Association québécoise des retraité(e)s des secteurs public et parapublic (AQRP)

Association québécoise des retraité(e)s des secteurs public et parapublic (AQRP)

20 févr. 2009 10h00 HE

Caisse de dépôt et placement: les comités de retraite établissent les politiques de placement

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 20 feb. 2009) - L'Association québécoise des retraité(e)s des secteurs public et parapublic (AQRP), la principale association indépendante de retraités de l'Etat au Québec, tient à souligner publiquement que, selon les lois régissant les régimes de retraite des secteurs public et parapublic, les comités de retraite de la Commission administrative des régimes de retraite et d'assurances (CARRA) ont pour fonction d'établir les politiques de placement que la Caisse de dépôt et placement doit appliquer. D'ailleurs, selon la Caisse, ce sont les répondants des politiques de placement qui ont la responsabilité d'approuver le niveau de risque qu'elle applique dans la gestion de leurs avoirs. Comme les comités de retraite sont principalement formés de représentants gouvernementaux et syndicaux, il existe donc une forte présomption à l'effet que le gouvernement et les syndicats partageraient l'essentiel de la responsabilité des pertes attendues pour 2008 concernant les régimes de retraite des secteurs public et parapublic. Les fonds administrés par la Caisse de dépôt et placement du Québec qui sont liés aux régimes de retraite des secteurs public et parapublic sont les suivants:

    - Régime de retraite des employés du gouvernement et des organisations
      publiques (RREGOP);
    - Régime de retraite du personnel d'encadrement (RRPE);
    - Fonds d'amortissement des régimes de retraite (FARR).
Selon la Loi sur le régime de retraite des employés du gouvernement et des organismes publics (RREGOP), le Comité de retraite du RREGOP a notamment pour fonction "d'établir, conjointement avec la Caisse de dépôt et placement du Québec, une politique de placement à l'égard des fonds provenant des cotisations des employés visés par le régime de retraite des employés du gouvernement et des organismes publics". Ce comité est formé de 12 représentants du gouvernement, 10 représentants syndicaux et 2 représentants des prestataires. Selon la Loi sur le régime de retraite du personnel d'encadrement (RRPE), le Comité de retraite du RRPE a notamment pour fonction "d'établir, conjointement avec la Caisse de dépôt et placement du Québec, une politique de placement à l'égard des fonds provenant des cotisations de ces employés". Ce comité est formé de 8 représentants du gouvernement, 7 représentants syndicaux et un représentant des prestataires. Selon le Plan budgétaire 2008-2009 du gouvernement du Québec, "L'actif du FARR est géré par la Caisse de dépôt et placement du Québec selon une politique de placement déterminée par la ministre des Finances". L'AQRP réclame donc une commission d'enquête pour faire la lumière sur la responsabilité des répondants des politiques de placement à l'égard des pertes attendues pour l'année 2008 à la Caisse de dépôt et placement du Québec. A propos de l'AQRP L'AQRP est la principale association indépendante représentant l'ensemble des retraités des secteurs public et parapublic au Québec. Fondée en 1968, elle accueille près de 24 000 membres provenant des gouvernements du Québec et du Canada, des sociétés d'Etat et des municipalités du Québec, ainsi que des réseaux québécois de la santé et de l'éducation. Sa principale préoccupation est le maintien du niveau de vie et du pouvoir d'achat des personnes retraitées.

Renseignements