Bioxel Pharma Inc.
TSX CROISSANCE : BIP

Bioxel Pharma Inc.

22 août 2005 13h30 HE

Bioxel Pharma annonce les résultats du premier semestre 2005

SAINTE-FOY, QUEBEC--(CCNMatthews - 22 août 2005) - Bioxel Pharma inc. (TSX CROISSANCE:BIP), un chef de file dans la fabrication des taxanes et le développement de médicaments anticancéreux, annonce aujourd'hui ses résultats du second trimestre et du premier semestre terminés le 30 juin 2005.

"Après avoir posé les bases d'une stratégie renouvelée, le second trimestre a été l'occasion pour l'équipe Bioxel de poursuivre et focaliser ses efforts autour de trois objectifs clés (i) Développer les ventes de paclitaxel, (ii) Diminuer les coûts de production et réduire les frais fixes, et (iii) Investir dans la mise au point de nouveaux taxanes et de médicaments anticancéreux. Vous le constaterez, les résultats du premier semestre démontrent l'efficacité et la justesse de notre démarche. C'est avec détermination et rigueur que nous poursuivrons dans cette voie au cours des prochains mois," a déclaré M. Pascal Delmas, président et chef de la direction de la Société.

FAITS SAILLANTS DU PREMIER SEMESTRE

Une base d'affaires consolidée et une marge brute qui progresse

Les ventes de paclitaxel s'établissent à 831 000 $ au premier semestre de 2005, dans un contexte marqué par le report du carnet de commandes de Cell Therapeutics, ce qui confirme la solidité du développement commercial de Bioxel. Les négociations engagées au premier semestre visant à diversifier la clientèle de Bioxel devraient porter leurs fruits au second semestre avec notamment la réalisation de ventes pour le compte de nouveaux clients génériques européens. La marge brute progresse pour s'établir à 22 % pour les six premiers mois de l'année, contre une perte brute de 531 000 $ en 2004.

Une perte d'exploitation qui recule de façon significative

La perte d'exploitation au premier semestre 2005 recule de 44 % à 1 million $, confirmant ainsi l'effet conjugué positif de la baisse des coûts de fabrication commerciale du paclitaxel et des mesures de réduction des frais fixes. Pour les six premiers mois de l'année, le rythme mensuel d'absorption des capitaux (burn rate) s'établit à 168 000 $ contre 300 000 $ un an plus tôt.

Des investissements porteurs de valeur à court terme

Notre objectif consiste à élargir la gamme des produits de Bioxel afin d'accompagner la croissance de l'entreprise à court et moyen termes. Après avoir déposé des brevets portant sur la fabrication de taxanes par semi-synthèse, nos équipes se sont concentrées sur la mise à l'échelle pilote des procédés. L'enjeu est de taille, améliorer notre compétitivité et profiter dès 2007 de l'ouverture d'un nouveau marché, celui du docétaxel, un "blockbuster" commercialisé par Sanofi-Aventis. Parallèlement, le développement pharmaceutique de médicaments anticancéreux à base de taxanes s'est poursuivi tel que planifié et devrait aboutir prochainement au dépôt de brevets. Les premiers résultats obtenus sur l'animal sont positifs et nous confortent dans la poursuite des travaux.

FAITS SAILLANTS FINANCIERS

Les renseignements ci-dessous devraient être lus conjointement avec les données financières choisies contenues dans le présent document.

Second trimestre

Bioxel a poursuivi sur sa lancée du premier trimestre en affichant des revenus de 335 000 $ suite à la vente de paclitaxel auprès de fabricants de formulations génériques. La marge brute s'est établie à 24 % au cours du second trimestre, en augmentation par rapport au premier trimestre 2005. De plus, pour un deuxième trimestre consécutif, les frais d'administration ont été ramenés sous la barre des 400 000 $, soit leur niveau trimestriel le plus bas depuis un an.

Premier semestre

Résultats

Au cours de la période de six mois complétée le 30 juin 2005, la Société enregistre des ventes de 831 000 $, comparativement à 1,0 million $ pour la période équivalente de 2004. La diminution des ventes provient du report du carnet de commandes de la Société Cell Therapeutics. La marge brute a totalisé 184 000 $ par rapport à une perte brute de 531 000 $ un an plus tôt. Cette nette amélioration de 714 000 $ résulte de coûts de fabrication inférieurs consécutifs au démarrage en juin 2004 de la chaîne de fabrication commerciale de paclitaxel. Dans l'ensemble, l'augmentation de la marge brute, jumelée aux mesures de réduction des frais fixes d'exploitation, a permis de réduire significativement la perte d'exploitation et la perte nette comparativement au premier semestre de 2004.

Pour le semestre terminé le 30 juin 2005, les frais de recherche et de développement ont totalisé 214 000 $ comparativement à 192 000 $ pour le premier semestre 2004. Cette augmentation de 22 000 $ est reliée à la décision de repositionner les activités de recherche et développement sur des projets porteurs de valeur à court terme en particulier la mise au point de taxanes produits par semi-synthèse.

Les frais d'administration sont passés de 824 000 $ à 708 000 $, soit une baisse significative de 116 000 $ reliée à la diminution de la masse salariale, des honoraires professionnels et des frais de compagnie publique. Les frais de vente ont également diminué, passant de 223 000 $ au 30 juin 2004 à 199 000 $ au 30 juin 2005.

Les frais financiers ont atteint 322 000 $ au 30 juin 2005 comparativement à 307 000 $ en 2004, soit une augmentation de 15 000 $. Cette augmentation provient principalement des frais d'intérêts reliés aux nouveaux emprunts, soit BioLevier d'Investissement Québec ainsi que le prêt équipement effectués au cours de l'exercice 2004, et ce combiné à des frais d'intérêts moindres sur la débenture suite à la modification de l'entente intervenue au cours de l'exercice 2004.

La dépense d'amortissement quant à elle a augmenté de 296 000 $ pour s'établir à 545 000 $ par rapport à 249 000 $ en raison de l'amortissement des équipements de purification à grande échelle commerciale en opération depuis juin 2004.

Au total, la Société affiche une perte nette de 2,0 millions $ (0,04 $ par action) pour la période de six mois terminée le 30 juin 2005, comparativement à 2,6 millions $ (0,06 $ par action), en 2004.

A la fin du second trimestre 2005, la Société affichait un déficit cumulé de 22,5 millions $ ainsi qu'un surplus d'apport de 2,1 millions $ relatif à la modification de la norme comptable canadienne concernant le régime incitatif d'options sur actions et l'annulation de bons de souscriptions. La valeur de l'avoir des actionnaires et des débentures convertibles s'élevait à 4,4 millions $ par rapport à 6,1 millions $ au 31 décembre 2004.

Situation de trésorerie et sources de financement

En plus des liquidités provenant de ses activités commerciales, les ressources financières de la Société ont été tirées jusqu'à présent de l'émission de capital-actions, de débentures convertibles, de prêts pour le financement de l'acquisition d'immobilisations, des crédits d'impôts à recevoir, de subventions obtenues de diverses sources et, d'un prêt dans le cadre du programme BioLevier d'Investissement Québec. La Société étant en phase de développement commercial, elle entend poursuivre le financement de ses activités par le biais des mêmes sources.

Au 30 juin 2005, la Société affichait un niveau d'encaisse et de placement temporaire de 1,1 million $ comparativement à 3,2 millions $ au 31 décembre 2004. Au 30 juin 2005, le fonds de roulement s'élevait à 3,2 millions $ comparativement à 4,3 millions $ au 31 décembre 2004. Cette diminution des liquidités est principalement attribuable aux fonds utilisés pour les activités d'exploitation. La Société possède également des crédits d'opérations d'un montant autorisé de 500 000 $, garantis par une hypothèque mobilière de premier rang sur les créances et les stocks, qui n'étaient pas utilisés au 30 juin 2005.

Au cours du premier semestre 2005, les activités d'exploitation de Bioxel ont absorbé des liquidités de 1,9 million $, soit une perte d'exploitation de 1,0 million $ en tenant compte des éléments hors caisse et une augmentation des besoins en fonds de roulement de 919 000 $. Les liquidités utilisées aux fins de l'exploitation sont principalement consacrées aux efforts de développement commercial, aux activités de recherche et développement et aux frais administratifs sous-jacents.

Les liquidités absorbées par les activités d'investissement se sont élevées à 429 000 $, soit 390 000 $ pour l'acquisition d'immobilisations relatives au procédé de semi-synthèse et de production de paclitaxel à l'échelle commerciale, et 39 000 $ de frais légaux pour l'obtention de brevets.

Enfin, les liquidités générées par les activités de financement se sont élevées à 260 000 $ conformément à l'échéancier fixé de remboursements des dettes à long terme combiné à l'encaissement d'un montant de 643 000$ d'Investissement Québec. Cet encaissement correspond au troisième versement du prêt consenti par Investissement Québec dans le cadre du programme BioLevier.

PERSPECTIVES

La priorité opérationnelle au second semestre sera de satisfaire la demande en paclitaxel provenant de sociétés génériques européennes et de sociétés innovantes nord-américaines sur lesquelles Bioxel a focalisé sa stratégie. Ces ventes ne seront pas suffisantes pour compenser le report du carnet de commandes de Cell Therapeutics initialement prévues en 2005. La croissance des ventes devrait toutefois s'accélérer au second semestre et Bioxel confirme son objectif de générer des flux de trésorerie positifs en 2006.

Bioxel poursuivra également ses efforts visant à rentabiliser ses opérations par le biais de politiques d'achat de matières premières rigoureuses et évaluera des solutions d'impartition délocalisée afin d'accroître ses marges bénéficiaires et de renforcer sa compétitivité.

Le développement des taxanes produits par semi-synthèse s'intensifiera. Par ailleurs, nous prévoyons disposer d'une première formulation prototype injectable à base de taxanes au quatrième trimestre. Ces projets devraient offrir de nouvelles sources de revenus à Bioxel par le biais d'accords de licence et de fourniture conclus auprès de sociétés pharmaceutiques spécialisées en oncologie.

Enfin, la Société continuera d'explorer toute opportunité de partenariats stratégiques à même de renforcer sa position commerciale et d'accélérer son développement.



Bioxel Pharma inc.
Données financières sélectionnées (non vérifiées)

Trimestre arrêté au Semestre arrêté au
30 juin 30 juin
Résultats 2005 2004 2005 2004
$ $ $ $
Revenus 335 546 1 020 022 831 358 1 040 251
Coûts de production 253 843 1 239 185 647 550 1 570 637
Bénéfice brut
(perte brute) 81 703 (219 163) 183 808 (530 386)
Frais de recherche
et développement 102 612 64 521 214 432 191 916
Frais de vente 99 030 119 157 199 331 222 882
Frais d'administration 382 847 464 286 707 703 823 971
Frais financiers 166 764 162 650 322 065 306 740
Rémunération à
base d'actions 22 133 202 249 173 573 272 419
Perte de change 11 900 41 294 539
Amortissements 271 243 115 025 544 621 248 775
Revenus d'intérêts (6 871) (19 313) (722)

Perte nette 967 955 1 347 051 1 999 898 2 596 906

Perte nette et
perte nette
diluée par action 0,02 0,03 0,04 0,06

Moyenne pondérée
du nombre
d'actions
en circulation 54 183 057 44 020 684 54 163 022 44 020 684


---------------------------------------------------------------------
Au 30 juin Au 31 décembre
Bilan 2005 2004
(vérifié)
---------------------------------------------------------------------
$ $

Encaisse 232 405 181 714
Placement temporaire 850 000 3 000 000
Autres actifs à court terme 3 772 875 3 677 752
---------------------------------------------------------------------
Total des actifs à court terme 4 855 280 6 859 466
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------
Immobilisations 4 986 883 5 000 824
Autres actifs à long terme 1 055 386 1 143 714
---------------------------------------------------------------------
Total de l'actif 10 897 549 13 004 004
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------

Passif à court terme 1 618 084 2 599 152
Dette à long terme 2 374 396 2 556 812
Effet à payer - BioLevier 2 450 111 1 737 270
Composante passif des
débentures convertibles 2 009 307 1 834 310
Avoir des actionnaires 2 445 651 4 276 460
---------------------------------------------------------------------
Total du passif et avoir
des actionnaires 10 897 549 13 004 004
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------


A PROPOS DE BIOXEL PHARMA

Bioxel Pharma inc. est un chef de file de l'industrie des produits biopharmaceutiques dont les activités sont centrées sur le développement, la fabrication et la commercialisation de principes actifs pharmaceutiques appartenant à la classe des taxanes. Les taxanes sont utilisées dans le développement de médicaments pour le traitement du cancer et d'autres maladies dont le psoriasis, la polyarthrite rhumatoïde et la prévention de troubles cardio-vasculaires. La Société commercialise du paclitaxel BPFa et développe un portefeuille de taxanes génériques et de médicaments innovants à base de taxanes destinés à améliorer le traitement du cancer.

Le présent communiqué contient des énoncés de nature prospective présentant des éléments de risque et d'incertitude susceptibles d'affecter substantiellement et/ou négativement les résultats futurs de la Société. Parmi les risques et incertitudes susceptibles d'affecter les produits en développement de la Société, on trouve notamment la réglementation, les développements technologiques et la concurrence. L'atteinte des objectifs énoncés dans ce communiqué est sujette à ces risques et incertitudes. Les résultats de la Société, ou les mesures qu'elle adopte, pourraient différer considérablement de ceux qui sont indiqués ou sous-entendus dans ces déclarations, ou pourraient avoir une incidence sur le degré de réalisation des projections financières.


La Bourse de croissance TSX n'accepte aucune responsabilité concernant la véracité ou l'exactitude de ce communiqué.

Renseignements