Gouvernement du Canada

Gouvernement du Canada

19 mars 2007 22h45 HE

Budget 2007 : Un Canada plus fort, plus sécuritaire et meilleur

OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 19 mars 2007) - Le nouveau gouvernement du Canada a déposé le 19 mars un budget équilibré qui rétablit l'équilibre fiscal, qui allège le fardeau fiscal des familles de travailleurs et qui investit dans des dossiers prioritaires comme les soins de santé, l'environnement et le remboursement de la dette nationale.

"Notre budget réduit les impôts des familles de travailleurs, lutte contre l'évitement fiscal des sociétés et investit dans des dossiers prioritaires clés qui constituent des forces pour le Canada, dont la préservation de l'environnement et l'amélioration de notre système de soins de santé", a déclaré l'honorable Maxime Bernier, ministre de l'Industrie.

Le budget de 2007 fait du Canada un pays plus fort, plus sécuritaire et meilleur. Voici quelques-unes des mesures dont les Canadiens et les Canadiennes bénéficieront :

- Le rétablissement de l'équilibre fiscal grâce aux 39 milliards de dollars accordés en financement additionnel. Cet argent permettra aux provinces et aux territoires de fournir de meilleurs services et de meilleures infrastructures aux Canadiens et aux Canadiennes. Pour le Québec, il s'agira de 15,2 milliards de dollars supplémentaires pour 2007-2008.

- Grâce au nouveau programme amélioré de péréquation, le Québec recevra des paiements frôlant les 7,2 milliards de dollars pour 2007-2008, soit une augmentation de plus de 1,6 milliard pour 2006-2007.

- Le Québec recevra également 5,2 milliards de dollars au titre du Transfert canadien en matière de santé cette année et 2,2 milliards au titre du Transfert canadien en matière de programmes sociaux lors de son renouvellement. De plus, il se verra accorder 97,5 millions pour la création de places en garderies.

- Un financement des activités de base de 17,6 milliards de dollars lui sera versé dans le cadre du prolongement du Fonds de la taxe sur l'essence au-delà de l'exercice financier 2010-2011 et de l'augmentation du rabais accordé aux municipalités sur la TPS. En 2007-2008, le Québec recevra près de 344 millions à ce titre pour des projets d'infrastructure.

- Le budget 2007 prévoit 1 milliard de dollars pour les programmes de stabilisation du revenu agricole, dont 600 millions pour garnir les coffres des nouveaux comptes d'épargne de type contributif et un montant de 400 millions pour aider les producteurs à faire face aux coûts élevés de production. Grâce à ces mesures, les producteurs du Québec recevront près de 90 millions de dollars.

- En 2008-2009, toutes les provinces et tous les territoires bénéficieront d'un financement additionnel de 250 millions de dollars au titre du Transfert canadien en matière de programmes sociaux pour la création de places en garderie ainsi que de 800 millions de dollars pour l'enseignement postsecondaire. Grâce à ces deux mesures, le Québec recevra 245 millions de dollars, un financement qui sera majoré de 3 p. cent par année.

- Un allégement fiscal additionnel pour les familles de travailleurs grâce au plan fiscal pour les familles de travailleurs, lequel prévoit un nouveau crédit d'impôt de 2000 $ qui permettra aux parents du Québec d'économiser environ 297,2 millions de dollars.

- Le budget de 2007 met fin au désavantage fiscal des contribuables soutenant une famille ou un proche en haussant le montant de base admissible pour les époux et les personnes à charge, ce qui permettra aux Québécois et aux Québécoises d'économiser environ 55,7 millions de dollars.

- Le budget aide les parents à épargner en vue de l'éducation de leurs enfants grâce à l'amélioration des régimes enregistrés d'épargne-études. Il vient également en aide aux aînés en haussant de 69 à 71 ans la limite d'âge applicable aux régimes de pension agréés et aux régimes enregistrés d'épargne-retraite.

- Les économies réalisées en frais d'intérêt sur la dette se traduiront en des économies pour les Canadiens et les Canadiennes. Après avoir remboursé 13,2 milliards de dollars sur la dette nationale en septembre 2006, le nouveau gouvernement du Canada, grâce au budget de 2007, rembourse un montant additionnel de 9,2 milliards. Grâce à l'allégement fiscal garanti, les économies en frais d'intérêt réalisées cette année seront retournées aux contribuables canadiens sous forme d'allégements fiscaux.

- Des programmes sociaux améliorés grâce à la prestation fiscale pour le revenu gagné, dont les travailleurs québécois toucheront 106,7 des 400 millions de dollars. De plus, 140 millions de dollars serviront à instaurer un plan national d'épargne-invalidité.

- La préservation de l'environnement grâce à la nouvelle écoFiducie Canada pour la qualité de l'air et les changements climatiques qui servira à financer des projets importants mis en oeuvre par les gouvernements des provinces et des territoires pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et les polluants atmosphériques. Dans le cadre de cette initiative, le nouveau gouvernement du Canada prévoit accorder au Québec près de 350 millions. Le budget de 2007 accorde également un remboursement à l'achat d'un véhicule écoénergétique en vue de retirer de la circulation les vieilles voitures polluantes. De plus, 39 millions de dollars sur deux ans seront investis dans une nouvelle stratégie nationale sur l'eau. Ces fonds serviront notamment à financer des programmes en sciences halieutiques afin d'améliorer la gestion et la conservation des ressources.

- La promotion de notre culture grâce à un financement de 52 millions de dollars sur une période de deux ans pour le Sommet de la francophonie de 2008 qui se tiendra à Québec. Le rôle de leader du Canada au sein de la Francophonie est à l'image de l'importance et de la vitalité de la culture francophone à l'intérieur de notre pays. Le budget prévoit un financement supplémentaire de 30 millions de dollars destiné au plan d'action pour les langues officielles afin d'encourager les activités culturelles et parascolaires dans les centres communautaires. Ces activités permettront de mettre en valeur les avantages liés au bilinguisme auprès des jeunes grâce à des échanges et à des programmes.

- Le réaménagement des infrastructures grâce à un montant de 2,1 millions en argent neuf afin de réaménager les points de passage et les postes frontaliers, dont ceux du Québec, dans le but d'améliorer l'accès aux marchés internationaux et de positionner le Canada en tant que pays exportateur concurrentiel. Le nouveau gouvernement du Canada contribuera aussi à l'achèvement de l'autoroute 30, une rocade dont a grandement besoin la région de l'Ile de Montréal.

- La modernisation du système de santé grâce à un financement de 900 millions de dollars destiné à l'Inforoute Santé du Canada et l'injection de 300 millions dans des programmes de vaccination qui permettront de prévenir le cancer du col utérin.

- Un Canada plus sécuritaire grâce au resserrement du contrôle de sécurité préliminaire pour l'octroi de permis de possession d'armes à feu aux candidats qui présentent une première demande. Ainsi, plus de 20 000 nouveaux demandeurs seront convoqués en entrevue et leurs antécédents seront examinés. Cette mesure empêchera les candidats qui ne sont pas légalement admissibles à l'obtention d'un permis de s'en procurer. Le budget de 2007 prévoit 14,3 millions sur deux ans pour ces mesures de resserrement.

- L'appui à la science et à la technologie grâce à un financement de 350 millions de dollars au cours du présent exercice et des deux prochains afin d'appuyer les activités menées au sein des centres d'excellence en commercialisation et en recherche, dont 15 millions en 2007-2008 pour l'Institut neurologique de l'Université McGill de Montréal et 15 millions pour la même année pour l'Institut national d'optique à Québec.

- L'appui aux communautés autochtones grâce à une enveloppe de 20 millions qui sera accordée aux Premières nations de la région de Gaspé au cours des deux prochaines années afin de leur permettre de mieux gérer et d'optimiser leur accès à la pêche commerciale. Le nouveau gouvernement du Canada prolongera le programme Partenariats pour les compétences et l'emploi des Autochtones et il accroîtra aussi son financement à 105 millions de dollars au cours des cinq prochaines années, ce qui représente plus du double du montant accordé dans le cadre de l'exercice financier précédent.

Renseignements

  • Cabinet de l'honorable Maxime Bernier
    Ministre de l 'Industrie
    Isabelle Fontaine
    613-995-9001
    ou
    1 800 O-Canada (1-800-622-6232)
    ou le 1-800-926-9105
    (téléimprimeur pour les personnes ayant
    une déficience auditive ou un trouble de la parole)