SOURCE: BioVentrix

BioVentrix

25 oct. 2012 03h35 HE

BioVentrix lance son nouveau système d'ancrage myocardique Revivent à l'occasion de la réunion annuelle réputée de l'Association Européenne pour la Chirurgie Cardio-Thoracique (EACTS)

Cas clinique d'amélioration ventriculaire moins invasive (Less Invasive Ventricular Enhancement) présenté au Salon Techno-College

BARCELONA, SPAIN--(Marketwire - Oct 25, 2012) - Stand Techno-College 005 ; Stand EACTS 92/93 - BioVentrix, le développeur de traitements mini-invasifs contre les insuffisances cardiaques, a présenté aujourd'hui le système d'ancrage myocardique Revivent(TM) destiné à être utilisé dans les procédures LIVE(TM) (Less Invasive Ventricular Enhancement(TM)). Le système Revivent s'adresse aux patients souffrant de cardiomyopathie ischémique et sera présenté lors de la réunion annuelle de l'Association Européenne pour la Chirurgie Cardio-Thoracique (EACTS), qui se déroulera du 27 au 31 octobre 2012.

La société a également annoncé qu'un cas clinique démontrant l'efficacité du nouveau système Revivent au cours d'une procédure LIVE sera présenté par le Dr Andrew S. Wechsler, professeur de chirurgie cardiothoracique à la faculté de médecine de l'université Drexel de Philadelphie, en Pennsylvanie, et le Dr Louis Labrousse, professeur de chirurgie cardiovasculaire à l'Hôpital Haut-Lévêque de Bordeaux-Pessac. La présentation aura lieu le 27 octobre à 15 h 30 (UTC+1) lors du Salon Techno-College de l'EACTS.

Selon le Dr Wechsler, « la vidéo du cas clinique qui sera présentée au Techno-College met en évidence les principaux avantages de la technologie Revivent. La procédure est réalisée sans circulation extracorporelle, le cœur bat, il est stable, et aucune ventriculotomie n'est effectuée.

« Le contrôle fluoroscopique permet un placement précis des ancrages qui excluent le segment cicatriciel des ventricules et complètent le processus de restauration. La surveillance peropératoire atteste de l'excellente hémodynamique présente à la fin de la procédure, sans traitement vasoactif de soutien », a poursuivi le Dr Wechsler.

Le système Revivent facilite la procédure LIVE, véritable révolution qui réduit la taille et améliore la fonction du ventricule gauche (VG) sans incision dans la paroi du cœur, ou la nécessité d'une chirurgie de circulation extracorporelle. Ce système innovant permet de réduire le volume du VG en excluant le tissu myocardique cicatriciel de la cavité cardiaque, réduisant ainsi les effets néfastes des forces de haute résistance et augmentant l'efficacité du pompage. Ainsi, le ventricule retrouve sa géométrie conique optimale, ce qui améliore la performance du reste du myocarde, et par conséquent, la qualité de vie.

Cette nouvelle technologie est également le sujet d'un exposé oral intitulé « Durabilité de la restauration ventriculaire épicardique sans ventriculotomie », ainsi que de plusieurs présentations en stand lors de l'EACTS.

« Utilisé lors des procédures LIVE, notre système innovant Revivent permettra aux équipes de chirurgie cardiaque d'atteindre des résultats cliniques optimaux et améliorera la qualité de vie des patients souffrant d'insuffisance cardiaque, avec des risques très minimes par rapport à ceux de la chirurgie classique de reconstruction du VG utilisée actuellement, a souligné Ken Miller, président et directeur général de BioVentrix. « La littérature scientifique suggère que les options de traitement existantes, telles que les médicaments ou la stimulation cardiaque, ne montrent pas d'efficacité chez plus de la moitié des personnes traitées, ce qui prouve la réelle nécessité d'une chirurgie cardiaque mini-invasive pour traiter le nombre croissant de patients souffrant d'insuffisance cardiaque. »

BioVentrix a récemment lancé une étude de phase II sur 50 patients qui se déroulera dans environ 25 établissements de l'Union européenne. Le principal critère de tolérance consistera en une évaluation du taux global d'événements indésirables graves pendant une période de suivi de 12 mois, et le principal critère d'efficacité consistera à évaluer la diminution mesurable du volume du VG, soit par un échocardiogramme, soit par un examen par résonance magnétique cardiaque (CMR), à six mois et à un an. L'étude permettra d'élargir la base de l'expérience clinique entre les principaux centres spécialisés dans le traitement de l'insuffisance cardiaque et d'accroître également la sensibilisation à la technique LIVE.

L'insuffisance cardiaque est une maladie très répandue dont les symptômes comprennent l'essoufflement, l'intolérance à l'effort, le gonflement des chevilles dû à la rétention d'eau et une fatigue générale causée par l'incapacité du cœur à pomper le sang efficacement pour répondre aux besoins de l'organisme. À l'heure actuelle, les procédures chirurgicales à cœur ouvert sont appliquées avec parcimonie aux patients souffrant de cette affection en raison de leur caractère invasif. Environ 14 millions de personnes en Europe souffrent actuellement d'insuffisance cardiaque et ce nombre devrait augmenter pour atteindre les 30 millions d'ici 2020, selon le Groupe d'étude sur la perception et la sensibilisation à l'insuffisance cardiaque en Europe (SHAPE). D'autre part, plus de 3,6 millions de nouveaux cas sont observés chaque année en Europe et les hospitalisations pour insuffisance cardiaque ont plus que doublé au cours des 20 dernières années. L'insuffisance cardiaque en Europe est plus fréquente que la plupart des cancers, notamment les cancers du sein, des testicules, du col de l'utérus et du côlon(1).

À propos de BioVentrix
BioVentrix est une société privée spécialisée dans les dispositifs médicaux et basée à San Ramon, en Californie. Sa mission consiste à améliorer et étendre le traitement de l'insuffisance cardiaque, principalement au travers du développement d'approches moins invasives employant des cathéthers. Les systèmes propriétaires de la société sont conçus pour offrir un traitement de rétablissement accéléré et moins invasif qui améliore la fonction cardiaque en restaurant la géométrie et la fonction résultante du ventricule gauche, améliorant ainsi la qualité de vie des patients. Les chercheurs cliniques de la société comprennent certains des plus importants cardiologues et chirurgiens au monde. Le système de BioVentrix est un dispositif expérimental en attente d'obtention du marquage CE. Pour tout complément d'information, veuillez consulter le site : http://bioventrix.com.

Revivent et LIVE sont des marques de BioVentrix, Inc.

(1) Stewart S et al. More malignant than cancer? Five year survival following a first admission for heart failure (Une affection plus maligne que le cancer ? Cinq ans de survie après un diagnostic d'insuffisance cardiaque). The European Journal of Heart Failure 2001, n°3, p.315-322.

Renseignements