Ressources Cartier Inc.
TSX CROISSANCE : ECR

Ressources Cartier Inc.

06 sept. 2011 09h34 HE

Cartier fore le projet aurifère Diego

VAL-D'OR, QUÉBEC--(Marketwire - 6 sept. 2011) - Ressources Cartier Inc. (TSX CROISSANCE:ECR) (« Cartier ») annonce qu'elle a débuté sa première campagne de forage sur son projet aurifère Diego situé au sud-ouest de la ville de Chibougamau au Québec. Le projet est situé sur la structure aurifère dominante de la région, soit la zone de déformation Opawica-Guercheville (« ZDOG ») reconnue pour la présence de plusieurs gîtes (Bachelor, Lac Short, Fenton et Joe Mann). Le programme comprend huit sondages pour un total de 1700 mètres forés sur trois cibles aurifères distinctes.

Les forages antérieurs sur le projet Diego ont délimité une intrusion felsique porphyrique d'une dimension de 8,0 kilomètres par 1,2 kilomètres contenant plusieurs halos aurifères dont le principal mesure 2,4 kilomètres par 0,3 kilomètres. Les teneurs moyennes de ces halos sont de l'ordre de 0,10 g/t Au (0,12 g/t Au sur 161,5 mètres dans le sondage GD-38 et 0,09 g/t Au sur 213,0 mètres dans le sondage GD-04) et contiennent des zones à plus haute teneur (0,84 g/t sur 9.1 mètres dans le sondage GD-18 ainsi que 0,43 g/t Au sur 20.0 mètres incluant 3,80 g/t Au sur 0,6 mètre dans le sondage GD-38).

Les travaux de Cartier ont permis la découverte de nouveaux affleurements minéralisés en or au nord du secteur foré antérieurement. Des échantillons choisis ont titré jusqu'à 5,25 g/t Au, 4,82 g/t Au et 4,00 g/t Au dans un secteur cisaillé couvrant la portion nord de l'intrusion porphyrique. Aucun forage n'a été effectué sur cette portion de l'intrusion où les teneurs semblent être plus élevées. De plus, Cartier a complété un levé magnétique aéroporté qui a permis de générer 20 cibles de forage sur l'ensemble du projet. Huit de ces cibles ont été priorisées pour cette première campagne de forage. La priorisation des cibles tient compte de la combinaison des facteurs suivants: la proximité de la minéralisation aurifère (en surface ou en forage), la géochimie favorable et les intersections de structures telles que suggérées par la géophysique et la géologie.

L'objectif de ce programme est de tester trois cibles distinctes sur l'ensemble du projet. Un groupe de quatre sondages vise le secteur nord de l'intrusion porphyrique connue pour être l'hôte de minéralisation aurifère. Un autre groupe de trois sondages, situé à deux kilomètres à l'est, testera l'extension est de l'intrusion là où celle-ci est parallèle à la ZDOG. Enfin, un sondage testera le secteur nord-ouest du projet là ou la ZDOG est recoupée par des structures orientées est-nord-est.

« Nous croyons que les résultats de nos travaux de terrain et de géophysique confirment le potentiel pour des minéralisations aurifères sur Diego » a commenté Philippe Cloutier, président et chef de la direction de Cartier, en ajoutant, "notre équipe a identifié plusieurs cibles qui nous espérons mèneront à de nouvelles découvertes ».

Figure 1 : Carte de localisation du projet Diego est disponible à l'adresse suivante : http://media3.marketwire.com/docs/110906_Localisation_Diego.JPG

Assurance Qualité / Contrôle Qualité

Les renseignements de nature scientifique ou technique présents dans le présent communiqué de presse ont été révisés et approuvés par Monsieur Philippe Berthelot, géo., Vice-président – Exploration. M. Berthelot est une personne qualifiée telle que définie par la Norme canadienne 43-101. Le programme d'exploration sur le projet Diego est sous la supervision de M. Berthelot. Cartier a mis sur pied et adhère à un programme rigoureux de l'Assurance Qualité/Contrôle Qualité. Un strict protocole de contrôle de la qualité est appliqué incluant l'insertion, dans chaque lot d'analyses, d'échantillons de références minéralisées et d'échantillons stériles. Les analyses sont effectuées par ALS-Chemex à Val-d'Or, Québec ou par Techni-lab S.G.B., Abitibi Inc, (ACTLABS) à Sainte-Germaine, Québec, deux laboratoires accrédités.

La Bourse de croissance TSX n'assume aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude de ce communiqué.

Renseignements