Service correctionnel Canada

Service correctionnel Canada

13 déc. 2013 15h01 HE

Cérémonie de passation des pouvoirs à L'Etablissement d'Edmonton pour femmes

EDMONTON, ALBERTA--(Marketwired - 13 déc. 2013) - Le Service correctionnel du Canada (SCC) a tenu aujourd'hui une cérémonie de passation des pouvoirs à L'Établissement d'Edmonton Pour Femes afin de souligner le départ de la directrice Andrea Markowski et l'entrée en fonction de la directrice Angela Draude.

Cette cérémonie fait ressortir l'importance qu'il y a à diriger l'Établissement Drumheller et des responsabilités qui se rattachent au rôle de directeur. Elle nous offre une occasion précieuse de nous réunir et d'être témoins de la passation des responsabilités d'une personne à une autre dans l'intérêt de la sécurité du personnel, des délinquants et de la collectivité.

« La cérémonie est un événement symbolique certes, mais elle représente, pour le dirigeant nouvellement nommé, un engagement à s'assurer que chaque décision prise respecte la mission du SCC, la primauté du droit et les droits des membres du personnel et des détenus », a rappelé Anne Kelly, sous-commissaire principal du SCC. « Tout changement apporté à la direction se traduit par de nouvelles idées et de nouvelles possibilités d'amélioration et je suis très heureuse d'être parmi vous pour célébrer cet événement », a ajouté Mme Kelly.

La cérémonie de passation des pouvoirs est une tradition importante du SCC. Elle permet aux employés d'être témoins du transfert des responsabilités d'un dirigeant à un autre et s'inscrit dans les efforts de l'organisation visant à mettre l'accent sur la fierté et les traditions. Elle permet également à l'organisation de célébrer ses traditions et de réaffirmer l'engagement du nouveau dirigeant à fournir aux Canadiens de bons résultats en matière de sécurité publique.

Renseignements

  • Jeff Campbell
    Gestionnaire régional des communications
    Service correctionnel Canada
    Administration régionale
    (306) 975-5082