Bioxel Pharma Inc.
TSX CROISSANCE : BIP

Bioxel Pharma Inc.

04 avr. 2006 13h01 HE

Bioxel Pharma annonce ses résultats de l'exercice 2005 : Une année de développements multiplicateurs

SAINTE-FOY, QUEBEC--(CCNMatthews - 4 avril 2006) - Bioxel Pharma inc. (TSX CROISSANCE:BIP), un chef de file dans la fabrication des taxanes et le développement de médicaments anticancéreux, annonce aujourd'hui ses résultats de l'exercice terminé le 31 décembre 2005.

"L'exercice 2005 de Bioxel a été marqué par la mise en oeuvre de trois initiatives stratégiques clés: accélérer notre développement international et élargir notre clientèle, renforcer notre gamme de produits, et réduire nos coûts de production ", a déclaré M. Pascal Delmas, président et chef de la direction de la Société. " Ces initiatives se renforceront en 2006; elles visent un but, sécuriser et accélérer la croissance profitable de nos revenus. Aujourd'hui, nous sommes en mesure de vous présenter les premiers résultats tangibles de ce plan de valorisation."



FAITS SAILLANTS - 2005 :

- Percée significative du marché européen avec la signature de trois
ententes de fabrication et de fourniture de paclitaxel auprès d'une
compagnie pharmaceutique en phase de développement clinique et de
deux importants fabricants génériques européens ;

- Premières ventes directes de paclitaxel en Europe destinées au
marché hospitalier ;

- Le dépôt de deux brevets sur des procédés de synthèse innovants du
paclitaxel et du docétaxel représente potentiellement le
développement le plus porteur de l'exercice à moyen et à long terme
puisqu'il permet à Bioxel d'élargir son offre de produits et de se
positionner très favorablement pour l'ouverture du marché générique
du Taxotere(MD) - un médicament commercialisé par Sanofi-Aventis
dont l'ingrédient actif est le docétaxel - à compter de 2008 ;
- Début des travaux visant la mise à l'échelle pilote des procédés de
fabrication par semi-synthèse du paclitaxel et du docétaxel ;

- Signature d'une entente de développement de médicaments injectables
à base de taxanes en partenariat avec les universités de Montréal
et de Toronto ;

- Revenus de 1,8 million $ : année marquée par le report du carnet de
commandes de paclitaxel de Cell Therapeutics. Les revenus générés
par les autres clients de Bioxel augmentent de 52 % par rapport à
l'année précédente ;

- Amélioration significative de la performance financière :

- Premier exercice qui se solde par un bénéfice brut, lequel
atteint 19 % du chiffre d'affaires suite à la réduction des
coûts de fabrication;

- La perte d'exploitation et la perte nette sont
respectivement réduites de 30 % et 17 % sous l'effet
conjugué de l'amélioration de la marge brute et de la
rationalisation des charges fixes.


EVENEMENTS POSTERIEURS :
- Bioxel complète avec succès un placement privé d'actions ordinaires
pour un montant de 4,7 millions $ ;

- L'exercice de bons de souscription au prix révisé de 0,34 $ procure
à la Société un financement additionnel de 1,1 million $ en date du
27 mars 2006.


Diversification géographique et sectorielle :

L'Europe et les sociétés pharmaceutiques génériques

Au cours de l'année 2005, la Société a engagé des négociations commerciales avec de nouveaux partenaires européens. Ces discussions ont abouti fin 2005 et début 2006 à la signature de nos deux premiers contrats de fourniture de paclitaxel avec d'importants fabricants génériques du TaxolMD. Ainsi, l'Europe devrait constituer une part significative de nos revenus à partir du second semestre 2006. Bioxel est maintenant bien positionnée en Amérique du Nord et en Europe avec des partenaires établis offrant un potentiel de croissance prometteur.

La Société a également resserré ses liens d'affaires avec des compagnies pharmaceutiques innovantes qui développent de nouveaux produits à base de taxanes. Ces efforts ont été récompensés par la conclusion d'une entente de fourniture de paclitaxel de l'ordre de 1 million $ avec un nouveau client au quatrième trimestre 2005. Nous sommes confiants de générer des ventes récurrentes avec ces clients à court et moyen terme.

Soulignons que Bioxel a été affectée en 2005 par la décision d'un de ses clients, Cell Therapeutics, de reporter l'enregistrement aux Etats-Unis de son produit à base de paclitaxel, le Xyotax®. De ce fait, le carnet de commandes pour le compte de Cell Therapeutics représentant un potentiel de ventes de paclitaxel de 5 millions en 2005 ne s'est pas concrétisé. L'évaluation clinique du Xyotax® se poursuit et nous pensons obtenir de nouvelles commandes de Cell Therapeutics dans un avenir proche.

Nous sommes en revanche très satisfaits du rythme de croissance des ventes générées par nos autres clients qui progresse de plus de 50 % en 2005 comparativement à 2004. Notons que la Société prévoit des variations importantes de ses revenus au cours des prochains trimestres, l'augmentation des ventes de paclitaxel n'ayant pas encore atteint un rythme normalisé.

Taxanes semi-synthétiques :

Renforcement de notre gamme de produits

L'élargissement de la gamme de produits de Bioxel a pour objectif d'accompagner et d'accélérer la croissance de nos ventes à moyen et long terme. En 2005, Bioxel a déposé deux brevets portant sur la fabrication de paclitaxel et de docétaxel par semi-synthèse. La Société se concentre actuellement sur la mise à l'échelle commerciale de ses procédés de fabrication exclusifs. Bioxel entend ainsi se positionner afin d'exploiter l'ouverture d'un nouveau marché générique à partir de 2008, celui du docétaxel, un " blockbuster " commercialisé par Sanofi-Aventis sous le nom de marque Taxotere® qui génère un chiffre d'affaires annuel mondial de l'ordre de 2 milliards $ US.

Bioxel bénéficie à ce chapitre d'avantages compétitifs significatifs : une propriété intellectuelle unique, un accès sécurisé au 9-DHB et un inventaire important de 9-DHB qui est le produit de départ utilisé pour fabriquer le docétaxel, un procédé de fabrication efficace et breveté, et des solutions de fabrication industrielle fiables qui seront opérationnelles en 2006.

Au cours de la dernière année, Bioxel a initié des discussions concernant la fourniture de docétaxel avec plusieurs sociétés pharmaceutiques et fabricants de produits génériques. A ce stade de développement, nous privilégions une stratégie de partenariat avec les compagnies qui ont les moyens d'être parmi les premiers entrants sur le marché générique du Taxotère®.

Des résultats financiers qui préparent l'avenir :

Une gestion rigoureuse de nos coûts, des marges qui s'améliorent

Les ventes de paclitaxel s'établissent à 1,8 million $, en recul par rapport à 2004 suite au report du carnet de commandes de Cell Therapeutics. Malgré ce tassement conjoncturel de nos revenus, Bioxel génère pour la première fois un bénéfice brut qui s'établit à 19 % du chiffre d'affaires contre une perte brute de 11 % en 2004. Cette forte progression s'explique par la diminution drastique de nos coûts de fabrication de paclitaxel à la suite de la mise en opération de notre chaîne de fabrication commerciale.

Notons que la réduction de nos coûts de production se poursuivra en 2006 sous l'effet conjugué de la diversification de nos sources d'approvisionnement en produits intermédiaires et de l'élargissement de notre gamme de taxanes.

Couplée à la rationalisation de nos charges fixes, la réduction globale des coûts d'opération nous a permis d'enregistrer sur l'ensemble de l'année 2005 une diminution de 30 % de la perte d'exploitation à 2,0 millions $, alors que la perte nette a reculé de 17 % à 3,6 millions $.

Enfin, la conclusion d'un placement privé de 4,7 millions $ qui permet à la Société d'accélérer la croissance des ventes de paclitaxel, de compléter le développement industriel de ses nouveaux taxanes et de positionner le docétaxel en Europe. Dans le cadre de ce financement, l'exercice de bons de souscription nous a permis d'obtenir une source de financement additionnelle de 1,1 million $ en date du 27 mars 2006.

FAITS SAILLANTS FINANCIERS

Les renseignements ci-dessous devraient être lus conjointement avec les données financières choisies contenues dans le présent document.

Quatrième trimestre

Bioxel affiche des revenus de 721 000 $ au quatrième trimestre 2005, soit le niveau de vente le plus élevé de l'exercice, comparativement à 667 000 $ au quatrième trimestre 2004. La Société a dégagé un bénéfice brut de 104 000 $ par rapport à 109 000 $ pour la période correspondante de 2004. Les frais d'administration ont été réduits à 259 000 $, le niveau trimestriel le plus bas depuis un an, contre 426 000 $ au quatrième trimestre 2004. Enfin, Bioxel enregistre une perte nette de 843 000 $ au dernier trimestre 2005 contre 852 000 $ au dernier trimestre 2004.

Résultats d'exploitation

Les activités de production de paclitaxel ont permis à la Société d'enregistrer des ventes de 1,8 million $ au cours de l'exercice 2005, comparativement à 2,3 millions $ pour l'exercice 2004. Ce recul des ventes par rapport à 2004 s'explique principalement par le report des commandes de paclitaxel de Cell Therapeutics. Dans un même temps, les ventes générées par les autres clients de Bioxel ont progressé de 52 %.

La Société a connu une amélioration significative de sa marge bénéficiaire brute. En effet, le bénéfice brut de l'exercice 2005 se chiffre à 343 000 $ (ou 19 % du chiffre d'affaires) par rapport à une perte brute de 263 000 $ (ou -11 % du chiffre d'affaires) un an plus tôt. Cette amélioration nette de 606 000 $ résulte de coûts de fabrication inférieurs à la suite de la mise en opération de notre chaîne fabrication commerciale de paclitaxel en juin 2004.

Pour l'exercice 2005, les frais de recherche et de développement ont légèrement diminué, passant de 471 000 $ en 2004 à 432 000 $ en 2005, relativement à la réduction des coûts de consultant externe et à la rationalisation du portefeuille de projets. Cette rationalisation amorcée fin 2004 a pour objectif de prioriser les projets de recherche et de développement qui permettront d'élargir à court et moyen terme l'offre de taxanes de Bioxel.

Les frais d'administration sont passés de 1 626 000 $ à 1 275 000 $, soit une réduction importante de 351 000$ reliée à la diminution de la masse salariale, des honoraires professionnels et des frais de compagnie publique. De même, les frais de vente ont diminué de 65 000 $, passant de 411 000 $ au 31 décembre 2004 à 346 000 $ au 31 décembre 2005, à la suite de changement apporté à la structure de rémunération et de la diminution des honoraires de consultation.

Les frais financiers ont atteint 818 000 $ en 2005 comparativement à 804 000 $ en 2004, soit une légère augmentation de 14 000 $ provenant principalement des honoraires de financement, de l'amortissement des frais de financement et des intérêts sur la dette à long terme. En 2005, les frais financiers capitalisés sont de 366 000 $, comparativement à 465 000 $ en 2004. Ces frais d'intérêts capitalisés proviennent du financement BioLevier d'Investissement Québec et des intérêts sur les débentures convertibles capitalisés jusqu'en juillet 2005.

La dépense d'amortissement des immobilisations et actifs incorporels a augmenté de 282 000 $ pour s'établir à 955 000 $ en 2005 par rapport à 673 000 $ l'année précédente, en raison de l'amortissement des équipements de purification à échelle commerciale depuis juin 2004.

Les autres éléments ayant une incidence sur les résultats sont en premier lieu un gain de change de 20 000 $ au 31 décembre 2005 comparativement à 127 000 $ au 31 décembre 2004 principalement engendré par la conversion en fin d'exercice de l'effet à payer dû en dollars américains. Le second élément est une dépense de l'ordre de 209 000 $ en 2005 par rapport à 293 000 $ en 2004 reliée à la comptabilisation de la dépense pour l'octroi d'options afin d'appliquer les recommandations du chapitre 3870 du Manuel de l'Institut Canadien des Comptables Agréés " rémunération et autres paiements à base d'actions ".

Les variations présentées précédemment engendrent au total une perte nette pour l'exercice terminé le 31 décembre 2005 de 3,6 millions $ (0,07 $ par action), comparativement à 4,4 millions $ (0,09 $ par action) en 2004.

Situation de trésorerie et sources de financement

Au 31 décembre 2005, le fonds de roulement s'élevait à 1,6 million $ comparativement à 4,3 millions $ au 31 décembre 2004. Les activités d'exploitation de la Société ont absorbé des liquidités de 2,1 millions $ comparativement à 2,7 millions $ en 2004. Cette réduction résulte principalement des efforts de rationalisation et de l'impact favorable de la fabrication de paclitaxel à échelle commerciale sur un exercice financier complet.

Les liquidités absorbées par les activités d'investissement se sont élevées à 411 000 $ en 2005 par rapport à 3,2 millions $ en 2004. Cette importante diminution s'explique principalement par les acquisitions en 2004 d'immobilisations reliées au projet de purification du paclitaxel à échelle commerciale.

Au cours de l'exercice 2005, les liquidités utilisées aux fins des activités de financement se sont élevées à 187 000 $ conformément à l'échéancier de remboursement des dettes à long terme et à l'encaissement d'un montant de 643 000 $ d'Investissement Québec. Cet encaissement correspond au troisième versement du prêt consenti par Investissement Québec dans le cadre du programme BioLevier.

Au 31 décembre 2005, la Société disposait d'espèces, de quasi-espèces et de titres négociables pour 440 000 $, comparativement à 3,2 millions $ au 31 décembre 2004. Cette diminution des liquidités est principalement attribuable aux fonds utilisés pour les activités d'exploitation. La Société possède également des crédits d'opérations d'un montant autorisé de 500 000 $, garantis par une hypothèque mobilière de premier rang sur les créances et les stocks, qui n'étaient pas utilisés au 31 décembre 2005. Notons que la Société était engagée dans une ronde de financement à la date de clôture de l'exercice 2005 (cf. section " Evènements subséquents ").


Au 31 décembre 2005, les stocks représentaient 2,8 millions $, soit une hausse de 451 000 $ par rapport à la fin de l'exercice 2004 en raison de l'effet combiné d'une hausse de l'inventaire de produits finis et d'une utilisation accrue de la biomasse. Les débiteurs s'élevaient à 738 000 $ à la fin de l'exercice 2005 comparativement à 1,2 million $ à la fin de l'exercice 2004. L'encaissement au cours de 2005 des crédits d'impôts à la recherche et au développement et des aides gouvernementales à recevoir expliquent principalement cette variation.

La valeur nette des immobilisations s'élevait à 4,5 millions $ à la fin de l'exercice 2005, principalement suite à l'acquisition d'immobilisations relatives au procédé de semi-synthèse combiné à l'amortissement des équipements de production de taxanes à échelle commerciale.

Au 31 décembre 2005, la dette à long terme s'établissait à 2,8 millions $ dont principalement :

- 1,4 million $ en prêt équipement à taux variable de 6,65 %; et

- 1, 0 million $ en effet à payer sans intérêts.

De plus, le prêt BioLevier d'Investissement Québec était de 2,5 millions $ au 31 décembre 2005. Les intérêts de ce prêt sont capitalisés sur une période de 24 mois et le prêt est remboursable à compter de juin 2007 en fonction des fonds générés par l'exploitation.

Au 31 décembre 2005, la Société affichait un déficit cumulé de 24,2 millions $ et un surplus d'apport de 2,2 millions $ relatif à la modification de la norme comptable canadienne concernant le régime incitatif d'options sur actions et l'échéance des bons de souscription. La valeur de l'avoir des actionnaires et des débentures convertibles s'élevait à 2,9 millions $ par rapport à 6,1 millions $ au 31 décembre 2004.

Données sur les actions et les bons de souscription en circulation

Au 31 décembre 2005, la Société avait 57 535 547 actions ordinaires en circulation. Au cours de l'exercice 2005, la société a octroyé 1,1 million de nouvelles options alors que 1,2 million d'options ont été annulées, totalisant ainsi 3 897 591 options octroyées au terme du régime d'options d'achat d'actions des employés et des administrateurs. De ce nombre, 3 749 261 options peuvent être exercées. Au cours de l'exercice, 865 971 bons de souscription sont arrivés à échéance, portant ainsi à 9 380 526 le total des bons de souscription en circulation au 31 décembre 2005.

Evènements subséquents

Le 16 février 2006, la Société a complété un placement privé à raison de 13 817 366 actions ordinaires au prix de 0,34$ l'action, pour un montant total de 4,7 millions $. De plus, la Société a procédé à la révision du prix d'exercice de 7 980 271 bons de souscription à 0,34 $. Ces bons de souscription ont été émis dans le cadre d'un placement privé de la Société le 16 septembre 2004 au terme duquel 8 041 246 unités avaient été distribuées, chaque unité étant composée d'une action ordinaire et d'un bon de souscription. Ces bons de souscription dont le prix a été révisé vont expirer le 13 avril 2006. En date du 27 mars 2006, 3 235 000 de ces bons de souscription ont été exercés représentant une source additionnelle de financement de 1,1 million $.

Perspectives pour 2006

La direction entend maintenir les efforts de développement du marché du paclitaxel d'origine naturelle en Europe et aux Etats-Unis, et accélérer le développement des taxanes produits par semi-synthèse afin de conclure de nouveaux partenariats stratégiques avec des sociétés pharmaceutiques au cours de la prochaine année.

En 2006, la Société poursuivra également sa politique de diversification de ses sources d'approvisionnements de produits de première transformation afin d'augmenter ses marges bénéficiaires et renforcer la compétitivité de sa chaîne de fabrication.

Bioxel évalue actuellement différentes formes de partenariat tant au plan de la fabrication que de la commercialisation du docétaxel de façon à reconnaître pleinement la valeur de sa propriété intellectuelle et permettre une mise en marché rapide de ce produit à fort potentiel, dès l'ouverture du marché générique du Taxotere® fin 2007.

Facteurs de risque et incertitudes

Les activités de la Société sont soumises à certains facteurs de risque et incertitudes qui touchent généralement l'ensemble des sociétés oeuvrant dans le secteur biopharmaceutique. La rentabilité future de Bioxel Pharma dépend de son habileté à concrétiser ses efforts de commercialisation, à développer avec succès ses technologies et ses futurs produits, à conserver à son service un personnel hautement qualifié, à préserver ses droits de propriété intellectuelle, à établir des alliances stratégiques et des partenariats de recherche et des ententes d'octroi de licences. Ce processus requiert l'investissement de ressources financières importantes. Par conséquent, la capacité de la Société à maintenir les liquidités nécessaires pour financer ses activités est fondamentale pour ses succès futurs et constitue comme tel un risque.




Bioxel Pharma inc.
Données financières sélectionnées

Trimestre terminé le Exercice terminé le
31 décembre 31 décembre
(non vérifié) (vérifié)
Résultats 2005 2004 2005 2004
----------------------------------------------------------------------
$ $ $ $
Revenus 720 634 666 683 1 834 000 2 352 190
Coût des marchandises
vendues 616 644 558 129 1 490 582 2 615 663
Bénéfice brut (perte
brute) 103 990 108 554 343 418 (263 473)
Frais de recherche et de
développement 76 869 118 253 431 692 471 592
Frais de vente 65 087 99 153 346 073 410 714
Rémunération à base
d'actions 35 660 21 000 209 233 293 419
Frais d'administration 258 998 425 795 1 275 003 1 626 209
Frais financiers 375 619 236 382 818 467 804 325
Amortissements 144 876 201 001 955 251 672 655
----------------------------------------------------------------------
Perte nette 842 562 851 824 3 645 852 4 401 710
----------------------------------------------------------------------
Perte nette et perte nette
diluée par action 0,02 0,01 0,07 0,09
----------------------------------------------------------------------
----------------------------------------------------------------------
Moyenne pondérée du nombre
d'actions en circulation 57 535 547 54 142 764 55 698 569 47 395 672
----------------------------------------------------------------------
----------------------------------------------------------------------

Au 31 Au 31
décembre décembre
Bilan 2005 2004
(vérifié) (vérifié)
$ $

Encaisse 440 330 181 714
Placement temporaire 3 000 000
Autres actifs à court terme 3 584 997 3 677 752
----------------------------------------------------------------------
Total des actifs à court terme 4 025 327 6 859 466
----------------------------------------------------------------------
----------------------------------------------------------------------
Immobilisations 4 538 391 5 000 824
Autres actifs à long terme 1 023 462 1 143 714
----------------------------------------------------------------------
Total de l'actif 9 587 180 13 004 004
----------------------------------------------------------------------
----------------------------------------------------------------------
Passif à court terme 2 388 332 2 599 152
Dette à long terme 1 782 783 2 556 812
Effet à payer - BioLevier 2 544 355 1 737 270
Composante passif des
débentures convertibles 1 221 402 1 834 310
Avoir des actionnaires 1 650 308 4 276 460
----------------------------------------------------------------------
Total du passif et avoir
des actionnaires 9 587 180 13 004 004
----------------------------------------------------------------------
----------------------------------------------------------------------


Renseignements

  • Bioxel Pharma inc.
    M. Pascal Delmas, Pharm.D, MBA
    Président et chef de la direction
    (418) 654-9666
    www.bioxelpharma.com