Minéraux rares Quest Ltée
TSX : QRM

Minéraux rares Quest Ltée

16 mars 2015 08h22 HE

Changements à la direction de Minéraux rares Quest

TORONTO, ONTARIO--(Marketwired - 16 mars 2015) - Minéraux rares Quest Ltée (TSX:QRM), annonce que Peter Cashin a renoncé à ses responsabilités en tant que président et chef de la direction de Quest afin de se concentrer sur de nouveaux projets d'exploration minérale. Pour faciliter une transition ordonnée, M. Cashin demeure administrateur de Quest jusqu'à l'assemblée annuelle des actionnaires qui se tiendra le 20 avril 2015.

Quest est maintenant engagé dans la phase de l'obtention de permis, une étape cruciale vers la construction des complexes miniers et de raffinage pour son projet de terres rares. Le leadership de cette phase a été confié à Pierre Lortie, président du conseil de Quest. Dr. Dirk Naumann, vice-président exécutif, Développement, de Quest, assumera la responsabilité de la gestion du projet.

Pierre Lortie, président du conseil, a tenu à souligner la contribution de M. Cashin qui a dirigé la Société depuis février 2008, celui à qui il faut attribuer la découverte du gisement de terres rares lourdes de la Zone-B de Strange Lake dans le nord du Québec, considéré comme le plus grand gisement de son genre dans le monde. "L'efficacité de Peter en tant que géologue n'est plus à faire", a dit M. Lortie. "Ces compétences vont bien le servir dans la poursuite de nouvelles possibilités d'exploration minérale. Le conseil d'administration se joint à moi pour le remercier de sa contribution exceptionnelle et lui souhaiter beaucoup de succès dans tous ses projets futurs."

Nouveaux administrateurs

Lors de l'assemblée annuelle de la Société se tiendra le 20 avril, 2015, les actionnaires de Quest seront invités à élire six administrateurs. Parmi les candidats, on retrouve cinq administrateurs en poste soit, Pierre Lortie, Ronny Kay, Michael Pesner et Neil Wiener et Prashant Pathak, récemment nommé, et un nouveau candidat, Yves Beauchamp.

Tel qu'annoncé précédemment, le Conseil d'administration a nommé M. Prashant Pathak comme un administrateur de la Société le 9 mars 2015. M. Pathak est président de Ekagrata Inc. depuis 2002, une société privée d'investissement. Auparavant, il a occupé plusieurs postes de gestion et d'exploitation dans l'industrie des services au secteur de l'énergie, notamment au sein de Halliburton et Schlumberger et il a été associé chez McKinsey & Company. Il a également servi en tant qu'associé directeur de ReichmannHauer Capital Partners de 2006 à 2012. En 2008, M. Pathak a été nommé par le gouvernement canadien au conseil d'administration de la BDC, une société d'État. Il est un ancien membre du conseil de l'Hôpital général de North York et a été un membre fondateur de TiE, le plus grand réseau à but non lucratif dédié à l'avancement de l'entrepreneuriat à l'échelle internationale. M. Pathak est titulaire d'un MBA avec distinction de l'INSEAD (France), d'un baccalauréat en génie électrique et un diplôme en "Fuzzy Logic" de l'Indian Institute of Technology (Kanpur, Inde).

Yves Beauchamp est le vice-recteur chargé de l'élaboration du nouveau campus Outremont de l'Université de Montréal et professeur titulaire de génie industriel à l'École de technologie supérieure (ÉTS). M. Beauchamp a occupé divers postes au sein de l'École de technologie supérieure de Montréal et à l'Université du Québec à Trois-Rivières. Au cours de sa carrière, il a reçu de nombreux prix et distinctions, dont le Grade de « Chevalier » de l'Ordre national du Québec, la Médaille de l'Assemblée nationale du gouvernement du Québec en reconnaissance de sa contribution exceptionnelle au développement de l'École de technologie supérieure, Fellow de l'Académie canadienne du génie et un hommage de l'Ordre des ingénieurs du Québec (OIQ) en reconnaissance de sa contribution exceptionnelle en recherche et en enseignement. Il est membre de plusieurs associations professionnelles et siège sur de nombreux conseils d'administration. Il est l'auteur et le coauteur de plus d'une centaine d'articles publiés dans des revues scientifiques internationales avec comités de lecture et des comptes rendus de conférences nationales et internationales ainsi que de nombreux rapports scientifiques et techniques. M. Beauchamp est titulaire d'un baccalauréat en génie industriel et d'une maîtrise en sécurité et hygiène industrielles de l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) et d'un doctorat en génie industriel, spécialisé en ergonomie industrielle ("applied ergonomics"), de l'Université de la Virginie occidentale.

À PROPOS QUEST

Minéraux rares Quest Ltée (« Quest ») est une entreprise d'exploration canadienne dont l'objectif est de devenir une société intégrée consacrée à l'exploitation et à la transformation de métaux de terres rares. Quest se concentre sur le développement de la propriété du lac Brisson, gisement de terres rares situé dans le nord du Québec (e.g. le projet Strange Lake), et un centre majeur hydrométallurgique de traitement de terres rares à Bécancour, Québec.

ÉNONCÉS PROSPECTIFS

Le présent communiqué contient des déclarations qui peuvent constituer de l'« information prospective » ou des « déclarations prospectives » au sens de la législation canadienne et américaine applicable en matière de valeurs mobilières. L'information et les déclarations prospectives peuvent inclure, entre autres, des déclarations concernant les plans futurs, les objectifs ou la performance de Quest, notamment la préfaisabilité économique ou technique du projet de terres rares de Strange Lake, un financement futur par Quest ou toutes hypothèses sous-jacentes à ce qui précède. Dans ce communiqué, des mots tels que « peut », « serait », « pourrait », « fera », « probable », « croire », « s'attendre à », « anticiper », « avoir l'intention », « planifier », « estimer » et des mots similaires et leur forme négative, servent à identifier les déclarations prospectives. Les énoncés prospectifs ne doivent pas être interprétés comme des garanties de rendement ou de résultats futurs et ne sont pas nécessairement des indications exactes à savoir si, à quel moment ou par qui, telle performance future sera atteinte. Aucune assurance ne peut être donnée indiquant que les événements anticipés dans l'information prospective se produiront, comprenant la réalisation du projet de terres rares de Strange Lake ou tout financement par Quest, ou que si l'un d'eux se produit, quels avantages en tirera Quest. Tout énoncé prospectif ou autre information est basé sur l'information disponible au moment donné ou est de la bonne foi de la direction quant aux événements futurs qui sont assujettis à des risques, de l'incertitude, de la présomption et d'autres facteurs imprévisibles, plusieurs d'entre eux étant indépendants de la volonté de Quest. Ces risques et incertitudes comprennent, mais sans s'y limiter, ceux qui sont décrits dans la notice annuelle de Quest datée du 24 janvier 2014 à la rubrique « Facteurs de risque » et dans le rapport de gestion de Quest pour l'exercice terminé le 31 octobre 2013 à la rubrique « Facteurs de risque », deux documents disponibles sur les sites Internet SEDAR (www.sedar.com) et EDGAR (www.sec.gov), et ils pourraient faire en sorte que les faits ou les événements réels diffèrent sensiblement de ceux indiqués dans tout énoncé prospectif. Quest n'a pas l'intention ni ne s'engage d'aucune façon, à mettre à jour ou à réviser tout énoncé prospectif ou information prospective contenus dans ce communiqué pour refléter des événements, des circonstances ou d'autres éléments futurs, à moins d'en être contrainte par la loi.

Renseignements

  • Anil Singh
    VP Investisseurs et affaires corporatives
    416-916-0777 poste 224