Bureau du Conseil Privé

Bureau du Conseil Privé

27 oct. 2005 11h54 HE

Bureau du conseil privé : Le ministre responsable des langues officielles rend public le rapport de mi-parcours du plan d'action pour les langues officielles

OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 27 oct. 2005) - L'honorable Mauril Bélanger, ministre du commerce intérieur, leader adjoint du gouvernement à la Chambre des communes, ministre responsable des langues officielles et ministre associé de la défense nationale, a déposé officiellement au Parlement le rapport de mi-parcours du Plan d'action pour les langues officielles du gouvernement du Canada.

"C'est avec fierté que je vous présente le rapport de mi-parcours qui démontre que la mise en oeuvre du plan d'action est bien enclenchée. Nous allons continuer sur notre formidable lancée et poursuivre notre travail visant à renforcer la dualité linguistique au pays qui constitue un avantage pour tous les Canadiens et Canadiennes", a déclaré le ministre Bélanger.

Le rapport de mi-parcours dresse un premier bilan des réalisations du gouvernement du Canada qui découlent directement de la mise en oeuvre du Plan d'action pour les langues officielles. Les renseignements généraux qu'il contient soulignent les succès du Plan et les défis qui demeurent. Le travail de suivi et l'évaluation formelle se poursuivra en vue du rapport final prévu à l'automne 2008. Le rapport souligne des progrès pour les communautés, surtout dans les domaines de la petite enfance, de la justice et de la santé.

Les représentants des communautés francophones et anglophones en situation minoritaire ont également produit leur propre bilan à mi-parcours du Plan d'action et leur point de vue figure en annexe du document.

Le Plan d'action pour les langues officielles a été lancé le 12 mars 2003. Le plan d'action a été assorti d'une somme de 751 millions de dollars répartis sur une période de cinq ans en vue de sa mise en oeuvre.

Le Plan d'action vise trois grands axes : l'éducation, le développement des communautés et une fonction publique fédérale exemplaire.

Le rapport de mi-parcours du Plan d'action pour les langues officielles est disponible au site Web suivant : www.pco-bcp.gc.ca/olo



FICHE D'INFORMATION

LE MINISTRE BELANGER REND PUBLIC LE RAPPORT DE MI-PARCOURS DU
PLAN D'ACTION POUR LES LANGUES OFFICIELLES

- Le 12 mars 2003, le gouvernement du Canada lançait son Plan
d'action pour les langues officielles avec des investissements
totalisant plus de 750 millions de dollars sur 5 ans dans les
secteurs de l'éducation, du développement des communautés de
langue officielle en situation minoritaire et de la fonction
publique fédérale. Aujourd'hui, le Ministre responsable des
langues officielles, Mauril Bélanger, dévoile le rapport de mi-
parcours du Plan d'Action pour les langues officielles.

- Les renseignements généraux contenus dans ce rapport, qui
portent sur les années 2003-2004 et 2004-2005 donnent une
première idée de l'état d'avancement de ce dossier, mais ne
constituent pas une évaluation formelle des résultats atteints à
ce jour. Le travail de suivi et de cueillette des données se
poursuivra en vue de l'évaluation formelle du Plan en 2007 et du
rapport final prévu à l'automne 2008.

- Jusqu'à maintenant, 123,4 millions de dollars ont été dépensés
sur les 751,3 consentis dans le cadre du Plan, sans compter les
36 millions du Fonds d'habilitation venus s'ajouter au total en
2004-2005. Les deux premi res années du Plan d'action ont
permis d'établir les assises pour mener à bien les initiatives
contenues dans ce dernier. Ces initiatives bénéficient d'un
financement croissant année apr s année jusqu'en 2008. Cela
devrait permettre d'accélérer la mise en oeuvre du Plan à partir
de maintenant en vue d'atteindre les objectifs fixés.

- Les sommes nécessaires à la réalisation du Plan ont été
approuvées et dans la majorité des cas, les initiatives ont
démarré à temps. L'usage des fonds, dans le cadre des
différentes initiatives du Plan, devrait s'accélérer au cours
des prochains mois, jusqu'à atteindre progressivement le maximum
de 787,4 millions de dollars prévus aux termes du Plan d'action,
incluant le Fonds d'habilitation.

- L'exigence d'imputabilité contenue dans le Plan a généré
l'élaboration d'un cadre horizontal de gestion et de
responsabilisation axé sur les résultats qui a pour objectif
principal de favoriser le processus de reddition de comptes en
matière de langues officielles à travers le gouvernement
fédéral. Basé sur des objectifs (résultats à atteindre) établis
en étroite collaboration avec des partenaires et intervenants,
le cadre s'articule autour d'une structure de gouvernance, qui
chapeaute tous les secteurs d'intervention, et de mesures de
rendement reliant les différents volets entre eux.

- Des progrès ont été effectués dans plusieurs secteurs: par
exemple, en ce qui a trait aux mesures de développement des
communautés. De plus, d'importantes avancées ont eu lieu dans
les domaines de la petite enfance, de la santé, de
l'alphabétisation et de la justice. Ces avancées soulignent le
climat d'ouverture et l'efficacité des mécanismes de
consultation établis entre le gouvernement du Canada et les
communautées. Les consultations ministérielles ont également
contribué a augmenté le dialogue entre les institutions
fédérales et leurs partenaires. Dans le domaine de l'éducation,
il est encore trop tôt pour prédire l'effet des initiatives
menées en mati re d'enseignement dans la langue de la minorité
et d'enseignement de la langue seconde.

- Le rapport recense les activités de recherche et fait le point
sur l'enquête postcensitaire à venir sur les communautés de
langue officielles en situation minoritaire, données qui vont
appuyer l'évaluation du Plan.

- Au cours de l'année qui vient, chaque ministère ou organisme
participant aura terminé sa premiàre évaluation des résultats,
mais ce n'est que d'ici 2007 que chaque institution procédera à
une évaluation formelle des mesures entreprises. L'évaluation
formelle du Plan en 2007 permettra au gouvernement de mieux se
préparer pour le renouvellement du Plan en 2008.



Renseignements

  • Cabinet de l'honorable Mauril Bélanger
    Shawn Salewski
    (613) 952-6732
    (613) 952-4988 (FAX)