Cameco
TSX : CCO
NYSE : CCJ

Cameco

14 juin 2013 21h23 HE

Cigar Lake reçoit un permis d'exploitation

SASKATOON, SASKATCHEWAN--(Marketwired - 14 juin 2013) - Cameco (TSX:CCO) (NYSE:CCJ) a annoncé que la CCSN lui a accordé un permis d'exploitation minière d'uranium autorisant la construction et l'exploitation du projet de Cigar Lake. Ce permis sera valide du 1er juillet 2013 au 30 juin 2021.

« Nous sommes ravis de cette décision », a déclaré Tim Gitzel, président et chef de la direction de Cameco. « Ce permis va permettre à Cameco de mettre le projet de Cigar Lake en production et montre que l'organisme de règlementation nucléaire du Canada fait confiance à notre équipe. »

Conformément à nos plans, nous prévoyons de démarrer nos activités de forage par jet dès cet été, avec les premières livres conditionnées attendues au cours du quatrième trimestre de cette année.

Personne qualifiée

Les informations de nature scientifique et technique ci-dessus ont été approuvées par Grant Goddard, vice-président de l'exploitation minière du Nord de la Saskatchewan pour Cameco, qui est une personne qualifiée conformément à la Norme canadienne 43-101.

Profil

Cameco, dont le siège social se trouve à Saskatoon, en Saskatchewan, est l'un des plus grands producteurs mondiaux d'uranium. Ses produits d'uranium sont utilisés pour générer de l'électricité dans des centrales nucléaires du monde entier, procurant ainsi une des sources d'énergie les plus propres disponibles actuellement. Les actions de Cameco sont cotées aux bourses de Toronto et de New York.

Telles qu'utilisées dans le présent communiqué de presse, les expressions « Cameco » et la « société » se rapportent à Cameco Corporation, une entreprise canadienne, ainsi qu'à ses filiales et sociétés affiliées, sauf avis contraire.

Mise en garde concernant les informations et énoncés prospectifs

Certaines informations contenues dans le présent communiqué de presse constituent des « informations prospectives » ou des « énoncés prospectifs » au sens des lois sur les valeurs mobilières du Canada et des États-Unis. Ces informations incluent l'énoncé indiquant que nous prévoyons de démarrer nos activités de forage par jet dès cet été, avec les premières livres conditionnées attendues au cours du quatrième trimestre de cette année. Les informations prospectives reposent sur un certain nombre d'hypothèses qui, bien qu'étant considérées comme raisonnables aux vues de la direction, sont soumises à des incertitudes et éventualités significatives. Nous avons supposé : l'absence de délai ou de perturbation dans nos plans en conséquence de mouvements du sol, d'affaissements de terrain, de la manifestation d'une autre infiltration d'eau, de phénomènes naturels, de délai dans l'acquisition de matériel essentiel, de défaillances de matériel, de conflits du travail, de l'échec à obtenir ou conserver les autorisations des autorités règlementaires, ou pour d'autres raisons ; la disponibilité et le fonctionnement de l'usine de McClean Lake comme prévu ; la réussite de nos plans d'exploitation minière et de production à Cigar Lake ; et l'efficacité de la méthode d'exploitation minière de forage par jet ainsi que notre capacité à résoudre les défis techniques au fur et à mesure qu'ils surviendront.

Ces informations prospectives impliquent également des risques et incertitudes, connus et inconnus, ainsi que d'autres facteurs susceptibles d'entraîner un écart sensible entre les résultats et développements réels et ceux exprimés ou sous-entendus dans lesdits énoncés prospectifs. Cela comprend les risques suivants : des délais ou perturbations dans nos plans en conséquence de conditions géologiques, hydrologiques ou souterraines imprévues, ou de mouvements du sol et d'affaissements de terrain, ou de la manifestation d'une autre infiltration d'eau ; des délais ou perturbations sensibles dans nos plans en conséquence de phénomènes naturels, de conflits du travail, de défaillances de matériel, de l'échec à obtenir ou conserver les autorisations des autorités règlementaires, de délais dans l'obtention du matériel nécessaire ou pour d'autres raisons ; l'indisponibilité ou le dysfonctionnement de l'usine de McClean Lake par rapport à nos prévisions ; et le délai ou l'échec de nos plans d'exploitation minière ou de production à Cigar Lake pour toute raison, y compris des difficultés techniques liées à la méthode d'exploitation minière de forage par jet. Ces informations prospectives vous sont présentées afin de vous aider à comprendre le point de vue de la direction concernant la production de Cigar Lake en 2013 et pourraient ne pas être appropriées à d'autres fins. Sauf si la loi l'exige, Cameco décline toute obligation quant à la mise à jour où la révision des informations prospectives, que ce soit à la lumière de nouvelles informations, d'évènements futurs ou pour toute autre raison.

Renseignements

  • Cameco
    auprès des investisseurs:
    Rachelle Girard
    (306) 956-6403

    Cameco
    auprès des médias:
    Gord Struthers
    (306) 956-6593