Ecopia BioSciences Inc.
TSX : EIA

Ecopia BioSciences Inc.

20 oct. 2006 16h30 HE

Changements au sein de la direction d'Ecopia

MONTREAL, QUEBEC--(CCNMatthews - 20 oct. 2006) - Ecopia BioSciences Inc. (TSX:EIA) a annoncé aujourd'hui une série de changements relatifs aux membres de la direction. M. Gregory L. White, qui s'est joint à Ecopia en septembre 2004 afin d'implanter et de diriger les activités de développement de médicaments de la Société, a été nommé au poste de Vice-président des Opérations. En plus de continuer à superviser le développement du composé principal d'Ecopia, ECO-4601, M. White jouera un rôle clé dans les activités liées au développement des affaires et aux alliances stratégiques. M. Jim McAlpine, Vice-président, Chimie et Découverte, qui a grandement contribué à la découverte et au développement préclinique des Nouvelles entités chimiques d'Ecopia, dont ECO-4601, sera en charge des activités liées à la découverte, incluant le programme d'analogues pour ECO-4601 duquel, nous croyons, proviendra le second médicament candidat anticancéreux de la Société. M. Emmanuel Zazopoulos, Vice-président des opérations, découverte de médicaments, a quitté la Société afin de relever de nouveaux défis.

Mme. Anne-Marie Guertin, Vice-présidente, Finances, assurera la coordination des affaires juridiques et corporatives, en remplacement de M. Ywe J. Looper qui a quitté son poste à temps plein de Vice-président, Propriété intellectuelle et affaires juridiques. M. Looper poursuivra toutefois sa collaboration avec la Société en tant que consultant. Toutes les activités de propriété intellectuelle seront dorénavant gérées à l'externe, de façon contractuelle, et seront supervisées directement par M. Pierre Falardeau.

A propos d'Ecopia

Ecopia découvre de nouveaux traitements contre le cancer à l'aide de la technologie DECIPHER®, une plate-forme de découverte unique à la Société. Ecopia concentre présentement ses efforts à l'avancement de son composé principal, ECO-4601, à travers les premiers essais cliniques. ECO-4601 est une nouvelle petite molécule qui traverse la barrière hémato-encéphalique et qui inhibe de manière significative la croissance de tumeurs dans plusieurs modèles xénogreffés. La double activité du composé fait en sorte qu'il bloque les voies de signalisation RAS et se lie au récepteur périphérique mitochondrial de type benzodiazépine (PBR), un récepteur surexprimé dans un grand nombre de cellules cancéreuses. ECO-4601 représente une nouvelle classe chimique appartenant à Ecopia et fait présentement l'objet d'un essai clinique de Phase I. La structure novatrice de cette molécule est à la base d'un grand nombre de composés prometteurs qui sont actuellement au stade préclinique.

Les actions d'Ecopia sont inscrites à la Bourse de Toronto (symbole : EIA).

Pour de plus amples informations sur Ecopia, veuillez consulter le site Web de la Société à l'adresse suivante : www.ecopiabio.com.

Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives et devrait être lu à la lumière de la discussion portant sur les risques et incertitudes apparaissant dans le communiqué de presse de la Société daté du 10 octobre 2006 concernant les faits saillants de l'exploitation et résultats financiers du troisième trimestre de 2006 et la Notice annuelle des résultats d'exploitation pour l'exercice 2005, disponibles à l'adresse suivante : www.sedar.com.

Renseignements