Association québécoise des retraité(e)s des secteurs public et parapublic (AQRP)

Association québécoise des retraité(e)s des secteurs public et parapublic (AQRP)

10 mars 2009 05h00 HE

Caisse de dépôt et placement: Henri-Paul Rousseau implique les répondants des politiques de placement

QUEBEC, QUEBEC--(Marketwire - 10 mars. 2009) - L'Association québécoise des retraité(e)s des secteurs public et parapublic (AQRP), la principale association indépendante de retraités de l'Etat au Québec, réagit officiellement au lendemain de la conférence de M. Henri-Paul Rousseau sur les pertes encourues par la Caisse de dépôt et placement du Québec en 2008. "Pour la première fois hier, un intervenant majeur dans ce dossier a confirmé publiquement que les répondants des politiques de placement ont la responsabilité d'approuver le niveau de risque que la Caisse applique dans la gestion de leurs avoirs. Pour nous, il devient donc impératif d'entendre les membres des comités de retraite, ainsi que la ministre des Finances, pour faire toute la lumière sur les événements. A notre avis, seule une véritable commission d'enquête permettra d'y arriver", a déclaré la présidente de l'AQRP, Mme Madelaine Michaud. Dans les secteurs public et parapublic, selon la Loi, les comités de retraite du Régime de retraite des employés du gouvernement et des organisations publiques (RREGOP) et du Régime de retraite du personnel d'encadrement (RRPE) ont notamment pour fonction d'établir les politiques de placement que la Caisse doit appliquer. Ces comités sont principalement composés de représentants du gouvernement, incluant des employés du ministère des Finances et du Conseil du trésor, et du milieu syndical. Par ailleurs, selon le Plan budgétaire 2008-2009 du gouvernement du Québec, l'actif du Fonds d'amortissement des régimes de retraite (FARR) est géré par la Caisse de dépôt et placement du Québec selon une politique de placement déterminée par la ministre des Finances. Au 31 décembre 2007, les fonds administrés par la Caisse de dépôt et placement du Québec et qui sont liés aux régimes de retraite des secteurs public et parapublic étaient les suivants :

  - Régime de retraite des employés du gouvernement et des organisations
    publiques (RREGOP) : 46 milliards $ ;

  - Régime de retraite du personnel d'encadrement (RRPE) : 8 milliards $ ;

  - Fonds d'amortissement des régimes de retraite (FARR) : 32 milliards
    $.  Ainsi, au 31 décembre 2007, les actifs liés aux régimes de 
    retraite des secteurs public et parapublic totalisaient 86 milliards 
    $, soit plus de 55% des 155 milliards $ d'actifs nets gérés par
    la Caisse de dépôt et placement du Québec.
Près de deux semaines après l'annonce des résultats globaux pour 2008 de la Caisse de dépôt et placement du Québec, les résultats du RREGOP, du RRPE et du FARR ne sont toujours pas connus. L'AQRP est la principale association indépendante représentant l'ensemble des retraités de l'Etat au Québec. Le Québec compte plus de 244 000 retraités des secteurs public et parapublic.

Renseignements