Ressources Cartier Inc.
TSX CROISSANCE : ECR

Ressources Cartier Inc.

13 mars 2012 09h39 HE

Cartier recoupe jusqu'à 13,3 g/t en or sur Dollier

VAL-D'OR, QUÉBEC--(Marketwire - 13 mars 2012) - Ressources Cartier inc. (TSX CROISSANCE:ECR) (« Cartier ») annonce les résultats de forages effectués en 2011 sur son projet Dollier, situé dans le secteur de Chibougamau. Ces forages ont délimité une zone aurifère continue qui s'enrichit et s'épaissit en profondeur et qui demeure ouverte le long d'une plongée abrupte vers l'ouest.

Les forages, effectués jusqu'à 150 mètres de profondeur, ont confirmé la présence d'une zone d'enrichissement en or. La zone aurifère principale a été recoupée dans chacun des forages, ce qui démontre sa continuité. Une enveloppe à haute teneur aurifère se dessine en profondeur. Cette dernière est illustrée par le facteur métal sur la figure 1. Parmi les meilleures intersections obtenues, notons les résultats suivants :

D0-11-26 13,3 g/t Au sur 1,2 mètre inclus dans une zone titrant 0,5 g/t Au sur 47,8 mètres

D0-11-03 11,9 g/t Au sur 1,0 mètre inclus dans une zone titrant 0,4 g/t Au sur 34,2 mètres

D0-11-08 4,3 g/t Au sur 1,5 mètre inclus dans une zone titrant 0,3 g/t Au sur 30,3 mètres

D0-11-25 4,0 g/t Au sur 1,5 mètre inclus dans une zone titrant 0,5 g/t Au sur 17,0 mètres

D0-11-28 5,1 g/t Au sur 0,9 mètre inclus dans une zone titrant 0,1 g/t Au sur 54,0 mètres

« Les zones aurifères économiques sont généralement ceinturées d'un halo à faible teneur, une zone qui peut indiquer la présence d'enrichissement en or » a indiqué Philippe Cloutier, Président et Chef de la direction. «Nous croyons que les résultats du rainurage sur les tranchées de la zone de cisaillement de Dollier ont identifiés ce type de halo. Puis, la première campagne de forage jusqu'à 50 mètres de profondeur nous a indiqué un secteur d'intérêt. Ceci a été suivi par une seconde phase de forages et les résultats suggèrent que nous nous rapprochons d'un système ayant la capacité de présenter des fortes teneurs sur des largeurs appréciables. À chaque étape, Dollier livre de bonnes nouvelles ».

L'équipe d'exploration de Cartier propose une nouvelle campagne de forage associée à de nouveaux levés géophysiques de type polarisation provoquée pour évaluer l'extension de la zone aurifère. « Nous souhaitons voir se poursuivre les travaux sur Dollier, le projet est disponible pour une option d'acquérir en contrepartie de travaux et nous sommes activement à la recherche d'un partenaire pour poursuivre l'exploration » a conclu Philippe Cloutier.

Figure 1 : Section longitudinale - Dollier

Pour voir la figure 1, veuillez cliquer sur le lien suivant : http://media3.marketwire.com/docs/cartier_longitudinale_fr_0313.jpg

Assurance du contrôle de la qualité

Les programmes d'exploration sur Dollier sont sous la supervision de M. Philippe Berthelot, géo., Vice-président - Exploration chez Cartier et personne qualifiée telle que définie par la Norme canadienne 43-101. Cartier a mis sur pied et adhère à un programme rigoureux de l'Assurance du contrôle de la qualité. Un strict protocole de contrôle de la qualité est appliqué incluant l'insertion, dans chaque lot d'analyses, d'échantillons de référence minéralisés et d'échantillons stériles. Les analyses sont effectuées par Techni-Lab S.G.B. Abitibi inc. (ACTLABS) à Sainte-Germaine, Québec, ou par ALS-Chemex à Val-d'Or, Québec, tous deux des laboratoires accrédités.

À propos de Cartier

L'objectif de l'entreprise est de mettre en place un mécanisme dynamique permettant de développer et de maintenir un portefeuille équilibré de projets miniers allant du stade de l'exploration vers celui de la mise en valeur, du développement et de la production. Notre VISION est de devenir à court ou à moyen terme un producteur minier à partir du développement des actifs actuels et futurs de l'entreprise avec un échéancier conforme à ses ressources humaines et à ses finances, dans le respect du développement durable et responsable.

La Bourse de croissance TSX n’assume aucune responsabilité quant à la pertinence ou l’exactitude du présent communiqué de presse.

Renseignements