Métaux Stratégiques du Canada
TSX CROISSANCE : CJC
FRANKFURT : YXEN
OTCBB : CJCFF

Métaux Stratégiques du Canada

09 févr. 2016 08h52 HE

Canada Strategic TSXV : CJC et Lomiko TSXV : LMR rapportent une ressource minérale de 18,4 millions tonnes indiquées à 3,19 %...

...et 16,7 millions tonnes inférées à 3,75 % de graphite en flocons avec une coupure de 1,5 %

MONTRÉAL, QUÉBEC et VANCOUVER, COLOMBIE-BRITANNIQUE--(Marketwired - 9 fév. 2016) - Métaux Stratégiques du Canada (« Métaux Stratégiques » ou « la Société ») (TSX CROISSANCE:CJC)(FRANCFORT:YXEN)(OTCBB:CJCFF) et Lomiko Metals inc. (« Lomiko ») (TSX CROISSANCE:LMR)(OTCQX:LMRMF)(FRANCFORT:DH8B) sont heureuses d'annoncer une ressource minérale de 18,4 millions tonnes indiquées à 3,19 % et 16,7 millions tonnes inférées à 3,75 % de graphite en flocons avec une teneur de coupure de 1,5 % sur la propriété de graphite La Loutre. Le tableau de sensibilité démontre également une ressource de 4,1 millions de tonnes indiquées à 6,5 % et 6,2 millions de tonnes inférées à 6,1 % de graphite en flocons avec une teneur de coupure de 3 %. La ressource est calculée sur la zone Graphene-Battery et ne comprend pas les récentes intersections à haute teneur de 28,5 mètres à 16,53 % Cg et 21,5 mètres à 11,53 % Cg rapporté le 6 janvier 2016 et 9 % sur 90,75 mètres rapportés le 24 septembre 2015 sur la zone Refractory.

La propriété La Loutre est composée d'un grand bloc contigu couvrant une superficie de 2 867.29 hectares (28,67 km2) située à environ 53 km à l'est de la mine de carbone graphite Imerys anciennement connue sous le nom Timcal, la seule mine de carbone graphite en opération en Amérique du Nord et à 117 km au nord du port international de Montréal, endroit clé pour l'expédition en Amérique du Nord et l'Europe. Lomiko est actuellement à compléter une option afin d'acquérir 80 % de la propriété laquelle requiert 665 000 $ en travaux ainsi que l'émission, le 15 février 2016, de 1 500 000 actions.

« La propriété La Loutre est située près de la mine de carbone graphite Imerys et bénéficie des avantages d'une infrastructure similaire, d'une teneur en graphite similaire, d'un dépôt de taille similaire près de la surface et minable à faible coût et avec une faible empreinte d'extraction. Tous ces éléments en font un excellent candidat pour une évaluation pré-économique (« PEA »), a déclaré A. Paul Gill, chef de la direction de Lomiko Metals Inc. » « Lomiko va procéder immédiatement avec l'étude pré-économique (« PEA »).»

« Nous sommes très heureux des résultats de la première estimation des ressources effectuée sur la propriété La Loutre. Les résultats de cette estimation des ressources démontrent clairement le fort potentiel de développement futur sur la propriété, particulièrement avec toutes les infrastructures autour du projet et la proximité de la mine de carbone graphite Imerys. Avec un intérêt non-dilutif de 20 % dans le projet, nous espérons être en mesure de tirer parti de notre intérêt afin de développer nos autres actifs, » a déclaré Jean-Sébastien Lavallée, président et chef de la direction de Métaux Stratégiques. « Nous sommes très excités par la décision d'aller de l'avant avec l'évaluation pré-économique dans les prochains mois. »

La ressource de La Loutre est limitée dans une zone forée d'approximativement de 900 m de longueur suivant une direction N150° dans le paragneiss à graphite, 250 m de largeur et 225 m sous la surface. L'interprétation et l'estimation géologiques ont été basées sur 62 trous de forage de type NQ (totalisant 8 193,3 m) forés par Métaux Stratégiques du Canada en 2014 et 2015.

InnovExplo a effectué l'interprétation géologique et fait la corrélation des zones minéralisées sur des sections verticales espacées de 50 mètres. Le modèle des zones minéralisées a été construit pour définir une continuité de la minéralisation des zones suivant une direction moyenne N150° et un pendage moyen de 45°. Une largeur minimale de 4,0 mètres (épaisseur vraie) a été respectée pour ce modèle d'interprétation. InnovExplo a construit les solides des zones minéralisées illustrant ainsi leur continuité géologique. L'estimation de ressources de 2016 comprend : 18 zones regroupant une teneur en graphite élevée (teneur > 4 % Cg), 4 zones à faible teneur en graphite (teneur < 4 % Cg), 5 quartzites contenant du graphite (teneur < 4 % Cg), et une enveloppe externe restante contenant des teneurs faibles isolées en graphite.

La ressource minérale a été établie en utilisant un modèle de blocs en 3 dimensions (dimension des blocs = 5 m x 5 m x 5 m). La teneur des blocs a été calculée en utilisant la méthode d'interpolation de la distance inverse au carré (ID2) pour un corridor s'étendant sur une longueur de 1 000 mètres du dépôt la Loutre et jusqu'à une profondeur verticale de 180 mètres sous la surface.

Les ressources sont limitées dans une coquille de fosse de 1 100 m par 350 m et une profondeur maximale de 100 m.

Ressources minérales (ressources indiquées et inférées) de 2016 de la propriété La Loutre utilisant coquille de fosse à différentes teneurs de coupure

Ressources indiquées
Zone Teneur
de coupure
Cg (%)
Tonnage
(tonnes métriques)
Teneur
Cg (%)
Graphite
(tonnes métriques)
Toutes les zones > 3.0 4 137 300 6.50 268 800
> 2.5 6 927 500 4.95 342 900
> 2.0 15 181 200 3.49 529 200
> 1.5 18 438 700 3.19 588 400
> 1.0 19 005 400 3.13 595 700
> 0.8 19 137 500 3.12 596 900
> 0.6 19 279 600 3.09 595 300
> 0.5 19 381 900 3.09 598 400
Ressources présumées
Zone Teneur
de coupure
Cg (%)
Tonnage
(tonnes métriques)
Teneur
Cg (%)
Graphite
(tonnes métriques)
Toutes les zones > 3.0 6 181 000 6.11 377 600
> 2.5 9 699 200 4.86 471 800
> 2.0 15 332 000 3.92 600 300
> 1.5 16 675 100 3.75 624 900
> 1.0 16 927 300 3.71 628 000
> 0.8 17 120 500 3.68 629 700
> 0.6 17 306 700 3.63 628 100
> 0.5 17 400 900 3.63 631 600
  • Les personnes Qualifiées et Indépendantes pour l'estimation des Ressources Minérales, tel que défini par le Règlement 43-101, sont Bruno Turcotte, géo., M.Sc., et Guilhem Servelle, géo., M.Sc., tous deux de chez InnovExplo sous la supervision de Vincent Jourdain, ing., Ph.D., directeur technique chez InnovExplo Inc.

  • La date effective de l'estimation est le 15 janvier 2016.

  • Les Ressources Minérales ne sont pas des Réserves Minérales et n'ont pas démontré de viabilité économique.

  • Les résultats sont non-dilués et contraints dans une coquille de fosse optimisée avec le logiciel Whittle tout en considérant une zone tampon de 30 m autour des lacs.

  • L'estimation de ressources comprend : 18 zones regroupant une teneur en graphite élevée (teneur > 4 % Cg), 4 zones à faible teneur en graphite (teneur < 4 % Cg), 5 quartzites contenant du graphite (teneur < 4 % Cg), et une enveloppe externe restante contenant des teneurs faibles isolées en graphite.

  • Les ressources contraintes dans une coquille de fosse ont été compilées à des teneurs de coupure de 0.5, 0.6, 0.8, 1.0, 1.5, 2.0, 2.5 et 3.0 % Cg. La ressource officielle contrainte dans une coquille de fosse est publiée à une teneur de coupure de 1.5 % Cg.

  • Les teneurs de coupure doivent être réévaluées selon les conditions des marchés actuelles (prix du graphite, taux de change et des frais d'exploitation minière).

  • Les données utilisées pour la densité (g/cm3) sont par zone variant de 2,70 à 2,85 g/cm3.

  • Une épaisseur vraie minimale de 4,0 m a été appliquée, en utilisant la teneur du matériel adjacent lorsqu'analysé ou une valeur de zéro si non-analysé.

  • Basée sur une étude de l'effet des hautes valeurs sur la moyenne, l'écart-type, les histogrammes du log-normale et les graphiques de probabilités, aucune valeur n'a été coupée à l'intérieur des zones minéralisées.

  • Les composites ont été générés à partir des sections à l'intérieur des forages qui sont contenues dans les zones minéralisées (composite = 1,5 m).

  • Les ressources ont été évaluées à l'aide du logiciel GEOVIA GEMS version 6.7 à partir de forage de surface et en utilisant la méthode d'interpolation de l'inverse de la distance au carré (1D2) dans un modèle de bloc (dimension des blocs = 5 m x 5 m x 5 m).

  • Par défaut, les blocs interpolés ont été assignés à la catégorie présumée.

  • Le reclassement à une catégorie indiquée est défini dans une région où la continuité spatiale en terme de densité d'information est visuellement observée et supportée par une distance maximale de moins de 30 m des composites dans les forages.

  • Les calculs ont été effectués en utilisant des unités métriques (mètres, tonnes et %).

  • Le nombre de tonnes métriques a été arrondi à la centaine près. Tout écart dans les totaux est attribuable aux effets d'arrondissement. Les pratiques d'arrondissements sont conformes aux recommandations établies par le règlement 43-101.

  • InnovExplo n'a pas connaissance d'aucun enjeu environnemental, règlementaire, légal, fiscal, sociopolitique ou de marché ou tout autre enjeu pertinent pouvant affecter de façon matérielle le présent estimé des ressources minérales.

  • Les paramètres utilisés dans le logiciel Whittle (tous les montants sont en dollars canadiens): coût de référence d'exploitation minière = 3,75 $, coût de d'usinage = 9,40 $/t, frais généraux et d'administration = 2,11 $/t, prix du graphite = 1 910 $/t, récupération à l'usinage = 95 %, pente des murs dans le rock à 45 degrés et 18 degrés dans le mort-terrain.

PERSONNES QUALIFIÉES

Jean-Sébastien Lavallée (OGQ # 773), géologue, actionnaire des deux sociétés, président et chef de la direction de la Société et Personne Qualifiée selon le Règlement 43-101. Monsieur Lavallée a rédigé, a révisé et approuvé le contenu technique du présent communiqué à l'exception du contenu relatif à l'estimation des ressources.

Ce communiqué de presse a été révisé et approuvé par Bruno Turcotte, géo., Guilhem Servelle, géo., et Vincent Jourdain, Ing., qui sont des personnes qualifiées selon le Règlement 43-101.

L'estimation des ressources a été préparée sous la supervision de Vincent Jourdain, un géoscientifique et ingénieur-conseil chez InnovExplo. Monsieur Jourdain, une personne indépendante qualifiée selon le Règlement 43-101, a révisé et approuvé le contenu technique relative à l'estimation des ressources.

À propos de Métaux Stratégiques du Canada

Métaux Stratégiques du Canada est une société émergente axée sur l'exploration et le développement de plusieurs projets couvrant plus de 20 000 hectares au Québec. L'équipe de direction possède une large expérience dans les technologies vertes ainsi que dans le domaine des compagnies junior d'exploration et développement. Métaux Stratégiques du Canada est bien positionnée pour avancer agressivement un portfolio très prometteur de propriétés pour ses actionnaires.

Pour de plus amples informations, veuillez visiter : www.csmetals.ca.

Ni la Bourse de croissance du TSX ni les autorités règlementaires (telles que définies par les politiques de la Bourse de croissance du TSX) n'ont accepté de responsabilité pour l'exactitude et la précision du présent communiqué.

Renseignements

  • Métaux Stratégiques du Canada
    Jean-Sébastien Lavallée, P. Geo
    Président et chef de la direction
    819-354-5146

    Relations publiques Paradox
    514-341-0408