Agriculture et Agroalimentaire Canada

Agriculture et Agroalimentaire Canada

18 nov. 2011 21h40 HE

Célébrons l'esprit entrepreneurial des jeunes agriculteurs d'élite du Canada

BRANDON, MANITOBA--(Marketwire - 18 nov. 2011) - Les jeunes agriculteurs représentent l'avenir du secteur agricole canadien et le gouvernement du Canada prend les mesures nécessaires pour que cet avenir soit prometteur. David Anderson, secrétaire parlementaire pour la Commission canadienne du blé, a prononcé un discours aujourd'hui lors de l'événement national du Concours des jeunes agriculteurs d'élite du Canada (CJAEC) et a réitéré l'engagement du gouvernement de créer un secteur agricole plus solide qui permettra aux jeunes agriculteurs de réussir et de continuer de stimuler l'économie du pays.

« Notre gouvernement continue de mettre l'accent sur l'économie. Nous reconnaissons la valeur de la contribution des jeunes agriculteurs à la santé et au bien-être des Canadiens, a affirmé M. Anderson, député de Cypress Hills-Grasslands. Il y a des possibilités économiques en perspective pour ces futurs dirigeants du secteur et nous savons très bien que notre relève agricole continuera de maintenir la compétitivité du Canada. »

M. Anderson a répété qu'en plus d'investir directement dans le CJAEC, il est important d'investir dans la science pour accroître les débouchés du secteur agricole et amener plus de jeunes à choisir l'agriculture comme carrière enrichissante et lucrative. Il a mentionné la création d'Agri-innovation, un programme de 50 millions de dollars, qui a récemment été annoncée par le gouvernement. Ce programme aidera les agriculteurs à transformer leurs bonnes idées en produits commercialisables.

Le gouvernement Harper a également présenté la Loi sur le libre choix des producteurs de grains en matière de commercialisation qui, une fois adoptée par le Parlement, accordera aux producteurs de blé et d'orge de l'Ouest canadien les mêmes droits et privilèges dont jouissent déjà les agriculteurs de l'Est du pays. M. Anderson a expliqué qu'un marché céréalier libre attirera des investissements, encouragera l'innovation, créera des emplois à valeur ajoutée et donnera aux jeunes agriculteurs la chance de réussir dans un marché de plus en plus concurrentiel. Il a conclu que les producteurs de l'Ouest, et surtout la relève agricole, ont certainement l'esprit entrepreneurial et le savoir-faire nécessaires pour commercialiser eux-mêmes leurs céréales, comme ils le font déjà pour leurs autres cultures.

« Le gouvernement du Canada veut s'assurer que les jeunes agriculteurs, y compris ceux dans l'Ouest canadien, sont capables de profiter des débouchés pour ne pas prendre de retard par rapport à leurs concurrents, a déclaré M. Anderson. Voilà pourquoi notre gouvernement prend des mesures pour qu'ils puissent choisir le mode de commercialisation qui convient le mieux à leur exploitation agricole. »

Chaque année, le CJAEC organise sept concours régionaux pour les jeunes agriculteurs d'élite (JAE) d'un bout à l'autre du pays. Cette série de concours se termine par un concours national pendant lequel deux candidats sont nommés jeunes agriculteurs d'élite du Canada. En plus de souligner les réalisations des lauréats, ces événements permettent de sensibiliser davantage le public à l'importance de l'agriculture au Canada.

Renseignements

  • Relations avec les médias
    Agriculture et Agroalimentaire Canada
    Ottawa (Ontario)
    613-773-7972
    1-866-345-7972

    Meagan Murdoch
    Directrice des communications
    Cabinet de l'honorable Gerry Ritz
    613-773-1059