Cameco
TSX : CCO
NYSE : CCJ

Cameco

16 juil. 2014 18h22 HE

Cameco publie une mise à jour sur la mine de Cigar Lake

SASKATOON, SASKATCHEWAN--(Marketwired - 16 juillet 2014) -

TOUS LES MONTANTS SONT EXPRIMÉS EN $ CA (SAUF AVIS CONTRAIRE)

Cameco (TSX:CCO) (NYSE:CCJ) a publié aujourd'hui une mise à jour sur les récents développements de la mine d'uranium de Cigar Lake, dans le nord de Saskatchewan.

Le gisement d'uranium de Cigar Lake se trouve à une profondeur de 410 à 450 mètres sous la surface, au point de rencontre du grès saturé d'eau de l'Athabasca et du socle rocheux sous-jacent. Pour empêcher l'eau de s'infiltrer dans la zone de production de la mine et aider à stabiliser les formations rocheuses peu solides, la zone minéralisée et le sol environnant ont été gelés en faisant circuler une solution salée par le biais de trous tubés forés à la surface et dans le sous-sol.

Dans le cadre du processus de mise en service en cours, Cameco évalue l'état actuel du gel du sol à Cigar Lake. Nous avons déterminé que le gel n'a pas évolué aussi vite que prévu dans certaines zones localisées de la mine. Dans la mesure où l'usine de McClean Lake n'a pas encore commencé à traiter le minerai extrait de Cigar Lake, nous avons décidé d'interrompre provisoirement le forage à érosion à Cigar Lake afin de permettre au corps minéralisé de geler davantage dans ces zones. Le gel supplémentaire permettra une production plus continue dans la mine une fois l'usine opérationnelle.

Sur la base des premières indications de notre évaluation, nous anticipons un report de quelques mois de notre calendrier de production. Outre un changement mineur du calendrier, cela signifie que le minerai qui devait être broyé à la fin de l'année sera reporté au début de l'année 2015, affectant ainsi notre objectif de production pour 2014. Cameco publiera une mise à jour de son objectif de production pour 2014 dans son rapport de gestion du second trimestre le 31 juillet, une fois l'évaluation terminée.

L'objectif de production annuel à long terme de la société visant à atteindre 18 millions de livres d'U3O8 d'ici 2018 ne sera pas affecté.

La mine de Cigar Lake est détenue par Cameco (50,025 %), AREVA Resources Canada Inc. (AREVA) (37,1 %), Idemitsu Canada Resources Ltd. (7,875 %) et TEPCO Resources Inc. (5,0 %) et est exploitée par Cameco. Le minerai extrait de Cigar Lake sera traité dans l'usine de McClean Lake, qui est majoritairement détenue et exploitée par AREVA.

Personne qualifiée

Les renseignements scientifiques et techniques mentionnés ci-dessus relativement à l'exploitation minière de Cigar Lake ont été approuvés par Scott Bishop, responsable des services techniques chez Cameco, qui est une personne qualifiée au sens de la Norme canadienne 43-101.

Profil

Cameco est l'un des plus grands producteurs d'uranium au monde, un important fournisseur de services de conversion et l'un des deux fabricants de combustible CANDU au Canada. Notre position concurrentielle est basée sur notre participation majoritaire dans les plus grandes réserves à haute teneur au monde, ainsi que sur le faible coût de nos opérations. Nos produits d'uranium sont utilisés pour produire de l'électricité propre dans des centrales nucléaires du monde entier. Nous prospectons également de l'uranium sur l'ensemble du continent américain, en Australie et en Asie. Nos actions se négocient sur les bourses de New York et de Toronto. Notre siège social est basé à Saskatoon, en Saskatchewan.

Mise en garde concernant les renseignements et énoncés prospectifs

Certains renseignements contenus dans le présent communiqué de presse constituent des « renseignements prospectifs » ou des « énoncés prospectifs » au sens des lois sur les valeurs mobilières du Canada et des États-Unis. Cela comprend notre prévision que le gel supplémentaire permettra une production plus continue dans la mine une fois l'usine opérationnelle; l'impact prévu de l'interruption provisoire du forage à érosion sur notre calendrier de production; notre anticipation que l'objectif de production pour 2018 ne sera pas affecté et nos plans pour traiter le minerai extrait de Cigar Lake dans l'usine de McClean Lake. Ces informations se fondent sur un certain nombre d'hypothèses qui, même si elles sont estimées raisonnables par la direction, sont soumises à d'importantes incertitudes et éventualités. Nous avons supposé que : aucun retard important ou aucune perturbation de nos plans ne se produira suite à des mouvements de terrain, des éboulements, des infiltrations d'eau supplémentaires, des phénomènes naturels, des retards dans l'acquisition d'équipements essentiels, des défaillances des équipements, des conflits de travail, l'incapacité à obtenir ou à conserver les approbations réglementaires ou d'autres causes ; nos programmes d'exploitation et de production de Cigar Lake connaîtront une issue positive; l'usine de McClean Lake sera capable de broyer le minerai de Cigar Lake conformément à nos prévisions; et les problèmes techniques de la mine de Cigar Lake et de l'usine de McClean Lake seront résolus en temps opportun, à mesure qu'ils surviendront.
Ces renseignements prospectifs comportent également des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs qui pourraient faire diverger sensiblement les résultats et développements effectivement réalisés de ceux qui sont exprimés ou sous-entendus. Ils comprennent les risques que : des profils géologiques, hydrologiques ou souterrains imprévus, des mouvements de terrain et des éboulements, ou des infiltrations d'eau supplémentaires retardent ou perturbent nos plans; des phénomènes naturels, des conflits de travail, des problèmes techniques, des défaillances des équipements, l'incapacité à obtenir ou à conserver les approbations réglementaires, des retards dans l'obtention des équipements nécessaires ou d'autres raisons entraînent un retard significatif ou une perturbation significative de nos plans; nos plans d'extraction ou de production à Cigar Lake soient retardés ou échouent pour une raison quelconque. Veuillez également consulter notre dernier formulaire d'informations annuel et nos rapports de gestion annuels et trimestriels pour connaître tous les autres risques et hypothèses s'appliquant aux renseignements prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse, y compris notre objectif de production pour 2018. Nous avons fourni ces renseignements prospectifs afin de vous aider à comprendre le point de vue de la direction concernant l'état de la mine d'uranium de Cigar Lake et ils pourraient donc ne pas convenir à d'autres usages. Cameco ne s'engage nullement à mettre à jour ou à réviser les présents renseignements prospectifs suite à l'obtention de nouveaux renseignements, à des événements futurs ou autrement, sauf dans la mesure où la loi l'exige.

Renseignements

  • Cameco - Demandes des investisseurs :
    Rachelle Girard
    (306) 956-6403

    Demandes des médias :
    Rob Gereghty
    (306) 956-6190