Mines Cancor Inc.
CNSX : KCR

Mines Cancor Inc.

06 févr. 2012 10h43 HE

Cancor : Mise à jour sur les travaux d'exploration aurifères en Algérie

MONTRÉAL, QUÉBEC--(Marketwire - 6 fév. 2012) - Mines Cancor (CNSX:KCR) et ses filiales sont heureux de présenter une mise à jour sur les travaux d'exploration aurifère en Algérie.

Les travaux ont débuté en décembre 2011 sur le permis de Nord Tirek. La cartographie géologique de détail et le prélèvement de 111 échantillons dans le chantier de Kiouene ont été entamés. Le plan était de poursuivre ces activités et de lancer un programme de forage jusqu'au mois de mai, avant les grandes chaleurs et de les reprendre en septembre quand les températures deviennent plus supportables.

Cependant, à cause de certains aspects sécuritaires conjoncturels touchant la région du Hoggar, les travaux ont été temporairement suspendus. En conséquence, les travaux de sondage prévus ont été reportés au mois de Septembre 2012.

Les objectifs du programme d'exploration 2012 sont de poursuivre l'acquisition de données par voies d'échantillonnage, de parfaire la connaissance géologique et structurale des permis, de vérifier au sol les anomalies spectro-structurales (satellitaires) détectées et de définir des cibles de forage pour une première campagne de sondage.

Plusieurs études et analyses des données et des résultats obtenus en 2011 sont en cours, parmi lesquelles les études structurales par télédétection satellitaire sur les permis d'In Ouzzal Nord, Tan Chaffao Est et Ouest, et les études sur les altérations lithogéochimiques qui nous permettront de resserrer la maille de recherche autour des minéralisations et concentrations aurifères.

Au cours de l'année 2011, des rapports d'évaluation géologique conformes à la Norme canadienne 43-101 ont été réalisés par M. Jacques Marchand, ing. Ces rapports seront déposés sur le site SEDAR et pourront être consultés sur notre site web.

Le permis de Nord Tirek

Les filons aurifères sont regroupés dans huit champs filoniens à l'intérieur des limites du permis de Tirek Nord. Ce sont, en allant du sud vers le nord, l'indice Kheima, les champs aurifères des Zones 12, 13 et 17, l'Indice Syénite, le Champ aurifère de Kiouène, le Chantier Sud et l'indice Trois.

Au cours du programme d'exploration 2011 sur la propriété Tirek Nord, tous les champs aurifères et filons connus ont été visités et échantillonnés. En plus des levés géologiques, 90 tranchées ont été nettoyées ou nouvellement creusées. 1049 échantillons ont été prélevés surtout par rainurage. Dix coupes magistrales variant entre 200 et 700 m de longueur ont été réalisées parmi lesquelles deux à la pelle mécanique et les autres par creusage manuel. De nombreux grains d'or visibles ont été observés dans les tranchées.

Les résultats obtenus jusqu'à présent sont très encourageants avec d'excellentes teneurs aurifères dans de nombreux échantillons. Ces résultats confirment les données antérieures et le potentiel pour de gros volumes de minéralisations.

Le secteur de Kiouene se dessine déjà comme le secteur à cibler en priorité pour des travaux de forage.

Le permis In Ouzzal Nord

Le champ aurifère de Tachamek, situé dans la propriété In Ouzzal Nord, a déjà fait l'objet de travaux visant les veines de quartz aurifères connues avec des teneurs impressionnantes. Au cours du récent programme réalisé par Cancor, plusieurs tranchées et coupes géologiques ont été réalisées afin de tester le potentiel aurifère entre les filons connus. Ces travaux ont démontré que les minéralisations aurifères s'étendent au delà des filons connus, ce qui augmenterait le potentiel d'un gros volume de minéralisation pour une opération à ciel ouvert.

Au cours du programme d'exploration 2011, en plus des levés géologiques, 25 tranchées ont été nettoyées ou nouvellement creusées et 989 échantillons ont été prélevés par rainurage et au marteau. La plupart des champs aurifères et filons connus ont été visités et échantillonnés. Ces échantillons ont été analysés à OMAC Laboratories en Irlande.

Les résultats les plus significatifs ont été obtenus dans la Zone II du champ aurifère de Tachamek. C'est la zone la plus importante du secteur qui s'étend sur plus de 2,5 km dans les limites du permis. Elle a une largeur qui varie de 50 m à 300 m par endroit. Une multitude de filons aurifères affleurent et sillonnent ce corridor. De l'or visible est observé à différents endroits.

Les résultats obtenus récemment par Cancor sont comparables aux résultats antérieurs dans les filons de quartz et attestent du potentiel de cette zone. Cependant, nous constatons surtout l'importance des anomalies géochimiques autour des filons aurifères. Ces anomalies indiquent des auréoles de minéralisation variant de 6,31 g/t Au à 0,13 g/t Au sur des épaisseurs respectives de 5,00 m à 53,00 m. Ces auréoles géochimiques sont très indicatrices du potentiel de minéralisations aurifères tous le long du corridor de la Zone II dans son ensemble (2,5 km sur 300 m).

La Zone II du champ aurifère de Tachamek se dessine déjà comme le secteur à cibler en priorité pour des travaux de forage.

Le permis de Tan Chaffao Est

Les zones minéralisées de Tan Chaffao Est sont représentées par plusieurs corps de quartzite secondaire, attribués à un même niveau repère. Les ressources prévisionnelles historiques sont estimées à 6,6 millions de tonnes à 0,55% Cu et 1,62g/t Au (Sonarem, Kytchakov et al. pour les travaux de 1972-1973 et par V. Kouldochine et al. pour les travaux de 1973).

Ces ressources ne sont pas conformes à la Norme Canadienne 43-101. Aucune personne qualifiée n'a effectué le travail requis pour classer les ressources faisant l'objet de l'estimation historique dans les ressources minérales à jour. Cancor ne considère pas les ressources faisant l'objet de l'estimation historique comme étant des ressources minérales qui soient à jour et par conséquent on ne devrait pas se fier à l'estimation historique (Communiqué de presse du 8 juillet 2008).

Au cours du programme d'exploration du printemps 2011, en plus des levés géologiques, 10 tranchées ont étés nettoyées ou nouvellement creusées et 206 échantillons ont été prélevés, dont 14 pour des études pétrographiques. Toutes les zones connues ont été visitées et échantillonnées. Ces échantillons ont été analysés à OMAC Laboratories en Irlande. Les résultats obtenus jusqu'à présent sont très encourageants avec d'excellentes teneurs aurifères dans de nombreux échantillons. Ces résultats confirment les données antérieures et le potentiel de minéralisations.

Des travaux de compilation géophysique et d'échantillonnage complémentaires permettront de cibler les secteurs de forage.

Le permis de Tan Chaffao Ouest

Au cours du programme d'exploration 2011, en plus des levés géologiques, 5 tranchées ont étés nettoyées ou nouvellement creusées et 47 échantillons ont été prélevés. Toutes les zones connues ont été visitées et échantillonnées. Ces échantillons ont été analysés à OMAC Laboratories en Irlande. Les résultats obtenus jusqu'à présent sont très encourageants avec d'excellentes teneurs aurifères dans de nombreux échantillons. Ces résultats confirment les données antérieures et le potentiel de minéralisations.

Des travaux de compilation géophysique et d'échantillonnage complémentaires permettront de cibler les secteurs de forage.

Contrôle de la qualité

Le programme d'exploration est réalisé par le personnel de Cancor, sous la supervision de M. Jacques Marchand, ingénieur indépendant. M. Marchand est une personne qualifiée (tel que défini dans la Norme canadienne 43-101) et compte plus de 35 années d'expérience en exploration.

M. A. Chaouche, expert conseil algérien, agréé par le Ministère de l'Énergie et des Mines de l'Algérie a travaillé en collaboration étroite avec M. Marchand. Il était en charge de l'échantillonnage des saignées et a supervisé l'acheminement et la préparation des échantillons pour leur envoi par avion à OMAC Laboratories en Irlande, un laboratoire d'accréditation internationale. Les échantillons ont été analysés par pyroanalyse suivie par absorption atomique ou par gravimétrie, conformément aux normes admises dans l'industrie.

À propos de Mines Cancor Inc.

Mines Cancor Inc. est une compagnie minière canadienne engagée dans l'exploration et le développement de propriétés à potentiel élevé en métaux précieux et usuels. En plus de ses propriétés au Québec, la Compagnie détient une participation de 100% dans quatre propriétés en Algérie qui ont un potentiel aurifère. Les actions de Cancor sont inscrites à la cote du Canadian National Stock Exchange sous le symbole KCR (CNSX-www.cnsx.ca).

Les propriétés Algériennes sont situées dans la région du Hoggar, au Sahara, à 2000 km au sud de la capitale Alger. Elles sont situées dans un environnement géologique très favorable pour l'or, similaire à la ceinture des Roches Vertes de l'Abitibi et contiennent de nombreux champs aurifères en surface ou très proches, ce qui permettrait d'envisager leur extraction à ciel-ouvert.

Tous les communiqués de presse de Mines Cancor Inc., les cartes et figures pertinentes aux projets décrits ci dessus sont disponibles sur le site Internet de la compagnie au www.cancor.ca

Les rapports géologiques conformes à NI 43-101 ont été réalisés sur tous nos projets et demeurent disponibles sur SEDAR (www.sedar.ca) et sur notre page sur le site du CNSX (www.cnsx.ca)

M. Khobzi, ingénieur et personne qualifiée en vertu de NI 43-101, a visité les propriétés, a lu et approuvé ce communiqué.

Mises en garde relative aux énoncés prospectifs

Ce communiqué de presse contient des "énoncés prospectifs" comprenant notamment, sans s'y limiter, l'énoncé relatif aux travaux d'exploration et l'emphase sur la recherche d'un certain type de dépôt. Les énoncés prospectifs comprennent certains risques et incertitudes, et il n'y a aucune garantie que ces énoncés s'avéreront exacts. Les résultats réels ainsi que les événements futurs pourraient varier de façon importante et différer de ceux anticipés dans ces énoncés. Les risques et incertitudes qui pourraient faire varier de façon importante les résultats réels ainsi que les événements futurs de ceux qui sont anticipés de façon expresse ou implicite dans ces énoncés comprennent ceux décrits dans la notice annuelle de 2009 de Cancor dont copie peut être obtenue sur le site web SEDAR au www.sedar.com.

La Bourse du CNSX n'assume aucune responsabilité quant à la pertinence ou l'exactitude des renseignements contenus dans le présent communiqué de presse.

Renseignements

  • Mines Cancor Inc.
    Kamil Khobzi, ing.
    Président et chef de la direction
    (514) 849-3013
    (514) 384-6399 (FAX)