Les Mines de fer Century
TSX : FER

Les Mines de fer Century

03 mars 2015 14h59 HE

Century annonce les résultats de l'étude de faisabilité pour son projet DSO de Joyce Lake

TORONTO, ONTARIO--(Marketwired - 3 mars 2015) - Les Mines de fer Century (TSX:FER) (« Century » ou « la Société ») à travers Labec Century Iron Ore Inc. (« Labec Century »), sa coentreprise avec WISCO International Resources Development & Investment Limited (« WISCO »), a le plaisir d'annoncer avoir reçu les résultats de l'étude de faisabilité (« EF ») pour le projet DSO de Joyce Lake à la propriété d'Attikamagen au Labrador (« EF »). Century détient 60% de Labec Century, propriétaire du projet de Joyce Lake. L'EF a été complétée par BBA inc. (« BBA ») de Montréal, Québec, avec un apport de Stantec Consulting Ltd., SGS Canada Inc., Géostat, BluMetric et LVM, une division de Englobe Corp. Le rapport technique NN43-101 résumant les résultats de l'EF sera affiché sur SEDAR et le site web de Century d'ici 45 jours de l'émission de ce communiqué. Les résultats de l'EF divulgués dans ce communiqué sont exprimés en dollars canadiens.

Sommaire de projet

Le projet de Joyce Lake Project est situé dans la province de Terre-Neuve et Labrador près de Schefferville au Québec et comprend les éléments suivants :

  • Extraction par mine à ciel ouvert, suivi du concassage à sec et du filtrage pour générer 65% de sa production sous forme de fines agglomérées et 35% sous forme de minerai en morceaux
  • Une production annuelle de jusqu'à 2,5 millions de tonnes de produits de DSO sur les sept ans de vie de la mine; au cours des 5,6 premières années, la mine produirait un minerai d'un grade moyen de 61,4% Fe directement de la fosse, et pour la balance de la vie de la mine, elle produirait un minerai d'un grade moyen de 53,3% Fe à partir de piles de minerai de fer à basse teneur en surface
  • Le transport des produits sur une route réservée de 43km du site de la mine à une nouvelle boucle ferroviaire reliée à l'infrastructure ferroviaire existante pour le transport de produits au terminus maritime de l'IOC à Sept-Îles, et pour l'expédition maritime vers la Chine
  • WISCO Attikamagen détient le droit d'acheter jusqu'à 60% des produits commerciaux au prix du marché ou selon des conditions commerciales normales

Faits saillants de l'EF

Avant impôts Après impôts
NVA à un taux d'escompte de 8% 130,8M $ 61,4M $
Taux de rendement interne (TRI) 18,71 % 13,68 %
Remboursement à un taux d'escompte de 0% 4,4 années 4,9 années
Estimé de coûts de capital initiaux 259,6M $
Estimation du coût moyen d'exploitation 58,25$/tms
Estimation de vie de la mine 7 ans

« L'achèvement de l'étude de faisabilité est une étape marquante dans le développement de Century et nous sommes très heureux des résultats. Malgré les conditions difficiles du marché actuel, nous avons confiance dans les perspectives à long-terme du secteur. Notre projet est en position favorable pour s'autofinancer jusqu'à l'étape de la préconstruction, de sorte que nous serons prêt en amont du marché à devenir un producteur canadien de DSO à un coût optimal » a déclaré Sandy Chim, Président et chef de la direction de Century.

Analyse financière

Avant impôts Après impôts
TRI 18,71 % 13,68 %
Taux d'escompte VNA
(Millions $)
Remboursement (années) NVA
(Millions $)
Remboursement (années)
0% 300,6 $ 4,4 192,5 $ 4,9
8% 130,8 $ 61,4 $
10% 99,9 $ 37,5 $

Présomptions de base

  • Un prix du produit à long terme de 95$US par tonne métrique sèche (tms) de fines agglomérées à 62% Fe coûts et frêt sur la Chine et des frais d'expédition de 15$ la tonne métrique humide (tmh)
  • Un taux de change de 0,80$ au dollar canadien
  • Une production de minerai sur approximativement 7 ans
  • Estimation des coûts capitaux initiaux à -10% / +15%

Sommaire des coûts capitaux initiaux (millions$)
Mine (Capitalisée pré-décapage) 15,3 $
Équipement d'exploitation minière (flotte propriétaire) 23,3 $
Infrastructure 110,5 $
Voitures ferroviaires 42,0 $
Autre équipement mobile 25,9 $
Indirects 28,7 $
Sous-total 245,7 $
Imprévus 13,9 $
Total du Project 259.6 $

Les coûts capitaux initiaux de 259,6 millions de dollars ne comprennent pas les coûts de 4,3 millions estimés pour la clôture de la mine, les capitaux de soutien de 17,4 millions et la valeur de récupération de 31,1 millions. Ces estimations se trouvent dans l'analyse financière de l'EF.

Sommaire des coûts d'exploitation estimés ($/tms)
Mine 13,56 $
Traitement d'usine 2,25 $
Transport ,52 $
Chargement ferroviaire 1,11 $
Transport par chemin de fer, au port et chargement des navires 32,60 $
Administration du site 4,17 $
Généraux et d'administration 1.04 $
Total 58,25 $

Réserves minérales

Les ressources minérales et les réserves minérales sont rapportées conformément aux définitions de l'Institut canadien des mines, de la métallurgie et du pétrole (CIM) et sont conformes à la NN43-101.

Les réserves minérales pour le projet DSO de Joyce Lake ci-dessous ont été estimées au cours de l'EF.

Tonnage Grade Grade Grade Grade
Réserves minérales (t) (%Fe) (%SiO2) (%Al2O3) (%Mn)
Teneur élevée prouvée (au-delà de 55% Fe) 11,63 M 61,35 9,16 0,54 0,84
Basse teneur prouvée (52% - 55% Fe) 2,89 M 53,31 20,70 0,60 0,70
Teneur élevée probable (au-delà de 55% Fe) 2,45 M 61,50 9,48 0,50 0,61
Basse teneur probable (52% - 55% Fe) 0,75 M 53,09 21,90 0,58 0,30
Réserves totales (au-delà de 52% Fe) 17,72 M 59,71 11,62 0,55 0,76

Le ratio de décapage est de 4,09.

Rapport technique et personne qualifiée

Le rapport technique NN43-101 (le « rapport ») sera affiché sur SEDAR et sur le site de Century dans les 45 jours suivants l'émission de ce communiqué. Le rapport comprendra les résultats détaillés de L'EF et a été préparé sous la supervision de M. Angelo Grandillo, P.ing de BBA inc., qui est une personne qualifiée selon la NN43-101, avec des contributions de Stantec Consulting Ltd. de St-Jean de Terre-Neuve et de SGS Canada Inc., le bureau de Géostat à Blainville, Québec avec des apports de BluMetric d'Ottawa, Ontario, et de LVM, une division de Englobe Corp. de Laval, Québec. M. Grandillo has revu et approuvé les renseignements techniques dans ce communiqué. Les réserves minérales sont basées sur l'estimation des ressources minérales rapportée préalablement, le 17 avril 2014 dans le document « Mise à jour des ressources minérales, Projet de minerai de fer DSO de Joyce Lake, Terre-Neuve et Labrador » de Claude Duplessis, P.ing et approuvé pour l'EF tel qu'énoncé ci-haut.

Au sujet de Century

Century est une entreprise consacrée à l'exploration et au développement potentiel de projets de fer au Canada. La Société détient d'importants intérêts dans la région prolifique de production de minerai de fer de la Fosse du Labrador, située au Québec et dans la province de Terre-Neuve-et-Labrador, ainsi que dans la région de la Baie James. Century compte deux principaux partenaires stratégiques en WISCO et Minmetals Exploration & Development (Luxembourg) Limited S.àr.l., deux sociétés d'état chinoises qui contribuent des ressources financières et techniques pour l'exploration et le développement des projets de la Société.

Le projet le plus avancé de Century et le projet DSO de Joyce Lake, une coentreprise avec WISCO située près de Schefferville au Québec. On y prévoit une production annuelle de 2 millions de tonnes en minerai à enfournement direct (DSO). Les résultats de l'étude de faisabilité ont été transmis par la Société en parallèle avec ce communiqué de presse.

La mission de la Société est d'accroitre la valeur pour les actionnaires par l'allocation efficace de ses ressources capitales. Century détient une coentreprise avec WISCO pour développer ses ressources de minerai de fer. De plus, la Société est engagée dans l'exploration et l'évaluation d'occasions d'affaires au-delà du marché du minerai de fer pour créer une valeur additionnelle pour ses actionnaires. Site Web des Mines de fer Century : www.centuryiron.com

Renseignements prévisionnels

Ce communiqué de presse peut contenir des énoncés et renseignements prévisionnels au sens des lois applicables sur les valeurs mobilières. Les énoncés prévisionnels sont des énoncés qui traitent de l'avenir et non du passé. Dans ce contexte, des énoncés traitent souvent des performances d'affaires et financières futures, et contiennent souvent des termes telles que « anticipe», « croyance », « planifie », « estime », « s'attend à », « entend », des énoncés qu'une action ou un événement « pourrait », « devrait» avoir lieu, ou des variantes de ces termes. Tout énoncé, autre que des énoncés de faits historiques ci-inclus, y compris, sans limites, des énoncés au sujet de l'exploration et du développement futurs du projet de DSO de Joyce Lake, sont des énoncés prévisionnels. De par leur nature, les énoncés prévisionnels traitent de risques inconnus et d'autres facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels, la performance ou les réussites diffèrent de façon déterminante de ceux envisagés dans ces énoncés et renseignements prévisionnels. Ces facteurs peuvent comprendre, entre autres, le besoin d'un financement additionnel; les risques d'exploitation associés à l'exploration et au développement minier; la possibilité que les résultats des analyses ne s'avèrent pas sur une plus grande échelle; le besoin de permis; les fluctuations dans les prix des matériaux de base; les questions de titres; les assurances pour la responsabilité et les réclamations environnementales; la dépendance auprès du personnel clé; le potentiel qui pourrait exister pour un conflit d'intérêt parmi certains officiers, administrateurs ou promoteurs d'autres projets; l'incapacité de conclure des ententes permettant l'accès aux infrastructures de chemin de fer, maritime ou d'énergie; des conflits avec des groupes des Premières nations; l'absence de dividendes; la concurrence; la dilution; la volatilité du prix de nos actions ordinaires et du volume de transactions et les additionnels identifiés dans la section « Facteurs de risque » du formulaire annuel de la Société pour l'année fiscale terminée le 31 mars 2014, d'autres rapports et soumissions auprès de la Bourse de Toronto (TXS) et d'autres agences de réglementation canadienne pertinentes. Ce communiqué de presse contient des énoncés et renseignements prévisionnels qui sont basés sur les croyances de la direction et qui reflètent les attentes actuelles de la Société, et Les Mines de fer Century ne s'engage aucunement à mettre à jour ces énoncés prévisionnels si ces croyances, estimations et opinions, ou d'autres circonstances devaient changer, sauf lorsque les lois applicables en matière de valeurs mobilières l'exigent. Les investisseurs sont prévenus de ne pas accorder trop de certitude aux énoncés prévisionnels.

Renseignements