BMO Groupe financier
TSX : BMO
NYSE : BMO

BMO Groupe financier

29 mai 2013 06h00 HE

Canada atlantique : un rapport spécial de BMO fait état d'un contexte de croissance ralentie

HALIFAX, NOUVELLE-ÉCOSSE--(Marketwired - 29 mai 2013) - La croissance économique reste lente dans les provinces de l'Atlantique et devrait demeurer inférieure à la moyenne nationale encore cette année, selon un rapport spécial sur les défis et occasions d'affaires dans les provinces de l'Atlantique que le Service des études économiques de BMO a publié aujourd'hui.

Le rapport de BMO signale que, dans les provinces atlantiques, le PIB réel n'a crû qu'au taux annualisé de 0,1 pour cent au cours des cinq années achevées en 2012, comparativement à 1,1 pour cent pour l'ensemble du Canada. Le rapport prévoit pour 2013 une croissance de 5,0 pour cent à Terre-Neuve et Labrador, alimentée par un rebond de la production pétrolière, de 1,5 pour cent à l'Île-du-Prince-Édouard; de 1,4 pour cent en Nouvelle-Écosse; et de 0,9 pour cent au Nouveau-Brunswick.

Le Canada atlantique continuera de profiter de projets d'immobilisations à grande échelle comme le projet pétrolier extracôtier Hebron, le projet hydroélectrique de Muskrat Falls et les projets d'investissement par la Marine royale du Canada de 25 milliards de dollars dans la construction de navires à Halifax d'ici 2030, un ensemble de projets qui favorisera la création de quelque 8 000 nouveaux emplois. « Les investissements du secteur privé devraient croître de 4 pour cent cette année, après avoir enregistré, en 2012, un bond de plus de 8 pour cent alimenté en grande partie par la solidité de l'économie de Terre-Neuve et Labrador », a déclaré Robert Kavcic, économiste de BMO et auteur du rapport spécial.

M. Kavcic a par ailleurs souligné que la pénurie de main-d'œuvre demeure un problème de taille dans la région, alors que la main-d'œuvre qualifiée continue de migrer vers l'Ouest canadien. « Au Canada atlantique, le solde migratoire négatif a été de plus de 10 000 personnes au cours des quatre derniers trimestres achevés au troisième trimestre de 2012, atteignant des sommets déjà enregistrés lors du boom énergétique albertain de 2006 », a ajouté M. Kavcic.

Le rapport spécial de BMO révèle en outre que la productivité du Canada atlantique a été relativement forte au cours de la dernière décennie selon les normes canadiennes, mais a fléchi au cours des dernières années. La production horaire a crû au rythme annualisé de 0,7 pour cent au cours des dix dernières années, rejoignant la tendance nationale.

« Le Canada atlantique doit composer efficacement avec l'austérité fiscale et la relance économique afin d'améliorer sa compétitivité et saisir les occasions inhérentes aux mutations de l'économie mondiale », a déclaré Kevin Lynch, vice-président du conseil de BMO et principal organisateur de la conférence Atlantique à l'avant-garde qui réunira 275 chefs d'entreprise et leaders d'opinion du Canada atlantique le 30 mai à Halifax.

« L'amélioration de la productivité et de l'innovation, le renforcement de l'immigration et des compétences, et le développement de la capacité à transiger sur les marchés non traditionnels sont tous des ingrédients essentiels au succès, aujourd'hui comme demain », a ajouté M. Lynch.

Le rapport complet de BMO est disponible sur le site www.bmocm.com/economics (en anglais seulement).

À propos de BMO Groupe financier

BMO Banque de Montréal exploite 85 succursales au Canada atlantique. BMO Groupe financier dessert également sa clientèle de l'Atlantique par le biais de 15 succursales de BMO Nesbitt Burns et de trois bureaux de BMO Banque privée Harris.

Renseignements