CAE Inc.
TSX : CAE
NYSE : CGT

CAE Inc.

14 mai 2009 09h07 HE

CAE publie les résultats du quatrième trimestre et de l'exercice financier 2009

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 14 mai 2009) - CAE (NYSE:CGT)(TSX:CAE)

- Revenus annuels en hausse de 17 % pour atteindre 1,66 milliard $CA

- Bénéfice net annuel en hausse de 31 % pour atteindre 199 millions $CA

- Commandes militaires records de 1,1 milliard $CA et commandes civiles de 847 millions $CA pour un carnet de commandes consolidé de 3,2 milliards $CA

- Mesures mises en place pour renforcer la position future de CAE et pour ajuster l'entreprise aux conditions du marché

CAE (NYSE:CGT)(TSX:CAE) publie aujourd'hui les résultats financiers de son quatrième trimestre et de l'exercice clos le 31 mars 2009. Le bénéfice provenant des activités poursuivies ce trimestre est de 51,3 millions $, soit 0,20 $ par action, comparativement à 47,0 millions $, soit 0,18 $ par action, au quatrième trimestre de l'exercice précédent. Le bénéfice provenant des activités poursuivies de l'exercice est de 200,5 millions $, soit 0,79 $ par action, comparativement à 164,8 millions $, soit 0,65 $ par action, pour l'exercice précédent. Les données financières sont établies en dollars canadiens.

Sommaire des résultats consolidés



(en millions,
sauf marge
d'exploitation) EX2009 EX2008 T4-2009 T3-2009
---------------------------------------------------------------------------
Revenus $ 1 662,2 1 423,6 438,8 424,6
Bénéfice avant
intérêts et
impôts (BAII) $ 303,6 251,5 78,1 78,7
En % des revenues % 18,3 17,7 17,8 18,5
Bénéfice provenant
des activités
poursuivies $ 200,5 164,8 51,3 53,3
Résultats des
activités
abandonnées $ (1,1) (12,1) - -
Bénéfice net $ 199,4 152,7 51,3 53,3
Carnet de commandes $ 3 181,8 2 899,9 3 181,8 2 942,8
---------------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------------

(en millions,
sauf marge
d'exploitation) T2-2009 T1-2009 T4-2008
-------------------------------------------------------------
Revenus $ 406,7 392,1 366,6
Bénéfice avant
intérêts et
impôts (BAII) $ 75,5 71,3 69,7
En % des revenues % 18,6 18,2 19,0
Bénéfice provenant
des activités
poursuivies $ 48,9 47,0 47,0
Résultats des
activités
abandonnées $ (0,2) (0,9) (11,4)
Bénéfice net $ 48,7 46,1 35,6
Carnet de commandes $ 2 741,8 2 847,9 2 899,9
-------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------


Les revenus consolidés ce trimestre se chiffrent à 438,8 millions $ comparativement à 366,6 millions $ au quatrième trimestre de l'exercice précédent. Les revenus consolidés de l'exercice s'élèvent à 1,66 milliard $, comparativement à 1,42 milliard $ en 2008.

Le bénéfice net, incluant l'incidence des activités abandonnées, est de 51,3 millions $ pour ce trimestre et de 199,4 millions $ pour l'exercice.

Pour le quatrième trimestre, le bénéfice consolidé avant intérêts et impôts(1) (BAII) s'élève à 78,1 millions $, soit 17,8 % des revenus. Le BAII de l'exercice se chiffre à 303,6 millions $, soit 18,3 % des revenus, comparativement à 251,5 millions à l'exercice précédent, soit 17,7 % des revenus.

"CAE a obtenu un excellent rendement au cours du dernier exercice, car nous avons exécuté avec succès notre stratégie de diversification et maintenu notre discipline financière", a déclaré Robert E. Brown, président et chef de la direction de CAE. "L'incidence de l'affaiblissement du marché de l'aéronautique a été jusqu'à présent atténuée par notre diversification géographique, notre carnet de commandes civiles des années passées et la part de nos activités qui sont liées au domaine de la défense. Pour la première fois dans notre histoire, les commandes militaires excèdent 1 milliard $.

Au cours des cinq dernières années, nous avons été tenaces dans notre quête de diversification, d'innovation et de productivité. Nous avons fait d'importants progrès et nous avons réussi à relever de nombreux défis importants. Marc Parent, vice-président exécutif et chef de l'exploitation, a récemment procédé à un examen organisationnel approfondi en vue d'identifier d'autres occasions de synergies parmi nos quatre divisions et au sein de notre structure à l'échelle mondiale. Nous mettons actuellement en oeuvre une série de changements organisationnels qui rendront CAE encore plus concurrentielle en rapprochant le personnel de la direction de nos clients tout en augmentant l'efficacité. Parallèlement à cette initiative, nous prenons de nouvelles mesures requises pour ajuster l'entreprise aux conditions actuelles et prévues du marché.

Afin de mieux servir nos clients, nous raffinons notre structure organisationnelle pour créer une organisation allégée, où les régions disposent de plus de responsabilités, qui rivalisera encore plus efficacement sur le marché. Nous accordons davantage de responsabilités au sein de nos régions en vue de réduire les coûts et de fournir plus de capacités de prise de décisions à ceux qui sont à proximité de nos clients. Cette restructuration fournit une structure de gestion plus efficace qui favorise les synergies par le biais des services partagés pour les fonctions d'ingénierie, de fabrication et de soutien. Nous consolidons la direction de nos deux secteurs civils pour fournir à nos clients une seule gamme de solutions.

Les entreprises du secteur aéronautique font face à d'énormes défis et CAE est également mise à rude épreuve. Notre secteur militaire n'a jamais été aussi fort, mais nous prévoyons que les commandes civiles diminueront dans le contexte actuel. Ainsi, nous devons prendre des mesures exceptionnelles qui seront concentrées en deux phases - la première est déjà en cours. Au total, nous mettrons à pied 700 de nos 7 000 employés, ce qui représente 10 % de notre effectif: 380 au cours des prochaines semaines et le reste à l'automne. Tous les employés concernés seront avisés dans les prochains jours. Près de 600 employés sur les 700 concernés sont établis à Montréal où nous produisons nos simulateurs civils. Le reste de ces personnes se situent ailleurs dans le monde. Au nombre de ces mises à pied figurent 70 postes de gestion.

Nous sommes désolés des difficultés que cela occasionnera aux personnes touchées et nous sommes reconnaissants envers tous nos employés pour leur dévouement. Nous prévoyons faire ce qui est en notre pouvoir pour aider ces personnes à traverser cette période difficile. Nous estimons qu'une dépense de restructuration d'environ 34 millions $ pour les deux phases sera inscrite au premier trimestre de l'exercice 2010.

Nous mettons en oeuvre des mesures de réduction des coûts qui nous permettront de protéger d'autres emplois. A compter d'aujourd'hui, la direction et la plupart des employés du monde entier seront assujettis à un gel des salaires et devront prendre cinq journées de congé sans solde au cours de l'exercice en cours. Nous avons également mis en place de nouvelles limites concernant les heures supplémentaires, et nous offrons des mesures d'incitation à la retraite anticipée aux employés admissibles.

Ces initiatives nous permettront de contrebalancer en grande partie le coût de la restructuration au cours de cet exercice et nous prévoyons des économies récurrentes annualisées d'environ 15 millions $ à plus long terme.

Le changement fait partie de notre culture et les employés de CAE ont déjà démontré qu'ils ont la capacité de s'adapter. Nous avons une base bien diversifiée et une structure financière solide, et maintenant nous avons un plan pour gérer le ralentissement tout en continuant à fournir de la valeur à nos actionnaires. Notre restructuration nous positionnera pour tirer profit de l'éventuelle reprise dans le marché civil et ressortir encore plus fort lorsque le marché se redressera."

Faits marquants du trimestre par secteur

Avec plus de 544 millions $ de commandes militaires uniquement au quatrième trimestre, nous avons clôturé l'exercice avec des prises de commandes records dans nos secteurs militaires. Les commandes militaires ont totalisé 1,09 milliard $ et représentent le total annuel le plus important dans l'histoire de CAE. Parmi les principaux contrats remportés figurent un contrat octroyé par le gouvernement du Canada pour la formation des équipages du C-130J, une prolongation de contrat avec le gouvernement australien pour la fourniture de services de soutien à la formation, et un contrat portant sur le développement de simulateurs de missions Hawk 128 dans le cadre du programme des systèmes de formation au pilotage militaire (MFTS) du Royaume-Uni. De plus, nous avons remporté une série de contrats avec l'U.S. Navy portant sur des simulateurs MH-60S/R. L'exercice 2009 a également marqué pour CAE et ses partenaires l'inauguration de la formation sur l'hélicoptère NH90 à l'école d'aviation German Army Aviation School à Bueckeburg.

Dans le secteur Formation et services associés, nous avons remporté des contrats de formation et de services d'une valeur d'environ 464 millions $ et nous avons réussi à faire croître notre moyenne d'unités NESA (nombre équivalent de simulateurs actifs) d'environ 10 % par rapport à l'an dernier. Le nombre d'unités NESA est de 118 pour l'exercice et de 123 pour le quatrième trimestre. Avec les constructions et les déploiements de simulateurs déjà en cours, nous prévoyons une augmentation supplémentaire de 10 % du nombre moyen annuel d'unités NESA d'ici la fin de l'exercice 2010 alors que nous développons une masse critique de types de simulateurs pour cibler la flotte d'appareils actuellement en service.

Nous avons remporté quatre commandes de simulateurs de vol (FFS) civils au cours du quatrième trimestre, ce qui porte à 34 le nombre total de commandes pour l'exercice. Depuis le début du nouvel exercice, nous avons annoncé la vente de deux FFS. Nous prévoyons recevoir environ 20 commandes au cours de l'exercice 2010 et nous mettrons à jour cette estimation au fur et à mesure que l'exercice avance et que les conditions du marché s'amélioreront. Nous continuons d'avoir du succès avec notre simulateur de vol révolutionnaire de la Série CAE 5000 avec des ventes réalisées auprès d'Aeroflot Russian Airlines, d'Avianca Airlines de Colombie, de Sofia Flight Training de Bulgarie, du centre de formation Zhuhai Flight Training Centre en Chine et de la coentreprise Embraer CAE Training Services.

A la clôture du quatrième trimestre, nous avons réaffirmé notre engagement envers le leadership technologique avec l'annonce du Projet Falcon, un plan d'investissement de cinq ans pouvant atteindre 714 millions $ pour la recherche et le développement, qui devrait permettre de conserver ou de créer environ 1 000 emplois de qualité au cours des cinq prochaines années.

Secteurs civils

Formation et services associés - Civil (FS/C)



Résultats financiers
(en millions,
sauf marge
d'exploitation,
NESA et FFS
déployés) EX2009 EX2008 T4-2009 T3-2009
-------------------------------------------------------------------------
Revenus $ 460,5 382,1 121,4 120,9
Résultat
d'exploitation
sectoriel $ 85,1 73,5 23,7 21,6
Marge d'exploitation % 18,5 19,2 19,5 17,9
Carnet de commandes $ 1 006,4 963,3 1 006,4 1 036,0
NESA 118 108 123 118
FFS déployés 141 124 141 135
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------

(en millions,
sauf marge
d'exploitation,
NESA et FFS
déployés) T2-2009 T1-2009 T4-2008
-----------------------------------------------------------
Revenus $ 108,0 110,2 104,5
Résultat
d'exploitation
sectoriel $ 19,1 20,7 23,8
Marge d'exploitation % 17,7 18,8 22,8
Carnet de commandes $ 907,6 932,7 963,3
NESA 118 114 110
FFS déployés 133 132 124
-----------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------


Les revenus du secteur FS/C pour le quatrième trimestre ont augmenté de 16 % par rapport à ceux de la même période de l'exercice précédent. Une bonne performance opérationnelle, le déploiement d'unités NESA additionnelles à notre réseau et les résultats des entreprises acquises, Sabena Flight Academy et Academia Aeronautica de Evora S.A., expliquent en grande partie l'augmentation. De plus, la faiblesse du dollar canadien par rapport aux principales devises dans lesquelles sont libellées nos opérations a aidé à contrebalancer les pressions du marché en Amérique du Nord et les indications préliminaires de faiblesse en Europe.

Les revenus pour l'exercice sont en hausse de 21 % pour atteindre 460,5 millions $.

Le résultat d'exploitation sectoriel est de 23,7 millions $ (19,5 % des revenus) au quatrième trimestre, comparativement à 21,6 millions $ (17,9 % des revenus) au dernier trimestre et à 23,8 millions $ (22,8 % des revenus) au quatrième trimestre de l'exercice précédent. Nous avons fait d'importants progrès en intégrant la Sabena Flight Academy et nous avons poursuivi l'entrée accélérée sur le marché de nos centres de formation du Nord-Est et de Burgess Hill. Ces gains ont été partiellement contrebalancés par les pressions du marché en Amérique du Nord.

Le résultat d'exploitation sectoriel pour l'exercice a augmenté de 16 % pour atteindre 85,1 millions $ (18,5 % des revenus), comparativement à 73,5 millions $ (19,2 % des revenus) l'an dernier.

Les prises de commandes pour l'exercice se chiffrent à 463,7 millions $, et le carnet de commandes du secteur affiche une valeur de 1 006,4 millions $. Le ratio valeur comptable des commandes/ventes est établi à 1,01.

Produits de simulation - Civil (PS/C)



Résultats financiers
(en millions,
sauf marge
d'exploitation) EX2009 EX2008 T4-2009 T3-2009
-------------------------------------------------------------------------
Revenus $ 477,5 435,3 107,3 119,3
Résultat
d'exploitation
sectoriel $ 92,1 94,9 18,5 22,8
Marge d'exploitation % 19,3 21,8 17,2 19,1
Carnet de commandes $ 288,2 381,8 288,2 359,5
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------

(en millions,
sauf marge
d'exploitation) T2-2009 T1-2009 T4-2008
-----------------------------------------------------------
Revenus $ 114,3 136,6 106,5
Résultat
d'exploitation
sectoriel $ 23,4 27,4 23,8
Marge d'exploitation % 20,5 20,1 22,3
Carnet de commandes $ 343,4 373,2 381,8
-----------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------


Les revenus du secteur PS/C sont de 107,3 millions $ pour le quatrième trimestre, stables par rapport à ceux de la même période de l'exercice précédent. Les revenus pour l'exercice ont atteint 477,5 millions $, une hausse de 10 % par rapport à l'exercice précédent. Nous avons livré 38 FFS à nos clients au cours de l'exercice 2009, comparativement à 29 en 2008.

Le résultat d'exploitation sectoriel est de 18,5 millions $ (17,2 % des revenus) au quatrième trimestre, en baisse de 22 % par rapport à la même période de l'exercice précédent. Nous avions une charge financière de 2,2 millions $ liée à un instrument de couverture qui a été réglé à la suite de la résiliation d'un contrat avec un client. De plus, la faiblesse du dollar canadien s'est traduite par des coûts plus élevés sur le contenu libellé en dollars américains et en euros.

Le résultat d'exploitation sectoriel pour l'exercice se chiffre à 92,1 millions $ (19,3 % des revenus), en baisse de 2,8 millions $ par rapport à l'exercice précédent en raison des coûts plus élevés mentionnés ci-dessus et d'une contribution plus faible provenant de notre programme de partage de coûts en recherche et développement, le Projet Phoenix.

Au cours de l'exercice, nous avons reçu 34 commandes de FFS civils. Les prises de commandes pour l'exercice se chiffrent à 383,2 millions $, et le carnet de commandes du secteur affiche une valeur de 288,2 millions $.

Secteurs militaires

Pour le quatrième trimestre, les revenus combinés des secteurs militaires ont atteint 210,1 millions $ et le résultat d'exploitation est de 35,9 millions $, ce qui se traduit par une marge d'exploitation de 17,1 %.

Les revenus combinés pour l'exercice se chiffrent à 724,2 millions $ et le résultat d'exploitation est de 126,4 millions $, ce qui se traduit par une marge d'exploitation de 17,5 %.

Les prises de commandes des secteurs combinés ont atteint un montant record de 1 093,3 millions $, en hausse de 47 % comparativement aux 746,1 millions $ enregistrés au cours de l'exercice 2008. Pour l'exercice, le ratio valeur comptable des commandes/ventes est de 1,51.

Produits de simulation - Militaire (PS/M)



Résultats financiers
(en millions,
sauf marge
d'exploitation) EX2009 EX2008 T4-2009 T3-2009
-------------------------------------------------------------------------
Revenus $ 483,5 383,7 143,6 125,5
Résultat
d'exploitation
sectoriel $ 87,7 51,7 26,8 25,7
Marge d'exploitation % 18,1 13,5 18,7 20,5
Carnet de commandes $ 893,0 765,1 893,0 714,0
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------

(en millions,
sauf marge
d'exploitation) T2-2009 T1-2009 T4-2008
-----------------------------------------------------------
Revenus $ 126,00 88,4 101,5
Résultat
d'exploitation
sectoriel $ 21,6 13,6 14,5
Marge d'exploitation % 17,1 15,4 14,3
Carnet de commandes $ 705,6 752,6 765,1
-----------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------


Les revenus du secteur PS/M sont de 143,6 millions $ pour le quatrième trimestre, en hausse de 41 % par rapport à ceux de la même période de l'exercice précédent. L'augmentation s'explique surtout par un niveau d'activité plus élevé sur un certain nombre de nos contrats obtenus au cours de l'exercice 2009 pour des simulateurs, particulièrement sur nos divers programmes NH90, ainsi que par l'effet positif de la dépréciation du dollar canadien.

Les revenus pour l'exercice se chiffrent à 483,5 millions $, en hausse de 26 % en raison d'un niveau d'activité plus élevé dans le cadre des programmes liés aux hélicoptères et aux avions de transport.

Le résultat d'exploitation sectoriel ce trimestre est de 26,8 millions $ (18,7 % des revenus), en hausse de 85 % par rapport à celui de l'exercice précédent.

Le résultat d'exploitation sectoriel pour l'exercice est de 87,7 millions $ (18,1 % des revenus), en hausse de 70 % par rapport à celui de l'exercice précédent.

La progression au cours des deux périodes est principalement attribuable au niveau d'activité plus élevé, aux contributions plus élevées à la R-D à partir du Projet Phoenix conjointement avec l'augmentation du volume d'affaires, l'augmentation des crédits d'impôt à l'investissement et l'atteinte de certains jalons importants sur plusieurs de nos programmes NH90.

Les prises de commandes pour l'exercice se chiffrent à 599,4 millions $ et le carnet de commandes du secteur affiche une valeur de 893,0 millions $ à la clôture de l'exercice, pour un ratio valeur comptable des commandes/ventes de 1,24.

Formation et services associés - Militaire (FS/M)



Résultats financiers
(en millions,
sauf marge
d'exploitation) EX2009 EX2008 T4-2009 T3-2009
-------------------------------------------------------------------------
Revenus $ 240,7 222,5 66,5 58,9
Résultat
d'exploitation
sectoriel $ 38,7 31,4 9,1 8,6
Marge d'exploitation % 16,1 14,1 13,7 14,6
Carnet de commandes $ 994,2 789,7 994,2 833,3
-------------------------------------------------------------------------
-------------------------------------------------------------------------

(en millions,
sauf marge
d'exploitation) T2-2009 T1-2009 T4-2008
-----------------------------------------------------------
Revenus $ 58,4 56,9 54,1
Résultat
d'exploitation
sectoriel $ 11,4 9,6 7,6
Marge d'exploitation % 19,5 16,9 14,0
Carnet de commandes $ 785,2 789,4 789,7
-----------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------


Les revenus du secteur FS/M sont de 66,5 millions $ pour le quatrième trimestre, en hausse de 23 % par rapport à ceux de la même période de l'exercice précédent.

Les revenus pour l'exercice se chiffrent à 240,7 millions $, en hausse de 8 % par rapport à l'an dernier.

Nous avons connu un niveau d'activité élevé au cours de cet exercice dans notre division Services professionnels et dans le cadre du programme SE Core aux Etats-Unis. De plus, nous avons bénéficié de la dépréciation du dollar canadien par rapport à l'euro et au dollar américain, qui a été neutralisée en partie par la faiblesse de la livre sterling.

Le résultat d'exploitation sectoriel est de 9,1 millions $ ce trimestre, en hausse de 20 % par rapport à la même période de l'exercice précédent, et découle de la hausse du volume et des marges plus élevées sur certains contrats de services de maintenance. Nous avons également reçu un dividende de 1,2 million $ provenant d'un placement au Royaume-Uni; ce dividende n'avait pas été versé au cours du quatrième trimestre de l'exercice 2008. Ce dividende est récurrent, mais n'est pas nécessairement versé au cours du même trimestre.

Le résultat d'exploitation sectoriel pour l'exercice est de 38,7 millions $, en hausse de 23 % par rapport à l'exercice précédent en raison des éléments décrits ci-dessus.

Les prises de commandes pour l'exercice se chiffrent à 493,9 millions $ et le carnet de commandes du secteur affiche une valeur de 994,2 millions $ à la clôture de l'exercice. Le ratio valeur comptable des commandes/ventes est de 2,05.

Flux de trésorerie et situation financière

Au cours de cet exercice, la trésorerie nette tirée des activités poursuivies se chiffrait à 195,5 millions $. Nous avons investi 54,5 millions $ en dépenses en immobilisations liées à la maintenance, et nous avons versé des dividendes en espèces de 29,6 millions $. Ainsi, nous avons généré un flux de trésorerie disponible(2) de 106,4 millions $. Il s'agit d'une baisse de 55,9 millions $ par rapport à l'exercice précédent en raison d'un investissement plus élevé dans le fonds de roulement hors trésorerie (hausse de 78,9 millions $) et de l'augmentation des dividendes (hausse de 19,8 millions $) versés aux actionnaires.

Les stocks ont augmenté de 104,3 million $ en raison de la croissance des contrats à long terme non encore facturés.

Les dépenses en immobilisations totales pour l'exercice 2009 se chiffrent à 203,7 millions $; de ce montant, 149,2 millions $ ont servi à des dépenses en immobilisations liées à la croissance. Nous prévoyons que les dépenses en immobilisations totales pour l'exercice 2010 seront d'environ 150 millions $.

L'endettement net(3) était de 285,1 millions $ au 31 mars 2009, en hausse de 161 millions $ par rapport à l'exercice précédent, provenant principalement de la diminution de la trésorerie avant le produit et le remboursement de la dette à long terme et de la dépréciation du dollar canadien sur la dette libellée en devises.

CAE versera un dividende de 0,03 $ par action le 30 juin 2009 aux actionnaires qui seront inscrits au registre le 15 juin 2009.

Autres résultats financiers consolidés

Commandes et carnet de commandes

Le carnet de commandes consolidé affichait une valeur de 3,182 milliards $ à la clôture de l'exercice, comparativement à 2,900 milliards $ à la clôture de l'exercice précédent. Des prises de commandes de 1,940 milliard $ ont été ajoutées au carnet, et atténuées par des revenus de 1,662 milliard $ réalisés à partir des commandes qui étaient en carnet.

Impôts sur les bénéfices

Les impôts sur les bénéfices pour l'exercice se chiffrent à 82,9 millions $, ce qui représente un taux effectif d'imposition de 29 %. Ce taux est inférieur au taux de 30 % établi à l'exercice précédent en raison de la proportion des revenus provenant de différentes juridictions. Pour l'exercice 2010, nous prévoyons un taux effectif d'imposition d'environ 31 %.

Un exposé plus complet de nos résultats sectoriels figure dans le rapport de gestion ainsi que dans nos états financiers consolidés qui sont disponibles sur le site de CAE à l'adresse : www.cae.com/T4EX09.

Les états financiers annuels vérifiés de CAE et le rapport de gestion pour l'exercice clos le 31 mars 2009 ont été déposés auprès des commissions canadiennes de valeurs mobilières et sont disponibles sur notre site (www.cae.com) et sur celui de SEDAR (www.sedar.com). Ces documents ont également été déposés auprès de la Securities and Exchange Commission des Etats-Unis et sont disponibles sur son site Web (www.sec.gov).

Conférence téléphonique

Aujourd'hui à 12 h 30 (HNE), CAE tiendra une conférence téléphonique avec les analystes, les investisseurs institutionnels et les médias. A partir de l'Amérique du Nord, le numéro à composer pour entendre cette téléconférence est le 1-866-540-8136 ou le 514-868-1042. A partir de l'outre-mer, on composera le +800-9559-6849 ou le 1-514-868-1042. Cette conférence téléphonique sera diffusée en direct sur notre site à www.cae.com.

CAE est un chef de file mondial dans le domaine des technologies de simulation et de modélisation et des solutions intégrées de formation destinées à l'aviation civile et aux forces de défense du monde entier. Elle génère des revenus annuels de plus de 1,6 milliard de dollars canadiens et compte environ 7 000 employés dans plus de 75 sites et centres de formation répartis dans 20 pays. Nous disposons du plus grand parc de simulateurs et dispositifs de formation civils et militaires. Plus de 75 000 membres d'équipage s'entraînent chaque année dans notre réseau mondial de 27 centres de formation civils et militaires. Nous offrons également à différents marchés des logiciels de modélisation et de simulation, et notre division CAE Services professionnels assiste les clients pour une large gamme de besoins axés sur la simulation.

Certaines déclarations contenues dans le présent communiqué, y compris, mais sans s'y limiter, celles qui ne portent pas sur des faits historiques, sont de nature prospective et, à ce titre, sont assujetties à d'importants risques, incertitudes et hypothèses. Les résultats ou événements dont il est question dans ces déclarations pourraient différer sensiblement des résultats ou événements réels. Ces déclarations ne tiennent pas compte de l'effet d'éventuels éléments non récurrents ou autres, ni des cessions, fusions, acquisitions ou autres transactions qui pourraient être annoncées ou survenir après la date du présent communiqué.

Pour obtenir plus de précisions sur les risques et incertitudes inhérents à notre activité, veuillez vous reporter à la section " Rapport de gestion " de notre rapport annuel et de la notice annuelle pour l'exercice clos le 31 mars 2008. Ces documents ont été déposés auprès des commissions canadiennes de valeurs mobilières et sont disponibles sur notre site (www.cae.com) et sur celui de SEDAR (www.sedar.com). Une version papier est également disponible sans frais sur demande. Ils ont aussi été déposés auprès de la Securities and Exchange Commission des Etats-Unis, sur le formulaire 40-F, et sont disponibles sur le site EDGAR (www.sec.gov). Vous trouverez également la version anglaise du rapport de gestion de l'exercice 2009 sur notre site Web. Les déclarations prospectives contenues dans le présent communiqué représentent nos attentes en date du 14 mai 2009 et, par conséquent, peuvent changer après cette date.

Nous n'actualisons pas ni ne révisons nos énoncés prospectifs, même si des faits nouveaux surviennent, sauf dans la mesure prévue par la loi. Vous ne devriez pas vous fier exagérément à ces énoncés prospectifs.

Remarques

(1) Le bénéfice avant intérêts et impôts (BAII) est une mesure hors PCGR qui nous indique quel résultat nous avons obtenu avant la prise en compte des effets de certaines décisions financières et structures fiscales. Nous suivons l'évolution du BAII, car nous trouvons qu'il permet de plus facilement comparer nos résultats avec ceux de périodes antérieures et avec ceux d'entreprises appartenant à des secteurs d'activité où la structure de capital et la réglementation fiscale sont différentes des nôtres.

(2) Le flux de trésorerie disponible est une mesure non définie par les PCGR qui nous indique les sommes dont nous disposons pour faire croître l'entreprise, rembourser notre dette et nous acquitter de nos obligations courantes. C'est un indicateur de notre santé financière et de notre liquidité. Ils correspondent à la trésorerie nette dégagée des activités poursuivies, dont sont soustraits toutes les dépenses en immobilisations liées à la maintenance, les autres actifs et les dividendes versés. Les dividendes viennent en déduction dans le calcul des flux de trésorerie disponibles car ils constituent pour nous une obligation, au même titre que les intérêts à payer sur la dette, et que leur montant n'est pas utilisable pour autre chose.

(3) La dette nette est une mesure hors PCGR qui nous indique à combien se monte notre dette une fois pris en compte les actifs liquides tels que la trésorerie et les équivalents de trésorerie. Elle nous indique quelle est globalement notre situation financière. Elle correspond à la différence entre le montant de la dette à long terme (c'est-à-dire dont l'échéance est à plus d'un an), partie à court terme comprise, et le montant de la trésorerie et des équivalents de trésorerie.



Bilans consolidés

(Chiffres non vérifiés)
Aux 31 mars
(montants en millions de dollars canadiens) 2009 2008
------------------------------------------------------------------------

Actif
Actif à court terme
Trésorerie et équivalents de trésorerie 195,2 $ 255,7 $
Comptes débiteurs 322,4 255,0
Stocks 334,2 229,9
Charges payées d'avance 31,3 32,7
Impôts sur les bénéfices à recouvrer 11,5 39,0
Impôts sur les bénéfices futurs 5,3 14,1
------------------------------------------------------------------------
899,9 $ 826,4 $
Immobilisations corporelles, montant net 1 302,4 1 046,8
Impôts sur les bénéfices futurs 86,0 64,3
Actifs incorporels 77,1 62,0
Ecart d'acquisition 159,1 115,5
Autres actifs 151,6 138,2
------------------------------------------------------------------------
2 676,1 $ 2 253,2 $
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------

Passif et capitaux propres
Passif à court terme
Comptes créditeurs et charges à payer 540,4 $ 482,7 $
Acomptes sur contrats 203,8 209,3
Partie à court terme de la dette à long terme 125,6 27,3
Impôts sur les bénéfices futurs 20,9 16,8
------------------------------------------------------------------------
890,7 $ 736,1 $
Dette à long terme 354,7 352,5
Gains reportés et autres passifs à long terme 185,6 184,9
Impôts sur les bénéfices futurs 40,0 31,2
------------------------------------------------------------------------
1 471,0 $ 1 304,7 $
------------------------------------------------------------------------

Capitaux propres
Capital-actions 430,2 $ 418,9 $
Surplus d'apport 10,1 8,3
Bénéfices non répartis 813,3 644,5
Cumul des autres éléments du résultat étendu (48,5) (123,2)
------------------------------------------------------------------------
1 205,1 $ 948,5 $
------------------------------------------------------------------------
2 676,1 $ 2 253,2 $
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------



Etats consolidés des résultats

(Chiffres non vérifiés)
(montants en millions de dollars canadiens, sauf les montants par action)

Trois mois Douze mois
terminés les terminés les
31 mars 31 mars

2009 2008 2009 2008
------------------------------------------------------------------------
Revenus 438,8 $ 366,6 $ 1 662,2 $ 1 423,6 $
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------
Bénéfice avant intérêts
et impôts 78,1 $ 69,7 $ 303,6 $ 251,5 $
Intérêts débiteurs, montant net 5,1 4,7 20,2 17,5
------------------------------------------------------------------------
Bénéfice avant impôts 73,0 $ 65,0 $ 283,4 $ 234,0 $
Charge d'impôts 21,7 18,0 82,9 69,2
------------------------------------------------------------------------
Bénéfice des activités
poursuivies 51,3 $ 47,0 $ 200,5 $ 164,8 $
Résultat des activités
abandonnées - (11,4) (1,1) (12,1)
------------------------------------------------------------------------
Bénéfice net 51,3 $ 35,6 $ 199,4 $ 152,7 $
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------
Bénéfice de base par action
des activités poursuivies 0,20 $ 0,19 $ 0,79 $ 0,65 $
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------
Bénéfice dilué par action
des activités poursuivies 0,20 $ 0,18 $ 0,79 $ 0,65 $
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------
Bénéfice de base et dilué
par action 0,20 $ 0,14 $ 0,78 $ 0,60 $
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------
Nombre moyen pondéré
d'actions en circulation
(de base) 254,9 253,9 254,8 253,4
------------------------------------------------------------------------
Nombre moyen pondéré
d'actions en circulation
(dilué)(1) 254,9 254,9 255,0 254,6
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------

(1) Les options sur actions exerçables ayant eu un effet antidilutif pour
le trimestre terminé le 31 mars 2009, le nombre moyen pondéré
d'actions en circulation utilisé pour le calcul du bénéfice de base et
celui utilisé pour le calcul du bénéfice dilué sont les mêmes.



Etats consolidés des variations en capitaux propres

(Chiffres non vérifiés)
Exercice terminé le 31 mars 2009
(montants en millions de dollars canadiens, sauf le nombre d'actions)

Cumul
des
autres Total
Actions ordinaires éléments des
Valeur Bénéfices du capi-
Nombre attribuée Surplus non résultat taux
d'actions à l'action d'apport répartis étendu propres
------------------------------------------------------------------------
Solde au
début de
l'exer-
cice 253 969 836 418,9 $ 8,3 $ 644,5 $ (123,2)$ 948,5 $
Options
sur
actions
exercées 1 077 200 9,3 - - - 9,3
Transfert
sur
exercice
d'options
sur actions - 1,0 (1,0) - - -
Dividendes
en actions 99 407 1,0 - (1,0) - -
Rémunération
à base
d'actions - - 2,8 - - 2,8
Bénéfice net - - - 199,4 - 199,4
Dividendes - - - (29,6) - (29,6)
Autres éléments
du résultat
étendu - - - - 74,7 74,7
------------------------------------------------------------------------
Solde à la
fin de
l'exer-
cice 255 146 443 430,2 $ 10,1 $ 813,3 $ (48,5)$ 1 205,1 $
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------



(Chiffres non vérifiés)
Exercice terminé le 31 mars 2008
(montants en millions de dollars canadiens, sauf le nombre d'actions)

Cumul
des
autres Total
Actions ordinaires éléments des
Valeur Bénéfices du capi-
Nombre attribuée Surplus non résultat taux
d'actions à l'action d'apport répartis étendu propres
------------------------------------------------------------------------
Solde au
début de
l'exer-
cice 251 960 449 401,7 $ 5,7 $ 510,2 $ (87,7)$ 829,9 $
Emission
d'actions 169 851 0,8 - - - 0,8
Options sur
actions
exercées 1 814 095 13,9 - - - 13,9
Transfert
sur
exercice
d'options
sur actions - 2,2 (2,2) - - -
Dividendes
en actions 25 441 0,3 - (0,3) - -
Rémunération
à base
d'actions - - 4,8 - - 4,8
Incidence
cumulative
des nouvelles
normes
comptables - - - (8,3) (3,5) (11,8)
Bénéfice net - - - 152,7 - 152,7
Dividendes - - - (9,8) - (9,8)
Autres éléments
du résultat
étendu - - - - (32,0) (32,0)
------------------------------------------------------------------------
Solde à la
fin de
l'exer-
cice 253 969 836 418,9 $ 8,3 $ 644,5 $ (123,2)$ 948,5 $
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------



Etats consolidés du résultat étendu

(Chiffres non vérifiés)
(montants en millions de dollars canadiens)

Trois mois Douze mois
terminés les terminés les
31 mars 31 mars

2009 2008 2009 2008
------------------------------------------------------------------------
Bénéfice net 51,3 $ 35,6 $ 199,4 $ 152,7 $
Autres éléments du résultat
étendu, nets d'impôts :
Ecart de conversion
Gains (pertes) de change
net(te)s sur la conversion
des états financiers des
établissements étrangers
autonomes 18,0 $ 63,7 $ 113,3 $ (50,2)$
Variation nette des (pertes)
gains sur certaines dettes
à long terme libellées en
devises et désignées à titre
de couvertures de
l'investissement net des
établissements étrangers
autonomes (1,2) (1,3) (7,7) 15,7
Reclassement aux résultats - - (1,9) -
Ajustement d'impôts (1,0) (1,2) (1,3) (0,6)
------------------------------------------------------------------------
15,8 $ 61,2 $ 102,4 $ (35,1)$
------------------------------------------------------------------------
Variations nettes dans la
couverture des flux de
trésorerie
Variation nette des (pertes)
gains sur produits dérivés
désignés comme couvertures
de flux de trésorerie (11,5)$ (14,1)$ (48,8)$ 29,7 $
Reclassement aux résultats ou
reclassement à l'actif ou au
passif non financier connexe 5,8 (6,3) 10,4 (25,2)
Ajustement d'impôts 0,3 6,6 10,7 (1,4)
------------------------------------------------------------------------
(5,4)$ (13,8)$ (27,7)$ 3,1 $
------------------------------------------------------------------------
Total des autres éléments
du résultat étendu 10,4 $ 47,4 $ 74,7 $ (32,0)$
------------------------------------------------------------------------
Résultat étendu 61,7 $ 83,0 $ 274,1 $ 120,7 $
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------



Etats consolidés du cumul des autres éléments du résultat étendu

(Chiffres non vérifiés)
Au 31 mars 2009 et pour l'exercice terminé à cette date
(montants en millions de dollars canadiens)

Cumul des
Couverture autres éléments
Ecart de des flux de du résultat
conversion trésorerie étendu
------------------------------------------------------------------------
Solde du cumul des
autres éléments du
résultat étendu au
début de l'exercice (122,8)$ (0,4)$ (123,2)$
Détail des autres éléments
du résultat étendu :
Variation nette des
gains (pertes) 105,6 (48,8) 56,8
Reclassement aux résultats
ou reclassement à l'actif
ou au passif non financier
connexe (1,9) 10,4 8,5
Ajustement d'impôts (1,3) 10,7 9,4
------------------------------------------------------------------------
Total des autres éléments
du résultat étendu pour
l'exercice 102,4 $ (27,7)$ 74,7 $
------------------------------------------------------------------------
Solde du cumul des autres
éléments du résultat étendu
à la fin de l'exercice (20,4)$ (28,1)$ (48,5)$
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------




Etats consolidés des flux de trésorerie
(Chiffres non vérifiés)
(montants en millions de dollars canadiens)

Trois mois Douze mois
terminés les terminés les
31 mars 31 mars

2009 2008 2009 2008
------------------------------------------------------------------------
Activités d'exploitation
Bénéfice net 51,3 $ 35,6 $ 199,4 $ 152,7 $
Résultats des activités
abandonnées - 11,4 1,1 12,1
------------------------------------------------------------------------
Bénéfice des activités
poursuivies 51,3 $ 47,0 $ 200,5 $ 164,8 $
Ajustements pour rapprocher
le bénéfice et les flux de
trésorerie liés aux activités
d'exploitation :
Amortissement 18,3 15,1 71,3 60,6
Amortissement des frais
de financement 0,2 0,2 0,8 0,8
Amortissement et perte de
valeur des actifs incorporels
et d'autres actifs 6,7 4,2 19,7 16,9
Impôts sur les bénéfices futurs (7,6) (3,7) 8,0 26,4
Crédits d'impôts à
l'investissement 9,3 5,6 19,9 15,4
Régimes de rémunération
à base d'actions 4,0 (1,1) (11,5) (0,8)
Avantages sociaux futurs,
montant net 0,2 0,4 0,4 0,1
Amortissement des autres
passifs à long terme (2,7) (1,1) (9,6) (6,8)
Autres (3,9) (8,9) (9,4) (0,8)
Variation du fonds de
roulement hors trésorerie (4,6) 73,2 (94,6) (15,7)
------------------------------------------------------------------------
Flux de trésorerie nets liés
aux activités d'exploitation 71,2 $ 130,9 $ 195,5 $ 260,9 $
------------------------------------------------------------------------
Activités d'investissement
Acquisition d'entreprises
(déduction faite de la
trésorerie et des
équivalents de
trésorerie acquis) (2,4)$ (1,1)$ (41,5)$ (41,8)$
Dépenses en immobilisations (62,8) (48,3) (203,7) (189,5)
Frais de développement reportés (3,1) (2,6) (10,5) (16,5)
Frais de pré-exploitation
reportés 0,5 (3,0) (1,8) (3,9)
Autres (2,0) (1,2) (5,0) (5,5)
------------------------------------------------------------------------
Flux de trésorerie nets
liés aux activités
d'investissement (69,8)$ (56,2)$ (262,5)$ (257,2)$
------------------------------------------------------------------------
Activités de financement
Emprunt net aux termes de
facilités de crédit non
garanties renouvelables - $ (30,0)$ - $ - $
Produit tiré de la dette à
long terme, déduction faite
des coûts de transaction
et du rajustement de base
de calcul de la dette 11,2 16,0 50,3 141,1
Remboursement de la dette
à long terme (5,1) (16,5) (27,8) (37,4)
Dividendes versés (7,6) (2,4) (29,6) (9,8)
Emissions d'actions ordinaires 0,9 0,2 9,3 13,9
Autres (4,3) (0,1) (13,4) (5,9)
------------------------------------------------------------------------
Flux de trésorerie nets
liés aux activités de
financement (4,9)$ (32,8)$ (11,2)$ 101,9 $
------------------------------------------------------------------------
Incidence des fluctuations
de taux de change sur la
trésorerie et les équivalents
de trésorerie 0,9 $ 12,8 $ 17,7 $ (0,1)$
------------------------------------------------------------------------
(Diminution) augmentation
nette de la trésorerie et
des équivalents de trésorerie (2,6)$ 54,7 $ (60,5)$ 105,5 $
------------------------------------------------------------------------
Trésorerie et équivalents
de trésorerie au début de
la période 197,8 201,0 255,7 150,2
------------------------------------------------------------------------
Trésorerie et équivalents de
trésorerie à la fin de
la période 195,2 $ 255,7 $ 195,2 $ 255,7 $
------------------------------------------------------------------------
------------------------------------------------------------------------



Renseignements

  • Contacts chez CAE :
    Nathalie Bourque, vice-présidente
    Affaires publiques et communications mondiales
    1-514-734-5788
    nathalie.bourque@cae.com
    ou
    Relations avec les investisseurs :
    Andrew Arnovitz, vice-président
    Relations avec les investisseurs et stratégie
    1-514-734-5760
    andrew.arnovitz@cae.com