Ministère de la Défense nationale

Ministère de la Défense nationale

17 août 2012 11h16 HE

Cinquante-sept jeunes autochtones terminent avec succès le programme Black Bear

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 17 août 2012) - Un rassemblement a été organisé hier à la Base des Forces canadiennes Borden pour souligner la fin du cours Black Bear, programme de sept semaines destiné aux jeunes autochtones. Le lieutenant-général Peter Devlin, commandant de l'Armée canadienne, et M. Peter Ittinuar, premier Inuk élu député fédéral et membre hautement respecté de la communauté autochtone, étaient présents en tant qu'officiers de la revue organisée à l'occasion de la fin du cours, qui a été suivi par 57 jeunes autochtones venant de tout le Canada.

Pendant sept semaines, les recrues, qui avaient le grade de soldat, ont participé à des manifestations culturelles autochtones (cercles de partage, pow-wows) et à des activités militaires (exercices, maniement d'armes, et entraînement à l'utilisation de l'équipement de protection individuelle contre les armes chimiques, biologiques, radiologiques et nucléaires).

« Je ne saurais trop insister sur l'importance du programme Black Bear en tant que moyen servant à renforcer la relation qui existe entre l'Armée canadienne et les Autochtones, et à préparer les Forces canadiennes de demain », a déclaré le lieutenant-général Peter Devlin.

« Quand ils sont arrivés, ils ressemblaient aux autres adolescents, mais dès la cinquième semaine ils ont commencé à agir comme de vrais soldats d'une unité militaire, a expliqué l'adjudant-maître William Vardy, instructeur principal du programme Black Bear. Je pense qu'un grand nombre d'entre eux sont devenus de jeunes adultes et qu'ils ne s'en sont pas encore rendu compte. »

Les recrues venaient de divers horizons (Premières Nations, Métis et Inuit) dans tout le Canada. Elles avaient différents niveaux de connaissance de leur histoire et de leur patrimoine. Au début de l'instruction, elles ont pris part à un camp culturel, où des aînés autochtones leur ont fait découvrir les enseignements de la roue médicinale traditionnelle, l'histoire militaire autochtone et la culture autochtone.

Black Bear est un programme d'instruction et d'emploi pour les jeunes autochtones de tout le Canada. Les candidats retenus participent à toute une gamme d'activités culturelles et militaires à Borden (Ontario) en juillet et août. La date limite de dépôt des demandes est la fin avril. Pour en savoir plus sur les programmes pour les autochtones et les opportunités qui s'offrent à eux, rendez-vous sur le site Web : www.forces.ca.

Renseignements