Cameco

Cameco

18 sept. 2008 12h57 HE

Cameco met à jour son estimation de la production à McArthur River/Key Lake

SASKATOON, SASKATCHEWAN--(Marketwire - 18 sept. 2008) -

TOUS LES MONTANTS SONT EXPRIMES EN DOLLARS CA (SAUF AVIS CONTRAIRE)

Cameco Corporation (TSX:CCO) (NYSE:CCJ) a annoncé aujourd'hui la mise à jour de la prévision de la production en 2008 des exploitations réunies de McArthur River/Key Lake. Le minerai d'uranium est extrait à McArthur River et il est ensuite traité à l'usine de Key Lake (la part de la production de Cameco est d'environ 70 %).

A l'usine de Key Lake, on a terminé une interruption prévue de trois semaines aux fins d'entretien le 9 août 2008. Le redémarrage de l'usine a pris plus de temps que prévu en raison de problèmes liés au matériel lors du démarrage. Les problèmes ont été réglés en procédant à des améliorations de matériel qui devraient accroître le rendement éventuel.

Après avoir examiné la progression de la production obtenue à ce jour, Cameco prévoit que sa part de la production d'uranium pourrait être inférieure aux 13,1 millions de livres prévus antérieurement, dans une mesure pouvant atteindre 0,8 million de livres. La mine de McArthur River continue de produire du minerai comme prévu.

L'annonce d'aujourd'hui n'affecte pas l'estimation de la production pour 2009 concernant la part de Cameco des exploitations de McArthur River/Key Lake, qui demeure à 13,1 millions de livres.

Les livraisons d'uranium de Cameco à la clientèle se poursuivront comme prévu.

MISE EN GARDE CONCERNANT L'INFORMATION PROSPECTIVE ET LES ENONCES PROSPECTIFS

Les énoncés contenus dans le présent communiqué de presse, qui ne sont pas des faits ou des données rétrospectives, constituent de "l'information prospective" (telle que définie par les lois canadiennes sur les valeurs mobilières) et "des énoncés prospectifs" (tels que définis par la U.S. Securities Exchange Act of 1934, avec modifications) qui pourraient être importants et qui comportent des risques, des incertitudes et d'autres facteurs susceptibles de faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement de ceux exprimés ou suggérés par ceux-ci. Les énoncés ci-dessus concernant l'estimation de la production d'uranium pour 2008 et pour 2009 en provenance de McArthur River/Key Lake et certains autres énoncés concernant des événements futurs constituent de l'information prospective et sont fondés sur les hypothèses clés suivantes et ils sont exposés aux facteurs de risque importants suivants susceptibles de faire en sorte que les résultats soient bien différents des attentes : nous avons supposé que la Société pourra réaliser la production prévue, mais ceci est exposé au risque de notre incapacité à ce faire; nous avons supposé qu'il n'y aura pas de perturbation ou de diminution de la production en raison de conflits de travail, de mauvais temps, d'incendie, d'inondations, d'envahissements souterrains, de séismes, d'effondrements de terrains, d'éboulement de roches, de conditions géologiques ou hydrologiques imprévues ou difficiles, de conditions d'exploitations minières adverses, de défaillances de barrage ou de pipeline de résidus, de la disponibilité de réactifs et d'approvisionnements critiques pour la production, de la défaillance de matériel, et d'autres risques associés au développement et à l'exploitation (collectivement, les "risques liés à la production"), mais ceci est exposé au risque que la production soit perturbée ou diminuée par la manifestation d'un ou plusieurs risques liés à la production; nous avons supposé la réussite de la transition à une nouvelle zone d'exploitation minière à McArthur River en 2009, mais ceci est exposé au risque que la transition ne réussisse pas ou soit retardée; nous avons supposé que la Société est capable d'obtenir des autorités gouvernementales ou de maintenir les autorisations nécessaires pour atteindre la production prévue, mais ceci est exposé au risque que la Société ne soit pas en mesure d'obtenir ou de maintenir les autorisations gouvernementales nécessaires. Rien ne peut garantir que les quantités précisées seront produites. Les estimations de la production future prévue sont intrinsèquement incertaines et elles pourraient bien évoluer beaucoup avec le temps.

L'information prospective et les énoncés prospectifs inclus dans le présent communiqué de presse représentent les opinions de Cameco à la date du présent communiqué de presse et ne doivent pas être interprétés comme représentant les opinions de Cameco à toute autre date ultérieure. Même si Cameco prévoit que les événements et les développements ultérieurs pourraient bien l'amener à modifier ses opinions, Cameco nie spécifiquement toute intention ou obligation de mettre à jour l'information prospective et les énoncés prospectifs, à la suite d'information nouvelle, d'événements futurs ou d'autres facteurs, sauf dans la mesure où les lois sur les valeurs mobilières applicables l'y obligent.

L'information prospective et les énoncés prospectifs présentés dans le présent communiqué de presse concernant l'estimation de la production d'uranium en 2008 et en 2009, provenant de McArthur River/Key Lake, précisée ci-dessus, sont présentés dans le but d'aider les actionnaires de Cameco à comprendre les opinions de la direction concernant ces éventualités, et pourraient bien ne pas être appropriés à d'autres fins éventuelles.

Rien ne peut garantir que l'information prospective et les énoncés prospectifs s'avéreront exacts, puisque les résultats réels et les événements futurs pourraient bien varier, ou encore être fort différents de ceux prévus. Ainsi donc, le lecteur du présent communiqué de presse se gardera d'accorder trop d'importance à l'information prospective et aux énoncés prospectifs.

PERSONNES AYANT LES QUALIFICATIONS APPROPRIEES

La divulgation de l'information scientifique et technique concernant McArthur River/Key Lake, présentée dans le présent communiqué de presse, a été préparée par les personnes suivantes ayant les qualifications appropriées aux fins de la Norme canadienne 43-101, ou sous la supervision de celles-ci:

- David Bronkhorst, directeur général, exploitation de McArthur River

- Les Yesnik, directeur général, exploitation de Key Lake

Cameco, dont le siège social est établi à Saskatoon, en Saskatchewan, est le plus important producteur d'uranium au monde. Les produits d'uranium de la Société servent à produire de l'électricité dans des centrales nucléaires à l'échelle du globe et fournissent ainsi l'une des sources d'énergie les plus propres disponibles actuellement. Les actions de Cameco se négocient aux bourses de Toronto et de New York.

Renseignements

  • Cameco Corporation
    Demandes de renseignements des investisseurs et des médias
    Rachelle Girard
    (306) 956-6403
    ou
    Demandes de renseignements des médias
    Lyle Krahn
    (306) 956-6316
    Site internet: www.cameco.com