Cambior Inc.
TSX : CBJ
AMEX : CBJ

Cambior Inc.

18 janv. 2006 09h31 HE

Cambior inc. : Augmentation de 42 % des réserves prouvées et probables

LONGUEUIL, QUEBEC--(CCNMatthews - 18 jan. 2006) - Tous les montants sont exprimés en dollars américains, sauf indication contraire.

Cambior inc. (TSX:CJB)(AMEX:CBJ) a le plaisir d'annoncer que ses réserves aurifères prouvées et probables totalisaient 5 036 000 onces le 31 décembre 2005, représentant une augmentation nette de 42,2 % par rapport à l'estimation du 31 décembre 2004.

L'augmentation est attribuable à un gain net de 753 000 onces à la mine Rosebel et à l'inclusion de 1,1 million d'onces dans la catégorie probable à la suite de l'achèvement de l'étude de faisabilité de Camp Caïman en août 2005.

Commentant ce développement favorable, Louis P, Gignac, président et chef de la direction, a déclaré : "Notre application continue à la croissance de nos réserves aurifères par un niveau de financement important génère un rendement positif pour nos actionnaires. Nous sommes aussi confiants que notre portefeuille actuel de projets nous permettra de maintenir et de faire croître notre production aurifère au cours des prochaines années. Ceci nous fera bénéficier du contexte de forts prix de l'or."

Les réserves supplémentaires représentent un taux de remplacement des réserves de 318 % en considérant la production aurifère de 638 415 onces (684 600 onces contenues) en 2005.

MINE ROSEBEL (SURINAME)

La mine Rosebel continue d'étendre ses réserves à la suite d'un programme de forage de quelque 55 000 mètres au cours de 2005 et de l'amélioration du prix de l'or. Les réserves prouvées et probables de Rosebel atteignent maintenant 3 212 000 onces.

La mine Rosebel est située au Suriname et a commenc la production le 11 février 2004. La mine consiste en six gisements identifiés à ce jour à l'intérieur d'une concession minière de 170 km2.

Depuis le début de la production, les réserves à Rosebel ont augmenté de 63 % ou 1 500 000 onces grâce aux forages supplémentaires et l'inclusion de ressources additionnelles devenues économiquement rentables par l'augmentation du prix de l'or depuis le 11 février 2004. Le tableau suivant montre l'évolution des réserves prouvées et probables depuis le début de la production :



Réserves minérales à Rosebel

Tonnage Teneur Or contenu
(000t) (g Au/t) (000 oz)
-------------------------------------------------------------------
Pay Caro 17 223 1,52 844
East Pay Caro 10 892 1,13 397
Koolhoven 5 144 1,33 220
Royal Hill 22 014 1,42 1,006
Mayo 8 065 1,32 343
Rosebel 7 972 1,33 340
Empilements 1 736 1,11 62
-------------------------------------------------------------------
Réserves - 31 décembre 2005(1) 73 046 1,37 3,212
-------------------------------------------------------------------
Production - 2005 7 196 1,56 361
Production - 2004 5 067 1,84 300
-------------------------------------------------------------------
Production cumulative et
réserves (31 déc. 2005) 85 309 1,41 3,872
-------------------------------------------------------------------
Réserves - 31 décembre 2004(2) 52 910 1,45 2,459
Réserves - 31 décembre 2003(3) 47 165 1,57 2,382
-------------------------------------------------------------------

(1) Sur la base d'un prix de l'or de 425 $ l'once
(2) Sur la base d'un prix de l'or de 400 $ l'once
(3) Sur la base d'un prix de l'or de 350 $ l'once


Au cours de 2006, Cambior entend investir 7,3 millions $ dans le développement des réserves et en exploration, dont 6,5 millions $ à la propriété Rosebel.

Louis P. Gignac, a observé : "En accord avec nos plans, nous continuons de bâtir de la valeur à Rosebel, notre actif le plus important. Les 1,5 million d'onces ajoutées à ses réserves au cours des deux dernières années confirment le potentiel de cette mine à gisements multiples. Notre équipe de géologues se concentre sur l'extension des gisements connus et la découverte de nouveaux dépôts sur la partie relativement peu explorée de la concession Rosebel et les propriétés adjacentes Thunder Mountain et Headley's Reef."

EXPLOITATIONS CANADIENNES

Dans nos exploitations canadiennes, les réserves ne se sont pas renouvelées malgré l'acquisition de la participation résiduelle de 50 % dans la mine Géant Dormant en avril 2005. La baisse qui avait déjà été annoncée dans les marchés découle principalement de la mine Doyon qui est en exploitation continue depuis 1980. Les réserves canadiennes sont maintenant de 711 000 onces.

L'exploration visera le Québec près des mines existantes et dans la région de la Baie James près de la découverte Eléonore. Quelque 1,2 million $ sont prévus pour l'exploration primaire (grassroots) au Canada.

PROJET CAMP CAIMAN

En août 2005, Cambior a rendu publique une étude de faisabilité du projet Camp Caïman qui estimait les réserves minérales probables à 12,3 millions de tonnes à une teneur moyenne de 2,8 g Au/t, représentant quelque 1,1 million d'onces d'or contenu. La Compagnie a depuis travaillé à satisfaire les conditions établies par le conseil d'administration pour mener le projet au stade de construction prévu au deuxième trimestre de 2006.

Cambior a déposé les demandes de permis nécessaires au commencement de la construction en septembre 2005. Le processus d'approbation est en cours et, à ce jour, aucun élément important pouvant retarder l'approbation n'a été identifié.

Aussi, la Compagnie et l'Association minière de la Guyane française ont rencontré les autorités régionales de Guyane française afin d'obtenir des niveaux de taxation plus favorables sur le carburant similaires aux conditions prévalant pour les autres secteurs industriels de la région. Des développements à ce sujet sont prévus au premier trimestre.

La Compagnie a aussi déposé une demande auprès des autorités gouvernementales françaises en décembre 2005 afin de bénéficier d'un financement incitatif découlant de la loi Girardin et propre au développement de projets dans des départements ou territoires outre-mer de la France. La Compagnie prévoit recevoir de 30 à 35 millions $ en vertu de ce programme à être utilisés pour les dépenses en immobilisations du projet.

Les coûts de développement du projet Camp Caïman sont évalués à 115 millions $, dont 62 millions $ prévus en 2006. Le projet devrait être complété à la fin de 2007. En plus du financement de la loi Girardin, la Compagnie entend financer le développement du projet à l'aide d'une nouvelle facilité de crédit corporative et des flux de trésorerie générés par les activités d'exploitation.

Le projet Camp Caïman devrait produire une moyenne de 150 000 onces d'or par an au cours des trois premières années de son exploitation à un coût moyen d'exploitation minière de 228 $ l'once. La production totale des réserves présentement identifiées sera de 866 700 onces à un coût moyen d'exploitation minière de 268 $ l'once durant les sept années de vie utile de la mine.

PROJET LA ARENA

Au cours de 2005, la Compagnie a engagé une part importante de son budget d'exploration et de développement au projet La Arena situé dans le secteur de Huamachuco au Pérou. La région recèle plusieurs exploitations minières aurifères dont la mine Alto Chicama de Barrick Gold Corporation. La région bénéficie d'excellentes infrastructures routières et de transport d'énergie situées à proximité du projet La Arena.

La campagne de forage de 2005 visait la confirmation des ressources du projet aurifère La Arena lixiviable en tas et la définition du gisement de porphyre or-cuivre La Arena adjacent. Encouragée par les résultats de forage à ce jour, la Compagnie poursuit un plan intensif afin de :



1. compléter une estimation préliminaire des ressources, pévue pour
publication au cours du premier trimestre;

2. mener des études métallurgiques additionnelles sur divers
minerais;

3. préparer une étude de pré-faisabilité;

4. entreprendre des études environnementales et sociales de base; et

5. si justifiée, entreprendre une étude de faisabilité complète d'ici
la fin de l'année.


Le Pérou est un pays possédant un riche historique minier et un profil croissant de production d'or et d'argent. Cambior est établie au Pérou depuis 1993.

PROJET WESTWOOD

Dans le cadre de son programme d'investissement régional de 25 millions $ en cinq ans sur la propriété Doyon-Mouska située sur la prolifique ceinture aurifère Cadillac, la Compagnie accélère le développement de la galerie d'exploration à partir des infrastructures de Doyon afin d'atteindre le gisement Westwood identifié par un programme de forage en profondeur depuis la surface en 2003 et 2004. La zone très prometteuse devrait être accessible vers la fin du troisième trimestre de 2006. La base de forage permettra de vérifier la cible de sulfures semi-massifs qui a engendré des résultats très positifs dans les forages depuis la surface et mené à la décision d'investir dans un programme de forage souterrain.

BOUCLIER GUYANAIS

A la suite de l'amélioration des marchés et mis à l'avant-plan par le début de la production à Rosebel, le Bouclier guyanais a fortement retenu l'attention de compagnies d'exploration et d'exploitation aurifères. Cambior, avec son expérience de développement et d'exploitation de mines dans la région, jouit d'une excellente position pour bénéficier de cette région productrice d'or émergente. En raison du potentiel géologique et des conditions économiques favorables de la région, Cambior allouera une importante part de son budget d'exploration à cette région sur divers projets incluant :

Guyana

Dans la première moitié de 2006, la Compagnie entend vérifier le potentiel d'un gisement souterrain sous la fosse Fennell. La minéralisation à la fosse Fennell est coupée par un dyke de diabase stérile d'une épaisseur moyenne de 180 mètres. Deux trous forés en 1997 ont confirmé l'extension, au-delà de ce dyke, de l'intrusif de quartz-diorite minéralisé qui encaissait la fosse Fennell. Le programme de forage depuis la surface du dyke vérifiera et définira pleinement le gisement Fennell en profondeur. Le but est d'identifier un gisement économique sur la base de lentilles de diorite minéralisée de plus haute teneur. Une mine souterraine bénéficierait de l'infrastructure et des installations d'usinage existantes et de l'expérience de Cambior en extraction sous terre.

La Compagnie vérifiera aussi des anomalies identifiées au projet Eagle Mountain situé à 45 km des infrastructures d'Omai. Un potentiel intéressant avait été identifié sur ce projet à la fin des années 1990.

Suriname

La Compagnie poursuivra ses travaux d'exploration primaire (grassroots) sur les propriétés à l'extérieur des concessions minières de Rosebel et quelque 1,2 million $ seront investis sur les concessions adjacentes de Headley's Reef et Thunder Mountain ainsi qu'à la propriété Sarakreek située à 80 km au sud. L'équipe de géologues est très encouragée par le potentiel de découverte de nouveaux gisements au Suriname afin de complémenter la prospère mine Rosebel.

Guyane française

Cambior investira environ 1 million $ sur des propriétés situées dans un rayon de 50 km du projet Camp Caïman. Il s'agit d'un programme de suivi sur des propriétés obtenues lors de l'acquisition d'Ariane Gold Corporation en 2003, lesquelles avaient généré des résultats positifs lors de campagnes de forage antérieures.

Appel conférence sur les résultats financiers du quatrième trimestre et de fin d'année 2005

Il est prévu que les résultats financiers vérifiés du quatrième trimestre et de fin d'année de 2005 seront publiés le 20 février 2006. Il est de même prévu que Cambior tiendra un appel conférence le 21 février 2006 à 10h30, heure locale, pour discuter de ses résultats financiers.

Les analystes financiers sont invités à se joindre à l'appel en composant le 1-800-274-8650 en Amérique du Nord et le (416) 641-6653 à l'extérieur de l'Amérique du Nord. Les médias et autres personnes intéressées sont invités à écouter en direct la diffusion de l'appel conférence sur le site Internet de Cambior à www.cambior.com ou sur le site Internet de CCNMatthews à www.ccnmatthews.com /cambior.

L'enregistrement de l'appel conférence sera également disponible pour une période de 48 heures en composant le (416) 626-4100, numéro de réservation #21281925. La diffusion de l'appel conférence sera également archivée sur le site Internet de la Compagnie.

Présentation au "2006 Gold Rush Investment Forum"

Mercredi le 18 janvier 2006, Louis P. Gignac, président et chef de la direction, fera une présentation au 2006 Gold Rush Investment Forum à Toronto, événement organisé par Valeurs mobilières Sprott Inc. La présentation sera archivée sur le site Internet de la Compagnie à www.cambior.com.

Cambior inc. est une société internationale aurifère avec des activités d'exploitation, de développement de projets et d'exploration dans les Amériques. Ses actions "CBJ" sont inscrites à la cote de la Bourse de Toronto (TSX) et de l'American Stock Exchange (AMEX). Les bons de souscription "CBJ.WT.C" et "CBJ.WT.D" sont inscrits à la cote de la Bourse de Toronto.

Mise en garde aux investisseurs des Etats-Unis - La "United States Securities and Exchange Commission" ("SEC") permet aux sociétés minières, dans le cadre du dépôt de leur documentation auprès de la SEC, de divulguer seulement les gisements qu'une compagnie peut exploiter économiquement et légalement. Nous utilisons une certaine terminologie dans ce document, en l'occurrence " ressources minérales ", que les lignes directrices de la SEC interdisent strictement d'inclure dans nos documents déposés auprès de la SEC. Les investisseurs des Etats-Unis sont priés d'examiner attentivement la divulgation présentée dans le rapport annuel de Cambior sur formulaire 40-F ("Form 40-F"). Une copie de ce formulaire 40-F est disponible pour les actionnaires, sans frais, sur présentation d'une demande écrite adressée au service des relations avec les investisseurs.

Avis relatif aux énoncés prospectifs

Ce communiqué de presse contient des "énoncés prospectifs" comprenant notamment, mais sans s'y limiter, les énoncés relatifs au calcul et à l'évolution des réserves et ressources minérales, au potentiel pour le renouvellement ou l'ajout de réserves et ressources, particulièrement (sans limitation) en ce qui concerne la mine Rosebel, à la future production aurifère, aux programmes de travaux, aux plans de développement et aux budgets d'exploration et aux développements futurs, notamment en matière de permis pour le projet Camp Caiman. Les énoncés prospectifs expriment, en date du présent communiqué de presse, les projets, estimations, prévisions, projections, attentes ou opinions de la Compagnie à l'égard d'événements ou résultats futurs. Les énoncés prospectifs comprennent certains risques et incertitudes, et il n'y a aucune garantie que ces énoncés s'avéreront exacts. Par conséquent, les résultats réels et les événements futurs pourraient différer de façon importante de ceux anticipés dans ces énoncés. Les risques et incertitudes qui pourraient faire différer de façon importante les résultats réels et les événements futurs des attentes actuelles exprimées expressément ou implicitement dans ces énoncés prospectifs comprennent, sans s'y limiter, les facteurs associés aux fluctuations des prix des marchés des métaux précieux, les risques liés à l'industrie minière, les risques associés à l'exploitation à l'étranger, les risques et dangers environnementaux, les incertitudes relatives au calcul des réserves minérales, les besoins de permis ou autorisations additionnels et les autres risques énoncés dans la notice annuelle de 2004 de Cambior qui a été déposée auprès de toutes les commissions des valeurs mobilières au Canada, la United States Securities and Exchange Commission (sous le formulaire 40-F) ainsi qu'auprès de la Bourse de Toronto et de l'American Stock Exchange.



--------------------------------------------------------------------
RESERVES ET RESSOURCES MINERALES (1) (3) (4)
QUOTE-PART DE CAMBIOR
---------------------------------------------------------------------
31 décembre 2005 31 décembre 2004
à 425 $/oz à 400 $/oz
---------------------------------------------------------------------
Onces Onces
EXPLOITATIONS Tonnes Teneur contenues Tonnes Teneur contenues
AURIFERES (000) (g Au/t) (oz) (000) (g Au/t) (oz)
---------------------------------------------------------------------
Rosebel (100 %)
Réserves
prouvées 42 307 1.4 1 862 000 20 551 1,5 992 000
Réserves
probables 30 739 1.4 1 350 000 332 35 1,4 1 467 000
Sous-total 73 046 1,4 3 212 000 52 910 1,4 2 459 000
Ressources
indiquées 56 283 1.0 1 885 000 33 611 1,1 1 176 000
Ressources
inférées 59 973 1.1 2 194 000 30 074 1,2 1 147 000
-----------------------------------------------------------------------
Division Doyon
(100 %) (2)
Réserves
prouvées 1 477 6,0 284 600 2 076 5,9 393 200
Réserves
probables 1 317 6,8 288 200 2 424 6,1 475 400
Sous-total 2 794 6,4 572 800 4 500 6,0 868 600
Ressources
mesurées 520 3,9 65 900 859 4,3 117 400
Ressources
indiquées 1 572 4,2 211 200 1 775 4,1 234 100
Ressources
inférées 4 562 5,2 767 500 3 721 6,3 752 700
-----------------------------------------------------------------------
Géant
Dormant (100 %)
Réserves
prouvées 186 11,8 70 600 98 11,6 36 300
Réserves
probables 190 11,0 67 200 147 11,7 55 300
Sous-total 376 11,4 137 800 245 11,7 91 600
Ressources
inférées 138 9,5 42 000 82 9,0 23 700
-----------------------------------------------------------------------
OMAI - OR (100 %)
Réserves
prouvées - - - 3 878 1,0 122 000
Réserves
probables - - - - - -
-----------------------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------------------
Camp
Caïman (100 %)
Réserves
probables 12 285 2,8 1 114 000 - - -
Ressources
mesurées - - - 5 381 2,6 456 000
Ressources
indiquées 8 157 1,9 501 000 16 407 2,1 1 083 000
Ressources
inférées 3 767 2,1 249 000 5 973 1,6 304 000
-----------------------------------------------------------------------
La Arena (100 %)
Ressources
indiquées 23 828 0,7 536 300 13 400 1,0 414 000
Ressources
inférées 2 286 0,6 43 100
-----------------------------------------------------------------------
Westwood (100 %)
Ressources
inférées 8 613 5,2 1 450 000 8 613 5,2 1 450 000
-----------------------------------------------------------------------
Grand Duc (100 %)
Ressources
indiquées 150 1,3 6 300
Ressources
inférées 249 1,4 11 500
-----------------------------------------------------------------------
TOTAL - OR
Réserves
prouvées et
probables 5 036 600 3 541 200
Ressources
mesurées et
indiquées 3 205 700 3 480 500
Ressources
inférées 4 757 100 3 677 400
-----------------------------------------------------------------------
-----------------------------------------------------------------------

(1) Les réserves et les ressources minérales rapportées ont été
calculées suivant les définitions et directives adoptées par
l'Institut canadien des mines, de la métallurgie et du pétrole.
Les réserves et les ressources minérales ont été évaluées en
utilisant un prix à long terme de l'or de 425 $ l'once en 2005 et
400 $ l'once en 2004. Contrairement aux réserves minérales
prouvées et probables, les ressources minérales (toutes
catégories) ne démontrent pas de viabilité économique.
(2) Incluant les réserves et ressources minérales des mines Doyon et
Mouska.
(3) Dans les exploitations souterraines, les ressources minérales ont
une dilution et un taux de récupération minière similaires à
celles des réserves minérales.
(4) Dans les exploitations minières, les ressources mesurées et
indiquées sont considérées non rentables économiquement au prix
utilisé dans le calcul des réserves.


RESERVES ET RESSOURCES MINERALES

Les réserves et ressources minérales estimées ont été estimées par le personnel technique de Cambior pour chaque propriété en suivant les définitions et lignes directrices adoptées par l'Institut canadien des mines, de la métallurgie et du pétrole (ICM "Normes pour les ressources et les réserves minérales"). Il existe plusieurs incertitudes inhérentes à l'estimation de réserves minérales prouvées et probables, y compris plusieurs facteurs qui ne sont pas sous le contrôle de la Compagnie. L'estimation des réserves et un procédé subjectif, et la justesse de quelque estimés de réserves que ce soit est tributaire de la qualité des données d'ingénierie disponibles, de l'interprétation géologique et du jugement. Les résultats en provenance des forages, des tests et de la production, de même que des changements importants dans les prix des métaux après la date d'estimation peuvent justifier la révision de telles estimations.

Les personnes qualifiées (1) de Cambior responsables du calcul des réserves et ressources minérales pour chaque mine ou projet sont les suivantes :



---------------------------------------------------------------------
Mine Nom Titre
---------------------------------------------------------------------
Rosebel (Suriname) R. Sirois Surintendant de la géologie
A. Croal Surintendant de l'ingénierie
Doyon (Québec, Canada) F. Blanchet Chef géologue
F. Girard Chef ingénieur
Mouska (Québec, Canada) P. Lévesque Chef géologue
P. Sévigny Chef ingénieur
Géant Dormant D. Vallières Surintendant des services
(Québec, Canada) techniques
R. Asselin Responsable -
géologie minière

Projets aurifères
Camp Caïman P. Godin Directeur général du projet
(Guyane française) F. Clouston Responsable - évaluation de
projets
E. Belzile Responsable -
géologie minière
La Arena (Peru) F. Clouston Responsable - évaluation de
projets
Westwood (Quebec, Canada) D. Doucet Chef de l'exploration,
division Doyon
---------------------------------------------------------------------

(1) Personne qualifiée : un individu qui est un ingénieur ou
géoscientifique possédant au moins cinq ans d'expérience en
exploration minière, mise en valeur ou exploitation, évaluation
de projets, ou quelque combinaison de ces postes, a l'expérience
pertinente du projet minéral en question et du rapport technique,
et est membre en bonne et due forme d'une association
professionnelle.


La Compagnie a établi des méthodes et procédures rigoureuses visant à assurer des estimés fiables des réserves et ressources minérales de toutes ses exploitations et tous ses projets. Pour chaque mine et projet de la compagnie, les personnes qualifiés ont vérifié les données diffusées, incluant les échantillons, les données analytiques et les résultats de tests soutenant l'information contenue dans le présent communiqué de presse. Le contrôle de la qualité demeure sous la responsabilité de Elzéar Belzile, P. Eng., Directeur, Géologie minière avec Cambior inc. qui est aussi une personne qualifiée.

RECUPERATION METALLURGIQUE ET TENEUR DE COUPURE

Dans le calcul des réserves minérales, les teneurs de coupure sont établies en utilisant les hypothèses de la Compagnie du prix à long terme de l'or et des taux pour les devises étrangères, les récupérations métallurgiques moyennes et les coûts estimatifs de production sur la durée de vie d'une exploitation spécifique. Pour une exploitation souterraine, la teneur de coupure est calculée pour chacune des méthodes de minage, puisque les coûts de production varient d'une méthode à l'autre. Pour une exploitation de surface, les coûts de production sont déterminés pour chaque bloc inclus dans le modèle de blocs de l'exploitation spécifique.

Le tableau suivant indique la teneur de coupure et les récupérations métallurgiques moyennes dans les exploitations minières aurifères de Cambior, utilisées pour le calcul des réserves minérales prouvées et probables.



---------------------------------------------------------------------
Récupération métallurgique moyenne(1) Teneurs de coupure
---------------------------------------------------------------------
Mine (Or %) (g Au /t)
---------------------------------------------------------------------
Rosebel 92 à 94 0,4 to 0,6
Camp Caïman 58 à 93 0,8 to 1,8
Doyon 97 3,0 to 5,0(2)
Mouska 94,7 10,4(2)
Géant Dormant 97,2 10,0 to 10,5(2)
---------------------------------------------------------------------

(1) L'importante différence dans la récupération à Camp Caïman est
due au fait que le minerai contenu dans la roche est semi-
réfractaire et offre donc une récupération métallurgique moindre
que la saprolite qui est oxydée.
(2) Varie selon la méthode d'extraction minière utilisée.


Renseignements