BMO Groupe financier
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Groupe financier

23 mai 2012 09h38 HE

Canada atlantique : Possibilités et vents contraires à l'horizon, selon un rapport spécial de BMO

HALIFAX, NOUVELLE-ÉCOSSE--(Marketwire - 23 mai 2012) - Après une performance stable pendant le ralentissement économique qui a contribué à soutenir une croissance légèrement supérieure à la moyenne au cours de la dernière décennie, soit de 2 %, le Canada atlantique fera maintenant face à une période de croissance économique inférieure à la moyenne canadienne, selon un rapport de la Direction des études économiques de BMO rendu public aujourd'hui et intitulé Atlantic Canada: Challenges and Opportunities (Canada Atlantique : Défis et possibilités).

« Avec l'économie canadienne maintenant en mode expansion, le Canada atlantique a commencé à prendre du retard, et le PIB réel aura de la difficulté à atteindre une progression annuelle de 2 % en 2012, comparativement à la moyenne nationale de 2,3 % », a déclaré Robert Kavcic, économiste, BMO Marchés des capitaux. « Bien qu'il existe certainement des possibilités de croissance dans la région, notamment le contrat fédéral de construction navale de 25 milliards de dollars en Nouvelle-Écosse, des défis comme l'assainissement des finances publiques, la disponibilité de la main-d'œuvre qualifiée et les antécédents médiocres en matière de productivité persisteront à moyen terme », a ajouté M. Kavcic.

M. Kavcic a aussi fait observer que la main-d'œuvre qualifiée pourrait se raréfier, en raison du contrat de construction navale de la Marine - qui créera quelque 8 000 nouveaux emplois - et du boom de la production de pétrole en mer à Terre-Neuve-et-Labrador.

« Si on ne répond pas efficacement à la demande imminente de main-d'œuvre qualifiée, les perspectives de croissance pourraient en souffrir », a ajouté Kevin Lynch, vice-président du conseil de BMO et un des principaux organisateurs de la conférence Atlantique à l'avant-garde, qui rassemblera 200 chefs de file du secteur des affaires et du milieu universitaire du Canada atlantique le 25 mai à Halifax.

M. Lynch a fait observer que le Canada atlantique est la région du Canada qui connaît les plus grands défis démographiques et que son commerce extérieur se fait avec des pays et des régions qui ne profitent pas de l'évolution du centre de gravité économique mondial. « Pour être à l'avant-garde du changement et de la réussite, nous devons mettre l'accent sur la recherche de secteurs et de régions qui correspondent aux forces fondamentales de notre région, miser sur nos avantages concurrentiels, trouver de nouveaux débouchés, créer une image de marque du Canada atlantique et rehausser la valeur ajoutée des produits et services que nous vendons à l'étranger », a ajouté M. Lynch. Il a invité les Canadiens de l'Atlantique à écouter la deuxième édition de cette conférence annuelle qui sera disponible par webdiffusion à l'adresse www.atlantiquealavantgarde.ca/.

Le rapport spécial de BMO présente des perspectives économiques pour 2012 et 2013 ainsi qu'un aperçu de la situation budgétaire de chaque province du Canada atlantique. En voici quelques faits saillants :

  • La Nouvelle-Écosse est en tête de la région avec une croissance de 1,8 % en 2012, tandis que Terre-Neuve-et-Labrador devrait prendre la tête en 2013 avec une croissance de 3,5 %.
  • En 2012, la croissance de l'emploi a été la plus rapide à Terre-Neuve-et-Labrador, avec un taux de croissance de 1,6 %, tandis que la Nouvelle-Écosse devrait être en tête en 2013 avec 1,6 %.
  • La Nouvelle-Écosse aura le plus faible taux de chômage en 2012 et 2013 (8,5 et 8,2 % respectivement), tandis que Terre-Neuve-et-Labrador affichera les taux les plus élevés, soit 12,8 et 12,5 % respectivement.
  • La Nouvelle-Écosse sera en tête des mises en chantier en 2012 et 2013, avec des taux de croissance respectifs de 4,4 et 4,9 %.
  • En 2012, les prix à la consommation augmenteront le plus fortement à Terre-Neuve-et-Labrador, soit de 2,3 %, tandis qu'en 2013, c'est la Nouvelle-Écosse qui sera au sommet, avec une hausse de 2,2 %.

On peut trouver le rapport complet sur le site www.bmocm.com/economics (en anglais seulement).

À propos de BMO Groupe financier

Fondé en 1817 sous le nom de Banque de Montréal, BMO Groupe financier est une société nord-américaine de services financiers hautement diversifiés. Fort d'un actif de 538 milliards de dollars au 31 janvier 2012 et d'un effectif de plus de 47 000 employés, BMO Groupe financier offre une vaste gamme de produits et de solutions dans les domaines des services bancaires de détail, de la gestion de patrimoine et des services d'investissement.

Renseignements