Mines de fer Century
TSX : FER

Mines de fer Century

24 août 2015 12h38 HE

Century annonce une entente avec ICBC Canada et met à jour sa stratégie d'acquisition d'actifs miniers

TORONTO, CANADA--(Marketwired - 24 août 2015) - Les Mines de fer Century (TSX:FER) (« Century » ou « la Société ») a le plaisir d'annoncer qu'elle a retenu les services de conseil internationaux de la Industrial and Commercial Bank of China (« ICBC Canada »). L'entente prévoit qu'ICBC Canada aura recours à son vaste réseau mondial, surtout en Chine continentale et à Hong Kong, pour identifier des investisseurs potentiels qui sont compatibles avec la stratégie et les objectifs d'investissement de Century dans le secteur minier. Ce partenariat stratégique avec ICBC et le Standard Bank Group, son acquisition récente, apporte à Century l'appui d'un des groupes financiers les plus forts au monde.

Century a annoncé dernièrement son engagement envers l'expansion de son bilan et l'acquisition d'un capital supplémentaire pour lui permettre d'élargir l'étendue de l'identification et de l'acquisition de ressources et d'actifs miniers sous-évalués dans le marché actuel, qui s'y prête bien. Au cours des derniers mois, l'équipe d'ingénieurs miniers, de géologues et d'analystes financiers de la Société a examiné plus de 700 entreprises et projets à l'échelle mondiale. Cette initiative permet à Century d'accumuler une base de données grandissante concernant les marchés et intégrant l'analyse interne de Century, et celle-ci servira à renforcer la compétence de base de la Société et d'appuyer l'évaluation en profondeur des acquisitions potentielles. Ce processus se poursuit; à mesure que la direction de la Société identifiera des investissements prometteurs, elle les présentera pour approbation à son conseil d'administration. Doté du partenariat stratégique avec ICBC, Century est bien positionnée pour s'attirer de nouveaux capitaux fructueux pour réussir à faire avancer sa stratégie.

ICBC est la plus grande banque au monde, avec une valorisation boursière qui frise les États-Unis 300 milliards de dollars US (30 May, 2015- Relbanks) et plus de 450 millions de clients. Le réseau mondial d'ICBC comprend plus de 330 institutions outre-mer dans 41 pays et territoires, l'un des plus larges parmi les institutions financières chinoises dans le secteur prometteur d'« une ceinture, un chemin ». L'entente est la première en son genre chez ICBC Canada, et témoigne de sa confiance envers l'équipe de gestion et la stratégie de Century.

Le commentaire de Sandy Chim, PDG de Century :

« Nous sommes ravis d'avoir l'appui d'ICBC, avec sa portée mondiale, pour procurer les capitaux afin de faire des acquisitions dans le secteur minier. La capacité d'attirer des capitaux dans un marché en régression est fondamentale à la création de la valeur. Comme nous l'avons fait dans le cadre de nos partenariats avec WISCO et Minmetals, nous anticipons la création d'une relation de travail prospère avec ICBC et d'excellentes conditions pour notre réussite mutuelle. Il est évident que d'avoir la chance travailler avec la plus grande banque au monde permettra à Century de profiter grandement à la fois d'une plus grande visibilité dans le marché et d'un accès aux capitaux supplémentaires en provenance du marché chinois. »

Le commentaire de M. William Zhu, PDF d'ICBC Canada :

« Century et les sociétés d'état qui sont ses partenaires stratégiques continuent de démontrer la capacité de financer des actifs de qualité et d'édifier leur stratégie d'affaires, malgré le marché en baisse actuel. En dépit du climat médiatique actuel, le marché chinois poursuit sa croissance et nous nous efforcerons à identifier des institutions, des fonds et des investisseurs qui sont compatibles avec la stratégie et les objectifs d'investissement de Century. »

Au sujet d'ICBC (Canada)

ICBC (Canada), une filiale canadienne d'ICBC, a son siège social à Toronto. ICBC Canada offre un guichet unique pour les services financiers multinationaux. La réputation de la banque repose sur ses excellents services, complets et efficaces, auprès de ses clients privés, corporatifs et institutionnels. En tant que pionnière dans l'édification de liens solides qui avancent la coopération économique et commerciale entre la Chine et le Canada, ICBC Canada continuera à soutenir le développement des affaires des entreprises chinoises et canadiennes. Depuis le 9 novembre 2014 et jusqu'ici, la Banque populaire de chine autorise ICBC (Canada) en tant qu'unique banque de compensation pour le RMB en Amérique du Nord.

Century est une entreprise d'exploration et de développement détenant des intérêts importants dans plusieurs propriétés situées dans la région prolifique de la Fosse du Labrador de l'est du Québec et de Terre-Neuve-et-Labrador, ainsi que dans la région de la Baie James au Québec. Century compte deux principaux partenaires stratégiques en WISCO International Resources Development & Investment Limited (« WISCO ») et Minmetals Exploration & Development (Luxembourg) Limited S.àr.l., deux sociétés d'état chinoises détenant les ressources financières et techniques permettant de lui fournir du financement et des expertises techniques pour l'exploration et le développement de l'ensemble de ses projets. Le projet le plus avancé de Century est le projet DSO de Joyce Lake, une coentreprise avec WISCO située près de Schefferville au Québec. Century détient 60% de la coentreprise et WISCO en détient 40%. On y prévoit une production de 2,5 millions de tonnes par année en minerai à enfournement direct (DSO). L'affichage du rapport technique de l'étude de faisabilité a été complété en mars 2015. La Société est engagée dans l'exploration et l'évaluation d'occasions d'affaires au-delà du marché du minerai de fer et dans la création de valeur pour ses actionnaires grâce à une allocation efficace de ses ressources capitales. Le site web des Mines de fer Century : www.centuryiron.com.

MISE EN GARDE SUR LES ÉNONCÉS PRÉVISIONNELS

CE COMMUNIQUÉ CONTIENT DES RENSEIGNEMENTS PRÉVISIONNELS AU SENS DES LOIS CANADIENNES SUR LES VALEURS MOBILIÈRES. LES RENSEIGNEMENTS PRÉVISIONNELS DANS CE COMMUNIQUÉ REFLÈTENT LES ATTENTES DE CENTURY EN DATE DE SA DIFFUSION ET POURRAIENT DONC CHANGER PAR LA SUITE. LES RENSEIGNEMENTS PRÉVISIONNELS PEUVENT COMPRENDRE DES INFORMATIONS, ENTRE AUTRES, SUR LES INTENTIONS DE CENTURY QUANT À L'ÉVALUATION DE TRANSACTIONS PROSPECTIVES QUI POURRAIENT DÉCOULER DE LA REVUE PAR CENTURY DE SES OPTIONS STRATÉGIQUES ET DES FONDS DE ROULEMENT DISPONIBLES. LES RENSEIGNEMENTS PRÉVISIONNELS SONT BASÉS, ENTRE AUTRES, SUR LES OPINIONS, LES HYPOTHÈES, LES ÉVALUATIONS ET LES ANALYSES QUI PEUVENT PARAÎTRE RAISONNABLE À CENTURY AU MOMENT OÙ CES RENSEIGNEMENTS SONT FOURNIS, ET ILS SONT INTRINSÈQUEMENT ASSUJETTIS AUX IMPORTANTS RISQUES, INCERTITUDES, CONTINGENCES ET AUTRES FACTEURS QUI POURRAIENT FAIRE EN SORTE QUE LES RÉSULTATS RÉELS ET LES ÉVÉNEMENTS SOIENT SENSIBLEMENT DIFFÉRENTS DE CEUX EXPRIMÉS OU SUGGÉRÉS DANS LES RENSEIGNEMENTS PRÉVISIONNELS. LES RISQUES, INCERTITUDES, CONTINGENCES ET AUTRES FACTEURS QUI POURRAIENT FAIRE EN SORTE QUE LES RÉSULTATS RÉELS DIFFÈRENT SENSIBLEMENT DE CEUX EXPRIMÉS OU SUGGÉRÉS DANS LES RENSEIGNEMENTS PRÉVISIONNELS PEUVENT COMPRENDRE, ENTRE AUTRES, LES RISQUES GÉNÉRALEMENT ASSOCIÉS AUX ACTIVITÉS D'AFFAIRES DE CENTURY TELS QUE DÉCRIT DANS LA NOTICE ANNUELLE DE L'ANNÉE TERMINÉE LE 31 MARS 2015. LE LECTEUR NE DEVRAIENT PAS SE FIER OUTRE MESURE AUX RENSEIGNEMENTS PRÉVISIONNELS NI SE FIER À CETTE INFORMATION À TOUTE AUTRE DATE. CENTURY POURRAIT METTRE CETTE INFORMATION À JOUR, MAIS NE S'ENGAGE AUCUNEMENT À LA FAIRE À QUELQUE MOMENT QUE CE SOIT, SAUF LORSQUE LES LOIS PERTINENTES EN VIGUEUR L'EXIGENT.

Renseignements