Bombardier Transport
TSX : BBD.MV.A
TSX : BBD.SV.B

Bombardier Transport

08 juin 2005 07h02 HE

Bombardier maintient sa position de chef de file dans le marché du rail, tout en poursuivant son évolution pour garantir son succès futur

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 8 juin 2005) - Bombardier Transport maintient sa position de principal fournisseur de solutions de transport ferroviaire et l'entreprise est bien positionnée pour continuer d'avoir du succès à l'avenir, a déclaré son président André Navarri à l'occasion du congrès mondial 2005 de l'UITP à Rome. Les initiatives visant à améliorer le rendement de la division ferroviaire lancées il y a quinze mois commencent à porter fruit, a-t-il ajouté, et l'entreprise progresse dans la bonne direction.

Pour l'exercice 2005, Bombardier Transport a généré des revenus de 7,6 milliards $ US et l'entreprise a maintenu son leadership en matière de parts de marché dans les principaux secteurs de l'industrie, comme le matériel roulant (32 %), les services (9 %) et les systèmes de transport intégrés (40 %). Les résultats du premier trimestre de la division ferroviaire, dévoilés la semaine dernière, sont positifs, incluant une hausse de 8 % des revenus, et un solide carnet de commandes de 21,2 milliards $ US. Bombardier Transport a également obtenu de nouvelles commandes dans 10 pays évaluées à 1,6 milliard $ US (1,3 milliard d'euros), une hausse de 700 millions $ US par rapport à la même période l'année dernière.

Lors du congrès mondial de l'UITP, Bombardier a annoncé une autre commande, d'une valeur de 43 millions $ US (35 millions d'euros) pour la remise à neuf de 60 motrices ETR 500 pour la Trenitalia (les chemins de fer italiens).

Préparer l'avenir

"Nous maintenons actuellement notre leadership dans le marché et c'est important, mais nous positionnons également notre entreprise pour accroître cette part de marché à long terme, a déclaré André Navarri. Il existe de solides occasions de croissance et nous remodelons activement notre entreprise pour en tirer parti."

Monsieur Navarri a été nommé à la direction de Bombardier Transport en février 2004. Il a depuis présidé à une vigoureuse stratégie pour accroître son efficacité opérationnelle et sa rentabilité, aligner sa capacité de production sur la demande du marché, améliorer sa gestion de projet et rehausser sa capacité de répondre aux besoins des clients. La division ferroviaire de Bombardier a retrouvé le chemin de la rentabilité à l'exercice 2005 et son rendement continue de montrer des signes d'amélioration depuis le début de l'exercice 2006.

André Navarri, nommé président de l'Union des industries ferroviaires européennes (UNIFE) en mai, a déclaré que l'un des principaux défis auxquels fait face cette industrie en Europe et dans le monde, c'est l'amélioration de l'économique globale des systèmes de transport par rail. La demande pour des transports en commun efficaces et fiables ne cesse de croître, mais les budgets publics serrés présentent des défis considérables pour bon nombre d'exploitants de tels systèmes, particulièrement ceux des centres urbains aux prises avec une croissance rapide et une augmentation de la congestion. Partout dans le monde, les exploitants font face à des demandes en vue d'offrir des services de transport plus complets à un moment où leurs ressources sont de plus en plus limitées.

"Nous avons besoin d'autres solutions de transport qui aident les villes en croissance à mieux respirer, mais leur achat et leur exploitation doivent être économiques pour les collectivités, a souligné André Navarri. Comment les fournisseurs peuvent-ils collaborer plus étroitement avec les exploitants et les aider à mieux réussir, tant sur les plans opérationnel que commercial? Il s'agit d'un enjeu important à l'heure actuelle puisque le fournisseur qui répondra le mieux à cette question sera bien placé pour devenir le futur chef de file de l'industrie."

Ce que les exploitants veulent

Monsieur Navarri a déclaré que la majorité des exploitants avec qui il discute exigent des améliorations dans deux secteurs généraux. Tout d'abord, ils souhaitent qu'une plus grande attention soit accordée à l'expérience de déplacement des utilisateurs finals - des commodités et des services particuliers qui transforment le transport en commun en une expérience plus productive et plus agréable. Des aires de travail modulables; un accès à bord aux technologies de l'informatique, du divertissement et de l'information; des options de repas; des options d'éclairage et de disposition des sièges; ainsi que d'autres caractéristiques particulières peuvent attirer de nouveaux passagers, générer des revenus additionnels et fidéliser la clientèle.

A titre d'exemple, Bombardier collabore avec la société Zagato, une maison italienne de dessin industriel de renommée mondiale, sur des concepts de pointe qui pourraient éventuellement définir les futurs projets de train à très grande vitesse en Chine et en Italie. Ces concepts ont été dévoilés le 13 avril 2005 lors du Salone del Mobile à Milan, Italie, principal salon du dessin industriel au monde. Ils représentent une percée mondiale en matière d'aérodynamisme, d'esthétisme, de fonctionnalité, de confort intérieur et d'adaptabilité future, et ils signalent le début d'une nouvelle ère pour la fonctionnalité ferroviaire à très grande vitesse.

Deuxièmement, les exploitants veulent des produits fabriqués autour d'une même plate-forme offrant une communauté de conception et des coûts d'exploitation plus faibles, mais avec davantage d'options pour les adapter à leurs besoins particuliers. André Navarri estime que le transport-passagers par rail se dirige vers une approche utilisée par l'industrie de l'automobile selon laquelle les clients choisissent un modèle de voiture de base, puis font leur choix parmi une liste d'options afin d'en arriver au produit final désiré.

L'approche modulaire de Bombardier à des plate-formes de produits standardisés est similaire, favorisant une performance élevée, l'interopérabilité et des coûts relativement faibles, tout en maintenant la souplesse d'adaptation des produits aux différences régionales en matière d'infrastructure. Un exemple : la locomotive à marchandises multisystème Bombardier TRAXX MS, qui fait partie de la famille TRAXX. Les locomotives TRAXX MS livrées à la CFF Cargo en mai 2004 fonctionnent ainsi à la fois sur le réseau à courant alternatif de la Suisse et sur celui à courant direct de l'Italie voisine.

Un autre exemple est la famille de rames automotrices AGC actuellement en cours de livraison en France. La plate-forme AGC permet aux exploitants de choisir entre sept versions du véhicule, y compris des modèles à propulsion électrique ou diesel, ou encore une combinaison des deux. L'approche de plate-forme globale de Bombardier est également à la base de familles de produits connaissant beaucoup de succès, comme les véhicules légers sur rail Bombardier FLEXITY et les voitures de métro Bombardier Movia.

Occasions de croissance

André Navarri est optimiste face à l'avenir du transport-passagers par rail et il cible trois facteurs clés offrant un potentiel de croissance : les marchés émergents en Asie-Pacifique et en Europe de l'Est, le développement de corridors ferroviaires transnationaux et de protocoles de signalisation communs en Europe, ainsi que la tendance croissante à l'impartition par les exploitants de certaines activités ferroviaires, comme la maintenance et les services, à des fournisseurs tiers.

En ce qui concerne les marchés émergents, la Chine consent d'importants investissements en infrastructure et Bombardier, grâce à sa présence dans ce pays, ainsi qu'à sa vaste gamme de produits, y connaît beaucoup de succès. Au cours du seul premier trimestre, Bombardier a reçu du ministère chinois des Chemins de fer des commandes pour 20 trains à grande vitesse et pour 361 voitures de banlieue, ainsi que pour un système de navettes automatisées destiné à l'Aéroport international Capital de Beijing.

André Navarri signale également des occasions émergentes auprès de nouveaux et potentiels membres de l'Union européenne en Europe de l'Est, où certains gouvernements se préparent à investir dans leurs systèmes nationaux de transport en remplaçant le matériel roulant et l'infrastructure ferroviaire obsolètes.

L'Italie, pays hôte du congrès mondial 2005 de l'UITP, est également un important marché pour Bombardier. L'entreprise fait ainsi partie d'un consortium fabriquant les trains à grande vitesse ETR 500 et elle développe aussi de nouveaux concepts qui pourraient influencer de futurs projets de trains à très grande vitesse. Bombardier est uniquement placée pour soutenir le développement ferroviaire à grande vitesse en Italie grâce à sa vigoureuse base industrielle, à ses concepts de pointe pour les trains à très grande vitesse et à sa longue expérience dans le secteur grande vitesse du marché ferroviaire. Bombardier a ainsi joué un rôle dans le développement de 95 % des trains à grande vitesse actuellement en service en Europe.

Bombardier, FLEXITY, MOVIA et TRAXX sont des marques de commerce de Bombardier inc. ou de ses filiales

A propos de Bombardier

Un chef de file mondial en solutions de transport novatrices, dans les secteurs des avions régionaux et biréacteurs d'affaires et dans celui du matériel de transport sur rail, Bombardier Inc. est une entreprise d'envergure internationale dont le siège social est situé au Canada. Ses revenus pour l'exercice clos le 31 janvier 2005 s'élevaient à 15,8 milliards $ US et ses actions se négocient à la bourse de Toronto (BBD). De l'information est disponible sur le site Internet de la Société à l'adresse www.bombardier.com.


Renseignements

  • Bombardier Transport
    David Slack
    Directeur, Communications
    (450) 441-3190