Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

Ville de Montréal - Cabinet du maire et du comité exécutif

15 sept. 2005 10h16 HE

Centre d'excellence de Montréal en réhabilitation de sites: Conclusion d'une nouvelle entente

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 15 sept. 2005) - Le comité exécutif de la Ville de Montréal a accordé au Centre d'excellence de Montréal en réhabilitation de sites (CEMRS) un appui financier de 500 000 $ sur deux ans. En contribuant à nouveau au développement du CEMRS, la Ville réitère son engagement dans cette corporation à but non lucratif qui ouvre dans le secteur de la décontamination des sols et de restauration des sites pollués.

"La nouvelle entente que nous venons de conclure avec le CEMRS va permettre d'assurer une continuité dans les activités de cet organisme qui a su mener efficacement des projets de démonstration technologique qui ont connu des retombées économiques et environnementales significatives" d'affirmer monsieur Alan DeSousa, responsable du développement durable et du développement économique et membre du comité exécutif.

Par le biais des projets, le CEMRS et ses partenaires ont permis d'élaborer de nouvelles solutions à des problèmes de contamination qui demeuraient jusque là irrésolus. Il a aussi mis en place en 2002, aux abords du canal Lachine, une station expérimentale qui sert à la fois de lieu de démonstration, de laboratoire et de vitrine technologique pour les partenaires tout comme d'espace muséal pour la sensibilisation du grand public.

Le CEMRS a revu dernièrement son positionnement et se place davantage comme une interface entre les grands propriétaires fonciers aux prises avec des problèmes complexes de contamination, leurs consultants, les développeurs de technologies et les centres de recherche. En incluant de nouveaux partenaires tels l'industrie, le milieu universitaire et la communauté scientifique, le CEMRS s'est doté d'une stratégie pour conserver son rôle de chef de file dans la réhabilitation de sites et la recherche en technologies environnementales.

Le CEMRS bénéficie de l'appui de ses trois partenaires fondateurs pour entamer sa seconde phase d'activités qui se poursuivra jusqu'en 2007. Mis à part la Ville de Montréal, Développement économique Canada a déjà confirmé un appui de 500 000 $ et le Gouvernement du Québec par l'intermédiaire du ministère des Affaires municipales et des régions contribue pour une somme équivalente pour la réalisation de projets de démonstration technologique.

Renseignements

  • Source :
    Cabinet du maire et du comité exécutif
    ou
    Renseignements :
    Darren Becker
    (514) 872-6412