Cameco
TSX : CCO
NYSE : CCJ

Cameco

07 févr. 2011 22h21 HE

Cameco se dote d'un nouvel approvisionnement d'uranium en Finlande

SASKATOON, SASKATCHEWAN--(Marketwire - 7 fév. 2011) -

TOUS LES MONTANTS SONT EXPRIMES EN DOLLARS CANADIENS(SAUF AVIS CONTRAIRE)

Cameco (TSX:CCO) (NYSE:CCJ) a signé deux ententes visant à acheter de l'uranium produit à la mine de nickel et de zinc de Sotkamo dans l'est de la Finlande. La mine appartient à la Talvivaara Mining Company Plc.(LSE : Talv)

"Cameco est déjà un fournisseur de combustible à l'uranium qui génère de l'électricité propre pour les services publics finlandais et leurs clients", a déclaré Jerry Grandey, le PDG de Cameco. "L'objectif stratégique de Cameco est de doubler sa production courante d'uranium d'ici 2018. Notre entente avec Talvivaara nous permettra de compter sur une source d'uranium en plus de celle que nous prévoyons tirer de nos propriétés."

Talvivaara prévoit que sa production d'uranium à la mine Sotkamo sera d'environ 900 000 livres (équivalent au U308) ou de 350 U par année dès que la mine sera en pleine production. La capacité de production pour l'extraction d'uranium à la mine de Sotkamo pourrait augmenter si Talvivaara met en oeuvre ses projets de hausse de production du nickel et du concentré de zinc à la mine au moyen de son procédé unique de biolixiviation en tas (bioheapleaching).

Cameco a fourni une aide technique à Talvivaara et poursuivra cette aide dans les domaines de la conception, de la construction, de la mise en oeuvre et de l'exploitation du circuit d'extraction d'uranium qui sera construit à l'installation de Sotkamo. Talvivaara prévoit entreprendre la construction du circuit d'extraction d'uranium au cours des prochains mois et le terminer en 2012. Pour construire et exploiter un circuit d'uranium, il faut obtenir un certain nombre de permis que Talvivaara tente d'obtenir des autorités réglementaires finlandaises.

Dans le cadre de sa première entente avec Talvivaara, Cameco fera un investissement initial d'un maximum de 60 millions de dollars US afin de couvrir le coût de construction du circuit d'extraction d'uranium. L'apport en capital de Cameco sera remboursé par les premières livraisons de concentrés d'uranium prévues par la première entente.

Dès que le capital aura été remboursé, Cameco achètera des concentrés d'uranium produits à Sotkamo par l'entremise d'une seconde entente qui se terminera le 31 décembre 2027. La deuxième entente prévoit des paiements à Talvivaara pour son uranium selon une formule basée sur le prix du marché au moment de la livraison.

Cameco prendra possession de l'uranium au site de Sotkamo et a le droit exclusif de commercialiser le produit auprès de ses clients.

Dans le cadre du traité Euratom, les ententes avec Talvivaara sont assujetties à l'assentiment de l'Agence d'approvisionnement d'Euratom et à l'approbation finale de la Commission européenne.

La Finlande produit environ un tiers de son électricité domestique annuelle en utilisant l'énergie nucléaire de quatre réacteurs existants gérés par deux sociétés de services publics finlandais. Un cinquième réacteur est en construction et deux autres sont à l'étape de la planification.

"Le fait que l'uranium sera produit en Finlande pour la première fois en 50 ans correspond parfaitement au plan de la Finlande de produire un pourcentage plus élevé d'électricité domestique à partir d'une énergie nucléaire propre au cours des années à venir", a commenté Grandey.

A propos de Talvivaara

Talvivaara Mining Company Plc. est un important producteur mondial de métaux de base spécialisé dans le secteur du nickel et du zinc et qui utilise une technologie connue sous le nom de biolixiviation en tas pour extraire les métaux du minerai. Le processus de biolixiviation en tas rend l'extraction des métaux du minerai à faible teneur économiquement viable. Le principal actif de Talvivaara est sa mine de nickel à Sotkamo, en Finlande. Les gisements de Talvivaara renferment l'une des plus importantes ressources de nickel sulfuré connues en Europe. Le gisement devrait pouvoir soutenir la production prévue pour plus de 46 ans. Talvivaara a obtenu une entente d'exploitation d'une durée de 10 ans pour 100 pour cent de sa production principale de nickel et de cobalt de Norilsk Nickel et a conclu une entente à long terme de lavage du zinc à l'eau courante avec Nyrstar NV. Talvivaara est cotée sur le marché principal du London Stock Exchange et sur le NASDAQ OMX de Helsinki et fait partie de l'indice FTSE 250. Pour de plus amples renseignements, veuillez visiter le site http://www.talvivaara.com/

A propos de Cameco

Cameco, dont le siège social est situé à Saskatoon, en Saskatchewan, est l'un des principaux producteurs mondiaux d'uranium. Les produits d'uranium de la société servent à la production d'électricité dans des centrales nucléaires à travers le monde, offrant l'une des sources d'énergie les plus propres disponibles à l'heure actuelle. Les actions de Cameco se négocient aux bourses de Toronto et de New York.

Tel qu'utilisé dans le présent communiqué de presse, le terme "Cameco" ou "la société" désigne Cameco Corporation, une société canadienne et ses filiales et sociétés affiliées, sauf indication contraire.

Mise en garde concernant l'information prospective et les énoncés prospectifs

Notre plan visant à doubler la production d'uranium vers 2018 constitue de l'information et des énoncés prospectifs selon les lois canadiennes et américaines sur les valeurs mobilières. Ce plan est fondé sur un certain nombre d'hypothèses importantes et sa réalisation est assujettie à un certain nombre de risques importants, précisés dans notre EAD annuel, notamment sous les rubriques intitulées "Notre stratégie" et "Au sujet de l'information prospective". Nous ne procéderons pas nécessairement à la mise à jour de cette information, sauf lorsque nous y sommes contraints par les lois sur les valeurs mobilières.

Renseignements

  • Cameco
    Bob Lillie
    Renseignements aux investisseurs
    (306) 956-6639
    ou
    Murray Lyons
    Renseignements aux médias
    (306) 956-8064