Camco Inc.
TSX : COC

Camco Inc.

08 août 2005 11h29 HE

Camco annonce ses résultats financiers du deuxième trimestre

BURLINGTON, ONTARIO--(CCNMatthews - 8 août 2005) - Camco (TSX:COC) déclare un bénéfice net de 3,7 millions de dollars ou 0,18 $ par action pour le premier trimestre terminé le 25 juin 2005. Au cours de la période correspondante de l'exercice précédent, la Société avait déclaré une perte nette de 1,9 million de dollars ou 0,10 $ par action, perte attribuable essentiellement aux provisions substantielles constituées pour les frais de fermeture de l'usine de Hamilton. Au deuxième trimestre de 2005, les ventes totales se sont chiffrées à 170 millions de dollars, en hausse de 2 % par rapport aux ventes de 167 millions de dollars enregistrées au deuxième trimestre de 2004.

Des frais de fermeture de 0,2 million de dollars, attribuables au démontage final de l'usine de Hamilton, ont été comptabilisés au deuxième trimestre de 2005, comparativement à des frais de fermeture de 6,5 millions de dollars au cours de la période correspondante de l'exercice précédent. Le bénéfice d'exploitation, avant les frais de fermeture et les radiations, a augmenté pour se chiffrer à 6,0 millions de dollars, en regard de 4,2 millions de dollars en 2004.

Pour le premier semestre de 2005, la Société déclare un bénéfice net de 9,0 millions de dollars sur des ventes de 302 millions de dollars, contre une perte nette de 5,6 millions de dollars sur des ventes de 290 millions de dollars en 2004. Le bénéfice d'exploitation, avant les frais de fermeture et les radiations, a atteint 3,9 millions de dollars, comparativement à un bénéfice de 4,8 millions de dollars en 2004, principalement en raison de l'augmentation récente du coût des matières premières, plus particulièrement celui du plastique et de l'acier.

Comme annoncé le 25 juillet 2005, Controladora Mabe S.A. de C.V. ("Mabe") du Mexique et la Société ont conclu un accord de soutien en vertu duquel 6295053 Canada Inc., une filiale en propriété exclusive de Mabe, déposera une offre d'achat de toutes les actions ordinaires de la Société au prix de 3,52 $ par action pour une valeur totale d'environ 70,4 millions de dollars.

"Le marché de l'électroménager a affiché beaucoup de vigueur au cours du premier semestre, a indiqué M. James Fleck, Président et directeur général de la Société, ce qui a joué un rôle prépondérant dans le solide rendement offert par Camco. L'inflation du coût des matières premières demeure une préoccupation vitale pour l'entreprise. C'est pourquoi nous avons procédé à une augmentation de prix dans les marchés canadiens et américains. Mais surtout, Camco a conclu un accord avec GE dans le but d'augmenter de façon rétroactive le prix des sécheuses pour le premier semestre de 2005. Si la transaction avec Mabe ne se matérialise pas au troisième trimestre, il nous faudra renégocier l'accord d'approvisionnement en sécheuses avec GE."

Camco est le plus important fabricant, distributeur et réparateur d'électroménagers du Canada. La Société offre une gamme complète de produits sous les marques bien connues GE, Profile, Monogram, Hotpoint, Moffat et BeefEater. Camco, qui fabrique des sécheuses et des lave-vaisselle à son usine de Montréal, est le principal fournisseur de sécheuses de GE aux Etats-Unis. Pour de plus amples renseignements sur les produits et services de Camco, visitez le site Internet de l'entreprise en tapant www.electromenagersge.ca.


Rapport aux actionnaires

pour la période terminée le 25 juin 2005

Commentaires et analyse provisoires de la direction

INTRODUCTION

Il faut lire les commentaires et analyse de la direction qui suivent conjointement avec les Commentaires et analyse de la direction, les états financiers annuels vérifiés et les notes présentés dans le Rapport annuel de 2004 de Camco, ainsi qu'avec les états financiers périodiques et les notes exposés dans le présent rapport. Les commentaires et l'analyse des présents Commentaires et analyse de la direction ont été préparés le 5 août 2005.

RENDEMENT GLOBAL

Résultats d'exploitation - Vue d'ensemble

Au deuxième trimestre terminé le 25 juin 2005, Camco déclare un bénéfice de 3,7 millions de dollars ou 0,18 $ par action sur des ventes de 170 millions de dollars. A pareille date l'an dernier, la Société avait enregistré une perte nette de 1,9 million de dollars ou 0,10 $ par action sur des ventes de 167 millions de dollars. Des frais minimes de 0,2 million de dollars, reliés à la fermeture de l'usine de Hamilton, ont été comptabilisés au deuxième trimestre de 2005, en regard de frais de fermeture de 6,5 millions de dollars au cours de la période correspondante de 2004. Un bénéfice d'exploitation de 6,0 millions de dollars, avant les frais de fermeture et les radiations, a été enregistré au deuxième trimestre de 2005, par rapport à un bénéfice de 4,2 millions de dollars au cours de la même période en 2004. Le rendement plus solide observé au deuxième trimestre est en partie attribuable aux répercussions nettes avant impôts de 4,1 millions de dollars découlant de l'accord intervenu entre GE Consumer & Industrial (GECI) et Camco concernant le prix rétroactif des sécheuses vendues à GECI au cours du premier semestre de 2005, lesquelles ont été prises en compte au deuxième trimestre.

Production - Montréal

Toutes les sécheuses fabriquées par Camco sont produites à l'usine de la Société à Montréal. Tout en poursuivant la mise en place de programmes visant à réduire les coûts, à accroître la productivité et à améliorer la qualité, l'usine de Montréal a exécuté en 2004 un important projet afin d'augmenter sa capacité de production. Cette capacité accrue a permis d'effectuer des livraisons record sur le plan des exportations au cours du deuxième trimestre (hausse de 30 % par rapport à 2004). Comme annoncé en mai 2004, un autre investissement de 15,2 millions de dollars a été approuvé pour la mise en place d'un programme pour une nouvelle plateforme de sécheuse. La production de la nouvelle sécheuse Magellan s'est amorcée au deuxième trimestre de 2005, et Camco a commencé à expédier ce produit aux E.-U. Le lancement du produit est prévu pour l'automne.

Augmentation du prix de l'acier et des matières premières

Les augmentations récentes du prix des matières premières, plus particulièrement de l'acier et du plastique, ont eu une incidence négative sur les coûts de production à Montréal. Par conséquent, la Société a annoncé une hausse de ses prix dans le marché canadien, laquelle est entrée en vigueur en janvier 2005. Même si Société a conclu des ententes à prix établis à l'avance avec son principal fournisseur d'acier pour 2005, il existe tout de même une incertitude au niveau des coûts en ce qui concerne les fournisseurs indépendants de pièces, de composants en plastique et de services de transport. En vertu de l'accord d'approvisionnement en sécheuses conclu par la Société avec GECI, les prix sont établis à l'avance jusqu'au 31 décembre 2006 sans modification possible pour tenir compte de l'inflation du coût des matières. Cependant, puisqu'il s'agit d'une inflation sans précédent du coût des matières, la Société a conclu un accord de prix favorable pour le premier semestre de 2005 sur toutes les sécheuses vendues à GECI en vertu de l'entente d'approvisionnement en sécheuses de la Société. Etant donné qu'il s'agit d'un accord annuel, Camco a comptabilisé un pourcentage proportionnel de la remise sur le volume escomptée, ce qui représente une somme de 1,9 million de dollars environ pour le premier semestre de 2005 en rapport avec la remise sur le volume estimative totale qui doit être accordée au deuxième semestre de 2005. Si Mabe fait l'acquisition de la Société pour en faire une entreprise privée, cette somme sera contrepassée. Par contre, si l'offre de Mabe n'est pas acceptée par un nombre suffisant d'actionnaires, Camco devra renégocier les conditions de l'accord d'approvisionnement en sécheuses pour le deuxième semestre de 2005.

Exposition aux fluctuations du taux de change

La conversion en dollars canadiens, à un taux de change plus élevé, des ventes libellées en devises américaines, s'est soldée par des recettes moins élevées en dollars canadiens. De façon générale, les risques de la Société liés aux fluctuations du taux de change ont toujours été très minimes puisque ses ventes libellées en devises américaines équivalaient sensiblement aux achats de produits importés libellés en dollars américains. En 2005, les achats de la Société libellés en dollars américains seront supérieurs à ses ventes libellées en devises américaines en raison du remplacement des produits fabriqués à Hamilton par d'autres produits achetés aux E.-U. Par conséquent, elle aura recours en 2005 à des instruments de couverture afin de réduire au minimum son exposition aux fluctuations du taux de change.

Résultats d'exploitation - Etat de résultats

Ventes

Principalement en raison d'un volume de ventes au pays et à l'exportation plus élevé, les recettes du deuxième trimestre de 2005 se chiffrent à 169,7 millions de dollars, soit une hausse de 1,7 % par rapport aux 166,9 millions enregistrés en 2004. Au premier semestre de 2005, les ventes totales au pays et à l'exportation s'établissent à 185 millions de dollars et à 117 millions de dollars, respectivement, alors qu'elles atteignaient 181 millions de dollars (au pays) et 109 millions de dollars (à l'exportation) en 2004.

Au deuxième trimestre, le secteur canadien de l'électroménager a connu une croissance de 4,4 %, ce qui porte la croissance totale de ce secteur à 4,3 % pour l'année. Au cours du premier semestre de 2005, le total des ventes au détail dans ce secteur d'activités a grimpé de 5,4 %. Cependant, dans le segment des entrepreneurs, les ventes totales ont régressé de 1,6 %. Ces données, exprimées en appareils vendus, proviennent des résultats préliminaires fournis par l'Association canadienne des fabricants de gros appareils ménagers.

Bénéfice net

La Société a déclaré au deuxième trimestre de 2005 un bénéfice net de 3,7 millions de dollars ou 0,18 $ par action, comparativement à une perte nette de 1,9 million de dollars ou 0,10 $ par action pour la période correspondante de l'exercice précédent. Des frais de fermeture de 0,2 million de dollars ont été comptabilisés au deuxième trimestre de 2005, en regard de frais de fermeture de 6,5 millions de dollars au cours de la période correspondante de 2004.

Mis à part les frais de fermeture et les radiations, la hausse du bénéfice d'exploitation, lequel s'établit à 6,0 millions de dollars au deuxième trimestre de 2005 contre un bénéfice net d'exploitation de 4,2 millions de dollars pour le trimestre correspondant de 2004, s'explique essentiellement par le redressement effectué au deuxième trimestre suite à l'accord de prix conclu avec GECI pour le premier semestre de l'année.

Les frais d'exploitation ont atteint 163,7 millions de dollars au deuxième trimestre de 2005, en hausse de 1,0 million de dollars par rapport aux frais de 162,7 millions de dollars comptabilisés en 2004. Cette augmentation des frais d'exploitation est attribuable aux coûts variables plus élevés découlant d'un volume de production plus important et à la progression du coût des matières premières.

Jumelé au bénéfice net de 5,3 millions de dollars du premier trimestre, le bénéfice net pour le premier semestre de 2005 atteint 9,0 millions de dollars, comparativement à une perte nette de 5,6 millions de dollars déclarée au cours des six premiers mois de 2004.

Intérêt et autres charges

Bien que l'intérêt et autres charges de 0,3 million de dollars au deuxième trimestre soient similaires à ceux de 2004, la hausse des frais bancaires a été compensée par les recettes découlant du rachat des actions privilégiées de Comerco Services Inc., la co-entreprise de garantie prolongée de Camco.

Résultats d'exploitation - Flux de trésorerie

Rentrées nettes liées à l'exploitation : Au cours du trimestre, les rentrées nettes liées à l'exploitation ont atteint 0,8 million de dollars, contre des rentrées nettes de 6,6 millions de dollars au cours de la période correspondante de l'exercice précédent. Au premier semestre de 2005, les sorties nettes liées à l'exploitation se sont chiffrées à 15,2 millions de dollars, en regard de rentrées nettes de 15,6 millions de dollars à pareille date en 2004. Cet écart par rapport à 2004 s'explique par le fait que la Société constate des soldes de passif plus faibles en raison du versement de 20,0 millions de dollars en indemnités de départ aux employés de Hamilton.

Activités d'investissement : Au cours du deuxième trimestre de 2005, les activités d'investissement de la Société ont nécessité des frais de 1,6 million de dollars, comparativement à des frais de 0,2 million de dollars au cours de la période correspondante de 2004. Les activités d'investissement sont essentiellement reliées à l'accroissement des investissements à long terme détenus en fiducie par Comerco Services Inc. à titre de provision pour garanties.

Activités de financement : Principalement dans le but de financer ses besoins au chapitre du fonds de roulement, les emprunts bancaires ont augmenté de 7,4 millions de dollars au deuxième trimestre de 2005 pour atteindre 39,0 millions de dollars, comparativement à une diminution de 10,7 millions de dollars pour atteindre 27,0 millions de dollars au cours de la période correspondante de l'exercice précédent. La Société n'a déclaré aucun dividende au deuxième trimestre de 2005.

LIQUIDITES ET RESSOURCES EN CAPITAL

Le 30 mai 2003, la Société a reconduit son entente de titrisation des comptes clients en vertu de laquelle elle peut, sur une base renouvelable, vendre des créances admissibles d'une valeur pouvant atteindre 60,0 millions de dollars. Cette entente vient à échéance le 27 septembre 2005. La Société a également reconduit sa ligne de crédit de 40,0 millions de dollars le 10 juillet 2004. Cette ligne de crédit devait venir à échéance le 9 juillet 2005, mais le prêteur de la Société a accepté de la reconduire jusqu'au 30 septembre 2005.

Au cours du deuxième trimestre, la Société a pu combler tous ses besoins au chapitre des liquidités et du financement bancaire. Dans le but d'être en mesure d'assumer les frais reliés à la fermeture de l'usine, la Société a également négocié avec son institution bancaire une facilité de crédit supplémentaire de 20,0 millions de dollars, laquelle sera disponible du 1er janvier au 30 septembre 2005. La direction de la Société estime que ses ressources financières actuelles sont suffisantes pour répondre à ses besoins.

NOUVELLES RECOMMANDATIONS COMPTABLES

En juin 2003, l'Institut canadien des comptables agréés ("ICCA") a publié la Note d'orientation concernant la comptabilité NOC-15 intitulée "Consolidation des entités à détenteurs de droits variables", laquelle stipule qu'une entité à détenteurs de droits variables (EDDV) doit être consolidée par son principal bénéficiaire. En septembre 2003, le Conseil des normes comptables de l'ICCA a repoussé la date d'entrée en vigueur de la NOC-15 aux exercices et aux périodes intermédiaires ouverts à compter du 1er novembre 2004. Cette norme doit être mise en application de façon rétroactive, avec ou sans retraitement des chiffres. Une EDDV est une structure juridique dont le contrôle est assuré par des arrangements contractuels ou financiers, au lieu des traditionnels droits de vote, sous réserve de certaines conditions. Le principal bénéficiaire représente l'entité qui assume la majeure partie des pertes prévues de l'IDDV, qui reçoit la majorité des rendements résiduels prévus de celle-ci, ou les deux, et qui doit, par conséquent, la consolider. La Société estime que l'adoption de cette note n'a eu aucune incidence sur ses états financiers consolidés périodiques.

AUTRES

Offre d'achat publique proposée par Mabe

Le 25 juillet 2005, Controladora Mabe S.A. de C.V. ("Mabe") du Mexique et la Société ont annoncé qu'elles avaient conclu un accord de soutien en vertu duquel 6295053 Canada Inc. une filiale en propriété exclusive de Mabe, déposera une offre d'achat de toutes les actions ordinaires de la Société au prix de 3,52 $ (CDN) par action pour une valeur totale d'environ 70,4 millions de dollars (CDN). L'offre doit être postée aux actionnaires de la Société en août. L'offre sera soumise aux conditions habituelles régissant les transactions de cette nature, y compris la proportion minimum de 75,5 % des actions ordinaires de Camco qui sont visées (ce qui représente le nombre minimum d'actions qui doit être visé par l'offre afin que Mabe puisse effectuer subséquemment une opération de fermeture du capital en vertu de la Loi canadienne sur les sociétés par actions et du Règlement 61-501 de la Commission des valeurs mobilières de l'Ontario).

Renseignements supplémentaires

Des renseignements supplémentaires concernant Camco, y compris la Notice annuelle de Camco, sont disponibles dans le système SEDAR à l'adresse www.sedar.com.

Actions en circulation

A la date de publication du présent rapport, Camco avait 20 millions d'actions ordinaires en circulation.

Certains des énoncés que renferme le présent communiqué peuvent être de nature prospective, par exemple les estimations et les énoncés décrivant les plans, objectifs ou buts futurs de la Société, y compris les déclarations faites par la Société ou la direction pour expliquer l'existence ou l'éventualité d'une situation donnée. Puisque des énoncés de nature prospective concernent des conditions et des événements futurs, ils comportent, de par leur nature même, des risques et des incertitudes. Dans chaque cas, les résultats réels enregistrés peuvent être différents de ceux actuellement prévus en raison de facteurs comprenant, mais non de façon limitative, les fluctuations des conditions générales dans le marché et dans l'économie. Camco n'a nullement l'intention ou l'obligation de mettre à jour ou de réviser des énoncés de nature prospective, que ce soit en raison de renseignements nouveaux, d'événements futurs ou autres.



BILANS CONSOLIDES
-----------------
Non vérifiés (en milliers de dollars)


25 juin 2005 31 décembre 2004
---------------------------------------------------------------------
Actif
Actif à court terme
Espèces et quasi-espèces 31 886 $ 17 200 $
Débiteurs - comptes clients 35 746 7 231
Débiteurs - autres 4 011 5 005
Stocks 44 700 52 901
Impôts sur les bénéfices futurs 19 164 19 164
Charges payées d'avance et autres
éléments d'actif 11 094 8 889
---------------------------------------------------------------------
146 601 110 390

Investissements à long terme 10 621 7 915
Impôts sur les bénéfices futurs 26 725 26 730
Immobilisations 27 793 33 258
Autres éléments d'actif 12 792 12 578
Elément d'actif couru 40 601 37 535
---------------------------------------------------------------------
265 133 $ 228 406 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------

Passif et capitaux propres
Passif à court terme
Ligne de crédit d'exploitation 30 000 $ 10 000 $
Tranche de la dette à long terme
échéant à moins d'un an 3 003 3 010
Créditeurs et charges à payer 111 822 123 224
Montant redevable à des
apparentés, net 44 693 26 671
Impôts sur les bénéfices à payer 2 975 1 776
---------------------------------------------------------------------
192 493 164 681

Elément de passif couru 1 945 3 493
Dette à long terme 6 000 6 750
Autres éléments de passif 21 479 19 973
Avantages complémentaires
de retraite 57 127 56 388
---------------------------------------------------------------------
279 044 251 285

Capitaux propres négatifs
Actions ordinaires
Autorisées - illimitées
Emises et en circulation -
20 millions d'actions 37 442 37 442
Déficit (51 353) (60 321)
---------------------------------------------------------------------
(13 911) (22 879)
---------------------------------------------------------------------
265 133 $ 228 406 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------


ETATS DES RESULTATS
Non vérifiés (en milliers de dollars)

Pour les Pour les
périodes de six périodes de trois
mois se terminant le mois se terminant le
---------------------------------------------------------------------
25 juin 19 juin 25 juin 19 juin
2005 2004 2005 2004
---------------------------------------------------------------------

Ventes de produits et de
services 302 000 $ 289 891 $ 169 706 $ 166 904 $
---------------------------------------------------------------------

Frais d'exploitation
Rémunération des employés,
y compris les avantages
sociaux 60 530 74 040 32 081 40 918
Matériaux, fournitures,
services et autres frais 237 570 211 046 131 634 121 777
---------------------------------------------------------------------
298 100 285 086 163 715 162 695
---------------------------------------------------------------------

Bénéfice d'exploitation avant
les frais de restructuration,
de fermeture et de radiation 3 900 4 805 5 991 4 209
Frais (produit) de fermeture
de l'usine de Hamilton (7 605) 12 384 217 6 475
Réduction de la valeur
d'investissements (30) 421 (30) 421
---------------------------------------------------------------------
Bénéfice (perte)
d'exploitation 11 535 (8 000) 5 804 (2 687)
Intérêt et autres charges (689) (576) (300) (260)
---------------------------------------------------------------------
Bénéfice avant impôts sur les
bénéfices 10 846 (8 576) 5 504 (2 947)

Impôts sur les bénéfices (1 878) 2 944 (1 840) 1 001
---------------------------------------------------------------------
Bénéfice net (perte nette) 8 968 $ (5 632) $ 3 664 $ (1 946) $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------

Bénéfice par action diluée et
en circulation 0,45 $ (0,28) $ 0,18 $ (0,10) $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------


ETATS DES BENEFICES NON REPARTIS (DEFICIT)
------------------------------------------
Non vérifiés (en milliers de dollars)


Pour les
périodes se
se terminant le
---------------------------------------------------------------------
25 juin 19 juin
2005 2004
---------------------------------------------------------------------

Déficit, au début de l'exercice (60 321) $ (49 578) $

Bénéfice net (perte nette) 8 968 (5 632)
---------------------------------------------------------------------
Déficit, à la fin de la période (51 353) $ (55 210) $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------


ETATS DES FLUX DE TRESORERIE
Non vérifiés (en milliers de dollars)

Pour les Pour les
périodes de six périodes de trois
mois se terminant le mois se terminant le
---------------------------------------------------------------------
25 juin 19 juin 25 juin 19 juin
2005 2004 2005 2004
---------------------------------------------------------------------
Flux de trésorerie provenant
des activités d'exploitation
Bénéfice net (perte nette) 8 968 $ (5 632) $ 3 664 $ (1 946) $
Plus (moins) éléments sans
incidence sur les
liquidités
Amortissement 2 062 2 988 624 1 576
Avantages complémentaires
de retraite 6 435 9 791 3 438 5 176
Impôts 5 16 - 15
Gain à l'aliénation
d'éléments d'actif (9 918) - - -
Augmentation (diminution)
nette du fonds de
roulement (note 2) (14 032) 24 882 (605) 8 008
Financement des avantages
complémentaires de
retraite (10 310) (10 422) (5 928) (6 303)
Autres activités de
financement non courantes 1 291 (5 976) (354) 109
Radiation d'avances de détail 327 - 4 -
---------------------------------------------------------------------
(15 172) 15 647 843 6 635
---------------------------------------------------------------------


Activités d'investissement
dans les immobilisations
Investissements à long terme (2 706) - (1 642) -
Acquisitions
d'immobilisations (1 537) (2 109) (783) (245)
Produit à la vente
d'immobilisations 14 858 - 869 -
---------------------------------------------------------------------
10 615 (2 109) (1 556) (245)
---------------------------------------------------------------------


Activités de financement
Augmentation (diminution)
des emprunts à
court terme 19 993 4 998 8 110 (10 753)
Diminution des emprunts
à long terme (750) (755) (750) -
---------------------------------------------------------------------
19 243 4 243 7 360 (10 753)
---------------------------------------------------------------------

Augmentation des espèces
et quasi-espèces 14 686 17 781 6 647 (4 363)
Espèces et quasi-espèces,
au début de la période 17 200 9 301 25 239 31 445
---------------------------------------------------------------------
Espèces et quasi-espèces,
à la fin de la période 31 886 $ 27 082 $ 31 886 $ 27 082 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------

Les espèces et quasi-espèces
sont constituées de :
Encaisse 10 192 $ 12 105 $ 10 192 $ 12 105 $
Placements à court terme,
à un coût se
rapprochant du marché :
Papier commercial 21 694 14 977 21 694 14 977
---------------------------------------------------------------------
31 886 $ 27 082 $ 31 886 $ 27 082 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------

Renseignements complémentaires
sur les flux de trésorerie :
Impôts payés sur les benefices
et le capital 100 $ 237 $ 40 $ 170 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------
Intérêts payés 938 $ 623 $ 556 $ 344 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------


NOTES EXPLICATIVES DES ETATS FINANCIERS PERIODIQUES

Pour les périodes de six mois terminées les 25 juin 2005 et 19 juin 2004

Non vérifiées (en milliers de dollars)

1. En raison des frais reliés à la fermeture de l'usine de Hamilton comptabilisés en 2003 et 2004 (reportez-vous à la note 6), la Société déclare au 25 juin 2005 des capitaux propres négatifs. La Société prévoit réaliser d'importantes économies à long terme suite à la fermeture de l'usine de Hamilton. De plus, elle a conclu un accord avec GECI, une division de GE, dans le but de prolonger l'accord d'approvisionnement en sécheuses par l'usine de Montréal jusqu'au 31 décembre 2006. Elle a également négocié des accords afin de se procurer auprès d'autres fournisseurs des cuisinières et des réfrigérateurs destinés au marché canadien. En ce qui concerne le financement, la Société a reconduit sa ligne de crédit en vertu de laquelle elle dispose d'une facilité de crédit supplémentaire de 20 000 $ qui sera disponible du 1er janvier au 30 septembre 2005. Même si la Société n'a pas eu à y puiser de fonds au cours du premier trimestre de 2005, elle a employé une portion de cette ligne de crédit au cours du deuxième trimestre de 2005.

2. Les variations du fonds de roulement comprennent les modifications apportées aux postes comptables suivants :



Pour les périodes Pour les périodes
de six mois de trois mois se
se terminant le terminant le
---------------------------------------------------------------------
25 juin 19 juin 25 juin 19 juin
2005 2004 2005 2004

Débiteurs -
comptes clients (28 842) $ (24 066) $ (31 311) $ (8 948) $
Débiteurs - autres
(exception faite
de la radiation
d'avances de détail) 994 (4 130) 2 493 (3 978)
Stocks 8 202 (11 012) 7 074 (5 583)
Charges payées
d'avance et autres
éléments d'actif (2 205) 1 088 (3 149) (226)
Impôts sur les
bénéfices à
payer/à recouvrer 1 199 (3 119) 1 680 (1 010)
Créditeurs et charges
à payer (11 402) 54 602 8 931 29 261
Montant redevable à
des apparentés, net 18 022 11 519 13 677 (1 508)
---------------------------------------------------------------------

Variation nette du
fonds de roulement (14 032) $ 24 882 $ (605) $ 8 008 $


3. Au deuxième trimestre de 2005, la Société a adopté de façon rétroactive la nouvelle Note d'orientation concernant la comptabilité NOC-15 de l'ICCA intitulée "Consolidation des entités à détenteurs de droits variables". Cette note stipule qu'une entreprise qui détient plus que des intérêts avec droit de vote dans une entité à détenteurs de droits variables (EDDV) est tenue, sous réserve de certaines conditions, de consolider cette EDDV si l'entreprise en est considérée la principale bénéficiaire, c'est-à-dire qu'elle assumera les pertes prévues de l'IDDV ou recevra la majorité des rendements résiduels prévus de celle-ci. L'adoption de cette note n'a eu aucune incidence sur les états financiers consolidés périodiques de la Société.

4. La Société a conclu avec GECI un accord d'approvisionnement en sécheuses. En vertu de cet accord, Camco exportera à GECI certains modèles de sécheuse jusqu'au 31 décembre 2006. Dans le cadre de son accord d'approvisionnement en sécheuses avec GECI, Camco a négocié une entente en vertu de laquelle elle accorde à GECI une remise sur toutes les sécheuses qu'elle lui vendra en 2005, à condition que GECI achète une quantité minimum d'appareils. Compte tenu des ventes de sécheuses réalisées au premier trimestre de 2005, Camco a comptabilisé au premier trimestre une remise de 1 763 $. Cependant, cette somme a été subséquemment réduite au deuxième trimestre à titre de l'un des aspects de l'entente intervenue au deuxième trimestre avec GECI dans le but de suspendre l'application de cette exigence au cours des six premiers mois de 2005.

La Société a dû comptabiliser une provision pour remise sur le volume de 1 860 $ en juin en vue de la remise qui devra être accordée à GECI selon les ventes de sécheuses conclues au deuxième semestre de 2005, étant donné que l'accord d'approvisionnement en sécheuses est un contrat annuel (ce qui a pour effet d'échelonner sur la totalité de l'exercice la remise à verser au deuxième semestre). L'incidence globale nette de l'accord intervenu avec GECI se chiffre à environ 4,1 millions de dollars au premier semestre de 2005.

5. Parallèlement à la prolongation de l'accord d'approvisionnement en sécheuses en 2003, la Société a annoncé deux nouveaux programmes d'investissement dans ses installations de Montréal. Dans le cadre du premier programme annoncé le 15 avril 2003, la Société a investi 13 900 $ sur une période de 18 mois en 2003 et en 2004 pour accroître la capacité de production de l'usine. La Société a financé l'expansion de la capacité de production de l'usine au moyen d'un contrat de location-exploitation d'équipement de 10 000 $ de GE Canada.

En vertu du deuxième programme, annoncé le 17 mai 2004, la Société investira 15 200 $ dans la conception et la production d'une nouvelle sécheuse à la fine pointe de la technologie. La Société financera ce programme au moyen d'un deuxième contrat de location-exploitation d'équipement de 10 000 $ de GE Canada. Le financement résiduel de ces deux projets (9 100 $) proviendra de sources internes et d'Investissement Québec (jusqu'à concurrence de 5 000 $).

6. Suite à la fermeture de ses installations de production et de distribution à Hamilton, la Société a comptabilisé un recouvrement de coûts de 7 605 $ découlant essentiellement de la vente des installations de Hamilton. Les frais de fermeture comptabilisés au 25 juin 2005, ainsi qu'aux 31 décembre 2004 et 2003, comprennent les éléments suivants :



2005 2004 2003
----------------------- ----------
Vente d'un terrain (10 529) $ - $ - $
Radiation d'immobilisations 635 - 34 969
Compression d'un régime de retraite - 2 933 33 080
Indemnités de départ des employés - 18 692 9 051
Autres 2 289 2 442 527
---------------------------------------------------------- ----------
Total (7 605) $ 24 067 $ 77 627 $
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------


Camco a vendu à l'Université McMaster son terrain de 36,7 acres sur Longwood Road South à Hamilton pour la somme en espèces de 13 000 $. Les droits de propriété du terrain dans son état actuel ont été cédés à l'Université McMaster le 21 janvier 2005. Le gain de 10 500 $ réalisé sur cette vente a été comptabilisé au premier trimestre de 2005. Le produit de cette vente a servi à financer en partie les frais de fermeture de l'usine.

La Société a ramené la valeur comptable des immobilisations de Hamilton à leur juste valeur estimative (nette des frais d'aliénation), laquelle s'établissait à 4 124 $ en octobre 2003, d'où l'imputation d'une perte de valeur de 34 969 $ en 2003. Cette valeur comptable rajustée a été amortie jusqu'en décembre 2004, où elle atteint sa juste valeur estimative (nette des frais d'aliénation) à la date de la fermeture des installations. La Société a procédé à une liquidation ordonnée et à une vente aux enchères de son équipement. La perte enregistrée sur la vente de ces éléments d'actif et comptabilisée au premier trimestre de 2005 s'établit à 635 $.

La Société procède actuellement à la liquidation du régime de retraite des employés horaires de Hamilton. En 2004, des frais supplémentaires de 2 933 $ ont été imputés aux charges de retraite suite aux améliorations apportées aux prestations de retraite et aux avantages sociaux dans le cadre de l'entente de fermeture conclue le 14 janvier 2004. Par conséquent, elle a comptabilisé au 31 décembre 2003 une provision de 33 080 $ évaluée de façon actuarielle pour la compression du régime de retraite. Les frais reliés au règlement du régime de retraite seront financés sur une période de quatre ans et comptabilisés lors du règlement final des obligations de la Société à l'égard du régime. Au 31 décembre 2004, ces frais de règlement étaient évalués de façon actuarielle à 19 800 $ (11 506 $ en 2003). Le montant réel du règlement et les futurs besoins de financement sont tributaires des taux d'intérêt futurs et du taux de rendement de l'actif du régime.

La Société a versé des indemnités de départ de 27 743 $ en 2003 et 2004 aux employés de Hamilton suite à la fermeture de l'usine. La majeure partie de ces indemnités a été versée au premier trimestre de 2005.

7. Avantages sociaux futurs des employés : Les frais nets des avantages sociaux ont été imputés aux résultats pour les périodes de 12 et de 24 semaines se terminant le 25 juin 2005. En ce qui concerne les prestations versées en vertu des régimes de retraite, ces frais s'établissaient à 2 166 $ et 3 990 $ (4 038 $ et 7 603 $ en 2004), respectivement. Pour ce qui est des frais reliés aux autres avantages sociaux, ils s'élevaient à 1 271 $ et 2 444 $ (1 138 $ et 2 188 $ en 2004), respectivement.

8. Evénement postérieur - Le 25 juillet 2005, Controladora Mabe S.A. de C.V. ("Mabe") du Mexique et la Société ont annoncé qu'elles avaient conclu un accord de soutien en vertu duquel 6295053 Canada Inc. une filiale en propriété exclusive de Mabe, déposera une offre d'achat de toutes les actions ordinaires de la Société au prix de 3,52 $ (CDN) par action pour une valeur totale d'environ 70,4 millions de dollars (CDN). L'offre doit être postée aux actionnaires de la Société en août. L'offre sera soumise aux conditions habituelles régissant les transactions de cette nature, y compris la proportion minimum de 75,5 % des actions ordinaires de Camco qui sont visées (ce qui représente le nombre minimum d'actions qui doit être visé par l'offre afin que Mabe puisse effectuer subséquemment une opération de fermeture du capital en vertu de la Loi canadienne sur les sociétés par actions et du Règlement 61-501 de la Commission des valeurs mobilières de l'Ontario).

9. Il faut lire les états financiers périodiques conjointement avec les états financiers annuels consolidés les plus récents. Les politiques comptables et les méthodes d'application de la Société sont conformes aux états financiers annuels de l'exercice terminé le 31 décembre 2004.



RENSEIGNEMENTS SUR LA SOCIETE

Camco Inc.
5420, North Service Road
Bureau 300 / C. P. 5345
Burlington (Ontario)
L7R 5B6

Site Internet : http://www.electromenagersge.ca

Agent comptable des transferts : CIBC Mellon Trust Company

Vérificateurs : Deloitte & Touche S.R.L.

Principaux établissements : Burlington, Montréal et Moncton



Renseignements

  • Camco Inc.
    Neil Gartshore
    Vice-président, Finances et Chef de la direction financière
    (905) 315-2389