Century Iron Mines Corporation
TSX : FER

Century Iron Mines Corporation

22 oct. 2012 07h30 HE

Century fait une première déclaration des ressources minérales indiquées de 7,26 milliards de tonnes et de 8,69 milliards de tonnes présumées pour son gisement de fer de Rainy Lake

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 22 oct. 2012) -

CE COMMUNIQUÉ DE PRESSE N'EST PAS POUR DISTRIBUTION AUX ÉTATS-UNIS, NI AUX AGENCES DE NOUVELLES AMÉRICAINES

Les Mines de fer Century (TSX:FER) (« Century » ou « la Société ») a le plaisir de faire sa première déclaration de ressources pour son gisement de fer de Rainy Lake (connu sous le nom de « Full Moon »), situé au Québec et faisant partie du projet Sunny Lake. L'estimation des ressources indiquées dans le gisement de fer de Full Moon est de 7,26 milliards de tonnes d'une moyenne de 30,18 % de fer total et des ressources présumées de 8,69 milliards de tonnes d'une moyenne de 29,86 % de fer total à une teneur limite de 20 % de fer total. La déclaration initiale de ressources minérales a été préparée par SRK Consulting (Canada) Inc. (SRK) conformément à la Norme nationale 43-101 sur la divulgation concernant les projets miniers établie par les autorités canadiennes en valeurs mobilières. Le gisement de Full Moon est situé à environ 85 km au nord de Schefferville.

Century a d'abord jalonné la région du gisement de Rainy Lake et en a fait l'acquisition à partir d'un modèle conceptuel géologique basé sur une compilation de toutes les données techniques disponibles. Des travaux de levé aéromagnétique dans les premiers mois de 2010, suivi d'un programme de cartographie et d'échantillonnage de la surface exécuté par l'équipe géologique de Century ont confirmé les cibles. Le gisement de Full Moon a été croisé dès le premier programme de forage d'orientation.

Entre 2010 et 2012, Century a fait 148 forages de carottes (30 941 mètres) à Rainy Lake, dont 116 forages de carottes (24 555) en 2012. L'estimation des ressources est basé sur 124 trous de forage (22 900 mètres) répartis sur une grille de sections de 500 mètres et un espacement des trous de forage de 400 mètres sur chaque ligne de la grille.

Le gisement de fer de Full Moon est constitué d'un dépôt de fer taconite important enrubanné dans une formation de fer faisant partie de la formation Protérozoïque Sokoman. Le gisement est relativement plat, avec des unités sédimentaires légèrement en pente vers l'est à approximativement 12 degrés. Le minéralisation de fer est d'origine stratiforme et sédimentaire. La formation Sokoman a été calquée sur des informations géologiques dérivées des données de forage et de la cartographie de surface. La région forée mesure environ 11 km de longueur et jusqu'à 4 km de longueur transversale. L'épaisseur réelle de la couche de minerai de fer dépasse souvent les 200 mètres. Les unités sédimentaires sont déformées, repliées sur place et épaissies par des failles chevauchantes subparallèles aux couches sédimentaires.

La déclaration initiale portant sur les ressources minérales pour le gisement de Rainy Lake est présentée dans le tableau suivant :

Déclaration de ressources minérales*, Gisement de fer Full Moon, Projet de Sunny Lake, Québec
SRK Consulting (Canada) Inc., le 17 octobre 2012
Tonnes
(en Mt)
Fe (total)
(%)
Ressources minérales indiquées 7,260 30,18
Ressources minérales présumées 8,694 29,86
* Rapporté à une teneur de coupe de 20% de fer total à l'intérieur d'une enveloppe conceptuelle optimisée tenant compte d'une exploitation minière à ciel ouvert, de paramètres techniques de traitement et de ventes et d'étalons de coûts basés sur des projets de fer taconite similaires et à un prix de vente de 110 $US par tonne métrique sèche de concentré de fer. Tous les chiffres sont arrondis pour refléter la justesse relative des estimations. Les ressources minérales ne sont pas des réserves minérales et n'ont pas de rentabilité économique établie.

L'estimation des ressources minérales fut élaborée en collaboration par SRK et le personnel de Century. La Société a fourni à SRK une base de données d'exploration et une interprétation géologique comprenant une série de croisées verticales à travers les régions foragées. Le modèle géologique a été construit par M. Dominic Chartier, P. Geo. (OGQ#874) de SRK, avec l'appui des géologues de Century. Les analyses statistiques, géostatistiques, de la variographie, la sélection des paramètres de l'estimation des ressources, la construction du modèle de blocs et l'optimisation de l'enveloppe conceptuelle ont été complétés par M. Filipe Schmitz Beretta, sous la supervision de M. Mark Campodonic AusIMM (CP #225925), tous deux employés de SRK Consulting (UK) Ltd. Le Dr Jean-François Couture P.Geo., (OGQ#1106, APGO#0197) a supervisé l'ensemble du projet et le site a été visité par M. Chartier et le Dr Couture, tous deux employés à plein temps de SRK. En vertu de leur formation, de leur expérience pertinente au type de minéralisation et de gisement examinés, et des activités entreprises, ainsi que leur appartenance à une association professionnelle reconnue, MM. Campodonic, Chartier et le Dr Couture sont des personnes qualifiées conformément à la Norme nationale 43-101 et indépendantes de Century. M. Mark Campodonic et le Dr Couture ont vérifié les données techniques dans ce communiqué et ont revu et approuvé le contenu de ce communiqué quand à l'estimation de ressources minérales.

Méthodologie d'estimation des ressources

La base de données des ressources disponibles pour modéliser les ressources géologiques et minérales comprend des informations tirées des trous de forage acquis par Century en 2011 et 2012. La cartographie géologique de surface apporte des renseignements supplémentaires. La base de données de forage comprend 124 trous de forage sur une longueur de 22 900 mètres distribués sur une grille de section à 500 mètres d'intervalle et espacés de 400 mètres chacun.

SRK est satisfait du travail d'exploration exécuté par Century et déclare qu'il a été fait d'une manière conforme aux meilleures pratiques de l'industrie et que les données d'exploration et la base de données de forage sont suffisamment fiables pour soutenir l'évaluation des ressources minérales et leur divulgation conformément à la Norme nationale 43-101.

Partant d'une interprétation géologique sectionnelle des données de forage de carottes et de la cartographie géologique de surface fournies par Century, SRK a créé un modèle tridimensionnel de la principale formation rocheuse stratiforme de la formation Sokoman, utilisant le logiciel Leapfrog. Le modèle tridimensionnel tient compte des données de forage.

Le modèle de ressources minérales fut construit utilisant une approche de blocs géostatistiques à l'intérieur d'une structure filaire représentant les limites de la minéralisation de fer développé par SRK. SRK est d'avis les forages de carottes indiquent que la minéralisation ferrifère délimitée au gisement de fer de Rainy Lake se prête bien à une exploitation à ciel ouvert.

Les ressources minérales ont été estimées conformément aux lignes directrices sur les meilleures pratiques d'estimation des ressources minérales et des réserves minérales adoptées par le conseil de l'ICM. Les ressources minérales sont déclarées conformément à la Norme nationale 43-101 et leur classification a été faite conformément aux normes de l'Institut canadien des mines, de la métallurgie et du pétrole. Les ressources minérales ne sont pas des réserves minérales et leur rentabilité économique n'est pas établie. Les ressources minérales discutées ici peuvent être affectées par des facteurs additionnels, dont les évaluations minières subséquentes, environnementales, de traitement, l'octroi de permis gouvernementaux, de fiscalité, de facteurs sociaux-économiques, politiques ou autres. Les informations connues sont insuffisantes pour évaluer le degré d'influence possible ou éventuelle de ces facteurs sur les ressources minérales

Selon Sandy Chim, Président et chef de la direction de Century, « Full Moon a le potentiel d'être l'un des plus vastes gisements de fer découverts à l'échelle mondiale depuis plusieurs années. Avec plus de 7,3 milliards de tonnes indiquées et environ 8,7 milliards de tonnes de ressources présumées selon SRK. Bien situé à seulement 75 km de notre gisement de fer taconite de Hayot Lake et à 85 km de Schefferville, le gisement de Full Moon a comme avantage à la fois de posséder un volume relativement important de minerai et d'être situé à proximité des infrastructures d'exploitation existantes.

« Le dépôt ferrier est d'une épaisseur exploitable très inhabituelle en unités Sokoman-jusqu'à 340 mètres d'épaisseur avec plusieurs trous de forage de plus de 200 mètres comparativement à la moyenne d'environ 100 mètres pour un gisement de fer taconite typique de la région de Schefferville. Ceci lui confère une rentabilité potentielle qui pourrait s'avérer au-delà de la moyenne des projets du genre.

« Les forages se sont poursuivies à Full Moon jusqu'à la mi-octobre avec les trous de forage intercalaires et de prolongement. Le modèle de ressources minérales sera mis à jour d'ici la fin de l'année. Notre équipe, sous la direction notre Premier vice-président Hubert Vallée, a déjà entrepris des études conceptuelles en vue de préparer une évaluation économique préliminaire afin d'expédier le développement de ce projet.

« Le gisement de Full Moon, qui fait partie de la coentreprise de Sunny Lake avec notre partenaire, WISCO, représente un projet de développement stratégique pour combler les besoins importants de cet utilisateur contractuel. Ce projet à lui seul comblera une part importante des besoins de WISCO en minerai de fer pour alimenter ses usines-dont les besoins prévus augmenteront à environ 100 millions de tonnes par année-en plus de l'ensemble du marché chinois, qui atteint environ 700 millions de tonnes de minerai de fer par année. Le volume génère des économies d'échelle qui favorisent le développement de l'industrie du fer. Nous sommes extrêmement satisfaits de la confirmation du potentiel important du gisement de fer de Full Moon. »

Le rapport technique de SRK sur les ressources minérales de Rainy Lake [Full Moon] sera affiché sur SEDAR (www.sedar.com) d'ici 45 jours.

Le projet de fer Sunny Lake

Le projet de fer de Sunny Lake comprend deux groupes de concessions distincts (Lac Le Fer et Rainy Lake) dont 335 et 195 cellules désignées sur un territoire agrégé d'approximativement 25 692 hectares.

Le projet fut acquis en 2009 en jalonnant son potentiel de minéralisation ferrière. Les propriétés du Lac Le Fer et de Rainy Lake sont situées respectivement à 65 et à 85 km au nord-ouest de la ville de Schefferville au Québec et sont accessibles par voie aérienne.

Au sujet des Mines de fer Century

Les Mines de fer Century est le plus grand détenteur de concessions minières en minerai de fer parmi les entreprises publiques canadiennes; la Société détient plusieurs propriétés dans les provinces de Québec et de Terre-Neuve-et-Labrador. Elle a des actifs de minerai de fer prometteurs; elle est fermement ancrée dans l'ouest du Québec et dans la région prolifique de production de minerai de fer de la Fosse du Labrador, dans l'est du Québec et dans l'ouest du Labrador. La Société compte deux principaux partenaires stratégiques en WISCO Resources et Minmetals Exploration & Development (Luxembourg) Limited S.àr.l., deux sociétés d'état chinoises détenant les ressources financières et techniques permettant de lui fournir du financement et des expertises techniques pour l'exploration et le développement de l'ensemble de ses projets de minerai de fer.

Les Mines de fer Century détient, entre autres, des intérêts dans les projets d'exploration miniers suivants, situés dans les provinces de Québec et de Terre-Neuve-et-Labrador :

  • Le projet de Duncan Lake, dans lequel Century détient actuellement une participation de 51 % (et a soumis son avis à Augyva Mining Resources Inc. (TSX CROISSANCE:AUV) de la complétion de son dernier investissement de 14 millions de dollars en dépenses pour augmenter sa participation à 65 %) en vertu d'une entente d'option et de coentreprise avec Augyva. Century a aussi signé une entente de coentreprise avec WISCO qui accorde à WISCO une participation de 40 % dans la part de Century du projet Duncan Lake.
  • Le projet d'Attikamagen dans lequel Labec Century Iron Ore Inc., une filiale de la Société, détient une participation de 56 %; Century a soumis sa demande d'acquisition d'une participation supplémentaire de 4 % en vertu de l'entente d'option et de coentreprise Attikamagen avec Mines de fer Champion (TSX:CHM) (« Champion »). Champion poursuit actuellement sa vérification préalable à la conclusion du transfert de ce 4 %. Tel qu'annoncé dernièrement, Century vient de signer une entente de coentreprise qui confère à WISCO une participation de 40 % de la part de Century dans le projet Attikamagen Lake.
  • Le projet de Sunny Lake, dans lequel WISCO détient une participation de 40 % du 100 % préalablement détenu par Century.
  • Les projets d'Astray, de Grenville, de Menihek et de Schefferville, récemment acquis d'Altius Minerals Corp. (TSX:ALS) détenus à 100 % par Century.

L'objectif de la Société est d'accroitre la valeur pour les actionnaires par le développement des projets de minerai de fer au Canada et de devenir un grand producteur de minerai de fer canadien. Site Web des Mines de fer Century : www.centuryiron.com.

Renseignements prévisionnels

Ce communiqué de presse contient des énoncés et renseignements prévisionnels qui sont basés sur les croyances de la direction et qui reflètent les attentes actuelles de la Société. Lorsqu'ils apparaissent dans ce communiqué, des termes tels que « estimation », « projet », « croyance », « anticipe», « entend », « s'attend à », « planifie», « pourrait », « devrait» ou des variantes de ces termes ou leur expression négative sont utilisés pour signaler des renseignements et énoncés prévisionnels. Les énoncés prévisionnels comprennent, entre autres, des énoncés au sujet de l'exploration et du potentiel de développement du gisement de fer de Rainy Lake (« Full Moon ») de la Société, situé au Québec et faisant partie du projet de Sunny Lake, le potentiel de minéralisation connexe et les estimations de ressources potentielles, les résultats de l'exploration minière et les projets miniers et de développement, ainsi qu'au sujet de l'objectif de la Société d'augmenter la valeur des actionnaires par le développement de projets de minerai de fer au Canada et de devenir un important producteur de minerai de fer canadien. Les renseignements prévisionnels sont basés sur les présomptions, qui pourraient changer de façon déterminante à l'avenir, que le développement des projets de minerai de fer de la Société augmentera la valeur des actionnaires et suffira pour en faire un important producteur de minerai de fer canadien. De tels renseignements et énoncés reflètent le point de vue actuel de la Société, en ce qui a trait aux risques et aux incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent de façon déterminante de ceux envisagés dans ces énoncés et renseignements prévisionnels. . De tels facteurs peuvent comprendre le risque que le projet de Full Moon pourrait s'avérer non-rentable pour la production, qu'aucune évaluation économique du projet Full Moon n'a encore été complété, que les réserves n'ont pas et pourraient ne pas être établies, ainsi que les risques généraux associés à l'accès au capital, les permis et processus réglementaires nécessaires, le prix du minerai de fer, les conditions générales du marché, le développement, la construction et les risques associés à l'exploitation minière.

La Société prévient que la liste de facteurs déterminants ci-haut mentionnés n'est pas exhaustive. Lorsqu'ils se fient aux énoncés et renseignements prévisionnels fournis par la Société pour prendre des décisions, les investisseurs et d'autres devraient réfléchir attentivement à ces facteurs ainsi qu'aux autres incertitudes et événements potentiels. La Société a présumé d'une certaine progression qui pourrait ne pas se produire. Elle a aussi présumé que les facteurs déterminants ci-dessus ne feront pas diverger les énoncés et renseignements prévisionnels et la réalité subséquente. Toutefois, étant donné que la liste de ces facteurs n'est pas exhaustive et peut être appelée à changer, il ne peut y avoir de certitude que de telles présomptions seront validées par de tels facteurs ni par la réalité subséquente.

Renseignements