CANARIE Inc.

CANARIE Inc.

01 juin 2009 10h41 HE

CANARIE lance un appel de propositions de trois millions de dollars pour accélérer le développement de technologies de pointe en informatique et en réseautique susceptibles de réduire les...

...émissions de carbone et de ralentir le réchauffement planétaire

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 1 juin 2009) - CANARIE a rendu public aujourd'hui un appel de propositions de trois millions de dollars visant à favoriser l'élaboration de technologies évoluées en informatique et en réseautique qui diminueront les émissions de carbone et de gaz à effet de serre attribuables à l'infrastructure des technologies de l'information et des communications (TIC) (notamment le matériel informatique, les logiciels et les réseaux). L'appel de propositions encouragera aussi la coopération dans le domaine des technologies de l'information (TI) vertes, qui concourront à freiner la vitesse à laquelle notre planète se réchauffe.

Le Programme pilote sur les TI vertes de CANARIE aidera les innovateurs du pays à exploiter les nouveaux débouchés des TIC vertes - un marché mondial dont les revenus, selon Insight Research Corporation, devraient dépasser les 600 milliards de dollars américains d'ici 2013. Plus précisément, le programme facilitera les projets de recherche coopératifs nationaux et internationaux qui illustreront ce qui suit :

- la faisabilité technique et l'utilité de relocaliser les ordinateurs et d'autres cyberinfrastructures dans des centres de calcul sans empreinte carbone, connectés entre eux par fibres optiques, et uniquement alimentés par des sources d'énergie renouvelables comme le soleil ou le vent;

- la capacité d'offrir des crédits carbone (ou l'équivalent en services) aux chercheurs et au personnel TI des universités qui atténuent leur empreinte carbone en relocalisant leurs ordinateurs et leurs appareils dans des centres de calcul neutres en carbone.

CANARIE prévoit attribuer jusqu'à deux millions de dollars dans les grands projets pilotes de centre de calcul sans empreinte carbone et environ un million dans la constitution de dossiers commerciaux et les projets d'envergure plus modeste. Les résultats du programme pilote pourraient exercer une influence sur les approches, les produits et les services TIC verts typiquement canadiens susceptibles d'être commercialisés dans le monde entier. Plusieurs pays tels les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, Singapour et l'Australie envisageant d'injecter des milliards de dollars dans des stratégies écologiques ou à large bande, pareilles initiatives aideront le Canada à se hisser sur la scène mondiale en stimulant la création de nouvelles entreprises et en ouvrant de nouveaux débouchés pour les sociétés canadiennes.

"Cet appel de propositions misera sur l'expertise canadienne en TIC ainsi que sur le développement et l'exploitation des réseaux de pointe pour accélérer l'adoption d'infrastructures TIC et de stratégies de gestion à faible empreinte carbone", a déclaré Guy Bujold, président et chef de direction de CANARIE. "Grâce à lui, les innovateurs pourront coopérer à l'élaboration et à la validation de nouvelles technologies vertes, évaluer la possibilité de créer des centres de calcul carbone neutre et proposer des stratégies TI rentables et respectueuses de l'environnement qui profiteront aux entreprises de maints secteurs. Parallèlement, l'appel d'offres confirme la détermination de CANARIE à s'associer à l'industrie, aux universités et au gouvernement pour s'attaquer à des problèmes qui menacent la planète tel le changement climatique."

"L'appel de propositions illustre le rôle capital de CANARIE en tant qu'agent du changement dans l'univers des TIC", a affirmé Brian Fry, vice-président des ventes et du marketing de RackForce, un chef de file dans le domaine des centres de calcul écologiques ayant son siège social à Kelowna (C.-B.). "Il s'agit d'un formidable coup de pouce pour les entreprises qui, comme RackForce, s'efforcent de concevoir, de mettre en place et de promouvoir des centres de calcul écologiques pour atténuer notre empreinte carbone. Les équipes du projet retenu pourraient, par exemple, exercer une profonde influence sur le développement de nouvelles normes, découvrir des manières inédites d'optimiser les centres de calcul neutres en carbone et contribuer à intensifier l'adoption des approches écologiques aux TIC. L'industrie et la société ne peuvent qu'y gagner."

L'échéance pour soumettre la proposition initiale a été fixée à 17 h (HAE), le 29 juin 2009, les propositions détaillées devant être remises avant 17 h (HAE), le 10 septembre 2009. Les projets retenus seront dévoilés en octobre 2009. Pour en savoir plus sur ce programme, on visitera le site http://www.canarie.ca/funding_f/greenit_f/call_for_proposals_f.html

A propos de CANARIE

CANARIE inc., organisme responsable du réseau évolué au Canada, a son siège à Ottawa. Sa mission consiste à faciliter le développement et l'exploitation de son réseau ainsi que des produits, des applications et des services de pointe qui lui sont destinés. Le réseau CANARIE dessert les universités, les collèges, les écoles, les laboratoires gouvernementaux, les instituts de recherche, les hôpitaux et d'autres organismes dans une multitude de domaines, dans les secteurs tant public que privé. En encourageant une collaboration stratégique entre secteurs clés et en y participant, mais aussi en s'associant à des réseaux et à des organismes similaires du monde entier, CANARIE alimente et soutient la recherche, l'innovation et la croissance, avec les retombées économiques, sociales et culturelles que cela suppose pour l'ensemble de la population canadienne. Fondé en 1993 par le secteur privé et le milieu universitaire sous l'égide du gouvernement canadien, cet organisme national fonctionne grâce aux cotisations de ses membres, ses programmes et activités bénéficiant d'un important soutien financier du gouvernement fédéral. Pour en savoir plus, on visitera le site www.canarie.ca.

A propos de RackForce

RackForce est un grand fournisseur d'infrastructure et de services réseau pour centres de calcul écologiques. L'entreprise s'est installée dans un lieu stratégique, au coeur de la Colombie-Britannique, au Canada. Grâce à la conception avant-gardiste de ses centres de calcul, à ses systèmes automatisés et à son expertise en visualisation, RackForce procure des serveurs sur demande d'une grande fiabilité, des services de colocation et de la connectivité à une vaste clientèle répartie dans le monde entier. Pour en savoir plus, on visitera le site www.rackforce.com.

Les TIC vertes en bref

Par cette expression, on désigne les études et les mesures liées à un usage des télécommunications maximisant les bienfaits pour l'environnement et minimisant l'impact négatif du carbone (Australian Computer Society).
Quelques estimations :

A elle seule, l'industrie des TIC libère autant de carbone que l'ensemble du secteur de l'aviation (An Inefficient Truth, Global Action Plan, 2007).

Un petit serveur informatique dégage autant de dioxyde de carbone qu'un VUS roulant 15 milles au gallon (An Inefficient Truth, Global Action Plan, 2007).

Une université américaine type produit jusqu'à 500 000 tonnes métriques de carbone par année, dont 300 000 par sa cyberinfrastructure et ses TIC (EDUCAUSE).

L'industrie des TIC pourrait réduire ses émissions mondiales actuelles de gaz à effet de serre de jusqu'à 30 % (Smart 2020).

Les TIC vertes permettraient à l'industrie mondiale d'économiser annuellement 800 milliards de dollars américains en énergie d'ici 2020 (Smart 2020).

Renseignements