Cameco
TSX : CCO
NYSE : CCJ

Cameco

01 juin 2016 06h39 HE

Cameco met à jour ses prévisions de production à Cigar Lake

SASKATOON, SASKATCHEWAN--(Marketwired - 1 juin 2016) - Cameco (TSX:CCO)(NYSE:CCJ) a annoncé aujourd'hui que la Commission canadienne de sûreté nucléaire (CCSN) a approuvé une demande présentée par AREVA Resources Canada Inc. (« AREVA ») visant à augmenter la capacité de production annuelle autorisée des installation de traitement de McClean Lake pour la porter à 24 millions de livres de concentré d'uranium (U3O8).

Le minerai extrait de la mine de Cigar Lake de Cameco est broyé et conditionné sur le site de McClean Lake, qui est en majorité détenu et opéré par AREVA. L'approbation de la demande d'AREVA autorise Cameco à satisfaire sa prévision de production 2016 de Cigar Lake à hauteur de 16 millions de livres de concentré d'uranium emballé (la part de Cameco étant de 8 millions de livres). Avant l'obtention de ce permis, la licence d'exploitation de l'usine de traitement de McClean Lake limitait la production annuelle à 13 millions de livres.

La mine de Cigar Lake devrait atteindre son taux annuel de pleine production de 18 millions de livres (la part de Cameco étant de 9 millions de livres) en 2017.

Détenue par Cameco (50,025 %), AREVA Resources Canada Inc. (AREVA) (37,1 %), Idemitsu Canada Resources Ltd. (7,875 %) et TEPCO Resources Inc. (5,0 %), la mine de Cigar Lake est exploitée par Cameco.

Profil de la société

Cameco, l'un des plus grands producteurs d'uranium au monde, est également un important fournisseur de services de conversion, et l'un des deux seuls fabricants de combustible approvisionnant le réacteur Candu au Canada. Notre position concurrentielle repose sur notre participation majoritaire dans les plus grandes réserves à teneur élevée au monde, ainsi que sur nos faibles coûts d'exploitation. Nos produits d'uranium servent à générer de l'électricité propre dans des centrales nucléaires du monde entier. Nous poursuivons également des travaux de prospection d'uranium sur l'ensemble du continent américain, en Australie et en Asie. Nos actions se négocient aux bourses de Toronto et de New York. Notre siège social est situé à Saskatoon, en Saskatchewan.

Mise en garde concernant les informations et déclarations de nature prospective

La déclaration concernant les attentes de Cameco au sujet de la production à Cigar Lake en 2016 et 2017 constitue une « information prospective » ou un « énoncé prospectif » au sens des lois canadiennes et américaines sur les valeurs mobilières. Ces informations sont fondées sur un certain nombre d'hypothèses qui, bien que jugées raisonnables par la direction, sont assujetties à des incertitudes et contingences importantes. Nous avons présumé que : nos plans d'exploitation minière, de développement et de production de Cigar Lake réussiront; que la méthode de forage par jet fonctionnera comme prévu; que le gisement gèlera selon nos prévisions; que la modification et l'agrandissement de l'usine de McClean Lake seront achevés dans les délais prévus et que l'usine sera en mesure de transformer le minerai de Cigar Lake conformément au calendrier prévu; qu'il n'y aura pas de retard important ni de perturbation dans nos plans à la suite de mouvements de terrain, d'éboulements, d'apports d'eau supplémentaires, de défaillance de joints ou de bouchons utilisés pour des apports d'eau antérieurs, de catastrophes naturelles, de retard dans l'acquisition d'équipements critiques, de pannes d'équipement, la performance du système de traitement de l'eau ou de toute autre cause; qu'il n'y aura pas de conflit ou de pénurie de main d'œuvre au cours des négociations collectives avec les employés syndiqués sur le site de McClean Lake; que nous et AREVA obtiendrons en temps opportun les licences et approbations réglementaires relatives aux entrepreneurs, équipements, pièces opérationnelles et fournitures ; et que nos estimations de réserves minérales, ainsi que les hypothèses sur lesquelles elles sont fondées, s'avéreront fiables.
Ces informations prospectives sont également assujetties à des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats et développements actuels diffèrent substantiellement de ceux exprimés ou sous-entendus. Ces dernières incluent les risques : de conditions géologiques, hydrologiques ou souterraines imprévues ou d'un apport d'eau supplémentaire qui engendrerait un retard additionnel dans nos plans; de mouvements de terrain et éboulements ; le risque que nous ou AREVA ne puissions obtenir ou conserver les permis ou approbations réglementaires nécessaires ; qu'une catastrophe naturelle, conflit de travail au cours du processus de négociation collective avec les mineurs syndiqués du site de McClean Lake, panne d'équipement, performance du système de traitement de l'eau, retard dans la mise à disposition d'entrepreneurs, équipements, pièces de fonctionnement et fournitures nécessaires, ou toute autre cause qui pourrait entraîner un retard ou une perturbation importante dans nos plans ; que notre estimation des réserves minérales ne s'avère pas fiable ; que nos plans d'exploitation, de développement minier ou de production pour la mine de Cigar Lake soient retardés ou ne réussissent pas pour une raison quelconque, y compris en raison des difficultés générées par la méthode de forage par jet ou le gel du gisement visant à atteindre les objectifs de production, que l'exploitation du troisième équipement de forage par jet ne se réalise pas conformément au calendrier prévu de 2015 ou ne fonctionne pas comme prévu, ou que des difficultés surviennent relativement aux modifications ou à l'expansion au niveau de l'usine de McClean Lake ou lors de l'extraction du minerai à Cigar Lake ; et que nos estimations en termes de réserves de minerai ne soient pas fiables. Veuillez également consulter notre notice d'information annuelle la plus récente, notre rapport de gestion annuel et notre rapport de gestion trimestriel afin de prendre connaissance d'autres hypothèses et risques en lien avec les informations prospectives mentionnées dans le présent communiqué de presse.
Nous fournissons ces informations prospectives pour vous aider à comprendre les opinions de la direction en ce qui concerne Cigar Lake et McClean Lake et elles peuvent ne pas convenir à d'autres fins. Cameco ne s'engage nullement à mettre à jour ou à réviser ces informations prospectives suite à l'obtention de nouvelles informations, à la survenue d'événements futurs ou autrement, sauf dans la mesure où la loi l'exige.

Personne qualifiée

Les informations scientifiques et techniques mentionnées ci-dessus en lien avec l'exploitation minière de Cigar Lake ont été approuvés par Les Yesnik, directeur général de Cigar Lake, personne qualifiée aux fins de la Norme canadienne 43-101.

Renseignements

  • Personne-ressource auprès des investisseurs :
    Cory Kos
    (306) 956-8176

    Personne-ressource auprès des médias :
    Rob Gereghty
    (306) 956-6190