Century Iron Mines Corporation
TSX : FER

Century Iron Mines Corporation

06 févr. 2012 08h00 HE

Century Iron nomme un cadre supérieur au développement de ses mines de fer

TORONTO, ONTARIO--(Marketwire - 6 fév. 2012) -

CE COMMUNIQUÉ DE PRESSE N'EST PAS POUR DISTRIBUTION AUX ÉTATS-UNIS NI AUX AGENCES DE NOUVELLES AMÉRICAINES

Note aux rédacteurs : Il y a une photo associée à ce communiqué de presse.

M. Sandy Chim, président et chef de la direction de Century Iron Mines Corporation (TSX:FER), et Me Marcel Aubut, président du conseil d'administration, sont heureux d'annoncer la nomination de M. Hubert Vallée au poste de vice-président supérieur de la Logistique, de l'Exploitation et du Développement miniers.

À partir de Montréal, M. Vallée dirigera le déploiement rapide et à grande échelle de Century Iron dans les régions de la Baie-James et de la Fosse du Labrador au Québec, alors que la société se lancera dans l'exploitation de gisements majeurs de minerai de fer au cours des cinq prochaines années et au-delà. Au départ, il se concentrera sur l'élaboration de solutions logistiques aux fins des projets de la Fosse du Labrador et de Duncan Lake.

Hubert Vallée était auparavant employé par la société minière Cliffs Natural Resources, qui avait acquis son employeur précédent, Consolidated Thompson, en 2011. Il était plus récemment responsable de l'accroissement de la production à la mine de lac Bloom, à hauteur de 8 Mt par année. Il a obtenu son diplôme en génie de l'Université Laval et cumule 28 ans d'expérience auprès de sociétés minières de premier plan. M. Vallée est reconnu pour ses aptitudes hors pair à démarrer des projets de façon rentable et efficace grâce à une conception et à une gestion de procédés supérieures, et à ses excellentes relations avec les parties prenantes.

À titre de Vice-président supérieur Exploitation et Logistique pour Consolidated Thompson, M. Vallée faisait partie d'une petite équipe de gestion sur le terrain qui a réussi à mettre en service la première mine de fer dans la Fosse du Labrador en 35 ans, moins de cinq ans après l'obtention des permis. Il possède une expérience directe considérable de l'infrastructure et de l'exploitation minière ainsi que des solutions de transport et de logistique terrestre, ferroviaire et maritime. (Voir la bibliographie ci-dessous.)

« Hubert est un professionnel chevronné, affirme M. Chim, et le leader qu'il nous faut pour respecter notre ambitieux délai de mise en marché du minerai de fer, particulièrement en Chine, où nos partenaires stratégiques ont des besoins de plus en plus criants pour approvisionner leurs aciéries. Il est doté d'une expérience, de connaissances et de talents inestimables, qu'il s'agisse d'aménager ou d'exploiter une mine de fer d'envergure et de calibre internationaux. Il sera un atout précieux pour concrétiser la vision de Century Iron qui consiste à devenir l'une des plus grandes et les meilleures sociétés de minerai de fer canadiennes dans quelques années. En tant que plus grand détenteur de concessions minières en minerai de fer au Canada et avec la collaboration avec deux entreprises Fortune Global 500, WISCO et MinMetals, nous sommes sur la bonne voie pour y arriver. »

« Nous sommes très heureux d'élargir notre entreprise sous la gouverne d'un gestionnaire possédant une expérience aussi riche au Québec et dans la Fosse du Labrador, ajoute Me Aubut. De concert avec nos partenaires des Premières nations, Century Iron se révélera un acteur de premier plan dans le cadre du Plan Nord et de plusieurs projets au Québec et au Labrador - particulièrement dans les régions de Duncan Lake, à la Baie-James, de Sunny Lake et d'Attikamagen, dans la région de Schefferville. Ces projets revitaliseront et élargiront les infrastructures existantes; ils auront également des répercussions particulièrement positives sur les villes de Radisson et de Sept-Îles. À notre avis, cette dernière est appelée à devenir un centre d'excellence mondiale dans le secteur. »

Century Iron Mines Corporation (TSX:FER) est le plus grand détenteur de concessions minières en minerai de fer au Canada et détient plusieurs propriétés dans les provinces de Québec et de Terre-Neuve-et-Labrador. La mission de la Compagnie est d'accroître la valeur pour les actionnaires par le développement des projets de minerai de fer au pays et de devenir un grand producteur de minerai de fer canadien. La Compagnie a des actifs de minerai de fer prometteurs et est fermement ancrée dans l'Ouest du Québec et dans la région prolifique de production de minerai de fer de la Fosse du Labrador, dans l'Est du Québec et dans l'Ouest du Labrador. La Compagnie compte deux principaux partenaires stratégiques en WISCO Resources et Minmetals Resources Ltd., deux sociétés chinoises appartenant à l'État et détenant les ressources financières et techniques permettant de lui fournir du financement et des expertises techniques pour l'exploration et le développement de l'ensemble de ses projets de minerai de fer.

La Compagnie a des intérêts dans les projets d'exploration miniers suivants, situés dans les provinces de Québec et de Terre-Neuve-et-Labrador :

  • le projet de Duncan Lake (actuellement une participation de 51 % avec une option pour augmenter à une participation de 65 % en vertu d'une entente d'option et de coentreprise avec Augyva Mining Resources Inc.,
  • le projet d'Attikamagen (option pour acquérir une participation jusqu'à 60 % en vertu d'une entente d'option et de coentreprise avec Champion Minerals Inc. (TSX:CHM),
  • le projet de Sunny Lake (détenu à 100 % par Century Iron),
  • les projets d'Astray, de Grenville, de Menihek et de Schefferville, récemment acquis d'Altius Minerals Corp. (TSX:ALS) (détenus à 100 % par Century Iron).

L'objectif de la Compagnie est d'accroître la valeur pour les actionnaires par le développement des projets de minerai de fer au Canada et de devenir un grand producteur de minerai de fer canadien. Site Web de Century Iron : www.centuryiron.com.

LES RENSEIGNEMENTS PROSPECTIFS CONTENUS DANS CE COMMUNIQUÉ DE PRESSE REPRÉSENTENT LES PRÉVISIONS DE LA COMPAGNIE À LA DATE DE CE COMMUNIQUÉ DE PRESSE ET SONT EN CONSÉQUENCE SUJETS À CHANGEMENT APRÈS CETTE DATE. LES LECTEURS NE DEVRAIENT PAS DONNER UNE IMPORTANCE INDUE À CES RENSEIGNEMENTS PROSPECTIFS ET NE DEVRAIENT PAS S'Y FIER À TOUTE AUTRE DATE. BIEN QUE LA COMPAGNIE PUISSE DÉCIDER DE LE FAIRE, ELLE NE S'ENGAGE EN AUCUN TEMPS À METTRE À JOUR CES RENSEIGNEMENTS, À L'EXCEPTION DE CE QUI EST NÉCESSAIRE CONFORMÉMENT AUX LOIS APPLICABLES.

Hubert Vallée - Bibliographie

Diplômé de l'Université Laval en génie électrique, Hubert Vallée occupe un rôle de premier plan dans l'industrie minière depuis 28 ans. Après des débuts comme ingénieur de projet au siège social de la Compagnie minière Québec Cartier, il est devenu directeur des opérations à son usine de bouletage, responsable d'un projet de l'ordre de 250 millions de dollars dès 2001. Il a administré l'usine de bouletage de la Compagnie minière IOC à Sept-Îles avant d'entrer en fonctions chez Domtar inc. à titre de directeur général de son usine de pâte de Lebel-sur-Quévillon.

M. Vallée est entré au service de la Consolidated Thompson en 2006 en tant que vice-président du Développement. Parmi ses principales réalisations à ce titre figurent l'obtention de permis pour de nouveaux projets d'exploitation minière, la négociation fructueuse d'ententes commerciales avec des peuples autochtones, la gestion d'un mandat d'ingénierie-approvisionnement-construction, dans le respect des échéances et du budget et d'un projet d'immobilisation d'une valeur de 550 millions de dollars, et la préparation rentable et rapide d'infrastructures visant le transbordement du minerai de fer à grande échelle dans le Port de Sept-Îles, destiné à la Chine.

En 2010, il a été nommé vice-président supérieur Opération et Logistique pour la Consolidated Thompson, histoire de réussite dans l'industrie minière québécoise, qui a abouti à l'acquisition très rentable par Cliffs Natural Resources et une relation stable à long terme avec les clients chinois.

Après la vente à Cliffs, il a été chargé d'un projet de l'ordre de 650 millions de dollars visant à accroître la capacité de la mine du lac Bloom à 8 Mt annuellement. Ce projet est approuvé, en cours et sera en service en 2013.

Pour voir la photo associée à ce communiqué, veuillez visiter le lien suivant : http://www.marketwire.com/library/20120203-hubertvallee.jpg.

Renseignements

Multimédia