Société canadienne d'hypothèques et de logement

Société canadienne d'hypothèques et de logement

08 avr. 2011 08h15 HE

Bond des mises en chantier à Kingston au premier trimestre de 2011

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 8 avril 2011) - Selon les données provisoires diffusées aujourd'hui par la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), le nombre d'habitations mises en chantier dans la région métropolitaine de recensement (RMR) de Kingston a augmenté au premier trimestre de 2011. Il est ainsi monté à 280; c'est 194 unités de plus qu'à pareille période en 2010. Cette forte hausse est attribuable à la robustesse de l'activité sur le marché régional des appartements locatifs.

Après avoir été faible durant les trois derniers mois de 2010, le cumul des appartements commencés s'est élevé à 190 à la fin mars 2011. Ce résultat trimestriel est le plus haut enregistré depuis le troisième trimestre de 2006, période où les promoteurs avaient amorcé la construction de 226 appartements.

Pour visualiser la figure 1, veuillez visiter le lien suivant : http://media3.marketwire.com/docs/CMHC-KF-F1.pdf

Les mises en chantier de maisons individuelles, qui subissent de moins grandes fluctuations et sont par conséquent un meilleur indicateur des tendances dans le secteur de la construction résidentielle, sont demeurées stables au premier trimestre. Du côté des maisons en rangée, on a dénombré quatre mises en chantier, alors qu'il n'y en avait eu aucune à la même époque en 2010.

Au premier trimestre, les constructeurs d'habitations ont augmenté leur production dans la ville de Kingston et dans le canton de Frontenac Sud. L'activité est demeurée inchangée dans le canton de Frontenac Islands, mais a baissé de 16 % d'une année sur l'autre dans le canton de Loyalist.

« Le faible taux d'inoccupation des logements locatifs dans la RMR de Kingston a incité les promoteurs à intensifier leur production d'appartements au premier trimestre, a indiqué Abdul Kargbo, analyste de marché à la SCHL pour la région de Kingston. Le fort taux d'emploi chez les jeunes et la stabilité de l'immigration internationale soutiennent la demande d'appartements locatifs dans l'agglomération. De plus, le taux de chômage s'est établi à 6,3 % en février dans la RMR; il demeure l'un des plus bas parmi ceux des grands centres ontariens. Cette situation incite donc des ménages d'autres régions à venir s'installer à Kingston, ce qui favorise la fermeté du marché de l'habitation local. »

Pour visualiser la figure 2, veuillez visiter le lien suivant : http://media3.marketwire.com/docs/CMHC-KF-F2.pdf

Mettant à contribution 65 ans d'expérience à titre d'organisme national responsable de l'habitation au Canada, la SCHL aide les Canadiens à accéder à un éventail de logements durables, abordables et de qualité. Elle offre également des données, des analyses et des rapports fiables, impartiaux et actuels sur le marché de l'habitation pour aider les consommateurs et le secteur de l'habitation à prendre des décisions importantes. Pour en savoir davantage, consultez le www.schl.ca ou composer le 1-800-668-2642.

Renseignements

  • Kingston
    En Français: Sandra K. Perez Torres
    Analyste principale de marché
    613-748-5120
    sperezto@schl.ca

    En anglais : Abdul K. Kargbo
    Analyste de marché
    613-748-5129
    akargbo@schl.ca

    Ontario : Ted Tsiakopoulos
    Economiste régional
    416-218-3407
    ttsiakop@schl.ca

    Canada : Charles Sauriol
    Agent principal, Relations avec les médias
    613-748-2799
    csauriol@schl.ca