Citoyenneté et Immigration Canada

Citoyenneté et Immigration Canada

13 juil. 2010 14h05 HE

Citoyenneté et Immigration Canada permet aux Haïtiens touchés par le séisme d'être réunis rapidement avec les membres de leur famille au Canada

OTTAWA, ONTARIO--(Marketwire - 13 juillet 2010) - Le ministre de la Citoyenneté, de l'Immigration et du Multiculturalisme, Jason Kenney, a déclaré que les mesures spéciales d'immigration, prises en vue de réunir des citoyens canadiens avec des membres de leur famille touchés par le séisme du mois de janvier en Haïti, ont connu un franc succès.

Lors d'une conférence de presse organisée hier à Ottawa, le ministre Kenney a annoncé qu'au cours des six mois qui ont suivi le séisme dévastateur qui a frappé Haïti, Citoyenneté et Immigration Canada (CIC) a pris des décisions au sujet de plus de 2 300 demandes d'immigration présentées par des Haïtiens, afin d'aider ces derniers à rejoindre leur famille au Canada.

Dans le cadre du programme de mesures spéciales prises à la suite du séisme en Haïti, des décisions ont été prises pour environ 95 % des demandes d'immigration présentées avant le 1er avril 2010, y compris celles reçues avant le séisme. Le nombre de demandes traitées représente plus de cinq fois le nombre de demandes traitées en 2009, pour la même période, pour les catégories d'immigration visées par les mesures spéciales. CIC continue de recevoir des demandes présentées dans le cadre du programme de mesures spéciales concernant Haïti et le Ministère est déterminé à prendre des décisions au sujet de ces demandes dans les 12 semaines qui suivent la fin du mois de réception.

« C'est un résultat extraordinaire pour les Canadiens dont les proches ont été touchés par le terrible séisme », a déclaré le ministre Kenney. « Il s'agit de l'effort le plus important et le plus rapide en matière d'immigration dans le cadre de mesures spéciales prises après une catastrophe humanitaire. »

Dans le cadre de l'Opération cigogne, CIC a également réuni rapidement 203 enfants haïtiens avec leurs familles adoptives canadiennes dans les semaines qui ont suivi le séisme. En quelques semaines, CIC a conclu un nombre de cas d'adoption d'enfants haïtiens qui correspond au nombre de cas habituellement traités par le Ministère en deux ans.

Les mesures spéciales d'immigration ont aussi permis de prolonger le statut de quelque 3 700 étudiants et travailleurs temporaires en provenance d'Haïti, qui se trouvaient au Canada et qui ont été dispensés du paiement des frais de traitement applicables.

Le ministre Kenney a indiqué que depuis le séisme, 2 500 Haïtiens ont obtenu des visas de résident temporaire ou des permis de séjour temporaire leur permettant de venir au Canada, bien souvent pour accompagner des membres de leur famille touchés par le séisme.

En parallèle avec les mesures spéciales d'immigration prises par CIC, la Commission de l'immigration et du statut de réfugié (CISR) a accordé un traitement prioritaire aux demandes d'asile présentées par des Haïtiens et, au 30 mai 2010, la CISR avait réglé près de 1 100 de ces demandes d'asile.

« Je tiens à remercier les employés de CIC de leur dévouement et des efforts considérables déployés dans des circonstances difficiles pour obtenir ces résultats et faciliter ainsi la réunification si rapide de centaines de familles », a conclu le ministre Kenney.

Renseignements

  • Celyeste Power
    Cabinet du ministre
    Citoyenneté et Immigration Canada
    ou
    CIC, Relations avec les médias
    Direction générale des communications
    Citoyenneté et Immigration Canada
    613-952-1650
    CIC-Media-Relations@cic.gc.ca