Ministère du Patrimoine canadien

Ministère du Patrimoine canadien

07 nov. 2016 15h18 HE

Cinq équipes sont en lice pour concevoir le Monument aux victimes du communism-Le Canada, une terre d'accueil

La ministre Joly dévoile la courte liste de finalistes du concours de design

GATINEAU, QUÉBEC--(Marketwired - 7 nov. 2016) - ministère du Patrimoine canadien

L'honorable Mélanie Joly, ministre du Patrimoine canadien, a dévoilé les noms des cinq équipes de design qui sont en lice pour concevoir le Monument aux victimes du communisme − Le Canada, une terre d'accueil. La ministre Joly a également donné le coup d'envoi à la prochaine étape importante du concours de design, dont le but est d'ériger un nouveau monument dans la région de la capitale du Canada.

Les équipes suivantes d'artistes professionnels, d'architectes, d'architectes paysagistes et d'autres professionnels du design urbain ont été sélectionnées au cours de la phase Demande de qualification, qui a pris fin le 11 octobre 2016.

  • Équipe space2place : Jeff Cutler, architecte paysagiste (Vancouver, Colombie-Britannique); Ken Lum, artiste (Philadelphie, Pennsylvanie)
  • Équipe Mills : Karen Mills (Hamilton, Ontario) et Ben Mills, conseillers en art public; Silvano Tardella et Robert M. S. Ng, architectes paysagistes; Jordan Söderberg Mills, artiste (tous de Toronto, Ontario); Vong Phaophanit et Claire Oboussier, artistes (Londres, Royaume-Uni)
  • Équipe Moskaliuk : Wiktor Moskaliuk, architecte (Markham, Ontario); Claire Bedat, architecte paysagiste (Washington, D.C.); Larysa Kurylas, artiste (Washington, D.C.)
  • Équipe Raff : Paul Raff, artiste et architecte; Michael A. Ormston-Holloway, concepteur et arboriste agréé; Brett Hoornaert, architecte paysagiste; Luke Kairys, architecte paysagiste (tous de Toronto, Ontario)
  • Équipe Reich+Petch Architects : Tony Reich, architecte (Toronto, Ontario); Catherine Widgery, artiste (Cambridge, Massachusetts); Matthew Sweig, architecte paysagiste (Toronto, Ontario)

Ces équipes de design doivent présenter leur proposition d'ici le 2 mars 2017.

Les designs seront évalués par un jury constitué de professionnels du design et de spécialistes du contenu :

  • M. Larry Beasley, CM, est directeur à la retraite de l'aménagement à la Ville de Vancouver. Il est actuellement professeur praticien distingué en aménagement à l'Université de la Colombie-Britannique.
  • Mme Ruth Derksen, Canadienne de première génération de descendance mennonite russe, est professeure émérite à l'Université de la Colombie-Britannique. Elle possède un doctorat en philosophie du langage.
  • M. Ludwik Klimkowski est le président de Moneyweb Financial, un service d'investissement et de planification financière. En plus d'être vice-président du Congrès canadien-polonais pour les affaires canadiennes, il agit comme président d'Hommage à la liberté.
  • M. Ted Merrick est directeur du studio de design de Ferris + Associates et fondateur du louangé Winter Stations Design Competition, de Toronto, qui repense les postes de sauvetage à l'aide d'œuvres d'art public temporaires.
  • Mme Nadia Myre est une artiste visuelle de Québec et membre algonquine de la Première Nation des Anishinabeg de Kitigan Zibi. Elle a reçu plusieurs subventions et prix prestigieux, notamment le Prix artistique Sobey.

Le Monument reconnaîtra le rôle du Canada en tant que refuge pour les personnes fuyant l'injustice et la persécution. Il rendra aussi hommage aux millions de personnes qui ont souffert sous le joug communiste.

Citations

« Je remercie toutes les équipes qui ont présenté un dossier de candidature pendant la phase Demande de qualification. Aujourd'hui, les cinq équipes finalistes visiteront le Jardin des provinces et des territoires afin de se familiariser avec le site où sera érigé le Monument. J'ai confiance dans le processus de concept ouvert qui aboutira à un monument bien pensé et attrayant pour les générations actuelles et futures de Canadiens. »

− L'honorable Mélanie Joly, ministre du Patrimoine canadien

« Nous sommes reconnaissants de l'engagement de la ministre Joly, qui a travaillé en étroite collaboration avec les communautés culturelles canadiennes qu'a représentées Hommage à la liberté pour mener à bien ce projet. Ce nouveau point d'intérêt de la capitale soulignera le rôle qu'a joué le Canada en offrant un refuge à des millions de personnes qui ont fui les tourments et l'oppression dont elles étaient victimes sous les régimes communistes afin de prendre un nouveau départ dans un pays libre et démocratique. »

− M. Ludwik Klimkowski, président, Hommage à la liberté

Les faits en bref

  • La dernière phase du concours − l'évaluation des concepts, actuellement prévue en avril 2017 − comprendra un examen mené par un jury d'experts composé de professionnels du design et de spécialistes du contenu.
  • Avant qu'une décision ne soit prise quant au concept définitif, les membres du public pourront consulter les propositions et faire part de leurs commentaires.
  • Le Monument sera construit à l'ouest des terrasses du Jardin des provinces et des territoires, au centre-ville d'Ottawa.
  • Patrimoine canadien travaille à la création du Monument au nom d'Hommage à la liberté et en partenariat avec la Commission de la capitale nationale.
  • Hommage à la liberté est un organisme caritatif canadien établi en 2008, dont la mission consiste à ériger un monument canadien pour commémorer les victimes du communisme.

Liens connexes

Monument aux victimes du communisme

Hommage à la liberté

Restez branchés

Suivez-nous sur Twitter, YouTube, Facebook, Instagram et Flickr.

Renseignements

  • Pierre-Olivier Herbert
    Attaché de presse
    Cabinet de la ministre du Patrimoine canadien
    819-997-7788

    Relations avec les médias
    Patrimoine canadien
    819-994-9101
    1-866-569-6155
    PCH.media-media.PCH@canada.ca