Cameco

Cameco

20 juin 2008 14h46 HE

Cameco participe à l'entreprise d'enrichissement de GE Hitachi

SASKATOON, SASKATCHEWAN--(Marketwire - 20 juin 2008) - Cameco Corporation (TSX:CCO) (NYSE:CCJ) a annoncé aujourd'hui sa participation à une entreprise commerciale d'enrichissement d'uranium aux Etats-Unis, ce qui étendra l'activité de la Société dans la première partie du cycle de combustible nucléaire, au-delà de sa position actuelle de plus important producteur d'uranium au monde et de fournisseur principal de services de conversion d'uranium.

Cameco a conclu un accord avec GE Hitachi Nuclear Energy (GEH) selon lequel une filiale de Cameco fournira 123,8 millions $ (US) pour acquérir un intérêt de 24 % dans Global Laser Enrichment (GLE) établie à Wilmington, en Caroline du Nord. L'autre partie de GLE est détenue indirectement par General Electric Company (51 %) et par Hitachi Ltd. (25 %). Cameco utilise ses facilités de crédit existantes pour financer sa participation. Cameco ne prévoit pas actuellement faire d'autres dépenses de développement et de commercialisation en rapport avec GLE avant 2010.

GLE procède actuellement au développement d'un procédé d'enrichissement de l'uranium de la troisième génération en appliquant une technologie laser pour permettre l'enrichissement commercial de l'uranium destiné aux centrales nucléaires. GLE négocie actuellement l'octroi de la licence d'installation commerciale à l'appui de la date de démarrage prévue pour 2012 et elle prévoit atteindre la production commerciale en 2013. GLE serait responsable de la commercialisation de tous les services d'enrichissement provenant de cette usine.

Le président et chef de la direction de Cameco, M. Jerry Grandey, a déclaré : "Cet investissement permet d'accroître et d'intégrer les intérêts de Cameco dans le cycle des combustibles nucléaires alors que nous poursuivons notre objectif visant à devenir une société d'énergie nucléaire de pointe, produisant du combustible d'uranium et de l'électricité propre. Il est approprié que trois leaders de l'industrie nucléaire appuient le développement de la prochaine génération de technologie d'enrichissement de l'uranium."

L'enrichissement de l'uranium est une étape clé du procédé de production du combustible destiné aux centrales nucléaires à eau légère. Cameco participe actuellement à toutes les étapes du cycle du combustible nucléaire, permettant l'enrichissement de l'uranium, y compris la production d'hexafluorure d'uranium (UF6), qui est la forme d'uranium requise pour une usine d'enrichissement.

En plus de la participation à GLE, Cameco et GLE ont signé un accord portant sur la recherche et la collaboration liées aux occasions commerciales complémentaires pour la première partie du cycle du combustible nucléaire. Notamment, les parties peuvent décider de procéder ensemble à la commercialisation d'uranium et de services d'enrichissement, afin de répondre à la demande de services groupés de clients éventuels.

Monsieur Grandey a ajouté : "Nous sommes très enthousiasmés par le potentiel offert par une collaboration plus étroite avec GEH grâce à une participation dans GLE. Nos entreprises ont des synergies possibles qui peuvent être explorées pour ajouter de la valeur pour nos actionnaires."

On prévoit que la demande d'uranium enrichi croîtra nettement au cours de la prochaine décennie par suite de la construction prévue de centrales nucléaires de la nouvelle génération.

GLE détient les droits exclusifs associés au développement, à la commercialisation et au lancement de la technologie à l'échelle mondiale en vertu d'un accord conclu en 2006 avec le responsable du développement original, la société australienne Silex Systems Ltd. Le prochain jalon important pour cette technologie est l'étape de la boucle d'essai, qui devrait commencer vers la fin de 2008. Le procédé de la boucle d'essai a pour objet de vérifier les données de rendement et de fiabilité nécessaires pour permettre la construction d'une installation d'enrichissement à l'échelle commerciale.

La capacité annuelle ciblée de l'installation commerciale proposée s'inscrit dans la fourchette de 3,5 à 6 millions d'unités de travail de séparation (UTS). GLE a choisi Wilmington, en Caroline du Nord, pour accueillir l'installation de production éventuelle. GE y fabrique actuellement des faisceaux de combustible destinés aux centrales nucléaires à eau légère.

Enrichissement de l'uranium

L'uranium trouvé à l'état naturel est constitué de deux isotopes distincts, soit environ 99,3 % d'U-238 et 0,7 % d'U-235. L'enrichissement de l'uranium est le procédé qui permet de relever la concentration d'U-235 depuis 0,7 %. La plupart des réacteurs commerciaux nécessitent un combustible d'uranium ayant une teneur de 3 à 5 % d'U-235. L'enrichissement comporte la séparation des atomes d'U-235 plus légers des atomes d'U-238 plus lourds et présents en plus grande quantité, dans le but de concentrer la partie d'U-235. Il existe actuellement deux méthodes commerciales d'enrichissement : celle de la diffusion gazeuse et celle de la centrifugation.

GE Hitachi Nuclear Energy

Etablie à Wilmington, C.-N., GEH est un fournisseur de pointe à l'échelle mondiale de réacteurs avancés et de services nucléaires. Etablie en juin 2007, GEH est une alliance nucléaire globale créée par GE et par Hitachi pour desservir l'ensemble de l'industrie nucléaire. L'alliance nucléaire applique une vision stratégique unique visant à créer un portefeuille plus vaste de solutions, en améliorant ses capacités d'occasions liées à de nouveaux réacteurs et à de nouveaux services. L'alliance offre aux clients du monde entier le leadership technologique nécessaire pour améliorer réellement le rendement des réacteurs, la production d'énergie et la sécurité.

Hitachi

Etablie à Tokyo, au Japon, Hitachi, Ltd. est une société mondiale de pointe du domaine de l'électronique et elle compte environ 390 000 employés dans le monde entier. Ses revenus consolidés pour l'exercice 2007 (terminé le 31 mars 2008) se sont chiffrés au total à 11 226 milliards de yens (112,2 milliards $ (US)). La Société offre une vaste gamme de systèmes, de produits et de services dans divers secteurs marchands, notamment des systèmes d'information, des dispositifs électroniques, des systèmes énergétiques et industriels, des produits pour consommateurs, des services logistiques, des matériaux et des services financiers.

Cameco Corporation

Cameco, dont le siège social est établi à Saskatoon, en Saskatchewan, est le plus important producteur d'uranium au monde. Les produits d'uranium de la Société servent à produire de l'électricité dans des centrales nucléaires à l'échelle du globe et fournissent ainsi l'une des sources d'énergie les plus propres disponibles actuellement. Les actions de Cameco se négocient aux bourses de New York et de Toronto.

Mise en garde relative à l'information prospective

Les énoncés contenus dans le présent communiqué de presse, qui ne sont pas des faits ou des données rétrospectives, sont de l'information ou des énoncés prospectifs qui pourraient être importants et qui comportent des risques, des incertitudes et d'autres facteurs susceptibles de faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement de ceux exprimés ou implicites dans ces énoncés prospectifs. L'information et les énoncés prospectifs sont aussi fondés sur un certain nombre d'hypothèses qui pourraient s'avérer inexactes. Les énoncés ci-dessus portant sur la prévision que Cameco ne fera pas d'autres dépenses de développement et de commercialisation en rapport avec GLE avant 2010 sont fondés sur l'hypothèse que les fonds accessibles à GLE après la clôture seront suffisants pour satisfaire les besoins des budgets de dépenses prévus, et ils sont exposés au risque que des fonds additionnels puissent être requis si les dépenses prévues dépassent les niveaux prévus au budget, ou encore si des dépenses non prévues au budget sont nécessaires. Les énoncés ci-dessus concernant le début de l'étape de la boucle d'essai vers la fin de 2008, la date de démarrage prévue de l'installation commerciale en 2012, le lancement prévu de la production commerciale en 2013 et la capacité annuelle ciblée de l'installation commerciale retiennent que l'étape d'essai commercera et se terminera comme prévu, avec résultats favorables confirmant la réussite et la viabilité économique de la technologie, qu'on décidera de procéder à l'étape du développement, et que les étapes nécessaires à la concrétisation du démarrage et de la production commerciale pourront être réalisées selon les calendriers prévus. Ces énoncés sont exposés au risque que le début ou la fin de l'étape de la boucle d'essai soient retardés, que les résultats d'essai ne soient pas favorables, qu'aucune décision ne soit prise quant au passage à l'étape du développement ou encore que des difficultés imprévues associées à la technologie ou à sa capacité d'atteindre les niveaux de productivité prévus, aux niveaux des coûts prévus, surviennent.

Renseignements

  • Cameco Corporation
    Demandes de renseignements des investisseurs et des médias
    Alice Wong
    (306) 956-6337
    ou
    Demandes de renseignements des investisseurs
    Rachelle Girard
    (306) 956-6403
    ou
    Demandes de renseignements des médias
    Lyle Krahn
    (306) 956-6316
    Site Web: www.cameco.com