Century Mining Corporation
TSX CROISSANCE : CMM

Century Mining Corporation

13 sept. 2010 10h00 HE

Century Mining nomme un directeur général et un directeur des travaux pour la mine d'or Lamaque de Val d'or au Québec

BLAINE, WASHINGTON--(Marketwire - 13 sept. 2010) - Century Mining Corporation ("Century" ou la "Société") (TSX CROISSANCE:CMM) est heureuse d'annoncer la nomination de M. John McDonald au poste de directeur général et celle de M. Marc Defossés à titre de directeur des travaux de la mine d'or Lamaque située à Val d'Or au Québec.

M. McDonald cumule plus de 30 ans d'expérience en gestion de mines, principalement dans la ceinture de l'Abitibi à Timmins en Ontario. Il détient une importante expérience minière acquise au camp minier de Sudbury en Ontario, où il a occupé plusieurs postes de plus en plus importants auprès de Xstrata/Falconbridge. Pendant son passage chez Xstrata, il a notamment agi à titre de directeur des travaux de la mine Kidd Mine, de directeur des travaux techniques de la mine Lockerby et de directeur général de la mine Montcalm. M. McDonald est un ingénieur et il a obtenu en 1979 un B. Sc. avec distinction de l'Université Queens en génie minier.

M. Defossés détient une expertise minière solide, obtenue dans la ceinture de l'Abitibi et plus spécifiquement au sein de la communauté minière de Val d'Or au Québec, où il a travaillé au complexe minier Sigma et à l'exploitation minière Kiena de 1988 à 2001. Au cours des dix dernières années, M. Defossés a occupé d'autres postes de gestion au Québec, y compris le rôle de directeur général des travaux de Dumas Contracting et le poste de directeur des travaux pour la mine Langlois de Breakwater Resources. M. Defossés habite Val d'Or depuis de nombreuses années et a obtenu en 1988 un DEC en technologie minérale du Cégep de l'Abitibi-Témiscamingue (Rouyn-Noranda).

"Je suis très heureux d'annoncer la nomination de grands professionnels du secteur minier à nos installations de Lamaque. John et Marc détiennent l'expérience et les connaissances locales nécessaires pour assurer le succès de notre équipe dans le développement et l'exploitation de la mine," a commenté Keith Hulley, chef de la direction par intérim de Century. Ces nominations, bien que très attendues, sont des ajouts vitaux à notre équipe et nous permettront de bâtir une opération aurifère viable à Val d'Or, au Québec."

A propos de Century Mining Corporation

Century Mining Corporation est un petit producteur d'or canadien qui détient des participations dans des terrains stratégiques au Canada, aux Etats-Unis et au Pérou. La stratégie de la Société consiste à croître pour devenir un producteur d'or de taille moyenne grâce à l'expansion de ses mines existantes et à l'acquisition d'autres occasions stratégiques et synergétiques dans le secteur aurifère.

Au nom de Century Mining Corporation,

Keith Hulley, Président et chef de la direction par intérim

Avis concernant les informations prospectives

Ce communiqué de presse renferme des informations prospectives au sens attribué à ce terme par le Litigation Reform Act de 1995 de la United States Private Securities, et des informations prospectives au sens attribué à ce terme par les lois sur les valeurs mobilières canadiennes. Nous utilisons des mots tels que "pourrait", "sera", "devrait", "anticiper", "planifier", "prévoir", "croire", "estimer" et une terminologie semblable pour identifier les affirmations et les informations prospectives. De telles affirmations et informations sont fondées sur des attentes, des estimés, des opinions et des analyses effectués par l'équipe de gestion au meilleur de leur connaissance, les conditions actuelles et les prévisions pour l'avenir des développements ainsi que d'autres facteurs jugés raisonnables et pertinents. Les affirmations et les informations prospectives sont assujetties à des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs en conséquence desquels nos résultats réels pourraient différer sensiblement des résultats présentés explicitement ou implicitement par les affirmations et les informations prospectives dans le présent communiqué de presse et par conséquent, les lecteurs ne doivent pas se fier outre mesure à de telles affirmations et informations prospectives. Les risques et les incertitudes en conséquence desquels nos résultats réels pourraient différer comprennent, mais sans se limiter, la nature conditionnelle des transactions décrites ci-haut, la nature spéculative de l'exploration et de l'exploitation minière, y compris l'incertitude des estimés quant aux réserves et aux ressources; les difficultés techniques et opérationnelles; la disponibilité de financement acceptable à la Société; les fluctuations du prix de l'or et de ceux des autres produits de base; les changements aux lois et réglementations applicables et la conformité à ces lois, y compris les lois environnementales et l'obtention des permis requis; les risques politiques, économiques et les autres risques provenant des activités menées en Amérique du Sud; les fluctuations des taux de change des devises; ainsi que d'autres risques ou incertitudes qui sont décrits plus en détails dans la plus récente publication annuelle ou trimestrielle des commentaires et analyses de la direction, dans notre notice annuelle et dans d'autres dépôts que nous avons effectués auprès de la Commission des valeurs mobilières et des autorités canadiennes en matière de valeurs mobilières et disponibles au www.sedar.com.

Bien que la Société croie que les prévisions énoncées par de telles affirmations et informations prospectives et que les attentes, estimés, opinions et analyses sous-jacents à de telles prévisions sont raisonnables, il n'y a pas d'assurance qu'elles s'avèrent exactes. En évaluant les affirmations et les informations prospectives, les lecteurs devraient considérer avec attention les différents facteurs par conséquence desquels les résultats ou les événements réels pourraient différer sensiblement de ceux présentés explicitement ou implicitement par les affirmations et les informations prospectives.

Ni la Bourse de croissance TSX ni ses Fournisseurs de services réglementaires (tel que ce terme est décrit dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'acceptent la responsabilité de la véracité ou de l'exactitude de ce communiqué de presse.

Renseignements