C2C Gold Corporation Inc.
TSX VENTURE : CCN

27 mars 2007 16h29 HE

C2C fait l'acquisition d'une mine d'or en exploitation qui fournit des liquidités immédiates dans le sud-ouest de l'Equateur

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 27 mars 2007) - C2C Inc. (TSX CROISSANCE:CCN) la "société" est heureuse d'annoncer qu'elle a signé une lettre d'intention en vue d'acquérir une participation de 50 % dans la mine d'or Bella Rica ainsi que dans la propriété prometteuse avoisinante ("Bella Rica"), y compris les actifs souterrains et de surface, la production actuelle de la mine d'or et le profit (annuel) net de 12,5 millions de dollars américains fondé sur les états financiers vérifiés du vendeur pour l'exercice 2006, selon les principes comptables en Equateur.

Bella Rica s'étend sur 3 000 hectares, ou 30 km2, et se trouve à 10 km de l'océan Pacifique et à 60 km de la ville portuaire de Machala, dans le sud-ouest de l'Equateur. La propriété recèle un réseau filonien épithermal important et très prometteur contenant de l'or, de l'argent et du cuivre (ainsi que du zinc), situé entre 70 et 1 130 mètres au-dessus du niveau de la mer, à flanc de montagne sur le flanc ouest de la cordillère des Andes.

La mine Bella Rica est en exploitation depuis 1983 et a produit au-delà de 244 000 onces d'or au cours de ses 25 années d'exploitation. Au cours des dernières années, la production aurifère a été de l'ordre de 25 000 onces par année. L'exploitation s'appuie sur des infrastructures importantes, notamment 10 km de chemins secondaires bien entretenus permettant d'atteindre la route nationale, des installations électriques, de la main-d'oeuvre, de l'équipement minier souterrain, une usine de concentration et des bâtiments de mine.

Bella Rica comprend plus de 20 km de chantiers souterrains sur trois niveaux permettant d'exploiter au moins six filons repérés jusqu'à maintenant à l'intérieur d'un travers-banc de 600 mètres de longueur. La longueur totale du réseau filonien s'étend sur au moins 3 km et seulement trois des filons ont été mis en valeur depuis 1983. Le filon principal souterrain actuellement exploité, qui s'étend sur une longueur de 1,2 km et sur une hauteur verticale de 500 mètres, a présenté une teneur moyenne de 43 g/t d'or au cours de ses 25 années d'exploitation selon un rapport sommaire daté du 18 janvier 2007, préparé par JHR Davila, ingénieur géologue de DMG Mining Co. SA. Des travaux d'exploration effectués par le vendeur ont permis de délimiter six filons supplémentaires en surface pour un total de 12 filons. La minéralisation aurifère est liée à des filons de quartz de largeurs millimétriques et métriques contenant des quantités visibles d'or, d'argent, de pyrrhotite, de pyrite et de marcassite (sulfure de fer), de chalcopyrite (sulfure de cuivre) et de sphalérite (sulfure de zinc).

La société a retenu les services de Jean Lafleur, P. Géo. pour effectuer la vérification préalable de la propriété. Celle-ci contient de plus des ressources qui seront vérifiées au cours de la période de vérification préalable. La société a l'intention dans un avenir rapproché de demander à M. Lafleur de préparer également un rapport technique conforme aux prescriptions du Règlement 43-101 sur l'information concernant les projets miniers (le "Règlement 43-101") sur Bella Rica et de préparer un programme accéléré d'exploration en vue de valider, d'évaluer et de définir le modèle de minéralisation et le potentiel aurifère ultime de la propriété. Dans le cadre du travail d'évaluation en vertu du Règlement 43-101, la société entreprendra immédiatement des prélèvements d'échantillons souterrains et en surface pour déterminer plus précisément les teneurs en métaux précieux et communs de la minéralisation et du matériel extrait.

En contrepartie de la participation de 50 % dans Bella Rica, la société a payé une somme de 250 000 dollars américains au vendeur et devra, après avoir complété la vérification préalable et signé la convention de vente définitive prévue pour le 30 juin 2007 :

- émettre 10 millions d'actions ordinaires de son capital-actions en faveur du vendeur ou émettre 9 millions d'actions ordinaires de son capital-actions et payer une somme de 2 millions de dollars américains au vendeur, au choix du vendeur;

- émettre 1 million d'actions ordinaires de son capital-actions en faveur du vendeur ou payer une somme de 2 millions de dollars américains au vendeur, au choix du vendeur, lorsque le rapport technique conforme au Règlement 43-101 aura été achevé;

- créer une société (la "nouvelle société") selon la structure suivante, qui émettra :

- 11 millions d'actions en faveur de la société;

- 14 millions d'actions en faveur du vendeur;

- 3 millions d'actions en faveur de la société pour une contrepartie de 3 millions de dollars américains, celle-ci devant être utilisée en vue d'effectuer des travaux d'exploration.

La lettre d'intention contient des dispositions qui permettraient à la société d'augmenter sa participation dans la nouvelle société à 75 % moyennant une contrepartie additionnelle en tout temps au cours des prochains 24 mois. A la clôture de la transaction, M. Andres David Machuca Granda deviendra un initié de la société.


La société devra payer des honoraires d'intermédiation de 2,2 millions d'actions de son capital-actions à des parties transigeant à distance, sous réserve de l'approbation des organismes de réglementation. La présente lettre d'intention est soumise à l'approbation du conseil d'administration et des organismes de réglementation.

Les renseignements contenus dans le présent communiqué ont été préparés et révisés par M. Jean Lafleur, P. Géo., le principal consultant de la société en exploration minière et une personne qualifiée aux termes du Règlement 43-101.

C2C est une société d'exploration minière dont le siège est situé à Montréal et qui possède des projets aurifères et argentifères au Québec (Canada) et maintenant dans le sud-est de l'Equateur.

Au nom du conseil d'administration, Michael Curtis, Président

La Bourse de croissance TSX Inc. n'a pas approuvé ni n'assume aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué de presse. Celui-ci contient certains "Forward-Looking Statements" selon le sens donné à cette expression à l'article 21E de la loi des Etats-Unis intitulée "United States Securities Exchange Act of 1934", dans sa version modifiée, et des " énoncés prospectifs " selon le sens donné à cette expression par les lois canadiennes sur les valeurs mobilières applicables. L'ensemble des énoncés contenus aux présentes, à l'exclusion des énoncés de faits historiques, constituent des "Forward-Looking Statements" et des énoncés prospectifs auxquels sont liés certains risques et incertitudes. Rien ne garantit que ces énoncés se révéleront exacts et les résultats réels ainsi que les événements futurs pourraient présenter des différences importantes par rapport à ceux décrits dans ces énoncés. Des facteurs importants, qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent considérablement de ceux auxquels la société s'attend, sont présentés dans les documents que la société dépose à l'occasion auprès des autorités en valeurs mobilières au Québec et en Ontario.

Actions en circulation : 52 678 996

Renseignements