Canadian Royalties Inc.
TSX : CZZ

Canadian Royalties Inc.

12 juil. 2005 10h04 HE

Canadian Royalties Inc. : Augmentation de 73% des ressources indiquées maintenant évaluées à plus de 10 millions de tonnes

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 12 juillet 2005) - Canadian Royalties Inc. (TSX:CZZ) désire annoncer que le gîte Expo abrite des ressources indiquées de 4 445 000 tonnes titrant 0.8% nickel (Ni), 0.8% cuivre (Cu), 0.04% cobalt (Co), 0.1 g/t or (Au), 0.3 g/t platine (Pt) et 1.5 g/t palladium (Pd) (1.9 g/t Pt + Pd + Au (EGP)) et des ressources présumées de 645 000 tonnes titrant 1.8% Ni, 1.5% Cu, 0.08% Co, 0.1 g/t Au, 0.7 g/t Pt et 2.5 g/t Pd (3.3 g/t EGP). Les ressources indiquées du projet nickélifère Raglan Sud totalisent maintenant 10 568 000 tonnes, une augmentation de 73%, avec des teneurs moyennes pondérées de 1.0% Ni, 1.2% Cu, 0.04% Co, 0.2 g/t Au, 0.6 g/t Pt et 2.3 g/t Pd (3.0 g/t EGP).

Henrik Thalenhorst, géologue de la firme Strathcona Mineral Services, a rédigé le rapport sur l'évaluation des ressources minérales du gîte Expo à partir des travaux (forage, densité volumique, études métallurgiques) réalisés jusqu'à ce jour.



Faits saillants

- Les ressources indiquées du projet nickélifère Raglan Sud
(Canadian Royalties) ont augmenté de 73% et, avec l'addition des
ressources du gîte Expo, sont passées de 6 123 000 tonnes à
10 568 000 tonnes ;

- Début des travaux de forage sur la formation ultramafique du gîte
Expo. Deux appareils de forage sont sur les lieux pour aider à
délimiter et accroître le volume des ressources, et mettre à jour
de nouvelles zones de minéralisation;

- Le gîte Expo constitue maintenant le principal gîte du projet
nickélifère Raglan Sud. Son volume dépasse de 16% celui du gîte
Mequillon qui abrite des ressources indiquées évaluées à
4 185 000 tonnes, et de 240% celui du gîte Mesamax qui possède des
ressources indiquées de 1 848 000 tonnes. Le tableau ci-dessous
présente l'évaluation actuelle des ressources du projet
nickélifère Raglan Sud :


Tableau 1 - Canadian Royalties : Ressources entières conformes à la
norme NI 43-101

Gîte et type de Tonnes Ni Cu Co Au Pt Pd EGP
minéralisation (000) (%) (%) (%) (g/t) (g/t) (g/t) (g/t)
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------
Gîte Mesamax
---------------------------------------------------------------------
Indiquées 1 848 2.1 2.6 0.08 0.2 1.0 3.8 5.0
---------------------------------------------------------------------
Présumées 30 1.6 1.8 0.08 0.1 0.6 5.5 6.2
---------------------------------------------------------------------
Gîte Expo
---------------------------------------------------------------------
Indiquées 4 445 0.8 0.8 0.04 0.1 0.3 1.5 1.9
---------------------------------------------------------------------
Présumées 645 1.8 1.5 0.08 0.1 0.7 2.5 3.3
---------------------------------------------------------------------
Gîte TK
---------------------------------------------------------------------
Indiquées 90 1.6 1.2 0.10 0.1 0.4 2.0 2.5
---------------------------------------------------------------------
Présumées 7 1.6 1.0 0.11 0.0 0.4 1.6 2.0
---------------------------------------------------------------------
Gîte Mequillon
---------------------------------------------------------------------
Indiquées 4 185 0.6 0.9 0.03 0.2 0.7 2.4 3.3
---------------------------------------------------------------------
Présumées 167 0.8 1.0 0.04 0.2 0.7 2.4 3.3
---------------------------------------------------------------------
Canadian Royalties: moyenne pondérée des ressources entières
NI 43-101 (12 juillet 2005)
---------------------------------------------------------------------
Indiquées 10 568 1.0 1.2 0.04 0.2 0.6 2.3 3.0
---------------------------------------------------------------------
Présumées 849 1.6 1.4 0.07 0.1 0.7 2.6 3.4
---------------------------------------------------------------------
Note: Les ressources Mequillon sont partiellement diluées (voir le
communiqué de presse du 12 mai 2005).


Ressources du gîte Expo

Le gîte Expo est formé d'une série de zones de sulfures, disséminés à massifs, porteuses de nickel et de cuivre. La minéralisation est sub-affleurante et de faible pendage. Les premiers forages ont eu lieu en 1967. Canadian Royalties a été la première compagnie à procéder à l'analyse méthodique des échantillons pour déterminer la présence de platine et de palladium lors de sa première campagne d'exploration en 2001. Les travaux ont d'abord confirmé les valeurs connues en métaux usuels et ont de plus identifié de larges intervalles qui ont titré jusqu'à 2.5 g/t en platine et palladium. Le gîte Expo est situé entre les gîtes Mesamax et Mequillon, environ 15 kilomètres au sud du complexe Katinniq de la mine Raglan (Falconbridge).

Les 111 sondages au diamant (11 578 mètres) réalisés en 2003 et 2004 ont aidé Canadian Royalties à mieux définir certaines parties de la zone minéralisée qui se prolonge sur une distance latérale de plus de 1 000 mètres avec des profondeurs pouvant atteindre 120 mètres et des largeurs de 150 mètres.



Voici les faits saillants de la campagne d'exploration 2004 sur le
gîte Expo :


- Gîte Expo, secteur nord-est : Un intervalle de 11 mètres
(36 pieds), à partir de 62 mètres de profondeur, dans le sondage
EX-04-73 a titré 2.60% nickel, 2.88% cuivre, 0.10 % cobalt, 1.81
g/t platine et 5.64 g/t palladium. Une des foreuses est demeurée
sur les lieux pour continuer à délimiter la zone de
minéralisation.

- Gîte Expo, secteur sud : Un intervalle de neuf mètres, à partir de
56 mètres de profondeur, dans le sondage EX-04-95 est constitué
surtout de sulfures massifs et a titré 2.43% nickel, 1.69% cuivre,
0.11% cobalt, 0.17 g/t or, 0.66 g/t platine et 3.75 g/t palladium
(4.58 g/t EGP). Cette intervalle appartient à un intervalle plus
grand de 25 mètres (82 pieds) titrant 1.11% nickel, 0.74% cuivre,
0.05% cobalt, 0.04 g/t or, 0.33 g/t platine et 1.79 g/t palladium
(2.21 g/t EGP). Cet intervalle de sulfures massifs de 9 mètres
revêt une importance particulière parce qu'il est situé sur le
côté sud du corps ultramafique, là où des sulfures massifs avaient
été recoupés par trois sondages. Les sulfures massifs avaient une
épaisseur inférieure à un mètre dans chacun des sondages. Le
sondage EX-04-95 illustre bien le potentiel qu'offre ce corps
ultramafique sous-exploré pour la découverte de minéralisation à
haute teneur. Une deuxième foreuse a été mobilisée près du contact
sud pour mieux délimiter la zone minéralisée de ce secteur.


Les laboratoires SGS Lakefield ont complété des essais métallurgiques provisoires sur des échantillons de minerai à granulation fine prélevés sur le gîte Expo en 2004. Les premiers résultats ne montrent aucune caractéristique particulière sur la broyabilité ou la présence de sulfures à teneur économique à partir des méthodes de flottation en usage. D'autres travaux d'échantillonnage et des essais seront entrepris au cours de l'année 2005 pour essayer d'améliorer les taux de récupération du minerai.

Le tableau 2 présente une récente évaluation faite par la firme Strathcona des ressources non-diluées, basée sur les travaux d'exploration effectués jusqu'au 31 décembre 2004 et sur les essais métallurgiques :



Tableau 2 - Expo : évaluation des ressources minérales non-diluées
(au 31 décembre 2004)

Catégorie Tonnes Ni Cu Co Au Pt Pd EGP
(000) (%) (%) (%) (g/t) (g/t) (g/t)(g/t)
---------------------------------------------------------------------
---------------------------------------------------------------------
Sulfures massifs
---------------------------------------------------------------------
Indiqués 222 2.9 2.3 0.14 0.1 0.9 2.9 3.9
---------------------------------------------------------------------
Présumées 223 3.1 1.9 0.13 0.1 0.9 2.7 3.7
---------------------------------------------------------------------
Sulfures à granulation fine
---------------------------------------------------------------------
Indiqués 4 223 0.6 0.7 0.03 0.1 0.3 1.4 1.8
---------------------------------------------------------------------
Présumées 179 0.6 0.7 0.03 0.1 0.3 1.2 1.6
---------------------------------------------------------------------
Sulfures (veines)
---------------------------------------------------------------------
Indiqués None
---------------------------------------------------------------------
Présumées 243 1.5 1.6 0.07 0.1 0.7 3.3 4.1
---------------------------------------------------------------------
Totaux
---------------------------------------------------------------------
Indiqués 4 445 0.8 0.8 0.04 0.1 0.3 1.5 1.9
---------------------------------------------------------------------
Présumées 645 1.8 1.5 0.08 0.1 0.7 2.5 3.3


Pour répondre aux exigences en vigueur pour que des ressources minérales présentent "une possibilité raisonnable d'exploitation rentable" (Institut canadien des mines et métaux), on a soumis l'évaluation des ressources du projet Expo à certaines contraintes économiques. La valeur minimum des ressources minérales partielles a été fixée à $30/tonne et on a utilisé les prix suivants (en dollars américains) pour divers métaux : Ni: 5,00$; Cu: 1,10$; Co: 15$; Au: 375$; Pt: 750$; et Pd: 175$, avec un taux de change de 1,25 pour le dollar américain. Ces chiffres sont très conservateurs, de 35% à 50% plus bas que le prix actuel des métaux de base et de 5% à 15% plus bas pour les métaux précieux. Les ressources sont limitées au volume contenu dans une fosse à ciel ouvert (projection Whittle 4X). La fosse virtuelle présente une pente de cinquante degrés. L'algorithme d'optimisation de la fosse utilise les ressources indiquées et présumées après avoir tenu compte des dilutions. La forme de la fosse est adaptée à l'emplacement et au volume des sulfures massifs à haute teneur et aux veines minéralisées. Elle ne tient pas compte de la zone minéralisée à granulation fine située plus en profondeur vers l'ouest et, dans certains cas, des secteurs plus profonds situés dans la partie sud du gîte, ce qui représente au total deux millions de tonnes de minerai à granulation fine.



Tableau 3 - Expo : évaluation des ressources minérales partielles
(au 31 décembre 2004)

Catégorie Tonnes Ni Cu Co Au Pt Pd EGP
(000) (%) (%) (%) (g/t) (g/t) (g/t) (g/t)
--------------------------------------------------------------------
Indiquées 4 974 0.7 0.7 0.04 0.1 0.3 1.3 1.7
--------------------------------------------------------------------
Présumées 722 1.2 1.0 0.05 0.1 0.4 1.7 2.1
--------------------------------------------------------------------


Le projet nickélifère de Raglan Sud, Canadian Royalties

Canadian Royalties consacre ses travaux d'exploration à essayer de délimiter des zones minéralisées porteuses de nickel, cuivre, platine et palladium, dans des gîtes sub-affleurants situés à proximité du centre de son projet, tout en continuant à mettre à jour et à évaluer de nouvelles cibles sur la superficie entière du projet Raglan Sud.

Depuis 2001, Canadian Royalties a dépensé dans la région plus de 18 millions de dollars en divers travaux d'exploration, dont 58 500 mètres de forage répartis sur 500 sondages au diamant et 18 cibles différentes. Cette année, la compagnie a entrepris un programme d'exploration d'une valeur de 8,5 millions de dollars. Les travaux de forage sont présentement en cours à trois emplacements différents, ainsi que des travaux de géologie et de géophysique; des levés géophysiques aéroportés débuteront bientôt pour couvrir des secteurs de la propriété qui sont demeurés sous-explorés . Environ 20% de la campagne de forage couvrira de nouveaux secteurs de minéralisation ou de nouvelles cibles géologiques et géophysiques situées entre les gîtes Mequillon et Mesamax.

La découverte de plusieurs gîtes sub-affleurants (nickel, cuivre et EGP) à proximité d'infrastructures minières déjà existantes constitue une des avantages économiques déterminants qui favorise la possibilité d'établir des opérations minières indépendantes.

Canadian Royalties possède une participation de 70% dans la propriété; celle-ci s'élèvera à 80% après présentation d'une étude de faisabilité financière.

Bruce Durham, géologue et président de Canadian Royalties, agit comme "personne qualifiée" en charge du programme d'exploration. M. Durham a également participé à la préparation du présent communiqué.

Pour plus d'information, veuillez consulter notre site Internet www.canadianroyalties.com ou communiquer directement avec nous.

Les déclarations faites dans le présent communiqué peuvent contenir certains éléments impliquant des risques et des incertitudes. Les événements et résultats réels pourraient grandement différer des prévisions et attentes exprimées par la compagnie.

www.canadianroyalties.com

Renseignements