Corporation Carbon2Green
TSX CROISSANCE : CGN

Corporation Carbon2Green

14 sept. 2010 09h19 HE

Carbon2Green s'associe à Alliance Mondiale des Sports

MONTREAL, QUEBEC--(Marketwire - 14 sept. 2010) - Corporation Carbon2Green (« Carbon2Green » ou la « Société ») (TSX CROISSANCE:CGN) est fière d'annoncer la signature d'une entente cadre avec l'Organisation Intergouvernementale Alliance Mondiale des Sports (« AMS » ou l' « Alliance ») (www.wsaigo.org) visant à faciliter l'implantation de projets de plantation de Jatropha Curcas dans l'ensemble des 27 États Membres de l'Alliance et également à procurer le financement nécessaire à la réalisation de ces projets.

Cette entente prévoit la nomination de Carbon2Green à titre de principal partenaire d'affaires dans le cadre de la mise sur pied d'un Programme de Partenariat Public-Privé (« PPP ») Jatropha-Biodiesel, selon la formule particulière développée par l'AMS avec ses États Membres, dont l'objectif sera l'implantation et l'opération tant des projets de plantation de Jatropha Curcas que des Programmes Infrastructure et Ressources humaines de l'AMS visant l'atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement (« OMD ») adoptés par les Nations Unies en 2000.

À titre de principal partenaire d'affaires et d'opérateur local des Projets du Programme de PPP Jatropha-Biodiesel dans chacun des États Membres de l'AMS, Carbon2Green aura non seulement la responsabilité de la mise en place des plantations et de la construction des usines de raffinage de l'huile provenant des fruits du Jatropha Curcas, mais également celle de l'exploitation – sur une période de 20 à 25 ans, selon les cas – desdites usines de raffinage, dont la production annuelle totale sera achetée exclusivement par l'État Membre où le projet de PPP sera établi. Il est à noter que les projets de plantation de Jatropha Curcas et de leurs usines de raffinage, sous la formule de PPP de l'AMS, deviennent la propriété de l'AMS et seront transférés aux États Membres Participants au terme de la période contractuelle de 20 à 25 ans, selon le cas.

Dans le cadre de l'implantation de ces projets de PPP, Carbon2Green recevra, à titre de gestionnaire de projet, une rémunération équivalant à 10% des coûts de mise en place des plantations et des usines de raffinage et, dans le cadre de l'exploitation de ces projets de PPP, dans son rôle d'opérateur local, une somme équivalant à 36,85% du profit net découlant de la vente à l'État Membre des millions de litres de biodiesel projetés annuellement.

La mise en place de l'architecture financière de chaque projet demeure l'entière responsabilité de l'AMS, laquelle assurera l'intégration et la liaison entre Carbon2Green, les partenaires financiers et chacun des États Membres participants. Le financement repose sur la valeur actualisée du flux monétaire qui sera généré par la production et la vente du biodiesel généré sur toute la période de 20 ou de 25 ans de chaque Projet.

République Démocratique du Congo

L'AMS prévoit signer un premier projet de PPP avec le Gouvernement de la République Démocratique du Congo (« RDC ») d'ici la fin du prochain trimestre.

Ce Projet intègrera, sous la formule de PPP de l'AMS, le projet pilote que Carbon2Green réalise actuellement dans la région de Bandundu en RDC. Ce projet prévoit la plantation de Jatropha Curcas sur une superficie de 14 000 hectares de terre dégradée et, par la suite, la production annuelle de 24 millions de litres de biodiesel.

Suite à la signature du projet de PPP avec la RDC et à la confirmation du financement requis, un budget de l'ordre de $27,6 millions de dollars, qui a été préalablement négocié par les parties, sera attribué par l'AMS à Carbon2Green. Ce budget couvrira le coût de mise en œuvre de la partie commerciale du Projet de PPP Jatropha-Biodiesel, à savoir les plantations et la production du biodiesel.

Même si la propriété du Projet est détenue par l'AMS, l'entente prévoit que pour le projet de la RDC, en plus de sa rémunération à titre de gestionnaire de projet et de ses 36,85% sur le profit net découlant de la vente du biodiesel à la RDC, Carbon2Green conservera, en plus, l'entière propriété des crédits carbones qui y seront générés et qui, à eux seuls, selon les projections dénoncées, une fois le projet de développement complété et financé, génèreront jusqu'à 3 500 000 de tCERs d'ici 2021.

Le président du conseil d'administration de Carbon2Green souligne : « L'AMS est le partenaire idéal pour nous, car en plus de faciliter l'implantation de projets de Jatropha dans ses 27 États Membres et d'assurer le financement des projets, nous partageons avec eux la même vision quant à l'importance du développement durable et environnemental, mais aussi de l'implication des entreprises privées dans le développement social. Cette entente nous permet d'affirmer que nos actionnaires ont eu raison de croire à l'esprit et au fort potentiel de croissance de notre entreprise. »

À propos de l'Alliance Mondiale des Sports (www.wsaigo.org)

L'AMS est une Organisation Intergouvernementale (OIG) constituée en vertu de la Convention de Vienne de 1969 sur la Loi des Traités, entrée en vigueur le 27 janvier 1980, tel qu'il appert au Recueil des Traités des Nations Unies, Vol. 1155, p.331, et ayant été constituée le 29 mai, 2007 par la déclaration conjointe des trois États Souverains, le Royaume du Maroc, la République Dominicaine et la République du Niger, qui ont adopté la Déclaration de Rabat (UN-ECOSOC-E/2007/NGO/1), l'Acte constitutif de l'AMS.

L'AMS poursuit le processus de création et de développement de son « Fond de Développement » et de son « Fond Héritage », qui lui permettront de financer ses projets, dans le cadre de son Programme de Partenariats Publics Privés (PPP), chez les États Membres participants, afin de remplir sa mission de créer, mettre en œuvre et pérenniser des programmes pour la jeunesse et de contribuer à l'atteinte des Objectifs du Millénaire pour le Développement des Nations Unies, afin de bâtir une société humaine, juste et équitable.

Pour arriver à ces fins, l'AMS utilise le Sport, l'Éducation Physique et les Loisirs comme catalyseur pour la création et la mise en œuvre de Programmes pédagogiques pour la jeunesse et d'un réseau de Centres Communautaires Sportifs Jeunesse sur le territoire de ses États Membres, pour l'atteinte des OMD. Afin de financer ses activités l'AMS a développé un modèle d'affaires favorisant l'établissement de Joint Ventures avec chacun de ses États Membres, sur leurs territoires respectifs, à travers la création de PPP. Ces PPP sont des activités commerciales auxquelles participent les secteurs publics et privés, afin de générer des revenus pour tous ses participants tout en répondant à des besoins actuels et pressants des États Membres dans un cadre visant la préservation de l'environnement.

À propos de Carbon2Green (www.carbon2green.ca)

Corporation Carbon2Green est un développeur de projets dédié à l'effort international visant la réduction d'émissions de gaz à effet de serre. Ses principales activités s'intègrent au sein du Mécanisme de Développement Propre (MDP), qui est un mécanisme économique élaboré dans le cadre du Protocole de Kyoto et contrôlé par la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC).

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs :

Le présent communiqué de presse contient des "énoncés prospectifs", au sens de la loi canadienne sur les valeurs mobilières, qui impliquent des risques et incertitudes inhérents. Ces énoncés prospectifs incluent, mais sans s'y limiter, des énoncés portant sur , la réalisation de plantation de Jatropha Curcas, l'estimation de la production de bio-diesel à partir de plantations de Jatropha Curcas, les dépenses en capital, la réussite des activités d'exploitation et de transformation, les délais d'obtention de financement, les délais de délivrance des permis, les variations des taux de change, les exigences pour obtenir des capitaux supplémentaires, la réglementation gouvernementale en ce qui a trait aux opérations agricoles les dépenses imprévues en réclamations, les conflits ou revendications de propriétés et les limitations de la couverture d'assurance. En règle générale, ces énoncés prospectifs peuvent être repérés par l'utilisation de termes prospectifs comme "planifier", "s'attendre à" ou "ne pas s'attendre à", "est attendu", "budget", "prévu", "estimer", "prévoir", "avoir l'intention de", "anticiper" ou "ne pas anticiper", "croire" ou des variations de ces mots et expressions ou la forme négative, future ou conditionnelle de certaines actions et de certains évènements ou résultats.

Ces énoncés prospectifs sont assujettis à des risques, incertitudes et autres facteurs connus et inconnus susceptibles d'entraîner un écart considérable entre les résultats réels, le niveau d'activité, le rendement ou les réalisations des Projets de PPP, et ceux exprimés ou sous-entendus par de tels énoncés prospectifs, y compris, mais sans s'y limiter : les risques associés aux activités internationales ; les risques associés à l'intégration des acquisitions ; les risques associés aux activités des coentreprises ; les résultats réels des activités d'exploitation ; les résultats réels des activités d'extraction ; les conclusions des évaluations économiques ; les modifications des paramètres des projets au fur et à mesure que les plans se précisent ; les prix futurs du bio-diesel et des hydrocarbures ; l'équipement ou les processus qui ne fonctionnent pas comme prévu ; les accidents, les conflits de travail et les autres risques associés à l'industrie agricole et de transformation ; et les délais avant l'obtention d'autorisations ou de financement auprès des gouvernements ou l'achèvement des activités de développement ou de construction. Bien que la direction et les représentants de Carbon2Green croient que les attentes reflétées dans de tels énoncés prospectifs sont fondées sur des hypothèses raisonnables, et qu'ils aient tenté d'identifier les facteurs importants qui pourraient entraîner un écart considérable entre les résultats réels et ceux contenus dans les énoncés prospectifs, d'autres facteurs pourraient empêcher l'obtention des résultats anticipés, estimés ou prévus. Il n'est nullement garanti que ces énoncés s'avéreront exacts puisque les résultats réels ainsi que les évènements futurs risquent de varier grandement de ceux anticipés dans ces énoncés. Par conséquent, les lecteurs ne doivent pas se fier outre mesure à ces énoncés prospectifs. Sauf si les lois applicables sur les valeurs mobilières l'exigent, Carbon2Green rejette toute responsabilité quant à la mise à jour de tout énoncé prospectif figurant dans les références du présent communiqué de presse.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.

Renseignements

  • Corporation Carbon2Green
    André Bergeron
    Président du conseil d'administration
    450-786-8990
    info@carbon2green.ca