Société aurifère C2C inc.
TSX CROISSANCE : CCN

Société aurifère C2C inc.

25 févr. 2009 09h28 HE

C2C coule de l'or en Equateur

QUEBEC, QUEBEC--(Marketwire - 25 fév. 2009) - Yves Gagnon, président de la Société Aurifère C2C Inc. (TSX CROISSANCE:CCN) (la "Compagnie" ou "C2C"), est heureux d'annoncer que l'Entreprise en coparticipation dont il est un partenaire à 50 % et qui opère la mine Paraiso-Pambil située en Equateur a réalisé sa première coulée d'or en 2009. La part de l'or coulé appartenant à C2C représente approximativement 300 onces d'or produites à l'aide des premières améliorations techniques implantées par le personnel professionnel de C2C.

La mine Paraiso-Pambil et son complexe d'usines opèrent actuellement 7 jours sur 7 sous la direction de l'Entreprise en coparticipation. Selon les ententes contractuelles intervenues, C2C envoie présentement en Equateur des équipements miniers et d'usinage qui faciliteront l'amélioration des opérations minières. L'exploitation actuelle "artisanale" et à faible tonnage sera modernisée et améliorée pour atteindre les objectifs de l'Entreprise en coparticipation de créer un solide producteur d'or de taille moyenne qui sera rentable à la fois pour ses actionnaires et pour ses employés.

Yves Gagnon, président de C2C était à la tête de la délégation canadienne qui a assisté au récent 27ième anniversaire de la mine Paraiso le 17 janvier 2009. M. Gagnon a déclaré: "C'est un évènement historique pour C2C et son partenaire Andres David Machuca Granda ("ADMG") et qui constitue un sommet dans notre confiance mutuelle (celle de la direction de C2C et d'ADMG ainsi que de leurs employés) et dans celle de nos actionnaires envers le travail assidu et l'implication de tous ceux qui ont travaillé (employés et consultants) à faire que la création de cette entreprise en coparticipation soit un fait marquant dans le futur succès de la Compagnie."

Le 11 février 2009, C2C a octroyé à certains de ses consultants 800 000 options d'achat d'actions à un prix de 0,10 $ l'option. Les options sont valides sur une période de 2 ans.

C2C est heureuse d'annoncer qu'elle a retenu les services d'Ansacha Capital. ("Ansacha") de Blainville Québec, dont le responsable est M. Jean François Lemay pour une période 6 mois. L'objectif de cette relation d'affaires est de permettre à C2C de diffuser à travers la communauté d'affaires les informations concernant C2C, ses propriétés et son expertise. En contrepartie de ses services, Ansacha recevra une rémunération mensuelle de 5 000 $ plus l'octroi d'options d'achat d'actions de C2C lui permettant de souscrire 150 000 actions ordinaires de C2C à un prix de 0,15 $ par action. C2C a également décidé d'octroyer en faveur de Centre Financier de la Cité Inc. une option d'achat d'actions lui permettant de souscrire 300 000 actions ordinaires de C2C à un prix de 0,15 l'action conformément au renouvellement de la convention de mandat de communication financière et de relations avec les investisseurs intervenues entre Centre Financier de la Cité Inc. et C2C le 20 novembre 2006. L'entente de service avec Ansacha et les octrois d'options sont sujettes à l'approbation des autorités de réglementation compétentes.

C2C tient également à clarifier que le placement privé complété le 4 décembre 2008 et totalisant 1 200 000 $ est le même placement qui avait été annoncé le 29 septembre 2008. A la demande de la Bourse, C2C précise que dans le cadre de ce placement privé, Centre Financier de la Cité inc contrôlée par Louis Lessard a reçu des honoraires d'intermédiation de 102 000 $. Enfin C2C lors de l'acquisition de la mine Paraiso-Pambil, s'est engagée à émettre aux personnes suivantes un total de 2 200 000 actions ordinaires de son capital-actions au fur et à mesure des paiements effectués conformément à la convention d'option intervenue entre C2C et ADMG soit Gestion J. Contreras (552 500), Centre Financier de la Cité inc (535 500), Gestion Allard Dubé Inc. (345 000) et Jhinson Machuca Lhoyza (125 000). Un total de 742 000 actions ordinaires a été émis lors de la clôture de l'acquisition de la mine Paraiso-Pambil le 4 décembre 2008.

Le conseil d'administration de C2C a, de plus, décidé le 11 février 2009 de se départir de ses intérêts dans tous ses projets d'exploration et en développement au Québec. Une vérification diligente est en cours et les détails concernant les termes et les conditions de cette transaction seront éventuellement communiqués.

C2C annonce également son intention de procéder à un placement privé d'unités d'un maximum de 1 000 000 $. Chaque unité sera composée d'une action ordinaire de C2C à 0,075 $ l'action et d'un bon de souscription. Chaque bon de souscription donnera le droit à son détenteur de souscrire une action ordinaire de C2C à un prix de 0,10 $ l'action pour une période de 24 mois à compter de la clôture. Des honoraires d'intermédiation représentant 10 % produit brut du placement seront payés à différents intermédiaires du marché y compris à des initiés de C2C.

C2C sera dorénavant un producteur d'or actif travaillant dans le sud-ouest de l'Equateur.

Les énoncés prospectifs contenus dans ce communiqué de presse comportent des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs pouvant modifier de manière appréciable les résultats, le rendement et les réalisations d'Opsens par rapport aux résultats, au rendement et aux réalisations qui y sont exprimés ou implicites.

Actions en circulation : 94 299 344

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué de presse.

Renseignements