Conseil canadien de développement social

Conseil canadien de développement social

14 oct. 2005 09h56 HE

CCDS/Avis aux médias : Rassemblement au Parlement de la Campagne Abolissons la pauvreté

OTTAWA, ONTARIO--(CCNMatthews - 14 oct. 2005) - Un rassemblement aura lieu tôt le matin sur la colline du Parlement ce lundi 17 octobre de 8h à 8h30 pour enjoindre le gouvernement de prendre des mesures visant à éliminer la pauvreté chez les enfants au Canada.

L'événement sera accompagné de théâtre de rue, d'agitation "radicale", de joueurs de tambours Autochtones, d'un jeune locuteur et de divers porte-parole pour la cause des enfants.

Organisé par la campagne canadienne de "Abolissons la pauvreté", en collaboration avec l'Organisation nationale anti-pauvreté, Campagne 2000, le Ottawa-Carleton Child Poverty Action Group et le Conseil canadien de développement social, le rassemblement représente l'un des multiples événements se déroulant à travers le Canada pour marquer la Journée nationale d'action pour abolir la pauvreté des enfants.

Le rassemblement sera suivi d'un Forum national de Campagne 2000 à l'hôtel Crowne Plaza, 101, rue Lyon. Des conférenciers du Royaume-Uni et du Québec présenteront des mesures qui effectivement réduisent la pauvreté des enfants.

En 1989, la Chambre des communes avait voté unanimement en vue d'éliminer la pauvreté infantile d'ici à l'an 2000. Quinze ans plus tard, et plus de cinq ans après la date annoncée, il y a plus d'un million d'enfants canadiens, soit près d'un enfant sur six, qui vivent encore dans la pauvreté au Canada.

Le Conseil canadien de développement social (CCDS) est un organisme national indépendant à but non lucratif qui s'intéresse aux questions de sécurité sociale et économique.

Renseignements

  • Laurel Rothman
    Coordinatrice nationale de Campagne 2000
    (416) 575-9230 (cell)
    ou
    Campagne Abolissons la pauvreté
    Bureau des relations aux médias
    (613) 241-7007 poste 311
    ou
    Conseil canadien de développement social
    Janet Creery
    Agente de communications
    (613) 236-8977, poste 228