Century Mining Corporation
TSX CROISSANCE : CMM

Century Mining Corporation

11 avr. 2011 15h54 HE

Century Mining publie ses résultats de fin d'année 2010

BLAINE, WASHINGTON--(Marketwire - 11 avril 2011) - Century Mining Corporation (« Century » ou la « Société ») (TSX CROISSANCE:CMM) publie ses résultats financiers consolidés et les résultats de ses activités pour l'année terminée le 31 décembre 2010.

Données financières sélectionnées

Ce sommaire de données financières sélectionnées devrait être lu parallèlement avec les commentaires et l'analyse de la direction des résultats d'activités et de la situation financière vérifiés et consolidés de la Société pour les années terminées les 31 décembre 2010 et 31 décembre 2009.

Année terminée le 31 décembre
20102009
Produits$22 198 240$18 816 823
Bénéfices issus des opérations minières$6 495 648$3 043 497
Pertes liées aux opérations$(5 604 219)$(1 182 070)
Perte nette pour la période$(12 862 506)$(4 018 114)
Perte nette par action$(0,03)$(0,02)
Coût décaissé par once (1)$853$944
Encaisse (utilisée par les) issue des opérations minières$(443 029)$12 477 867
Encaisse issue des activités financières$13 886 817$16 830 329
Encaisse utilisée dans les activités d'investissement$(31 771 286)$(10 874 732)
Situation financière31 décembre 201031 décembre 2009
Encaisse$223 890$18 551 388
Actifs actuels – total$14 125 399$42 309 633
Passifs actuels – total$22 727 136$23 880 463
Fonds de roulement$(8 601 737)$18 429 170
Actifs totaux$139 916 543$132 250 651

Revue des résultats financiers

La mine San Juan a produit 19 224 onces d'or en 2010, une augmentation de 13 % par rapport à 2009. Par conséquent, les plus grands volumes issus des installations de la mine San Juan, combinés à des prix réalisés sur l'or plus élevés que prévus, ont entraîné des produits aurifères plus élevés pour l'année. Les revenus aurifères ont cependant été affectés par la livraison, conformément à la facilité de crédit basée sur l'or conclue avec la Deutsche Bank AG, de 3 966 onces d'or au prix de 561 $ l'once (539 $ US). En date du 31 décembre 2010, la Société avait livré 5 669 onces en vertu des termes de cette entente.

Les coûts de production décaissés par once à la mine San Juan pour l'année 2010 ont été de 853 $ l'once. Bien que 10 % plus bas que pour la période correspondante en 2009, des dépenses opérationnelles d'exploitation supplémentaires ont dû être engagées pour la construction de nouveaux bassins à résidus de cyanure et la suspension à cet effet des activités du moulin pour une période un certain temps, lors des deux derniers trimestres de 2010. Les activités du moulin se sont poursuivies, mais la capacité de traitement du moulin a été réduite. Les installations de lixiviation au carbone (CIL) ont fonctionné à un tonnage réduit lors du troisième trimestre. De plus, l'or de transition des activités minières du système de veines Jessica a dû passer par le moulin, ce qui s'est traduit par des taux de récupération moins élevés.

Les activités minières à la mine San Juan ont rapporté des bénéfices de 6,5 millions $ pour l'année terminée le 31 décembre 2010 à partir de produits de 22,2 millions $. Le coût des ventes ont été de 12,9 millions $, plus 2,8 millions $ en amortissement, épuisement et accroissement hors caisse.

Pour l'année terminée le 31 décembre 2010, toutes les charges d'exploitation liées au projet Lamaque, déductions faites de tout recouvrement, ont été reportées jusqu'à l'atteinte de la production commerciale.

En 2010, les charges administratives ont été de 10,4 millions $, ce qui est plus élevé que pour la période correspondante en 2009. Cette augmentation peut être attribuée à des salaires et des frais de voyage plus élevés liés au démarrage du projet Lamaque, à des honoraires juridiques et professionnels plus élevés, aux frais du comité des administrateurs et des opérations de Lamaque, aux dépenses liées aux relations avec les investisseurs, aux coûts associés à la démission de la présidente et chef de la direction de la Société en juillet 2010 et à la prime versée au président et chef de la direction par intérim. La rémunération fondée sur les actions a aussi été plus élevée que l'année précédente et peut être attribuée au plus grand nombre d'options d'achat d'actions des employés qui ont été accordées au moment du démarrage du projet Lamaque.

La perte nette pour les douze mois terminés le 31 décembre 2010 ont a été de 12,9 millions $, soit 0,03 $ par action, comparativement à une perte nette de 4 millions $, ou 0,02 $ par action, pour la même période en 2009. En 2010, la perte nette a été affectée par un certain nombre de postes non récurrents, y compris la réduction de la valeur d'une réclamation de TVA au Pérou, conformément à une évaluation faite par les autorités fiscales, par une moins-value de la propriété minière, de l'usine et des équipements, et par un avis d'imposition se rapportant à des périodes précédentes.

À la suite de changements nets aux équilibres de fonds de roulement hors caisse, y compris la réception de 9,6 millions $ du compte de réserve selon la performance, l'encaisse utilisée pour les opérations a été de 0,4 million $. Au cours de l'année 2010, 14,4 millions $ en espèces ont été utilisés pour l'achat d'installations et d'équipements, dont 12,4 millions $ ont été alloués au projet Lamaque, principalement pour la mise à niveau du moulin, un nouveau broyeur et un nouvel immeuble, et pour l'achat de l'équipement minier souterrain. Au total, 2 millions $ ont été dépensés au Pérou. Le développement capitalisé des installations de San Juan et Lamaque, y compris le report des coûts d'opérations liés au projet Lamaque, déductions faites de toute récupération, s'élève à 17,5 millions $.

Afin de financer ces dépenses capitalisées, y compris le développement, la Société a émis 22,7 millions $ en instruments de capitaux propres, en plus des 60,75 millions $ levés l'année précédente. Après le 31 décembre 2010, 26 215 973 bons de souscription au prix d'exercice moyen pondéré de 0,30 $ ont été exercés pour des produits bruts de 7,86 millions $.

Perspectives

Century poursuit la reprise de la production au projet Lamaque à Val-d'Or, Québec, et prévoit atteindre la production commerciale au troisième trimestre de 2011. Une part importante du développement du projet Lamaque réside dans le Mur Nord; où l'on prévoit produire du minerai vers la fin du deuxième trimestre.

La mine San Juan au Pérou continue d'être une source de liquidités et de stabilité pour la Société. Century y prévoit une croissance de la production de plus de 15 %, en sus des quelque 19 000 onces d'or produites par la mine en 2010. Il est prévu que les coûts décaissés par once en 2011 seront de 720 $ US.

La Société prévoit que la production totale en 2011 atteindra 90 000 à 100 000 onces d'or, dont 70 000 à 75 000 au projet Lamaque et 20 000 à 25 000 à la mine San Juan. Les prévisions de production pour 2012 demeurent à 120 000 onces d'or, puisque Lamaque sera en production complète pour l'année entière.

Daniel Major, président et chef de la direction, a indiqué : « Nous sommes heureux d'avoir complété la vérification des résultats financiers de la Société au 31 décembre 2010. Nous avons hâte à la conclusion de notre regroupement avec White Tiger Gold Ltd. ainsi qu'à accéder à la croissance de nos occasions d'affaires et au soutien financier que cette fusion va apporter aux activités. »

Appel conférence

La direction tiendra un appel conférence le mardi 12 avril 2011 à 9 h HAP (12 h HAE) pour discuter des résultats financiers 2010 et des développements futurs des opérations de la Société au Québec et au Pérou. Les analystes miniers, les investisseurs et les médias sont invités à se joindre à l'appel conférence en composant le numéro sans frais 1-800-475-0441 au Canada et aux États-Unis, ou le 1-517-308-9249 à l'international (les frais d'interurbains habituels s'appliqueront) et en mentionnant le mot de passe verbal « CenturyMining ». Merci de vous joindre à l'appel environ 5 minutes avant le début de la présentation. Celle-ci sera suivie d'une période de questions.

Une reprise de l'appel conférence sera disponible sur le site Web de Century Mining au www.centurymining.com par le biais d'un fichier audio téléchargeable.

À propos de Century Mining Corporation

Century Mining Corporation est un producteur d'or canadien qui détient des participations stratégiques dans des terrains au Canada, aux États-Unis et au Pérou. La stratégie de la société est de faire croître sa production d'or grâce à l'expansion de ses mines existantes et l'acquisition d'autres occasions stratégiques et synergétiques dans le secteur aurifère.

Au nom de Century Mining Corporation,

Daniel J. Major, Président et chef de la direction

Avis concernant les informations prospectives

Ce communiqué de presse renferme des informations prospectives au sens attribué à ce terme par le Litigation Reform Act de 1995 de la United States Private Securities, et des informations prospectives au sens attribué à ce terme par les lois sur les valeurs mobilières canadiennes. Nous utilisons des mots tels que « pourrait », « sera », « devrait », « anticiper », « planifier », « prévoir », « croire », « estimer » et une terminologie semblable pour identifier les affirmations et les informations prospectives. De telles affirmations et informations sont fondées sur des attentes, des estimés, des opinions et des analyses effectués par l'équipe de gestion au meilleur de leur connaissance, les conditions actuelles et les prévisions pour l'avenir des développements ainsi que d'autres facteurs jugés raisonnables et pertinents. Les affirmations et les informations prospectives sont assujetties à des risques connus et inconnus, des incertitudes et d'autres facteurs suivant lesquels nos résultats réels pourraient différer sensiblement des résultats présentés explicitement ou implicitement par les affirmations et les informations prospectives et, par conséquent, les lecteurs ne doivent pas se fier outre mesure à de telles affirmations et informations prospectives. Les risques et les incertitudes en conséquence desquels nos résultats réels pourraient différer comprennent, mais sans se limiter, la nature spéculative de l'exploration et de l'exploitation minière, y compris l'incertitude des estimés quant aux réserves et aux ressources; les difficultés techniques et opérationnelles; la disponibilité de financement acceptable à la Société; les fluctuations du prix de l'or et de ceux des autres produits de base; les changements aux lois et réglementations applicables et la conformité à ces lois, y compris les lois environnementales et l'obtention des permis requis; les risques politiques, économiques et les autres risques provenant des activités menées en Amérique du Sud; les fluctuations des taux de change des devises; ainsi que d'autres risques ou incertitudes qui sont décrits plus en détails dans la plus récente publication annuelle ou trimestrielle des commentaires et analyses de la direction et dans d'autres dépôts que nous avons effectués auprès de la the Securities and Exchange Commission et des autorités canadiennes en matière de valeurs mobilières et disponibles au www.sedar.com.

Bien que la Société croie que les prévisions énoncées par de telles affirmations et informations prospectives et que les attentes, estimations, opinions et analyses sous-jacents à de telles prévisions sont raisonnables, il n'y a pas d'assurance qu'elles s'avèrent exactes. En évaluant les affirmations et les informations prospectives, les lecteurs devraient considérer avec attention les différents facteurs à la suite desquels les résultats ou les événements réels pourraient différer sensiblement de ceux présentés explicitement ou implicitement par les affirmations et les informations prospectives.

Ni la Bourse de croissance TSX ni ses Fournisseurs de services réglementaires (tel que ce terme est décrit dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'acceptent la responsabilité de la véracité ou de l'exactitude de ce communiqué de presse.

Renseignements