Bombardier Aéronautique
TSX : BBD.A
TSX : BBD.B

Bombardier Aéronautique

12 sept. 2007 21h09 HE

Bombardier soutient la consigne de navigabilité de Transports Canada relative au récent problème de train d'atterrissage du Q400

- Les enquêtes se poursuivent - Des mesures proactives commandent des inspections rigoureuses

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 12 sept. 2007) - Aujourd'hui, Transports Canada a publié une consigne de navigabilité applicable aux biturbopropulseurs Bombardier Q400, à la suite de deux récents incidents liés à l'affaissement du train d'atterrissage principal droit.

Bombardier a travaillé en étroite collaboration avec les autorités responsables de la sécurité et de la réglementation pour établir un plan d'action proactif afin d'assurer le maintien d'un haut degré de sécurité. La consigne, à effet immédiat, exige des exploitants d'appareils Q400 les mesures correctives suivantes :

Tous les exploitants d'appareils Q400 doivent effectuer une inspection visuelle générale du circuit des trains principaux gauche et droit, ainsi que du contre-écrou du vérin de rentrée de ces trains d'atterrissage. Cette consigne s'applique à tous les appareils Q400.

De plus, la consigne exige qu'une inspection visuelle détaillée du vérin de rentrée des trains principaux soit effectuée immédiatement pour les vérins ayant accumulé 8 000 atterrissages ou plus, ou plus de quatre ans de service depuis la mise en service initiale, le premier des deux événements étant retenu. Bombardier estime que cette mesure touche environ 85 appareils Q400.

Des vérins plus récents seront également inspectés à divers intervalles, en fonction de l'âge du vérin.

"Nous comprenons que ces mesures proactives vont affecter plusieurs de nos clients ainsi que leurs passagers. La sécurité demeure notre priorité et nous travaillons avec assiduité en collaboration avec nos clients afin de permettre aux appareils concernés de retourner en service régulier le plus rapidement possible", a déclaré Steve Ridolfi, président, Bombardier Avions régionaux.

Bombardier a envoyé deux équipes de sécurité aérienne distinctes aux sites des deux récents incidents pour aider aux enquêtes sur les appareils Q400 exploités par SAS. Le premier incident s'est produit à Aalborg, au Danemark, le 9 septembre et le deuxième s'est produit le 12 septembre à Vilnius, en Lituanie.

Bombardier continue d'apporter son soutien aux enquêtes menées par les autorités danoises et canadiennes de réglementation. Bombardier ne peut commenter ces incidents ni spéculer sur leurs causes avant la conclusion des enquêtes.

A propos de Bombardier

Chef de file mondial en solutions de transport novatrices, dans les secteurs des avions régionaux et biréacteurs d'affaires et dans celui du matériel de transport sur rail, Bombardier Inc. est une entreprise d'envergure internationale dont le siège social est situé au Canada. Ses revenus pour l'exercice clos le 31 janvier 2007 s'élevaient à 14,8 milliards $ US et ses actions se négocient à la Bourse de Toronto (BBD). De l'information est disponible sur le site Internet de la Société, à l'adresse www.bombardier.com.

Bombardier et Q400 sont des marques de commerce de Bombardier Inc. ou de ses filiales.

Information :

Veuillez communiquer avec le porte-parole assigné à votre fuseau horaire, laissez un message et un porte-parole vous appellera dès que possible.

Renseignements