Chambre immobilière du Grand Montréal

Chambre immobilière du Grand Montréal

09 janv. 2007 09h17 HE

CIGM/Nouveau record en 2006 : Le marché de la revente dépasse le cap des 50 000 transactions

Statistiques de la Chambre immobilière du Grand Montréal

ILE-DES-SOEURS, QUEBEC--(CCNMatthews - 9 jan. 2007) - Le marché de la revente enregistre à nouveau un record en 2006 en dépassant le cap des 50 000 transactions. Selon les statistiques compilées par la Chambre immobilière du Grand Montréal (CIGM), 50 106 transactions ont été enregistrées sur le système MLS® de la CIGM en 2006, en hausse de 1 % comparativement aux 49 471 transactions pour 2005. Il s'agit du plus haut total annuel de transactions jamais enregistré par la CIGM.

Le mois de décembre a aussi été très actif avec 3 164 transactions enregistrées, représentant une croissance de 4 % par rapport aux 3 046 transactions de décembre 2005.

"Comme nous l'avions prédit, l'année 2006 a non seulement maintenu le rythme enregistré en 2005, mais a fracassé des records, et ce, dans le contexte d'un marché plus équilibré", indique Michel Beauséjour, FCA, chef de la direction de la Chambre immobilière du Grand Montréal. "Comme les indicateurs économiques qui influencent le marché de la revente sont toujours positifs, soit les bas taux d'intérêt, la confiance des consommateurs envers l'économie et la création d'emplois, nous prévoyons pour 2007 un marché de la revente avec un rythme aussi exceptionnel et une hausse du prix moyen d'environ 5 %".

Pour l'année 2006, le marché de la revente de la maison unifamiliale a été le plus important avec 32 233 transactions enregistrées sur le système MLS® de la CIGM, en hausse de 1 % par rapport aux 31 756 transactions enregistrées en 2005. En décembre 2006, la revente de la maison unifamiliale était toujours en hausse avec 1 950 propriétés vendues, comparativement à 1 834 pour la même période l'an dernier. Il s'agit d'une augmentation de 6 %.

Pour ce qui est de la revente de copropriétés, l'année 2006 enregistre aussi une croissance de 3 % avec 10 225 transactions, comparativement aux 9 922 l'année dernière. Malgré un marché vigoureux pour ce genre de propriété en 2006, le mois de décembre enregistrait une baisse de 3 % des transactions, soit 619 ventes par rapport aux 640 enregistrées en décembre 2005.

Cumulativement en 2006, la croissance du prix de vente moyen pour la maison unifamiliale était de 7 % pour atteindre 216 000 $, comparativement aux 202 000 $ enregistrés pour la même période en 2005. Selon les statistiques compilées de la CIGM, en décembre 2006, la valeur moyenne des propriétés unifamiliales était de 220 000 $, en hausse de 4 % par rapport aux 211 000 $ de décembre 2005.

Pour l'année 2006, on note une croissance de 4 % du prix de vente moyen pour la copropriété, celui-ci atteignant 201 000 $, comparativement aux 193 000 $ enregistrés pour la même période en 2005. Les statistiques de la CIGM indiquent que la valeur moyenne était de 202 000 $ en décembre 2006 alors qu'elle était de 187 000 $ pour décembre 2005, représentant une hausse de 8 %.



-------------------------------------------------------------------
UNIFAMILIALE
-------------------------------------------------------------------
Décembre 2006 Année 2006
-------------------------------------------------------------------
Région Prix Variation Prix Variation
administrative moyen 2005-2006 moyen 2005-2006
-------------------------------------------------------------------
Montréal 332 000 $ +5 % 336 000 $ +7 %
-------------------------------------------------------------------
Laval 226 000 $ +4 % 219 000 $ +8 %
-------------------------------------------------------------------
Montérégie 205 000 $ +4 % 200 000 $ +7 %
-------------------------------------------------------------------
Laurentides 194 000 $ +3 % 193 000 $ +7 %
-------------------------------------------------------------------
Lanaudière 165 000 $ +3 % 158 000 $ +7 %
-------------------------------------------------------------------


Il faut toutefois savoir que ces moyennes n'indiquent pas nécessairement la valeur des propriétés du Grand Montréal. Elles servent plutôt d'indicateur quant à l'évolution moyenne du coût des propriétés unifamiliales sur les territoires desservis par la CIGM.

Pour l'année 2006, le volume des ventes a atteint 10,8 milliards $, en hausse de 7 % par rapport aux 10,1 milliards $ enregistrés en 2005. Le volume des ventes a atteint 707 millions $ en décembre 2006. Il s'agit d'une hausse de 10 % par rapport aux 643 millions $ enregistrés en décembre 2005 dans le système MLS® de la CIGM.

En date du 31 décembre, le système MLS® de la CIGM comptait 32 693 inscriptions résidentielles, alors qu'on en dénombrait 29 605 à pareille date en 2005, ce qui représente une hausse de 10 %. En outre, 4 954 nouvelles inscriptions ont été enregistrées en décembre 2006, ce qui porte à 99 197 le total des nouvelles inscriptions enregistrées en 2006, représentant une croissance de 6 % par rapport aux 93 673 nouvelles inscriptions recensées en 2005.

A propos de la Chambre immobilière du Grand Montréal

La Chambre immobilière du Grand Montréal est une association à but non lucratif qui compte près de 9 000 membres; agents et courtiers immobiliers. Deuxième plus grande chambre au Canada, sa mission est de promouvoir et protéger activement les intérêts professionnels et d'affaires de ses membres afin qu'ils accomplissent avec succès leurs objectifs d'affaires.

Renseignements

  • Chambre immobilière du Grand Montréal
    Chantal de Repentigny, Directrice adjointe
    Communications, relations avec l'industrie
    et affaires légales
    514-762-2440, poste 130
    chantal.derepentigny@gmreb.qc.ca