Agriculture et Agroalimentaire Canada

Agriculture et Agroalimentaire Canada
GOUVERNEMENT DU YUKON

GOUVERNEMENT DU YUKON

28 avr. 2009 14h03 HE

Canada-Yukon : Coordination de programmes agricoles

WHITEHORSE, YUKON--(Marketwire - 28 avril 2009) - Les gouvernements du Canada et du Yukon ont signé un investissement de près de 5 millions de dollars pour les agriculteurs du Yukon avec le lancement d'une nouvelle gamme de programmes dans le cadre de Cultivons l'avenir. Le financement et la planification sont les résultats de nouvelles ententes bilatérales, qui reflètent un engagement sur cinq ans en vue de mieux positionner le secteur canadien de l'agriculture pour la réussite.

"Les agriculteurs s'attendent à ce que tous les ordres de gouvernement collaborent pour stimuler l'agriculture canadienne et c'est justement ce qu'ils obtiennent avec cet accord, a déclaré le ministre fédéral de l'Agriculture Gerry Ritz. Cultivons l'avenir offre concrètement des programmes stables qui se prêtent à un concours bancaire, qui profitent aux agriculteurs. La signature de cet accord lancera le processus de mise en oeuvre de ces programmes essentiels pour le Yukon."

Cultivons l'avenir est un cadre national de coordination des politiques agricoles du gouvernement fédéral, des provinces et des territoires. Les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux verseront 1,3 milliard de dollars sur cinq ans aux familles agricoles. En vertu des accords conclus aujourd'hui avec le Yukon, les gouvernements fédéral et territorial injecteront presque 5 millions de dollars pour favoriser le développement du secteur agricole sur ce territoire.

"Le partenariat que nous avons établi avec le gouvernement fédéral dans le cadre de l'accord Cultivons l'avenir permet au Yukon d'investir dans des programmes et une infrastructure à l'appui de la croissance de notre secteur agricole, a affirmé le ministre de l'Energie, des Mines et des Ressources du Yukon, M. Brad Cathers. La flexibilité de cet accord nous permet de cibler les besoins et les priorités des agriculteurs du Yukon et de travailler de concert avec eux en vue d'accroître la production de denrées alimentaires sur notre territoire."

Les programmes de Cultivons l'avenir sont dotés de la flexibilité nécessaire pour répondre aux exigences régionales diverses du Yukon. Les gouvernements du Canada et du Yukon ont collaboré avec les agriculteurs à chaque étape du processus d'élaboration du cadre Cultivons l'avenir.

Le Yukon compte environ 150 exploitations agricoles d'une valeur totale en capital de plus de 66 millions de dollars. Grâce aux producteurs du Yukon, les habitants du territoire tirent parti de l'abondance croissante de légumes frais, de viande, de plantes à fleurs et de cultures fourragères sur les marchés, dans les magasins et dans les centres horticoles locaux.

Pour obtenir la liste complète des programmes mis en oeuvre au Yukon dans le cadre de Cultivons l'avenir, consultez les sites Web www.agriculture.gov.yk.ca ou www.agr.gc.ca/cultivonslavenir.

DOCUMENT D'INFORMATION

Faits saillants de l'accord bilatéral et de l'accord de contribution Canada-Yukon

Les gouvernements du Canada et du Yukon ont mené à bien leurs négociations et ont signé un accord bilatéral et un accord de contribution. Ces accords prévoient l'allocation de fonds fédéraux et territoriaux aux programmes de Cultivons l'avenir qui ne sont pas liés à la gestion des risques de l'entreprise (GRE), et qui seront offerts par le Yukon.

Les programmes non liés à la GRE ont été élaborés pour compléter les programmes actuels de GRE. Ils sont davantage axés sur le soutien à l'innovation, à la commercialisation et à la rentabilité du secteur. Les programmes non liés à la GRE qui sont lancés dans le territoire du Yukon sont notamment :

Un secteur novateur et concurrentiel

- Innovation en agriculture nordique : Afin de combler les lacunes dans les connaissances et de renforcer la capacité de l'agriculture circumpolaire au moyen de la mise en commun des renseignements relatifs à l'agriculture, de l'élaboration et de la mise en oeuvre de nouveaux projets de recherches ou de démonstration, ainsi que de la poursuite de tels projets existants. Ce volet comprend, sans toutefois s'y limiter, l'élaboration et la mise en oeuvre de recherches, de même que les déplacements dans d'autres pays circumpolaires en vue de partager des connaissances qui ont trait aux expériences menées dans le secteur agricole nordique. (Investissement total : 477 000 dollars)

- Mise en valeur des ressources humaines : Afin d'offrir des occasions d'apprentissage et des ressources pédagogiques aux agriculteurs, notamment de la formation, de l'éducation et des ateliers sur la ferme ou dans un établissement scolaire. Ce volet comprend, sans s'y limiter, les études visant à rehausser les compétences en agriculture; le renforcement de la capacité de mettre en valeur l'agriculture au sein d'une organisation; le tutorat; les stages; l'élaboration d'un programme scolaire, ainsi que de documents de communications portant sur l'agriculture qui sont destinés au milieu scolaire. (Investissement total : 487 000 dollars)

- Accroître les débouchés agricoles : Afin de stimuler et de soutenir la diversification de l'agriculture du Yukon, au moyen de recherches et de développement de nouveaux marchés, produits et outils de communications; au moyen de la diversification des exploitations agricoles; au moyen de l'élaboration de plans d'affaires. Afin d'aider au développement du secteur grâce à des investissements dans l'infrastructure, l'équipement et les terres. Ce volet comprend, sans toutefois s'y limiter, les activités liées au développement de marchés et aux stratégies élaborées à cette fin; le soutien aux organismes de commercialisation, tels les marchés communautaires; l'élaboration de documents de promotion et de communication; le développement d'une installation vouée à la commercialisation des produits agricoles ou, dans les cas où il n'existe aucune autre solution viable, d'une installation coopérative polyvalente; l'investissement dans les terres pour satisfaire aux besoins en matière de soutien à l'infrastructure agricole. (Investissement total : 1,3 million de dollars)

Un secteur proactif en matière de gestion des risques et qui contribue aux priorités de la société

- La salubrité des aliments de la ferme à la table : Afin d'offrir un soutien à l'élaboration et à la mise en oeuvre d'initiatives qui permettront de satisfaire aux exigences du marché en matière de salubrité des aliments, de traçabilité et de biosécurité. Ce volet comprend, sans toutefois s'y limiter, les activités d'éducation et de sensibilisation visant à réduire les risques liés à la salubrité des aliments, à la ferme et dans les installations de transformation d'aliments; la mise en oeuvre de saines pratiques agricoles en ce qui concerne la salubrité des aliments à la ferme ou des systèmes nationaux de salubrité des aliments à la ferme; des activités qui visent à faciliter l'adoption des Bonnes pratiques de fabrication et des normes internationales telles le HACCP et ISO 22000 dans les usines de transformation des aliments non immatriculées au fédéral; la gestion des programmes de la salubrité des aliments, tels la gestion du fonctionnement d'un abattoir; la mise en oeuvre de systèmes nationaux de traçabilité au Yukon; l'investissement dans le matériel spécialisé requis aux fins des initiatives liées à la traçabilité ou aux fins de la mise en oeuvre de normes de salubrité des aliments à la ferme ou dans les usines de transformation alimentaire; sous réserve d'approbation préalable, les dépenses en immobilisations visant la rénovation ou la construction d'installations permettant d'améliorer la transformation sécuritaire des aliments ou de satisfaire aux normes relatives à la salubrité des aliments; des conseillers techniques à des fins d'éducation, d'analyse et de conseils destinés au secteur relativement aux risques qui surgissent en matière de santé des animaux et des végétaux, en se concentrant sur la prévention et l'atténuation des risques recensés; la participation à des comités locaux ou nationaux qui ont été créés pour s'occuper des préoccupations liées à la biosécurité; les déplacements à des fins de participation à des réunions, des ateliers ou des conférences sur les risques pour la santé des animaux et des végétaux. (Investissement total : 906 000 dollars)

- Plan de protection de l'environnement et de la salubrité des aliments à la ferme : Afin de soutenir l'élaboration et la mise en oeuvre de pratiques de gestion axées sur la salubrité des aliments et le respect de l'environnement à la ferme, au moyen de plans produits volontairement par les agriculteurs. Il peut être nécessaire de produire un plan pour obtenir des fonds supplémentaires à des fins d'adoption de pratiques de gestion utiles, notamment le stockage de produits pétroliers; le forage et la protection de puits d'eau; l'augmentation de l'efficacité en matière d'irrigation et d'utilisation de l'énergie; la mise en valeur de l'eau potable; le stockage de l'eau; l'installation de clôture à des fins de gestion des pâturages et de protection des cultures. (Investissement total : 260 000 dollars)

- L'agriculture dans l'environnement : Afin de renforcer l'intendance des terres agricoles et des terrains adjacents, en soutenant des études liées à l'évaluation de nouvelles terres agricoles, à la collecte de données sur les sols, les végétaux et l'eau, de même qu'à l'intégration de ces données aux indicateurs de base à long terme. Ce volet comprend, sans toutefois s'y limiter, la mise en valeur de terres agricoles et de pâturages; l'élaboration et la gestion de plans d'aménagement de pâturages; l'intendance d'exploitation agricole axée sur le respect de l'environnement; la cartographie des terres arables et l'évaluation de l'arabilité des terres; la surveillance des espèces envahissantes (végétales et animales, y compris la faune) et la lutte à l'envahissement; des outils permettant de prévenir les dommages imposés aux cultures et aux infrastructures; l'amélioration de l'utilisation de terres agricoles existantes; l'évaluation de la qualité et de la quantité de l'eau requise aux fins de l'irrigation et de l'utilisation à la ferme. (Investissement total : 1 million de dollars)

Renseignements

  • Agriculture et Agroalimentaire Canada
    Ottawa, Ontario
    Relations avec les médias
    613-759-7972
    1-866-345-7972
    ou
    Gouvernement du Yukon
    Ministère de l'Energie, des Mines et des Ressources du Yukon
    Chris Wearmouth
    Communications
    867-667-5809
    ou
    Cabinet de l'honorable Gerry Ritz
    Meagan Murdoch
    Attachée de presse
    613-759-1059