BMO Groupe financier
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Groupe financier

07 févr. 2014 07h11 HE

BMO Groupe financier publie le document Données financières complémentaires reflétant des modifications des IFRS

TORONTO, ONTARIO--(Marketwired - 7 fév. 2014) - BMO Groupe financier (TSX:BMO)(NYSE:BMO) a publié aujourd'hui le document Données financières complémentaires qui contient certaines informations financières annuelles et trimestrielles pour les exercices 2013 et 2012 reflétant des modifications des Normes internationales d'information financière (IFRS).

Ces informations, qui figurent sur le site Web se trouvant à l'adresse www.bmo.com/relationsinvestisseurs, sont présentées pour aider les lecteurs des états financiers de la Banque à mieux comprendre l'incidence, sur les résultats financiers consolidés de 2013 et de 2012 de la Banque, des modifications des IFRS, qui exigeaient l'application rétroactive avec prise d'effet le 1er novembre 2013. Les résultats présentés ci-après ainsi que dans le document Données financières complémentaires n'ont pas été audités, et ils sont présentés sur une base comptable et sur une base ajustée, tel qu'il est décrit à la rubrique Mesures non conformes aux PCGR du présent communiqué.

BMO publiera ses résultats du premier trimestre de 2014 et tiendra une conférence téléphonique trimestrielle le 25 février 2014. Pour plus de détails, visitez le site Web qui se trouve à l'adresse www.bmo.com/relationsinvestisseurs.

Les modifications des IFRS suivantes, qui exigeaient une application rétroactive, tel qu'il est analysé à la section Futures modifications des IFRS, qui figure aux pages 132 et 133 du Rapport annuel de 2013 de BMO, ont été adoptées par la Banque avec prise d'effet le 1er novembre 2013 :

  • Norme comptable internationale (IAS) 19, Avantages du personnel
  • IFRS 10, États financiers consolidés
  • IFRS 11, Partenariats

Les principales répercussions, sur le bénéfice net et sur le bénéfice par action (BPA) dilué comptables et ajustés de la Banque, des modifications des IFRS, telles que ces répercussions sont présentées dans les faits saillants clés des exercices 2013 et 2012 ci-après, découlent de l'adoption des modifications de l'IAS 19. Les modifications de l'IAS 19 touchent les exigences en matière d'évaluation et de présentation des régimes d'avantages du personnel ainsi que les informations à fournir à leur égard. Aux termes de cette norme révisée, les gains et les pertes actuariels sont immédiatement portés aux autres éléments du résultat global et ne peuvent plus être différés ou amortis par imputation au résultat. Le rendement attendu des actifs des régimes n'est plus utilisé aux fins du calcul de la charge de retraite. Le taux d'actualisation appliqué pour calculer l'obligation au titre des prestations doit être utilisé pour évaluer le rendement des actifs des régimes.

L'IFRS 10 présente un modèle unique de consolidation qui définit le contrôle et en fait le fondement de la consolidation de tous les types d'entités. Aux termes de l'IFRS 10, nous contrôlons une entité si nous détenons le pouvoir sur celle-ci, si nous sommes exposés ou avons droit à des rendements variables en raison de nos liens avec elle et si nous avons la capacité d'exercer notre pouvoir de manière à influer sur le montant des rendements que nous en tirons. L'adoption de l'IFRS 10 s'est traduite par la déconsolidation de deux de nos entités de financement et de certaines de nos entités de titrisation canadiennes. L'IFRS 10 n'a pas eu d'incidence importante sur la situation financière, les flux de trésorerie ou les résultats de la Banque.

L'IFRS 11 décrit les principes liés à la comptabilisation des partenariats, qui s'entendent d'entreprises sur lesquelles deux parties ou plus exercent un contrôle conjoint. L'adoption de l'IFRS 11 s'est traduite par la comptabilisation de notre seule coentreprise selon la méthode de la mise en équivalence. L'adoption de l'IFRS 11 n'a pas eu d'incidence importante sur la situation financière, les flux de trésorerie ou les résultats de la Banque.

De plus, certains reclassements qui n'ont pas d'incidence sur le bénéfice net comptable et le bénéfice net ajusté de la Banque, notamment des modifications de la répartition entre les groupes d'exploitation, ont été reflétés.

Faits saillants financiers clés des exercices 2013 et 2012

  • Bénéfice net comptable de 4 195 millions de dollars en 2013 (4 156 millions en 2012), comparativement à 4 248 millions antérieurement (4 189 millions en 2012)
  • Bénéfice net ajusté de 4 223 millions de dollars en 2013 (4 059 millions en 2012), comparativement à 4 276 millions de dollars antérieurement (4 092 millions en 2012)
  • BPA dilué comptable de 6,17 $ en 2013 (6,10 $ en 2012), comparativement à 6,26 $ antérieurement (6,15 $ en 2012)
  • BPA dilué ajusté de 6,22 $ en 2013 (5,95 $ en 2012), comparativement à 6,30 $ antérieurement (6,00 $ en 2012)

Le tableau ci-dessous présente le bénéfice net (la perte nette) comptable et ajusté(e) par groupe d'exploitation après prise en compte des modifications des IFRS, ainsi que certains reclassements.

Bénéfice net (perte nette) par groupe d'exploitation (en millions de dollars canadiens)
2013 2012
Exercices clos le 31 octobre Données
comptables
Données
ajustées
Données
comptables
Données
ajustées
PE Canada 1 812 $ 1 822 $ 1 749 $ 1 759 $
PE États-Unis 581 631 571 635
Services bancaires Particuliers et entreprises 2 393 2 453 2 320 2 394
Gestion de patrimoine 830 857 527 548
BMO Marchés des capitaux 1 044 1 046 985 986
Services d'entreprise, y compris Technologie et opérations (72 ) (133 ) 324 131
Total 4 195 $ 4 223 $ 4 156 $ 4 059 $

Mesures non conformes aux PCGR

La direction évalue le rendement à l'aide de mesures et résultats comptables et de mesures et résultats ajustés, et considère qu'ils sont utiles aux fins de l'appréciation de la performance sous-jacente des secteurs. Le fait de recourir à un tel mode de présentation donne aux lecteurs une meilleure compréhension de la façon dont la direction analyse les résultats en plus de leur permettre d'apprécier l'incidence de certains éléments spécifiques sur les résultats des périodes indiquées et de mieux évaluer les résultats compte non tenu des éléments s'ils considèrent que ceux-ci ne reflètent pas les résultats continus. Les résultats et mesures ajustés ne sont pas conformes aux PCGR et il est peu probable que les mesures soient comparables à des mesures semblables présentées par d'autres sociétés. Les résultats ajustés sont analysés plus en détail à la section Mesures non conformes aux PCGR qui figure à la page 34 du Rapport annuel de 2013 de BMO.

À propos de BMO Groupe financier

Fondé en 1817, BMO Groupe financier est un fournisseur de services financiers hautement diversifiés ayant son siège en Amérique du Nord. Fort d'un actif totalisant 537 milliards de dollars au 31 octobre 2013 et d'un effectif d'environ 45 500 employés, BMO offre à plus de douze millions de clients une vaste gamme de produits et de services dans les domaines des services bancaires de détail, de la gestion de patrimoine et des services de banque d'affaires.

Renseignements