SOURCE: Brookfield Office Properties Inc.

Brookfield Office Properties Inc.

19 juin 2012 08h11 HE

Brookfield Office Properties fait l'acquisition d'un portefeuille d'immeubles de bureaux dans la « City » de Londres

LONDRES--(Marketwire - Jun 19, 2012) - Brookfield Office Properties Inc. (NYSE : BPO) (TSX : BPO) a annoncé aujourd'hui avoir donné son accord pour l'acquisition auprès de Hammerson plc d'un portefeuille d'immeubles de bureaux de luxe ainsi que d'un site de construction situé dans le quartier financier de Londres, pour la somme de 829 millions de dollars (518 millions de livres Sterling). Le portefeuille inclut quatre actifs d'exploitation totalisant 82 000 mètres carrés (67 000 mètres carrés en propriété) qui sont acquis à un rendement initial de 6 %. En outre, l'acquisition comprend un site de construction avec un permis de construire existant pour une tour de bureaux et résidentielle de près de 80 000 mètres carrés.

Brookfield finance cette acquisition par l'intermédiaire de la prise en charge de 106 millions de dollars (66 millions de livres Sterling) de dettes, une dette liée aux biens immobiliers supplémentaire devant être mise en place avant la clôture, et à partir des ressources en espèces disponibles.

« Pour Brookfield Office Properties, cette transaction représente une opportunité unique d'acquérir un portefeuille d'actifs de bureaux de prestige et un site de construction bien situé sur le marché londonien », a déclaré Dennis Friedrich, président et directeur international des investissements chez Brookfield Office Properties. « Cette acquisition est en phase avec notre stratégie d'offre d'installations de services d'accueil aux plus prestigieux locataires internationaux en possédant et en gérant des actifs de luxe très bien situés au sein des marchés mondiaux les plus dynamiques. »

Les principaux actifs d'exploitation dont Brookfield a accepté l'acquisition sont :

125 Old Broad Street - Cette tour de bureaux de 26 étages d'une superficie de près de 30 500 mètres carrés de première catégorie sur le site de l'ancienne Bourse de Londres a été complètement rénovée en 2008. Le bâtiment est loué à 98 % à divers locataires. Brookfield détiendra une participation de 50 % dans ce bâtiment aux côtés des deux partenaires de coentreprise existants.

99 Bishopsgate - Un immeuble de bureaux de 26 étages d'une superficie de 31 500 mètres carrés qui a été entièrement rénové en 1995. Le bâtiment est occupé à 62 % (40 % par le locataire principal jusqu'en 2021) ; la remise en état de l'équilibre de l'espace a été achevée il y a deux semaines. La propriété se trouve à deux rues de la station de métro de Liverpool Street et adjacente au projet de développement du 100 Bishopsgate, une coentreprise détenue pour une moitié par Brookfield Office Properties et pour une autre par Great Portland Estates.

Leadenhall Court - Un immeuble de bureaux de plus de 10 100 mètres carrés situé à l’angle des rues GracechurchStreet et Leadenhall Street et à quelques pas du bâtiment londonien de Lloyd. L’immeuble est entièrement loué jusqu’en mars 2014 à un locataire unique.

Brookfield a également donné son accord pour l’acquisition du site de construction de Principal Place, lequel a reçu un permis de construire pour une tour de bureaux de 55 650 mètres carrés, une tour résidentielle et de commerces de détail de 51 étages d'une superficie de 28 000 mètres carrés. La propriété est située entre les stations de métro de Liverpool Street et Shoreditch High Street.

L’acquisition inclut également les petits actifs supplémentaires du 1 Puddle Dock et de bâtiments sur la rue de Shoreditch High Street contiguë à Principal Place.

La date de clôture prévue pour le 99 Bishopsgate, Principal Place et les plus petits actifs est fixée au 30 septembre 2012 ; en ce qui concerne les actifs 125 Old Broad Street et Leadenhall Court, la date de clôture est prévue en juin 2013.

Veuillez vous référer au document « Résumé de l'acquisition de londonienne » disponible sur le site Internet de BrookfieldOffice Properties pour obtenir davantage de détails.

À propos de Brookfield Office Properties
Brookfield Office Properties possède, développe et gère des immeubles de bureaux aux États-Unis, au Canada et en Australie. Son portefeuille couvre des intérêts dans 110 propriétés totalisant plus de 7 millions de mètres carrés dans les quartiers du centre-ville de New York, Washington, D.C., Houston, Los Angeles, Denver, Seattle, Toronto, Calgary, Ottawa, Sydney, Melbourne et Perth, faisant de la société le leader mondial en termes de propriété et gestion d'immeubles de bureaux. Les immeubles de prestige comprennent notamment le World Financial Center à Manhattan, Brookfield Place à Toronto, Bank of America Plaza à Los Angeles, Bankers Hall à Calgary et Darling Park à Sydney. Les actions de la société sont négociées sur le marché NYSE et TSX sous le symbole BPO. Pour de plus amples renseignements, rendez-vous sur www.brookfieldofficeproperties.com.

Énoncés prospectifs
Le présent communiqué de presse contient des informations et des énoncés prospectifs au sens de la loi sur les valeurs mobilières applicable. Bien que Brookfield Office Properties estime que les résultats, le rendement ou les réalisations futurs prévus exprimés ou sous-entendus par les informations et les énoncés prospectifs sont fondés sur des hypothèses et des attentes raisonnables, le lecteur ne devrait pas se fier indûment à ces informations ou à ces énoncés prospectifs, car ceux-ci comportent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs par la suite desquels les résultats, le rendement ou les réalisations réels de la société peuvent différer de façon importante des résultats, du rendement ou des réalisations futurs prévus exprimés ou sous-entendus par lesdites informations et énoncés prospectifs. En conséquence, la société ne peut donner la garantie que ses attentes se produiront et met en garde que les résultats réels pourront différer sensiblement de ceux indiqués dans les présents énoncés prospectifs. Les facteurs par suite desquels les résultats réels pourraient différer sensiblement de ceux envisagés ou sous-entendus par les énoncés prospectifs comprennent, sans s'y limiter, les conditions économiques ; la situation du secteur immobilier à l'échelle locale, y compris le développement immobilier à proximité des propriétés de la société ; la location dans les délais d'immeubles nouvellement développés et la relocation à expiration du bail des superficies déjà occupées ; la dépendance vis-à-vis de la situation financière des locataires ; les incertitudes du développement de l'immobilier et des acquisitions ; la capacité à intégrer effectivement les acquisitions ; les taux d'intérêt ; la disponibilité de fonds propres et le financement de la dette ; l'impact des principes comptables nouvellement intégrés à la politique comptable de la société et des comparatifs périodiques des résultats financiers ; et d'autres risques et facteurs détaillés de temps à autres dans les documents déposés par Brookfield auprès des organismes de réglementation des valeurs mobilières au Canada et aux États-Unis, y compris la notice annuelle sous la rubrique « Activité de Brookfield Properties – Risques de l'entreprise et du secteur de l'immobilier, » et le rapport intermédiaire le plus récent de la société, sous la rubrique « Discussion et analyse de la direction. » Sauf si elle y est tenue par la loi, la société décline toute obligation de mettre à jour publiquement ou de réviser toute information ou tout énoncé prospectif, que ce soit à la lumière de nouvelles informations, d'événement futurs ou dans toute autre circonstance.

Renseignements



  • Contact :

    États-Unis et Canada
    Brookfield Office Properties
    Melissa Coley
    Vice-présidente, Relations et communications avec les investisseurs
    (212) 417-7215
    melissa.coley@brookfield.com

    Royaume-Uni
    Smithfield
    John Kiely
    Directeur général
    +44 (0) 20 7903 0667