Brookfield Asset Management Inc.
NYSE : BAM
EURONEXT : BAMA
TSX : BAM.A

Brookfield Asset Management Inc.

19 août 2009 10h00 HE

Brookfield établit un fonds de 1 milliard CAD pour fournir du financement de débiteur-exploitant avec le soutien d'EDC, de la CIBC et de la Sun Life

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 19 août 2009) - Brookfield Asset Management ("Brookfield") (TSX:BAM.A)(NYSE:BAM)(EURONEXT:BAMA) et Exportation et développement Canada ("EDC") ont annoncé aujourd'hui que Brookfield a établi un fonds de financement de 1 milliard CAD (le "Fonds") avec le soutien d'EDC afin de pouvoir consentir des prêts de débiteur-exploitant ("DIP") et d'autres solutions de financement spécialisé aux entreprises canadiennes en restructuration ou réorganisation.

Brookfield s'est engagée à fournir 10 p. 100 du capital et gérera le fonds, déterminant et évaluant les possibilités d'investissement. EDC a joué un rôle déterminant dans la structuration du Fonds, et est le plus gros investisseur avec une participation de 450 millions CAD au départ, mais qui pourrait atteindre 1 milliard CAD.

"L'expérience de Brookfield en financement relais spécialisé et nos compétences en restructuration d'entreprise nous permettent d'offrir des solutions adaptées qui appuient les entreprises pendant la restructuration. Nous croyons qu'offrir du financement à des entreprises en restructuration aidera les entreprises viables à sortir de la récession actuelle en solide position concurrentielle", a affirmé Joe Freedman, associé directeur principal chez Brookfield, responsable du fonds.

Le financement de débiteur-exploitant aide les entreprises qui demandent la protection contre les créanciers à continuer d'exploiter leur entreprise pendant qu'elles réalisent leur plan de réorganisation. Le fonds visera le marché intermédiaire et les possibilités à grande échelle, où les besoins de financement dépassent 20 millions CAD.

"Ce Fonds aidera les entreprises canadiennes à obtenir du crédit durant une période de restructuration, à un moment où elles en ont le plus besoin", a déclaré Eric Siegel, président et chef de la direction d'EDC. "Ce nouveau partenariat avec Brookfield nous permet d'aider encore davantage d'entreprises canadiennes pendant le ralentissement en cours."

Le Fonds est aussi appuyé par la Banque canadienne impériale de commerce ("CIBC") et la Financière Sun Life Inc.

"La CIBC est fière de faire partie de cette initiative, qui aide à appuyer les entreprises canadiennes en cette période d'incertitude économique", a précisé Laura Dottori-Attanasio, responsable principale des produits de crédit aux entreprises à la CIBC.

A propos d'Exportation et développement Canada

Organisme de crédit à l'exportation du Canada, EDC offre des solutions commerciales novatrices pour aider les exportateurs et les investisseurs canadiens à réussir sur les marchés mondiaux. Chaque année, EDC aide quelque 8 300 entreprises canadiennes et leurs clients étrangers à faire des affaires sur environ 200 marchés. Société financièrement autonome, EDC est un chef de file reconnu dans l'établissement de rapports financiers, l'analyse économique et la gestion des ressources humaines.

A propos de Brookfield Asset Management

Brookfield Asset Management Inc., axée sur les actifs dans les secteurs de l'immobilier, l'électricité et l'infrastructure, gère des actifs d'environ 80 milliards de dollars américains et est cotée à la Bourse de New York (BAM) et de Toronto (BAM.A) ainsi que sur l'Euronext de la Bourse de New York (BAMA). Pour plus de renseignements, visitez le site de l'entreprise à www.brookfield.com.

Déclarations prospectives

Nota : Le présent communiqué contient de l'information prospective au sens des lois canadiennes sur les valeurs mobilières et des "déclarations prospectives" au sens de l'article 27A de la Securities Act de 1933 des Etats-Unis, dans sa version modifiée, de l'article 21E de la Securities Exchange Act de 1934 des Etats-Unis, dans sa version modifiée, des dispositions refuges de la Private Securities Litigation Reform Act de 1995 des Etats-Unis et de tout règlement canadien applicable en matière de valeurs mobilières. Les verbes au futur et des mots comme "prévu", "fournir", "engagée à", "croit" ainsi que leurs dérivés et autres expressions qui indiquent des prédictions ou des tendances ou événements futurs, ou des perspectives, sans se rapporter à des événements historiques, constituent des déclarations prospectives. Les déclarations prospectives dans le présent communiqué comprennent les déclarations relatives à la réussite du Fonds et d'autres déclarations portant sur les opinions, les prévisions, les plans, les attentes et les intentions visant le Fonds. Bien que Brookfield Asset Management soit d'avis que les résultats, le rendement ou les réalisations futurs de ces actifs énoncés ou sous-entendus dans les déclarations prospectives se fondent sur des hypothèses et des attentes raisonnables, le lecteur ne devrait pas accorder une confiance indue à l'information et aux déclarations prospectives, puisque celles-ci sous-tendent des risques, des incertitudes et d'autres facteurs connus ou non, qui pourraient faire en sorte que les résultats, le rendement ou les réalisations réels diffèrent grandement des résultats, du rendement ou des résultats qui sont énoncés ou sous-entendus dans cette information et ces déclarations prospectives.

Parmi les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement de ceux qui sont énoncés ou sous-entendus dans les déclarations prospectives, citons la situation économique et financière des pays dans lesquels la société est présente, le comportement des marchés financiers, le marché, incluant la concurrence, aux fins du financement de DIP, ainsi que d'autres risques et facteurs présentés en détail, à l'occasion, dans le formulaire 40 F que la société a déposé auprès de la Securities and Exchange Commission ainsi que d'autres documents que la société a déposés auprès des organismes de réglementation en matière de valeurs mobilières du Canada et des Etats-Unis, y compris dans la notice annuelle sous la rubrique intitulée "Contexte commercial et risques".

Nous avisons les lecteurs que la liste de facteurs importants qui pourraient avoir une incidence sur les résultats futurs de la société n'est pas exhaustive. Lorsqu'ils se fient à nos déclarations prospectives pour prendre des décisions à l'égard de Brookfield Asset Management, les investisseurs et autres personnes devraient examiner attentivement ces facteurs et autres incertitudes ainsi que les événements qui pourraient survenir. Sauf si elle y est tenue par la loi, la société ne s'engage aucunement à publier une mise à jour de l'information ou des déclarations prospectives ni à réviser celles-ci, par écrit ou oralement, que ce soit à la suite de l'obtention de nouvelles données ou de l'avènement de circonstances futures ou pour tout autre motif.

Renseignements

  • Investisseurs : Brookfield Asset Management
    Katherine Vyse
    P. v.-p., Relations avec les investisseurs et Communications
    416-369-8246
    416-363-2856 (FAX)
    kvyse@brookfield.com
    ou
    Médias : Brookfield Asset Management
    Denis Couture
    P. v.-p., Affaires générales et internationales
    416-956-5189
    416-363-2856 (FAX)
    dcouture@brookfield.com
    www.brookfield.com
    ou
    Exportation et développement Canada
    Phil Taylor
    (613) 598-2904
    ptaylor@edc.ca
    www.edc.ca